Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ... EXTRAIT D'UN TEMOIGNAGE D'EMI
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Léon Hervey de Saint Denys

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17342
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Léon Hervey de Saint Denys   Sam 19 Mai 2012 - 18:20

Marie-Jean-Léon Le Coq, baron d'Hervey de Juchereau, marquis de Saint-Denys, né le 5 mai 1822 à Paris où il est mort le 2 novembre 1892, est un sinologue français, connu surtout pour ses recherches sur le sommeil et les rêves, et les rêves lucides en particulier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le sinologue

Professeur de langue chinoise à l'École spéciale des langues orientales, il est nommé commissaire spécial pour l'Empire chinois à l'Exposition universelle de 1867, où sont présentés pour la première fois des pavillons nationaux et où l’espace réservé à la Chine suscite particulièrement la curiosité.

En 1874, il succède à Stanislas Julien à la chaire des langues et littératures chinoises et tartares mandchoues au Collège de France et il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1878. Il fut le professeur de Paul Pelliot.

La découverte du rêve lucide

Dès l’âge de 14 ans, Hervey de Saint Denys avait tenu un journal de nuit dans lequel il notait ses rêves au réveil. Il pensait tout d’abord y trouver matière à faire des dessins originaux, puis il découvrit que les rêves constituaient un sujet intéressant à étudier pour eux-mêmes. En même temps qu'il notait ses observations, il lisait tous les ouvrages, tant anciens que modernes, qu’il pouvait trouver sur le sujet. En 1855, il songea à proposer un mémoire sur la théorie du sommeil et des rêves à l'Académie des inscriptions, mais finalement y renonça. Ce n’est qu’en 1867 qu’il fait paraître anonymement son ouvrage, Les Rêves et les moyens de les diriger. Sous-titré Observations pratiques, c’est un livre profondément original en ce sens qu'il est né sur ses propres observations sur les rêves, commencées dans l’adolescence et poursuivies pendant de nombreuses années.


_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Léon Hervey de Saint Denys   Sam 19 Mai 2012 - 18:26

Hervey de Saint-Denys
Volonté dirigeante

«Je rêve que j'ai découvert de grands secrets magiques par le moyen desquels je puis évoquer les ombres des morts, et aussi transformer les hommes et les choses selon le caprice de ma volonté.

Je fais d'abord surgir devant moi deux personnages qui ont cessé d'exister depuis plusieurs années, et dont les images fidèles m'apparaissent néanmoins avec la plus parfaite lucidité.

Je souhaite de voir un ami absent ; je l'aperçois aussitôt, couché et endormi sur un canapé. Je change un vase de porcelaine en une fontaine de cristal de roche, à laquelle je demande une boisson fraîche qui s'échappe à l'instant d'un robinet d'or.

J'avais perdu depuis plusieurs années une bague que je regrettais beaucoup. Le souvenir m'en vient à l'esprit. Je désire la retrouver ; j'émets ce vœu, en fixant les yeux sur un petit charbon que je ramasse dans le foyer, et la bague est aussitôt entre mes doigts.

Le rêve continue ainsi jusqu'au moment où l'une des apparitions que j'avais provoquées me charme et me captive assez pour me faire oublier mon rôle de magicien, et pour me jeter dans une nouvelle série d'illusions plus réalistes.

A mon réveil, je suis frappé par cette idée que ma volonté seule avait successivement évoqué toutes ces images. Il est vrai que je n'avais pas eu le sentiment d'être le jouet d'un songe ; mais je n'en avais pas moins rêvé exactement ce que j'avais voulu.»

Mais aussi:

Dans un autre rêve cependant, l’impression d’avoir voyagé en dehors de son corps ne lui procurait aucun élément qui aurait été susceptible de lui fournir matière à des vérifications.


« Cette nuit, j’ai rêvé que mon âme était sortie de mon corps, et que je parcourais d’immenses espaces avec la rapidité de la pensée. Je me transportais d’abord au milieu d’une peuplade sauvage. J’assistais à un combat féroce, sans courir aucun danger puisque j’étais à la fois invisible et invulnérable Je dirigeais de temps en temps mes regards vers moi-même, c’est à dire vers la place où mon corps eût été si j’en avais eu un, et je m’assurais bien que je n’en avais plus. L’idée me vint de visiter la Lune, et je m’y trouvai tout aussitôt. Je vis alors un sol volcanique, des cratères éteints et d’autres particularités, reproduction évidente de lectures que j’ai faites ou de gravures que j’ai vues, singulièrement amplifiées et vivifiées toutefois par mon imagination. Je sentais bien que je rêvais, mais je n’étais point convaincu que ce rêve fût absolument faux. L’admirable précision que tout ce que je contemplais m’inspirait la pensée que peut-être mon âme avait momentanément quitté sa prison terrestre, ce qui ne serait pas plus merveilleux que tant d’autres mystères de la création. Quelques opinions d’anciens auteurs sur ce sujet me revinrent en mémoire, et ensuite ce passage de Cicéron : ’’ Si quelqu’un était monté au ciel et que là il ait vu de tout près le Soleil, la Lune et les astres, cela ne lui serait cependant point agréable s’il n’avait personne qui le racontât’’. Je souhaitai immédiatement de revenir sur la terre; je me retrouvai dans ma chambre. J’eus un moment l’étrange illusion de regarder mon corps endormi, avant d’en reprendre possession. Bientôt je me crus levé, la plume à la main, notant minutieusement tout ce que j’avais vu. je m’éveillai enfin, et mille détails tout à l’heure très nets s’effacèrent presque instantanément de ma mémoire. »[

Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
 
Léon Hervey de Saint Denys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Léon Hervey de Saint Denys
» Poême de Saint-Denys-Garneau
» Saint Nicaise et ses Compagnons Martyrs, Saint Alexandre Sauli Evêque, commentaire du jour "Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ;..."
» Saint Gaétan de Thienne et commentaire du jour "Qui perdra sa vie à cause de moi la gardera"
» Sainte Jeanne Delanoue et Saint Roch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: TOP SECRET - Les Hommes :: PERSONNAGES CELEBRES DE L'OCCULTE/SCIENCES/SF-
Sauter vers: