Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Le Forum de Minuit sur

Nouveau ! Ne donnez plus d'argent.
Pour nous aidez, visionnez des clipeeees
sur Tipeeee - Forum de minuit.
Ca vous prendra 1 minutes


les 10 ans de Minuit


REGRESSER
DANS VOS VIES ANTERIEURES
SEUL(E)S ET SANS DANGER

METHODE : ici

Venez témoigner ! ici

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez
 

 Aleister Crowley

Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Community Manager
Community Manager
Arwen

Nom : Agent Monica Reyes
Messages : 5395
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1266
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

Aleister Crowley Empty
MessageSujet: Aleister Crowley   Aleister Crowley Icon_minitimeMar 13 Mar 2012 - 22:42

Edward Aleister Crowley est né en 1875 à Leamington Spa et est décédé à Hastings en 1947. C'était un écrivain et un occultiste britannique. Fils d'une riche famille protestante fondamentaliste, il abjura la foi chrétienne à l'adolescence, après la mort de son père. À Cambridge, il changea son prénom d'Edward à Aleister et commença à s'intéresser à l'occultisme. Initié au sein de la Golden Down, il s'en détacha rapidement pour poursuivre sa propre voie ésotérique, basée sur une « magie sexuelle » sans tabou. Il dilapida sa fortune aux cours de ses recherches qui le menèrent partout dans le monde.Il devint rapidement très controversé, tant pour ses mœurs sexuelles que pour ses idées occultes, mais aussi pour ses idées politiques. Germanophile, il devint indésirable en Grande-Bretagne avec la Première Guerre Mondiale. Il fut chassé de Sicile où il s'était installé, après divers scandales. Il continua ses errances. Il mourut d'une crise cardiaque liée à une bronchite chronique due à sa forte consommation de drogues. Il fut incinéré à Brighton et ses cendres auraient été perdues.

Edward Crowley était le fils unique (sa sœur cadette mourut en bas âge) d'un riche brasseur à la retraite Edward Crowley et de son épouse Emily Bertha Bishop. La fortune familiale provenait des brasseries Crowley's Ales. Il vécut ses premières années dans le confort matériel. Il développa aussi très tôt un complexe de supériorité intellectuelle et spirituelle.

Par ailleurs, la famille était membre du groupe religieux protestant fondamentaliste des Frères de Plymouth. Après le décès de son père, Edward Crowley rejeta son héritage religieux. Sa mère commença à lui donner alors le surnom qu'il s'appropria ensuite : « The Beast », en référence à « La Grande Bête 666 » de l'Apocalypse de Saint Jean. Il fut confié à la garde de son oncle maternel Tom Bond Bishop, d'apparence philanthrope mais cruel avec son neveu. Son oncle est un prêcheur fanatique et il oblige Edward Crowley à apprendre la Bible par cœur.

Edward Crowley suivit les cours d'abord du Malvern College (1891-1892) puis de la Tonbridge School (1892). Il ne s'y sentit jamais à l'aise. En 1895, il entra au Trinity College (Cambridge) où il commença à étudier les sciences naturelles. Il était cependant plus doué dans des disciplines annexes : échecs et alpinisme. Il semblerait que ce fut alors, qu'intéressé par la poésie, il décida de changer de nom et s'inspirant du poème « Alastor, or, The Spirit of Solitude » de Shelley il ait décidé d'adopter le prénom « Aleister », réinterprétation gaélique d'Alastor pour s'inscrire dans la vogue du renouveau celtique que connaissait à cette époque la Grande-Bretagne.

Ce fut aussi alors qu'il était étudiant qu'il hérita de la fortune paternelle et qu'il commença à la dilapider. Il fit ainsi éditer dès 1898 une édition de luxe de ses propres poèmes Aceldama, alors marqués par l'influence de Gerald Kelly. Le poème « White Stains » révélait déjà ses penchants homosexuels. Son premier amant fut d'ailleurs alors l'acteur transformiste Jerome Pollitt. La relation, empreinte de méfiance des deux côtés, se termina en 1898[. Aleister Crowley quitta Cambridge sans avoir obtenu de diplôme.

En 1897, une vision lui fit réaliser que toutes les œuvres humaines, hormis la magie, étaient éphémères. Il décida alors de se consacrer à l'étude des textes ésotériques. Il chercha aussi un magicien qui pourrait l'initier. Il fut admis en novembre 1898 au sein de la Golden Dawn, une société quasi-secrète d'étude et d'enseignement des sciences occultes qui avait été fondée dix ans plus tôt. Il y adopta le nom secret de Perdurabo (« J'endurerai ») qui devait lui servir pour ses travaux ésotériques; Samuel Liddell MacGregor Mathers le remarqua alors, au grand dam d'un autre membre de la Golden Dawn, William Butler Yeats qui le considéra très vite comme un fou.

MacGregor Mathers avait mis au point un rituel destiné à invoquer son propre ange gardien. Aleister Crowley décida de tenter l'expérience. Dans ce but, il s'enferma dans la résidence qu'il avait acquise au bord du Loch Ness en Ecosse, Boleskine House.

Il semblerait qu'il ait été déçu par les dissensions au sein de la Golden Dawn. Par ailleurs, sa vie sexuelle choquait une grande partie des membres de la société qui s'opposèrent de plus en plus au soutien que lui apportait MacGregor Mathers. Crowley s'éloigna peu à peu de la Golden Dawn. Crowley s'intéressa aussi aux travaux de John Dee et de son medium Edward Kelley (dont il était persuadé qu'il était la réincarnation). Il décida de franchir seul les diverses étapes initiatiques que proposait la Golden Dawn. Dans ce but, il s'initia à l'Hatha yoga et partit en voyage en Asie.

MacGregor Mathers et son ami et associé Allan Bennett l'introduisirent à la pensée et aux pratiques du bouddhisme.

Crowley se passionna aussi bien pour les traditions ésotériques occidentales qu'orientales, comme le bouddhisme, le taoïsme mais surtout leyoga. Il fut d'ailleurs l'un des premiers occidentaux à recevoir un enseignement complet dans cette discipline, par un des plus grands yogis de cette époque. Il séjourna souvent en Orient et en Asie, et traversa la Chine à pied en essayant de rencontrer un Maître taoïste, sans succès.

Aleister Crowley profita de sa fortune pour parcourir le monde. En 1900, il était au Mexique où il rencontra l'alpiniste chevronné Oscar Eckenstein. Ce dernier l'aida à se perfectionner en alpinisme sur les sommets mexicains. Il l'initia aussi aux méthodes de concentration et de visualisation. Ensemble, en 1902, ils entreprirent la première tentative d'ascension du K2, la deuxième plus haute montagne du monde, située à la frontière entre la Chine et le Pakistan. Après plus d'un mois passé sur place, la tentative fut un échec. Les Sherpas gardèrent de lui le souvenir d'un Occidental humain, qui les considérait comme ses égaux.

En 1903, il épousa Rose Edith Skerrett, la sœur de Gerald Kelly, qui était veuve. Ensemble, ils allèrent en voyage de noces en Egypte. Au Caire, en avril 1904, Rose entra en transe et annonça à Aleister Crowley qu'il devait se préparer à recevoir une communication surnaturelle. L'année suivante, Rose accoucha à Boleskine House d'une fille. Cependant, en mai 1905, Crowley était reparti pour une nouvelle expédition himalayenne. Elle se termina en désastre. Il blâma ses compagnons qu'il rendit responsable de leur propre mort. Il exigea alors que sa femme et sa fille le rejoignissent en Inde. Ils durent rapidement fuir le pays quand la police vint enquêter sur un incident au cours duquel Crowley tua deux agresseurs. Ils se réfugièrent en Chine d'où il renvoya son épouse et sa fille afin de partir à la recherche d'une ancienne maîtresse. De retour en Grande-Bretagne, il apprit la mort de sa fille, d'une fièvre, en Birmanie. Il en rendit Rose responsable. Le couple eut encore deux filles avant de divorcer. Crowley disait qu'il avait fait en sorte que ses adultères fussent connus afin qu'il ait les torts lors de la procédure.

Après avoir un temps hésité et douté de la réalité de la communication reçue au Caire en 1904, Aleister Crowley finit par accepter de publier le Livre de la Loi en 1909, tandis qu'il renouait avec son travail ésotérique et occulte. Il publia aussi son Liber 777 qui révélait les clés interprétatives du tarot selon la Golden Dawn. Il se rendit dans le désert algérien en compagnie de Victor Benjamin Neuburg (qui avait dansé dans la représentation des Mystères d'Eleusis montée par Crowley) avec qui il mit au point son système de « magie sexuelle » qu'il appela ensuite «Magick".

Il fonda à la même époque son propre ordre ésotérique, inspiré de la Golden Dawn, l'A.'.A.. Il se rapprocha de l'Ordo Templi Orientis deTheodor Reuss, une société ésotérique allemande qui pratiquait sa propre « magie sexuelle ». Aleister Crowley devint le maître de la branche britannique de cet ordre.

Proche de l'Allemagne, Crowley préféra s'exiler aux USA pendant la Première guerre mondiale. Cependant, ses écrits pro-allemands lui valurent une antipathie de plus en plus forte dans son pays. Il avait aussi alors totalement dilapidé son héritage et il semble qu'il vivait de subsides que lui versaient l'Ordo Templi Orienti. Il continua à perfectionner ses rituels de « magie sexuelle ».

En 1920, Aleister Crowley s'installa à Cefalù en Sicile. Il y loua une ferme qu'il rebaptisa Thelema. Il y accueillit de nombreux disciples à qui il offrait une formation en vue de l'avènement de la nouvelle ère. Cependant, en 1923, l'un d'entre eux, Raoul Loveday, mourut. Crowley fut alors chassé d'Italie par le gouvernement de Mussolini tandis que la veuve de Loveday portait plainte contre lui. Ce fut alors que le journal britannique John Bull le surnomma « the wickedest man in the world » (« l'homme le plus pervers du monde »). Il continua à faire régulièrement parler de lui à cause de son attitude provocante. Il s'adonna à l'héroïne, dont la consommation lui inspira quelques écrits relatant les effets de la drogue en temps réel, et mena une vie sexuelle assez dissolue pour l'époque.

Theodor Reuss ayant quitté la tête de l'Ordo Templi Orienti, Crowley prit sa succession à la conférence de Weida et continua donc à former des disciples parmi lesquels se trouvaient Karl Germer, Gerald Yorke ou Israel Regardie. En 1929 à Berlin, il épousa une Nicaraguayenne Maria Teresa Ferrari de Miramar. Le mariage ne dura pas.

Il revint au Royaume-Uni dans les années 1930 et s'y fit remarquer par les divers procès qu'il intenta, dans le but principal de toucher de l'argent via les dommages. Il poursuivit un libraire qui avait annoncé à tort la sortie d'un de ses livres (The Diary of a Drug Fiend). Il porta plainte contre l'éditeur du livre de Nina Hamnett Laughing Torso où elle laissait entendre qu'il avait eu recours à la magie noire à Thelema. Ses propres amis refusèrent de témoigner en sa faveur. De plus, les récits de ses pratiques sexuelles et magiques jouèrent en sa défaveur. Il perdit ses deux procès et fut condamné à payer aussi les frais de justice alors qu'il était déjà ruiné.

En 1936, il tomba amoureux de Greta Sequeira, une anthroposophe qui préféra épouser un entrepreneur de Dundee. Crowley en aurait eu le cœur brisé. Cependant, par Greta Sequeira, il rencontra Frieda Harris (qui devait être son exécutrice testamentaire). Ensemble, ils conçurent un tarot qu'elle illustra de ses aquarelles en 1942. Ce tarot divinatoire mélangeait diverses influences : magie occidentale, Golden Dawn, gnose, bouddhisme tantrique,chimie et freudisme. Crowley affirmait que ce tarot était la poursuite du travail ésotérique d'Eliphas Lévi, dont il disait être la réincarnation (Lévy était mort l'année de sa naissance). Son Book of Thot de 1944 est un commentaire des arcanes de ce jeu.

Dans ses dernières années, Aleister Crowley fit la connaissance de John Symonds à qui il demanda de travailler à sa biographie à partir de ses notes. Le dernier disciple de Crowley fut Kenneth Grant. Les deux hommes furent ses exécuteurs testamentaires pour l'aspect littéraire. Ils travaillèrent ensemble à la biographie/autobiographie de Crowley. L'ouvrage est intitulé Autohagiography.

Installé dans une résidence hôtelière d'Hastings, il mourut le 1er décembre 1947 d'une crise cardiaque liée à une bronchite chronique due à sa forte consommation de drogues. Il était ruiné (sa « fortune » au décès est estimée à £18 6p. Il fut incinéré à Brighton et ses cendres auraient été perdues.

Les 8, 9 et 10 avril 1904, lors de son voyage de noces au Caire, Crowley reçut en dictée un ouvrage de quelques pages, par l'intermédiaire d'une entité désincarnée nommée Aiwass, qu'Aleister Crowley assimila plus tard à son Saint Ange Gardien, tandis que le texte transmis était signé du pharaon Ankhefenkhonsou dont Crowley se déclara la réincarnation. Ce texte, intégralement retranscrit dans le Livre de la Loi (Liber AL vel Legis sub figura CCXX), constitue la base de son système philosophico-religieux nommé : « La Loi de Thelema ». Il annonce aussi le début d'une nouvelle ère : le christianisme serait amené à laisser la place à un nouveau mouvement spirituel.

Le terme « Thelema » provient du grec, et signifie « Volonté », non la Volonté bassement humaine et capricieuse, mais la Volonté Supérieure de l'Homme qui lui permet de dépasser sa condition. Le Livre de la Loi illustre cette « Volonté - Thelema » par quelques phrases clés comme « L'Amour est la Loi, l'Amour soumis à la Volonté » ; ou encore « Fais ce que Voudras sera le Tout de la Loi », ce fameux « Fais ce que Voudras » qui est gravé sur le fronton de l'«Abbaye de Thélème » de Rabelais, auteur avec lequel il partage une sensualité grivoise, un penchant pour lalchimie et une certaine religiosité bien qu'il ait cherché à se démarquer de son éducation religieuse chrétienne, en rejoignant la longue liste des nouveaux gnostiques, par l'intermédiaire de ce qu'il nomme la «Magick », l'hermétisme et d'autres disciplines occidentales comme orientale comme le yoga.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Sources : Wikipedia


Dernière édition par Arwen le Mar 13 Mar 2012 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Arwen
Community Manager
Community Manager
Arwen

Nom : Agent Monica Reyes
Messages : 5395
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1266
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

Aleister Crowley Empty
MessageSujet: Re: Aleister Crowley   Aleister Crowley Icon_minitimeMar 13 Mar 2012 - 22:48

Quand j'ai visité le musée de la Sorcellerie à Boscatle (Cornwall), j'ai eu l'occasion d'écouter un enregistrement de la voix d'Aleister Crowley ainsi que de celle d'Helena Blavatsky.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Triskel
Retraité
Retraité
Triskel

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

Aleister Crowley Empty
MessageSujet: Re: Aleister Crowley   Aleister Crowley Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 10:48

Encore un personnage intéressant, mais bien sulfureux.
Merci Arwen.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 19097
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

Aleister Crowley Empty
MessageSujet: Re: Aleister Crowley   Aleister Crowley Icon_minitimeJeu 15 Mar 2012 - 14:37

Effectivement , personnage atypique, que je ne connaissais que de nom.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Contenu sponsorisé




Aleister Crowley Empty
MessageSujet: Re: Aleister Crowley   Aleister Crowley Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Aleister Crowley
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aleister Crowley
» Aleister Crowley
» Daniel Murphy - "Ramose" : Une Perspective sur Franz Bardon
» Boleskine House, un goût de surnaturel au Loch Ness
» Aleister Crowley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: TOP SECRET - Les Hommes :: PERSONNAGES CELEBRES DE L'OCCULTE/SCIENCES/SF-
Sauter vers: