Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGalerieMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/ZgHQF2t

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.



FORUM DE MINUIT

notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 LA PHYTOTHERAPIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: LA PHYTOTHERAPIE   Sam 25 Fév 2012 - 21:19

"Prends soin de toi, personne ne le fera à ta place" est un des principe de la phytothérapie. La phytothérapie, étymologiquement le traitement par les plantes, est une méthode thérapeutique qui utilise l'action des plantes médicinales. La phytothérapie connaît un engouement croissant. Or de nos jours, plus personne ou presque ne récolte de plantes médicinales pour son usage personnel, ni ne maîtrise leurs nombreuses applications. Pourtant on assiste à une explosion de la demande en traitement naturel. Vivre plus près de la nature et prendre plus soin de son corps plait au citadin. De plus, l’efficacité de certaines plantes médicinales est maintenant scientifiquement prouvé.
On peut distinguer deux types de phytothérapie :

.Une pratique traditionnelle, parfois très ancienne basée sur l'utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. C’est une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement, mais totalement oublié dans les pays occidentaux.

.Une pratique basée sur les avancées scientifiques et la recherche des principes actifs des plantes. Cette phytothérapie est assimilée aux médicaments, on parle alors de pharmacognosie.

"Le premier texte connu sur la médecine par les plantes est gravé sur une tablette d'argile, rédigé par les Sumériens en caractères cunéiformes 3000 ans av. J.-C.; Ils utilisaient des plantes telles le myrte, le thym, le saule en décoctions filtrées. Le papyrus médical d'Ebers, environ 1500 ans av. J.-C. est le premier recueil consacré aux plantes médicinales. Les Grecs et les Romains utilisaient également de nombreuses plantes.

En Europe, Il y a près de 900 ans, la religieuse bénédictine Hildegard von Bingen se consacrait à l’étude des plantes médicinales. Sa Physica ("Le Livre des Subtilités des créatures divines") comporte des indications précises sur les effets de plus de 500 plantes, animaux, pierres précieuses et métaux. Elle y a consigné ses observations personnelles ainsi que des éléments collectés auprès de la population. Il faut dire qu’à l’époque médiévale, les jardins d’herbes médicinales étaient présents dans de nombreux couvents et monastères. Les plantes servaient à traiter les maux les plus divers, comme les problèmes gastriques, les affections respiratoires et certaines maladies gynécologiques. Bénédictine, Hildegard von Bingen a été sans le savoir, précurseur de la phytothérapie moderne.

quelques plantes qui soignent :

LE BASILIC :

Le basilic a des vertus sédatives, antispasmodiques des voies digestives, diurétiques, anti-microbiennes, contre l'indigestion et en tant que vermifuge. Il éloignerait les moustiques et c'est un remède contre l'héméralopie. (difficulté de voir quand la lumière diminue)

LA CONSOUDE :

La consoude aussi connue sous les nom "langue des vaches" ou "oreilles d’âne" est utilisée depuis l'antiquité comme plante médicinale. Le nom consoude provient du grec et signifie "qui favorise la soudure" - elle soigne les troubles de la peau et hâte la cicatrisation des plaies et fractures par l'activation de la régénérescence cellulaire avec l'application de cataplasmes en externe. Pour l'usage interne, on se sert de la tisane ou de la teinture.

LE COQUELICOT :

On utilise les pétales séchés du coquelicot, dont on fait le plus souvent des tisanes. Ses effets apaisants se font sentir sur l'adulte, mais surtout sur les jeunes enfants (on mélangeait autrefois du coquelicot à la bouillie des enfants pour faciliter leur sommeil). Le coquelicot est également un calmant apprécié pour la toux et les maux de gorge.

LE FENOUIL :

Le fenouil est une plante très utilisée. C'est une des quatre semences chaudes des anciens, répertoriée ainsi à cause de son importante action carminative et eupeptique (qui favorise la digestion). On l'utilise donc dans l'aérophagie, ballonnement, digestion difficile, nausée, maux d'estomac. etc. Les fruits amers et les feuilles servent comme expectorants dans des tisanes ou des sirops anti-tussifs, ou comme décontracturants ou carminatifs dans différents médicaments. Son huile a également la réputation d'être galactologue.


Le fenouil est une plante très utilisée. C'est une des quatre semences chaudes des anciens, répertoriée ainsi à cause de son importante action carminative et eupeptique (qui favorise la digestion). On l'utilise donc dans l'aérophagie, ballonnement, digestion difficile, nausée, maux d'estomac. etc. Les fruits amers et les feuilles servent comme expectorants dans des tisanes ou des sirops anti-tussifs, ou comme décontracturants ou carminatifs dans différents médicaments. Son huile a également la réputation d'être galactologue.


LE GINGEMBRE :

la racine de gingembre permet de réduire ou de soulager la nausée de grossesse et la nausée post-opératoire. On lui reconnaît également le soulagement de la cinétose ou maladie des transports. Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin. Le gingembre a un effet protecteur sur la muqueuse gastrique ; il combat les insuffisances biliaire et pancréatique ; il fait baisser les taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d'acide gras et de phospholipides, enfin, il a une action anti-inflammatoire

LA LAVANDE :

On recommande la lavande pour combattre l'anxiété, la nervosité et les insomnies, mais aussi pour soulager les rhumatismes et soigner les infections des voies respiratoires. Elle peut être prise en infusion, en poudre (gélules), sous forme d'huile essentielle ou d'alcoolat (pour les frictions). L'huile essentielle appliquée pure sur la peau soulage les brûlures et les piqûres d'insectes.


LA MENTHE :

La menthe est l'une des plantes médicinales les plus célèbres. Ses feuilles contiennent de l'huile essentielle qui est active pour calmer les spasmes intestinaux. L'action antiseptique soigne les ballonnements et les troubles digestifs. L'huile essentielle de menthe est contre-indiquée aux jeunes enfants.

LA MYRTILLE :

Les racines et les feuilles de myrtille contiennent des substances diurétiques, désinfectantes et astringentes et sont utilisées en phytothérapie pour des compresses, bains de pieds, gargarismes ou lotions.

L'OLIVIER :

L'olivier est employé en tant que plante médicinale, en particulier pour ses feuilles qui ont un effet hypotenseur et vasodilatateur et entrent dans la composition de spécialités pharmaceutiques. Comme elle est également anti-diabétique, son indication en prévention de l'athérosclérose est parfaitement justifiée. Le savon d'Alep, qui contient de l'huile d'olive, est un exemple d'emploi tant pour la santé que le bien-être. L'huile d'olive a des effets cholagogue et laxatif reconnus, c'est une des meilleures huiles de cuisine, base du régime crétois.

LE ROMARIN :

Le romarin est réputé pour activer et faciliter les fonctions digestives, en particulier le travail de la vésicule biliaire (il est cholalogue, facilitant l'évacuation de la bile). Il est également antispasmodique, et son action stimulante sur le système nerveux permet de le recommander pour traiter les divers cas d'asthénie. Les propriétés du romarin sont contenues dans les feuilles et les extrémités florales. Une des façons les plus simples de l'utiliser est de le prendre en infusion (ou en décoction), où ses propriétés digestives font merveille. On peut aussi, pour des traitements de longue durée, prendre des gélules vendues en pharmacie.

l'ORTIE :

L'ortie est considérée comme une puissante plante médicinale. Consommée en infusion ou en décoction elle est utilisée pour traiter des maladies comme la goutte, l'asthme, les rhumatismes ou les problèmes de la prostate. L'ortie est également fortement hémostatique et elle traite les hémorragies. La décoction des racines est connue pour ralentir la chute des cheveux. Toutes les parties de la plante, semences, feuilles, racines peuvent être utiles. Les feuilles sont comestibles : en dehors des tisanes, elles sont excellentes cuites comme les épinards ou dans les potages. Les feuilles d'orties contiennent des protéines foliaires ainsi que des minéraux comme le fer et le zinc.


LA SALSEPAREILLE :

La salsepareille est utilisée notamment en cas de rhumatisme et de maladie de peau (eczéma, psoriasis), mais aussi en cas de grippe, anorexie ou goutte. Elle a une action diurétique et sudorifique, car elle active la circulation. Seules ses racines sont utilisées, et ses baies, si elles ne sont pas vraiment toxiques, ne sont pas consommables. La plante est également consommée pour ses vertus fortifiantes et aphrodisiaques au Mexique, ainsi qu’en Amazonie pour accroître la virilité et traiter les troubles de la ménopause.

LA SAUGE :

la sauge était considérée dans la Grèce et la Rome antique comme un remède de base. Riche en flavonoïdes et excellent tonique, elle est réputée pour soigner les troubles digestifs, pour combattre la fatigue et les excès de transpiration ainsi que de multiples problèmes féminins tels que troubles de la menstruation...Sous forme de tisanes et de gargarismes, elle est utilisée pour soigner les maux de gorge et les infections respiratoires.

LE THÉ :

Les feuilles de thé, lorsqu'elles sont non fermentées, sont utilisées en phytothérapie pour soigner l'embonpoint, la fatigue, ou la rétention d'eau. Les constituants du thé stimulent la sécrétion d'adrénaline et en augmentent sa durée d'action, ce qui favorisera donc la lipolyse (libération et l'élimination des graisses du tissus adipeux). Comme cette action se complète d'une limitation de l'absorption des calories au niveau intestinal, par les tanins, la prescription se trouve justifiée pour la surcharge pondérale.

LE THYM :

Le thym peut être pris en infusion avec du miel contre les bronchites, la toux sèche des voies respiratoires inférieures. C'est aussi un désinfectant des voies digestives et tout particulièrement de l'intestin. Associé à du romarin et à de la sauge, il constitue un bon reconstituant des fonctions digestives. Le thym peut être également pris en bain de bouche contre les inflammations des gencives. Un gargarisme d'infusion de thym est préconisé dans le cas de mal de gorge ou d'une angine.

LE TILLEUL :

Les fleurs de tilleul sont utilisées en infusion comme anti-spasmodique, excitant de la transpiration et aide contre les coups de froid, les rhumes et les grippes. A 30g/L c'est un antispasmodique hépato/biliaire et un curatif de la lithiase biliaire.

Je n'ai mis que les plantes les plus courantes mais il y en a bien d'autres, la nature est une mère pour nous, inépuisable (hum ! quand on voit ce que les bipèdes en font ! j'en doute) et généreuse.

(source : soigner par les plantes)
Revenir en haut Aller en bas
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: LA PHYTOTHERAPIE   Dim 26 Fév 2012 - 10:00

Avant de te répondre, je vais te faire te poser quelques questions issues du décodage biologique, en t'expliquant ceci :

La constipation est une volonté de contrôler les événement de notre vie et qui résulte d'une insécurité intérieure. Elle survient chez des personnes très troublées qui ont besoin de l'approbation des autres. Il y a aussi le cas de situation financière difficile, ou lorsque on a des relations difficiles, quand on part en voyage parce que on peut se sentir inquiet et "sans ancrage".
Il est possible aussi que l'on s’accroche à de vieilles idées et à des biens personnels qui donnent une illusion de sécurité. La peur d'être jugé refoulant la spontanéité, le refoulement des "problèmes" et des émotions passés de peur qu'ils ne refassent surface.
Et avant tout le refus de lâcher prise, d'aller de l'avant, de se libérer du passé.

Ceci n'est que ce qui me vient à l'esprit et peut-être seras-tu un peu éclairée par tel ou tel aspect.

Maintenant physiquement parlant, il est important de traiter les causes de la constipation pour ne pas développer une dépendance aux remèdes laxatifs.
Parmi les causes : manque d'exercice, besoins d'éliminations ignorés, syndrome du côlon irritable, diverticulite et... insuffisance de fibres provenant des légumes, fruits céréales complètes, excès d'aliments raffinés, de plats tout prêts...

Comme traitement : graines de lin, fenugrec graines de psyllium pour augmenter le volume des matières fécales.

Placer pendant 2 heures 1 à 2 cuillères de graines dans une tasse d'eau chaude, ajouter du citron et du miel si cela plaît , à boire le soir. Il faut boire beaucoup d'eau dans la journée.

La décoction de réglisse (attention si hypertension !) de racine de pissenlit, de bardane prise 3 fois/jour est efficace pour la constipation légère. Si nécessaire ajouter pendant une à deux semaines des plantes laxatives plus puissantes comme la racine de patience crépue ou les gousses de séné.

Pour la constipation due au stress, ajouter de la camomille, de la mélisse, de l'aneth, du houblon ou du viorne obier. L'ail, le thym, la bardane ou le souci agisse bien pour la dysbiose.

Le yaourt, le Lactobacillus acidophilus ou l'extrait de pépins de pamplemousse aident en cas de candidose, qui risque de prédisposer à la constipation.
Au minimum 1/2 heure d'exercice par jour est conseillé.

Source Le guide complet de la phytothérapie de Anne McIntyre
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: LA PHYTOTHERAPIE   Dim 26 Fév 2012 - 10:52

Où est passé le messsage d'Arwen? Si je ne l'avais vu avant je n'aurais pas compris.

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 545
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: LA PHYTOTHERAPIE   Dim 26 Fév 2012 - 16:04

je crois beaucoup a la propriete des plantes pour nous guerir naturellement
tous comme l homeopathie complementaire parfois
qui n a pas dans ses souvenirs des "remedes de grand mere" qui marchent
aujourd hui on les entoure de structure et ils sont dans l air du temps c est a la mode
mais cela existe depuis longtemps la transmission etait alors orale souvent de mere en fille

les medecines douces sont une bonne alternative aux medicaments des laboratoires qui a defaut de guerir enrichissent les lobbying

merci tres interessant
Revenir en haut Aller en bas
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: LA PHYTOTHERAPIE   Mer 29 Fév 2012 - 14:57

Je n'utilise que l'homéopathie et la phytothérapie, auxquelles j'ai quand même ajouté, mais c'est assez récent, la lithothérapie.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5358
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: LA PHYTOTHERAPIE   Mer 29 Fév 2012 - 16:13

Merci Souléou et Triskel.

En fait, j'avais enlevé mon message ... qui me gênait un peu dans son contenu.

Je me retrouve dans ton décodage biologique. Ici, notamment "La constipation est une volonté de contrôler les événement de notre vie et qui résulte d'une insécurité intérieure. Elle survient chez des personnes très troublées qui ont besoin de l'approbation des autres." Peut-être ici aussi "Et avant tout le refus de lâcher prise, d'aller de l'avant, de se libérer du passé."

Papa étant décédé d'un cancer du côlon, nous (frères et moi) avons le grand bonheur (ha ha ha) de subir périodiquement des coloscopies. Mon intestin est très très long et paresseux. Ainsi qu'une digestion lente!

J'ajoute que je suis une super stressée et qu'il n'y a rien de ponctuel dans mon mode de vie. Bref, tout est là pour expliquer mon problème.

Remarque : il n'est pas récent du tout et ne s'arrange évidemment pas! Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA PHYTOTHERAPIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA PHYTOTHERAPIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PHYTOTHERAPIE-HOMEOPATHIE-MEDECINE NATURELLE
» Les plantes médicinales bientôt interdites dans L'UE
» la Phytothérapie
» La Phytothérapie : soigner par les plantes
» Lexique de Phytothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: MEDECINES ALTERNATIVES-
Sauter vers: