Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Voyages psychédéliques

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17879
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Voyages psychédéliques   Sam 28 Avr 2012 - 19:44

ATTENTION CECI N'EST PAS UNE APOLOGIE DE LA DROGUE
MINUIT RAPPELLE QUE LES DROGUES SONT ILLEGALES



Le pouvoir des plantes hallucinogènes permet-il de laisser l’esprit errer librement dans les fantasmes de notre royaume intérieur ? Ces plantes permettent-elles à ceux qui les ingèrent de pénétrer une autre dimension de la réalité ?

PLANTES HALLUCINOGENES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans la forêt amazonienne et dans le bassin de l’Orénoque, en Colombie et en Equateur, pousse une sorte de vigne grimpante au nom savant de Banisteriopsis Caapi. Son écorce, bouillie ou trempée dans l’eau avec d’autres ingrédients naturels, produit la substance hallucinogène la plus consommée dans le monde, le yajé ou ayahuasca, « vin de l’âme ». A fortes doses, il peut effectivement devenir ce qu’un pharmacologue décrit comme la « porte chimique » d’un autre monde. Dans les sociétés tribales, absorber des plantes hallucinogènes n’est pas considéré comme une distraction, un simple « voyage d’agrément ». Ce sont des plantes sacrées, au cœur des traditions et des croyances. Le yajé, en particulier, est très révéré. Ethnobotaniste à l’université de Harvard, Wade Davis a passé plus d’un an en Amazonie à étudier les plantes hallucinogènes.

« Le yajé, c’est tout sauf agréable », dit-il encore. Même pour les plus expérimentés, l’ingestion de ce breuvage est généralement suivie de différents symptômes : vertiges, sueurs, spasmes convulsifs, nausées, vomissements, diarrhées, écoulement nasal, terreur et pulsions agressives. Mais ensuite, l’expérience est extraordinaire. On est transporté dans un royaume merveilleux et sans limites que l’on perçoit aussi clairement que la réalité. Ainsi débarrassé de son enveloppe charnelle, l’être peut se déplacer sans se mouvoir. Il communique avec ses ancêtres, les dieux, les esprits des animaux ou des premiers êtres humains. Il possède toute la connaissance, il comprend l’univers et la place que l’homme y occupe, il dispose de toutes les réponses. Un chaman apprendra ainsi à guérir les malades, il découvrira l’identité d’un criminel, saura retrouver un objet perdu, localisera le gibier ou résoudra un problème qui se pose à la communauté. Il entrapercevra même une partie de l’avenir. S’il le désire, un chaman peut aussi profiter de cet état privilégié pour investir le corps d’un animal ou d’un oiseau.

VOL CHAMANIQUE

Le chaman peut également « voler », au sens figuré, bien que cette expérience subjective soit si forte qu’il puisse véritablement y croire. La sensation de vol sous hallucinogène est un phénomène très ancien commun à de nombreuses cultures. Elle est à l’origine d’une image si puissante qu’on ne l’a toujours pas oubliée : la sorcière sur son balai. Au Moyen Age et pendant la Renaissance, on croyait que les sorcières s’envolaient ainsi pour aller danser et s’accoupler avec les démons. En réalité, elles utilisaient un onguent magique à base de substances telle la belladone, dont elles s’enduisaient le corps. Lorsque le produit entrait en contact avec une plaie, il provoquait des hallucinations et la sorcière « s’envolait ». S’il n’y avait pas de blessures, il fallait alors, pour s’assurer que la substance pénètre bien, l’appliquer intérieurement. Son goût répulsif interdisant l’absorption buccale, il ne restait donc qu’une solution… le balai ! Au fil des siècles, cette image s’est peu à peu édulcorée jusqu’à pouvoir illustrer les livres d’enfants. Cette expérience transcendante n’est pas le privilège exclusif du chaman. Dans certaines communautés, tout le monde boit le yajé à diverses occasions. Ce breuvage est souvent considéré comme un remède puissant pour lutter contre les maux physiques ou moraux. Il confère une agressivité utile au guerrier et, à petite dose, il améliore la vision nocturne du chasseur (cette dernière qualité n’a rien de mystérieux, puisque le yajé dilate la pupille). Les habiles chasseurs de la tribu AMAHUACA attribuent leur sensibilité exacerbée à l’esprit animal qui, sous l’influence du yajé, leur permet d’étudier les mouvements de leur proie. Les TUKANOANS utilisent le yajé pour communiquer avec leurs ancêtres et pour explorer les cieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La plupart des expériences vécues sous l’influence du yajé s’expliquent facilement par les croyances traditionnelles et les attentes inconscientes du sujet. Cependant, il reste certains points obscurs. La plupart des hallucinogènes induisent des visions (même si peu sont aussi « réelles » que celles que provoque le yajé), mais leur nature diffère énormément d’une personne à l’autre. Avec le yajé, rien de tel. Même chez les sujets qui ne connaissent pas les traditions d’Amérique du Sud, il provoque des apparitions d’énormes félins et de serpents. Ce phénomène, qui intrigue les psychologues depuis longtemps, reste inexpliqué. Certains prétendent qu’il pourrait s’agir de « peurs primales », de « souvenirs génétiques » ancrés dans les gènes et réactivés par la drogue. Les membres des sociétés chamaniques ont une autre explication : ces images existent bel et bien dans le monde pour lequel le yajé nous offre un passeport…

Dans ces circonstances particulières, qu’un individu puisse projeter ses pensées de telle manière qu’un autre les perçoive n’est peut-être pas aussi extraordinaire qu’il y paraît. Les hallucinogènes induisent souvent un certain degré de synesthésie (perception d’une sensation provoquée par la stimulation d’un autre sens ou, en d’autres termes, faculté d’ « entendre » les couleurs, de « goûter » les formes ou de « voir » les sons). Lors des cérémonies du yajé, le chaman chante souvent. Par une sorte de réponse synesthésique.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Dim 29 Avr 2012 - 15:34

Je crois que ce genre de voyage doit être fait uniquement sous la surveillance d'au moins un chamane, un vrai!
Ne jamais expérimenter ceci comme un jeu et surtout pas seul.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
cytawinia
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Mer 12 Nov 2014 - 2:12

Bonsoir!
Effectivement les drogues, la plupart, permettent d'utiliser nos capacités psychiques, comme on ne peux pas l'imaginer!
personnellement, je n'ai jamais pris d'hallucinogène, car j'ai peur de ne pas pouvoir le controler.
Et ce qui est important pour pouvoir utiliser ces " pouvoirs " c'est de savoir controler sa drogue, car si on part en courant en croyant qu'il ya une licorne a 3 tetes qui nous poursuit, on risque pas d'aller loin dans le trip ! Tandis que si on arrive a se dire, qu'il s'agit simplement d'une hallucination, on sait gérer notre drogue, alors la, on peux se permettre de l'utiliser comme bon nous semble!

Après, la plupart du temps, les hallucinations, ne sont que des hallucinations, et rien d'autres.
Mais on peux faire des expériences extraordinaires, mon copain en avait fais les frais:
En prenant de l'héroine, il a pu sortir de son corps, et voir a 360, il a su dire, en se réveillant, tout ce que tout le monde était en train ed faire, de dire, très précisement, il a meme su qu'il y avait un ébat amoureux qui se passait dans la pièce d'a coté!

Impressionnant, mais bon, c'est pas le meilleur moyen de voyager :)
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17879
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Mer 12 Nov 2014 - 21:52

absolument. la droguer fait tomber des barrières, mais il n'est pas recommandé de l'utiliser.
je rappelle que la méditation poussée a son paroxisme permet également ce genre de voyage.
pas du premier coup évidement, mais avec de l'habitude.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
cytawinia
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Mer 12 Nov 2014 - 23:10

Oui c'est ce que j'avais entendu d'un entretien avec un parapsychologue, il conseillait la prise de lsd et tout ces trucs, parce que ça permettais de voyager dans un autre temps, mais le gars avait l'air bien dégringolé, a fond dedans aussi, donc des fois on croit seulement que ça ouvre des portes,pare qu'on hallucine.
Et comme tu dis, la femme qui donnait l'interview disait justement qu'en méditant on pouvait attendre ce genre phénomènes, mais avec plus de temps.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17879
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Sam 15 Nov 2014 - 9:04

oui c'est un entrainement , il faut de la concentration et de la patience.
le "merveilleux" ne se montre qu'aux méritants.
je dirai que la drogue est un "raccourci".

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3903
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 71
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Sam 15 Nov 2014 - 14:09

Je pense que ce genre de drogues provoque un désaccord entre le conscient et l'inconscient ...
je crois qu'il ne vaut mieux ne pas s'y risquer car il n'est pas sur de pouvoir s'en sortir indemme
il n'est pas prudent de faire sauter les verrous de l'inconscient ... si ils sont là il y a une raison ...
Revenir en haut Aller en bas
howling_coyote
Agent du FBI
Agent du FBI
avatar

Nom : howling_coyote
Messages : 292
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 61
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Sam 4 Juil 2015 - 11:47

Citation :
Ces plantes permettent-elles à ceux qui les ingèrent de pénétrer
une autre dimension de la réalité ?
Naturellement, et le terme exact est "viol psychique".

Citation :
il provoque des apparitions d’énormes félins et de serpents.
Ce phénomène, qui intrigue les psychologues depuis longtemps
Les animaux totémiques du yaghé enseignent la Connaissance Intuive (l'inconscient collectif) au chaman.

Citation :
En réalité, elles utilisaient un onguent magique à base
de substances telle la belladone, dont elles s’enduisaient le corps.
Lorsque le produit entrait en contact avec une plaie,
il provoquait des hallucinations et la sorcière « s’envolait ».
La belladone et la jusquiame sont les composants principaux de cet onguent.

Mais où diable l'auteur va t-il chercher cette histoire de plaie ?
J'ai fait des onguents pendant des années et je peux t'assurer que le principe actif
d'une plante pénètre dans la peau sans problème sous l'effet de l'huile d'olive
ou de la graisse (Saint-Doux ou graisse d'oie).

Au contraire, en utilisant un onguent, on évite justement les plaies sinon on entre directement
en contact avec le sang et dans ce cas, il y a risque d'infection ; la seule exception sont les onguents cicatrisants.

Citation :
S’il n’y avait pas de blessures, il fallait alors, pour s’assurer
que la substance pénètre bien, l’appliquer intérieurement.
Son goût répulsif interdisant l’absorption buccale,
il ne restait donc qu’une solution… le balai !
Et les sorciers sont tous devenus gays à force de se ficher le balai...
lol!

Ah, ces sorciers littéraires, alors !
Non seulement l'auteur de ton texte n'a jamais fabriqué un onguent, mais en plus,
il n'en a jamais utilisé, sinon il connaîtrait le pouvoir de pénétration.

Pour en avoir le coeur net, il suffit d'utiliser une pommade qui est une reproduction chimique
du principe actif des plantes, alors que l'onguent est à base de produits naturels.

Les pommades anti-inflammatoires agissent relativement rapidement ;
avec un onguent à l'huile à base d'orme ou de marjolaine, j'obtenais une réaction quasi immédiate
pour soulager la  douleur, mais l'effet n'étais pas durable tandis qu'avec un onguent à base de graisse
l'effet se prolonge durant toute la journée.

Citation :
cytawinia
c'est de savoir controler sa drogue...
Tandis que si on arrive a se dire, qu'il s'agit simplement d'une hallucination,
on sait gérer notre drogue...
Le contrôle n'est possible qu'en théorie ; en pratique, tu ne contrôles plus rien.
Tu fais tes calculs sans l'état de la conscience.
Qu'est devenu ton copain à l'héroïne ? Il ne contrôle plus sa vie depuis belle lurette,
comment veux-tu qu'il contrôle un état de transe ?

Citation :
Chantara
je rappelle que la méditation poussée a son paroxisme permet également
ce genre de voyage
C'est vrai déjà au stade de la détente approfondie ; l'état de méditation permet d'aller
beaucoup plus loin que les hallucinogènes, la force vitale reste intacte et l'esprit lucide,
alors qu'un gars défoncé au yaghé a l'esprit embrumé et au fond, il ne fait que subir les effets de la plante.
Revenir en haut Aller en bas
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3903
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 71
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   Sam 4 Juil 2015 - 15:58

D'accord pour les onguents ... il y a ceux dont l'éxipient gras et imperméable permet un diffusion lente des principes actif d'autres ou il est absorbé par la peau et dans ce cas l’effet est rapide mais de courte durée.
Mais il y a aussi possibilité d'utiliser un pansement imperméable ..cas des pansements pour brûlures ou encore le collodion acide pour détruire les cor aux pieds.

Les principes actifs eux même si ils sont soluble dans la matière (eau, transpiration) organique ont une activité plus rapide
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyages psychédéliques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyages psychédéliques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyages psychédéliques
» Voyages scolaires
» les voyages scientifiques de Lapérouse et bougainville
» 40% des évangéliques favorables au « droit à l’avortement » ?
» Les évangéliques secouent les Églises historiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: X FILES - Dossiers Non Classés :: DEVELOPPEMENT PERSONNEL/CAPACITES SENSORIELLES/BIEN ETRE-
Sauter vers: