Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 Rêves or not rêves?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Rêves or not rêves?   Lun 21 Mai 2012 - 13:27

REVES???

Ce que nous prenons pour des rêves peut être aussi, quelquefois, un voyage de notre corps astral vers « ailleurs », ou aussi un voyage de notre âme dans le passé.
C’est-ce qui m’est arrivé plusieurs fois, et j’ai pris soin de noter ces « rêves » qui n’en étaient pas dès mon réveil.
Je suis persuadée que c’était un retour vers mes vies antérieures et ils m’ont fait une impression inoubliable.

Voici par exemple le « rêve » du Dr Hilprecht.

Le Dr Hermann V. Hilprecht était las. On était à la mi-mars 1893 et, depuis des semaines, il travaillait à son dernier livre. Les épreuves étaient arrivées et bientôt, son œuvre serait mise au monde Le titre en était: Expédition babylonienne de l'Université de Pennsylvanie — Série A : Textes cunéiformes, vol. I — 1° partie : Inscriptions babyloniennes anciennes, principalement de Nippour. Et Hermann Hilprecht, professeur d'assyriologie à l'université de Pennsylvanie, restait insatisfait. Deux petits fragments d'agate gravée, provenant, pensait-il, de bagues, avaient résisté à ses efforts de déchiffrement. On avait trouvé à Nippour, dans le temple de Baal, de nombreux fragments similaires, mais, dans ce cas précis, il n'avait eu en main que des croquis, non les originaux.
Après des semaines d'étude, Hilprecht avait fini par dater ces fragments: entre 1700 et 1140 av. J.-C., soit la période kassite de l'histoire babylonienne.
Pensant discerner sur l'un d'eux le caractère cunéïforme kou, il l'avait attribué, hypothétiquement, au roi Kourigalzou; quant à l'autre, il s'était résigné à le reléguer dans le groupe nombreux des pièces kassites non identifiées. Les dernières épreuves de son étude de ces fragments non classés attendaient son approbation, et il signa à regret le «bon à tirer». Il était près de minuit. Le professeur, épuisé, alla se coucher.

Il s'endormit presque aussitôt et fit un rêve étrange. Un personnage grand et maigre lui apparut, vêtu d'une robe, âgé d'une quarantaine d'années: le fantôme d'un prêtre de l'époque babylonienne.
D'un signe, il invita le professeur à le suivre. Ensemble, ils voyagèrent à travers le temps et arrivèrent à la salle du trésor du temple de Baal. C'était une pièce basse, sans fenêtres ; elle contenait un grand coffre en bois, et le sol était jonché de fragments d'agates et de lapis-lazuli.

Le personnage se retourna vers lui et lui dit :
"Les deux fragments que vous avez publiés séparément page 22 et page 26 se complètent. Ce ne sont pas des bagues. Voici leur histoire : un jour, le roi Kourigalzou [vers 1300 av. J.-C.] envoya au temple de Baal — parmi d'autres objets en agate et en lapis-lazuli — un cylindre votif gravé en agate.
Ensuite, à nous les prêtres, il commanda de façonner des boucles d'oreilles d'agate pour la statue du dieu Ninib. Ne disposant pas du matériau nécessaire, nous fûmes fort embarrassés : pour obéir au roi, il ne nous restait plus qu'à couper en trois le cylindre votif. Nous obtînmes ainsi trois boucles d'oreilles, chacune contenant une partie de l'inscription originale.
Les deux premières boucles allèrent orner la statue du dieu. Les deux fragments qui vous ont donné tant de mal en font partie. Rapprochez-les, et vous aurez la preuve de mes paroles. Quant à la troisième boucle, vous ne l'avez pas encore découverte au cours de vos fouilles — et jamais vous ne la retrouverez."

Le prêtre disparut. Hilprecht se réveilla et informa aussitôt sa femme de ce qui venait de se passer.

Le lendemain, un dimanche, il examina une fois de plus les fragments. C'était vrai. En les juxtaposant, il put retrouver l'inscription originale : « Au Dieu Ninib, fils de Baal, son Seigneur, Kourigalzou, ? --.:"_- ;; 3:,al. a offert ceci. »
Tremblant d'émotion, le professeur Hilprecht fit part de son aventure à son ami et collègue William Newbold, et lui montra le récit qu'il avait écrit de son rêve pendant qu'il lui était très présent à l'esprit. Ensemble, ils étudièrent les notes prises lors de l'exhumation des fragments. Newbold souleva une objection : d'après la description originale faite par l'archéologue John P. Peters, les deux fragments présentaient des couleurs différentes. Comment, dès lors, avaient-ils pu constituer même deux parties sur trois d'un même objet ?

Le professeur Hilprecht admit cette difficulté et décida d'aller examiner les fragments sur place, l'été suivant, lorsqu'il se rendrait au musée d'Istanbul, où ils étaient conservés.
Ce voyage à Istanbul se fit sous les auspices du Comité de l'Expédition babylonienne, en vue de répertorier et d'étudier les objets provenant des fouilles de Nippour. Hilprecht raconta son rêve au conservateur du musée, Halil Bey, et lui demanda la permission d'examiner les fragments. Il écrivit ensuite :
Je trouvai l'un des fragments dans une vitrine, et l'autre, dans une autre, beaucoup plus loin. Quand je les rapprochai, la véracité de mon rêve me sauta aux yeux. Ils appartenaient bien tous les deux au même cylindre votif!
Comme, à l'origine, ce cylindre était fait d'une agate finement veinée, le tailleur de pierres avait, par hasard, divisé l'objet de telle façon que la veine blanchâtre de la pierre n'apparaissait que sur un fragment, tandis que l'autre ne présentait qu'une surface grise. C'est ainsi qu'il me fut possible d'expliquer la disparité de couleur notée dans la description de l'archéologue John Peters.

Peut-être le subconscient du professeur Hilprecht avait-il, au cours de longues heures d'étude, résolu l'énigme des fragments et suscité ce rêve insolite en vue d'attirer son attention sur cette possibilité non formulée. Le subconscient du professeur était assurément assez intelligent pour reconstituer le cylindre votif à partir de deux fragments d'agate. Est-il possible qu’il ait, seul, découvert cette vérité bien improbable?

Ou bien le prêtre de Baal avait-il traversé trente-deux siècles pour lui faire cette révélation ?


Source: Le Grand Livre du Mystérieux




Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Rêves or not rêves?   Lun 21 Mai 2012 - 13:49

Ou celui-ci? Qui est encore d’une autre sorte.

Un cadeau d’outre-tombe:

Mrs Campbell, actrice d’une beauté célèbre, alors sur le déclin, fut affectueusement soignée, au cours d’une maladie, par une de ses amies, Sarah Allgood. En témoignage de gratitude, Mrs Campbell fit à Miss Allgood cadeau d’une aquarelle représentant un héron.

Par la suite, Mrs Campbell alla en France et Miss Allgood partit pour Hollywood, où elle s’installa dans une maison. C’était en 1940.
Au cours de la première nuit qu’elle passa dans sa nouvelle résidence, Sarah Allgood rêva que Mrs Campbell lui disait:

« As-tu trouvé mon cadeau d’outre-tombe? Va regarder au dos de ton aquarelle.»

Miss Allgood fut troublée par ce rêve, car elle n’avait aucune raison de penser que son amie ne fût toujours en vie. Elle alla regarder derrière l’aquarelle, et elle trouva une caricature de Mrs Campbell par sir Max Beerbohm, valant à l’époque 2000 dollars.

Miss Allgood apprit plus tard que son amie était morte le jour même de son inexplicable rêve.


Source: Le Grand Livre du Mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16003
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Rêves or not rêves?   Lun 21 Mai 2012 - 14:45

effectivement des réminescences de vies antérieures ou des visiteurs de l'au-dela !
Lorsque l'on vient de se reveiller , il est difficile de faire la différence, notre esprit étant encore embrouiller des vapeurs du sommeil

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Rant-Casey
Enquêteur - X Files
Enquêteur - X Files
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Rêves or not rêves?   Jeu 14 Juin 2012 - 22:14

les rêves sont la manifestation de l'esprit (le mysterieux esprit qui nous habite) et qui n'est plus soumis à la pression du corps.
"quand le chat dors, les souris dansent."
Revenir en haut Aller en bas
Rant-Casey
Enquêteur - X Files
Enquêteur - X Files
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Rêves or not rêves?   Mer 27 Juin 2012 - 0:29

les rêves sont également la manifestation de la capacité de notre Esprit à créer un monde ainsi que de la matière.
puisque nous sommes persuadé, quand nous rêvons, de vivre notre vie, avant de nous reveiller. on ressent même des émotions et des sensations physiques , en rêvant.

4 possibilités:

-la matière crée l'esprit. Et dans ce cas l'univers est fait de matière, elle est la base de tout, notre cerveau est notre esprit, notre conscience.

-l'esprit crée la matière. Et dans ce cas nous vivons un rêve collectifs, rien n'est concret, la vie est un hologramme.

-les deux à la fois. nous sommes la fusion de 2 entitées qui cohabitent, issuent du néant.

-aucun des deux. nous sommes le néant.
Revenir en haut Aller en bas
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Rêves or not rêves?   Mer 27 Juin 2012 - 11:26

nous sommes seulement des hologrammes ! dire que nous nous prenons au sérieux ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêves or not rêves?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêves or not rêves?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: X FILES - Dossiers Non Classés :: ONIRISME-
Sauter vers: