Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 chronologie de la Vie de Jesus

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17550
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: chronologie de la Vie de Jesus   Dim 4 Mar 2012 - 22:29

Jésus de Nazareth est un Juif de Galilée, né vraisemblablement entre 7 et 5 av. J.-C.1 qui apparaît ensuite dans le cercle de Jean le Baptiste avant de s'engager, entouré de quelques disciples, dans une courte carrière de prédication itinérante d'un à deux ans et demi2, essentiellement en Galilée, en pratiquant guérisons et exorcismes. Il suscite engouement et ferveur, s'attirant la méfiance des autorités politiques et religieuses, avant d'être arrêté, condamné et crucifié vers l'an 30 à Jérusalem pendant la fête juive de la Pâque, sous l'administration du préfet Ponce Pilate3.

L'annonce de sa résurrection par ses disciples, qui le reconnaissent comme le messie ou Christ et transmettent son histoire et ses enseignements, donne naissance au christianisme. Pour les chrétiens, Jésus-Christ est le fils de Dieu, le Messie envoyé aux hommes pour les sauver.


CHRONOLOGIE DE LA VIE DE JESUS


37 av. Jésus-Christ, Début du règne d'Hérode le Grand.
6 ou 5 av. J-C, Naissance de Jésus a Bethléem
5 ou 4 av. J-C, Fuite en Egypte de Marie, Joseph et Jésus
4 av. J-C., Mort d'Hérode le Grand.
4 ou 3 av. J-C, Retour à Nazareth.
6 après Jésus-Christ, La Judée devient province romaine.
En 6 ou 7, Jésus à 12 ans dans le temple,
En 14, Tibère César empereur.
En 26, Ponce Pilate devient gouverneur de Judée.
En 26 ou 27, Baptême de Jésus dans le fleuve Jourdain par Jean le Baptiste
En 26 ou 27, Début du ministère de Jésus.
En 28, Jésus choisit 12 disciples,
En 29, Jésus nourrit 5000 hommes,
En 30, Jésus est arrêté, jugé et crucifié,
En 30, Résurrection et ascension de Jésus,
En 30, Ascension de Jésus

Code:
On aurait tendance à croire que Jésus est né le 25 décembre de l’an 0. Or, l’année 0 n’existe pas.

La date du 25 décembre a été fixée par le pape Jules Ier en l’an 337. Peut-être comme certains le pensent pour contrecarrer le culte concurrent de Mithra, dieu perse dont la naissance était célébrée ce jour-là et qui s'étendait toujours plus dans ces années là.

D’après la Bible, Jésus est né alors qu’Hérode le Grand était encore en vie. Or, celui-ci est mort en 4 avant Jésus-Christ. L’erreur de calcul est due à un moine appelé Denys le Petit.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17550
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   Dim 4 Mar 2012 - 22:30

LES ANNEES PERDUES DE LA VIE DE JESUS


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’apocryphe d’Hémis

Ces manuscrits révèleraient que Jésus a passé dix-sept années en Orient. De l’âge de 13 ans à l’âge de 29 ans, il a été à la fois étudiant et maître. Le récit de son pèlerinage de Jérusalem à Bénarès a été noté par les historiens brahmaniques. Aujourd’hui, ils le connaissent toujours et le révèrent en tant que saint Issa.

Le document aurait été rédigé trois ou quatre ans après la mort de Jésus, par des témoins oculaires et contemporains. Il jouirait donc de bien plus de valeur historique que les récits évangéliques, beaucoup plus tardifs. Nous ne dirons rien de l’histoire de Moïse, fils du Pharaon, qui s’érige en chef des Israélites, le trône d’Egypte étant réservé à son frère aîné. Après un temps de décadence, Dieu vient en aide à Israël et s’incarne dans un enfant né de parents pauvres, mais appartenant à la maison royale de David.

Dès sa quatorzième année, le jeune Issa aurait quitté clandestinement la maison paternelle pour se joindre à une caravane en itinérance vers l’Inde. Après avoir fréquenté les Djainites, Jésus aurait passé six ans à l’école des brahmines, dans le temple de Jagannath. Mais comme il niait publiquement l’existence des divinités de l’hindouisme qui obscurcissaient le principe du pur monothéisme, il dut fuir dans les montagnes du Népal pour échapper aux brahmines qui voulaient le tuer. Issa séjourna six autres années parmi les bouddhistes du Tibet, où il trouva une conception du divin correspondant à son aspiration religieuse profonde.

«Près de Srinigar dans la vallée heureuse du Cachemire, nous trouvons la légende d’un saint extraordinaire connu des bouddhistes comme saint Issa», dit le moine. «Les événements dans la vie de saint Issa ressemblent de près à la vie de Jésus, révélant ce que l’on croit être les années perdues de Notre Seigneur.»
Ce fut une surprise pour moi que Jésus ait pu passer la moitié de sa vie en Orient.
Ce fut une surprise aussi que je ne me sois jamais demandé où le Maître avait été durant ce temps.
"Pour moi, il s’occupait simplement «des affaires de mon Père», comme l’a écrit Luc. »

Mais l’évidence la plus convaincante nous vient d’un petit moine bouddhiste «…Le Seigneur Jésus était en Inde durant ce que l’on appelle les années perdues de Jésus», rapporte-t-il…



Code:
La controverse
Selon ses détracteurs cet ouvrage comporterait de nombreuses incohérences historiques. Par exemple, il est historiquement impossible que des bouddhistes de l’Himalaya tibétain aient rencontré le Christ ou aient été informés de sa vie par des témoins occulaires, pour la bonne raison que le bouddhisme n’a pénétré au Tibet que sept siècles après le début de l’ère chrétienne.


Mais c'est à vous de vous faire une idée !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par chantara le Lun 5 Mar 2012 - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   Lun 5 Mar 2012 - 8:48

J'avais déjà lu plusieurs sources parlant de la même histoire effectivement.
Et pourquoi donc dans la Bible, entre sa présentation au Temple et les noces de Cana, Jésus est totalement absent?

D'après mes lectures, en plus de l'Inde il serait allé aussi au Mont Carmel commencer son éducation spirituelle, puis en Egypte, apprendre avec les prêtres d'Héliopolis, car bien qu'ayant déjà en lui toute la sagesse et tous les pouvoirs, il devait apprendre à les développer et les utiliser.

Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17550
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   Lun 5 Mar 2012 - 9:42

Je vais essayer de regrouper ICI, tous ce que l'on trouve sur sa vie d'Homme...
Surtout si tu as des renseignements complémentaires n'hésite pas a les poster.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   Lun 5 Mar 2012 - 9:53

D'accord, je vais fouiner un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   Lun 5 Mar 2012 - 17:30

D’après le livre: la vie mystique de Jésus, par Harvey Spencer Lewis.

Les Esséniens formaient une grande communauté en Galilée. Ils avaient des hospices et des centres d’accueil pour les pauvres et les indigents dans diverses régions de Palestine. Ils entretenaient aussi leur Temple Suprême dans la lointaine Egypte et des temples moins importants en Palestine et dans d’autres pays.

Dans la version traditionnelle de la vie de Jésus, on glisse sans commentaires ni détail sur deux périodes: la première intéresse son enfance jusqu’a jour de son entretien avec les docteurs de la synagogue, la seconde depuis cet évènement jusqu’au début de sa mission. Et pourtant ces faits ont du être enregistrés et conservés d’une façon plus sûre que les évènements relatifs à sa conception et à sa naissance.

Que Jésus ait dû recevoir une préparation exceptionnelle et une éducation très complète est évident pour quiconque s’adonne à des recherches sur sa vie. Le seul fait qu’à un âge précoce il ait pu remplir d’étonnement les docteurs du Temple par son pouvoir de répondre à des questions profondes et d’en poser lui-même démontre que, pendant les dix premières années de sa vie, il avait reçu une instruction très soignée et avait été parfaitement entraîné.

Quelques que fussent la perfection et la plénitude de la fusion spirituelle entre l’esprit de Jésus d’une part et l’Esprit Cosmique d’autre part, encore fallait-il qu’une instruction, une éducation et une formation dans l’expression de la pensée et l’usage des termes lui permettent d’exprimer ce qu’il avait à exprimer.
Il apprit donc à parler l’hébreu, l’araméen et le grec
Jésus étant né dans une famille d’Esséniens et dans une communauté Essénienne, cela était déjà suffisant pour assurer au jeune enfant la meilleure éducation qui soit en ce temps-là. Non seulement les écoles Esséniennes étaient qualifiées pour donner aux enfants une excellente éducation grâce à des maître formés en divers pays et ayant atteint le plus haut degré de connaissances éthiques et littéraires, mais les échanges intellectuels avec les diverses branches esséniennes réparties dans tous les pays garantissaient à ce Fils de Dieu une éducation très libérale dont la Fraternité Essénienne avait reçu tout spécialement la charge.

La visite des Rois Mages, qui étaient les Sages des Temples de Mystères, savants, astrologues et astronomes de cette époque, montre que l’Enfant Divin était attendu, en tant qu‘Avatar du nouveau cycle cosmique, par la Fraternité Essénienne et la Grande Loge Blanche de tous les pays, et qu’il allait être guidé et protégé tout au long de sa vie. Prétendre que les Mages sont venus dans un esprit d’adoration rendre hommage à quelqu’un qu’ils savaient être le Grand Instructeur attendu de l’humanité, pour se désintéresser ensuite complètement de lui, c’est prétendre quelque chose qui serait un plus grand mystère encore que n’importe lequel.

Les Esséniens, Nazarites et Nazaréens, proches dans leurs croyances et traditions, avaient unis leurs forces pour créer, sur le Mont Carmel, un grand établissement qui était à la fois école, université et monastère.
Depuis les temps les plus reculés existait un temple à cet endroit, où de nombreux dignitaires de la Grand Fraternité Blanche étaient venus s’instruire, dont Elie et Pythagore qui en parlent comme d‘une montagne sacrée de tous temps.

Dans les documents rosicruciens nous découvrons qu’à l’âge de 6 ans, Jésus fut inscrit à l’école du Mont Carmel sous le nom de Joseph, qui fut son nom durant toute son enfance. Il y reçut son instruction et sa préparation en tant que fils de Dieu et Avatar et bénéficia de tous les avantages particuliers que l’organisation, non seulement en Palestine mais aussi en Egypte, pouvait donner à un être appelé à la plus haute destinée.
C’est ainsi qu’il passât ses premières années, jusqu’au moment de sa présentation au Temple des Juifs; car Jésus et ses parents vivant comme « Gentils », ils étaient tout de même soumis à la loi et aux coutumes du pays. Ils se devaient donc de présenter Jésus dans l’année qui suivait le douzième anniversaire de l’enfant à l’approche de la fête pascale.
C’est dans la partie de l’enceinte complète réservée aux Gentils que Joseph et se parents se retrouvèrent avec leurs coreligionnaires. Les Gentils n’étaient tenus d’assister qu’aux deux premiers jours de la fête pascale, les deux autres journées avaient lieu des cérémonies spéciales pour les fidèles de stricte obédience, et pour le reste de l’assistance ces deux jours étaient considérés comme libres. C’est à ce moment-là que Joseph fut présenté aux docteurs de la Loi pour y être interrogé, comme bien d’autres enfants. Mais nous savons que les réponses faites par Joseph suscitèrent un immense intérêt et qu’il fut retenu plus longuement, stupéfiant les docteurs de la Loi par ses connaissances et sa façon de s’exprimer.

Il retourna ensuite à l’Ecole du Carmel pour y terminer son instruction préliminaire, environ jusqu’à l’âge de 15 ans.

Puis ayant suivi les enseignements du Temple Suprême d’Héliopolis, il reçut pour instruction d’aller compléter ses connaissances par une étude approfondie des anciennes religions et enseignements des sectes et croyances les plus influentes. Il devait donc se familiariser avec les croyances dites païennes avant d’entreprendre l’étude de la transformation de ces croyances en des principes supérieurs que l’on enseignait dans les Ecoles de Mystères égyptiennes.
Pour ceci il devait se rendre sur place, sur les lieux-mêmes des anciennes religions, afin d’avoir accès à des exemplaires des textes originaux de chaque religion et d’avoir l’occasion de vivre au milieu des gens et se familiariser avec leurs rites et pratiques.

C’est ainsi que le jeune Joseph fut confié à la garde de deux Mages qui vinrent au Carmel afin de le conduire à l’école lointaine qui serait son premier champ d’expérience.
La caravane voyagea pendant une année, durant laquelle les Mages enseignèrent également leur savoir à Joseph, avant d’arriver à Jagannath, une ville sur la côte orientale des Indes, connue actuellement sous le nom de Puri, et qui était depuis des siècles le centre de rayonnement du Bouddhisme. Il passa un peu plus d’un an dans ce monastère, se familiarisant avec les enseignements anciens et les rites évolués du bouddhisme.
Puis il parcourut la vallée du Gange et s’arrêta quelques mois à Bénarès. Il conçut un grand intérêt pour les méthodes de guérison des Hindous et suivit les cours d’un grand Guérisseur.

Après avoir visité d’autres parties des Indes il retourna au monastère de Jagannath ou il demeura encore deux années. La maîtrise avec laquelle il dominait les matières enseignées fut telle qu’il fut désigné comme professeur dans une petite localité appelée Katak. Ce fut pour lui la première occasion de se familiariser avec l’art d’enseigner ou d’instruire au moyen de paraboles et d’histoires.
Comme conséquence des contacts qu’il avait pu établir avec d’éminents professeurs et savants de Bénarès le jeune Joseph reçut la visite d’un grand prêtre de Lahore.
Mais celui-ci constatant qu’il avait introduit de nouvelles idées et des principes vraiment mystiques dans ses discours et son enseignement aux enfants n’en fut pas satisfait. Joseph voulait entre autres supprimer le système des castes.
Ses méthodes lui attirèrent la sympathie des plus instruits de ses auditeurs, mais suscitèrent l’hostilité des gens sans culture et des Hindous imbus d’orthodoxie. Il put ainsi, de bonne heure, savoir ce que cela représentait d’avoir des ennemis aussi bien que des partisans. Le grand prêtre de Lahore essaya de le persuader de modifier la forme de son enseignement et d’interrompre sa fréquentation des castes inférieures et des gens du peuple. Mais le jeune Joseph refusa et dû partir.
Durant son séjour aux Indes, il reçu des messagers venus de Lhassa qui lui apportèrent de nombreux manuscrits. Il se rendit donc à Lhassa au Tibet auprès de Meng-Tsé que l’on considérait comme l’un des plus grands sages bouddhistes et y passa quelque temps.

Il se rendit ensuite à Persépolis où des dispositions avaient été prises pour la suite de ses études. C’était la résidence d’un des trois Mages qui étaient venus le visiter à sa naissance. Il rencontra là de nombreux sages venus de différentes parties du pays, et affirma ses facultés de méditation et guérison.
Après une année en Perse, Joseph et ses guides partirent en direction de l’Euphrate. Là il rencontra encore de nombreux sages d’Assyrie et des Mages d’autres pays qui venaient le voir et l’entendre parler, car sa façon de rendre accessibles aux hommes les grandes lois spirituelles lui attiraient déjà des auditeurs nombreux. Joseph passa un temps considérable dans les villes de Chaldée et dans les pays entre le Tigre et l’Euphrate. Son pouvoir et sa méthode de guérison se perfectionnèrent si rapidement que des multitudes de malades de ces pays jouirent des bienfaits de ses méthodes. Ils passèrent quelque temps à Babylone, sur les traces des croyances anciennes du peuple Juif.
Puis ils se rendirent en Grèce où Joseph entra en rapport avec quelques-uns des philosophes Athéniens, dont Apollonius qui ouvrit pour lui les anciens documents de la science grecque.
Après quelques mois il quitta les rivages de la Grèce pour Alexandrie.

Il visita quelques-uns des lieux sacrés, puis on l’emmena à Héliopolis où on l’installa dans une maison particulière préparée pour lui. Là aussi il reçut la visite de quelques prêtres qui désapprouvaient son enseignement, mais il refusa de changer sa ligne de conduite.

Nous trouvons donc Joseph au seuil de sa préparation finale, prêt à subir les épreuves symboliques et à passer par les initiations conduisant à la maîtrise qui allait lui permettre d’aller dans le monde et d’accomplir la mission à laquelle il était destiné.
Il lui fallut d’abord, pendant une période de trois mois, se livrer à la méditation, la prière et l’étude dans la paisible retraite de sa maison. De nombreux maîtres entreraient en contact psychique avec lui durant ce temps.
Puis il subit ses épreuves et ses examens avec succès et devint « Maître de la Grande Fraternité Blanche.»

Après une ultime et grandiose cérémonie, Joseph devint Jésus et put commencer son ministère.
Il retourna en Galilée où il retrouva sa mère et ses frères et sœurs et attendit patiemment l’heure de faire entendre son premier message; l’œuvre de Jean étant parvenue à ses oreilles, il décida de donner un exemple aux Gentils de Galilée et d’aller se faire baptiser par Jean.
Au cours de son baptême symbolique avec Jean Baptiste, il reçu l’Esprit Saint et devint «Christos ».
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Nom : Petit gris
Messages : 705
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   Dim 1 Avr 2012 - 12:42

d aillleurs si l on remarque bien il y a une similitute dans le comportement recommande
de la bonte et de la generosite dans TOUTES les religions
cette sagesse commune au VRAI gens de foi d occident ou d orient
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chronologie de la Vie de Jesus   

Revenir en haut Aller en bas
 
chronologie de la Vie de Jesus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chronologie de la Vie de Jesus
» Chronologie des événements à venir vue par les membres du Forum Viens, Seigneur Jésus !
» Chronologie de la fin des temps d'après les messages du ciel
» Nouvel essai de chronologie des événements liés à la Fin des Temps !
» Chronologie des évènement Bibliques & Prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: X FILES - Dossiers Non Classés :: SPIRITUALITE/MYSTERE DES RELIGIONS-
Sauter vers: