Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ... EXTRAIT D'UN TEMOIGNAGE D'EMI
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Madame Soleil

Aller en bas 
AuteurMessage
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Madame Soleil   Mer 30 Mai 2012 - 13:17

Madame Soleil (1913-1996)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'après midi du 18 juillet 1913, le soleil gratifie les parisiens de ses plus belles éclaircies. Un temps à la hauteur de celle qui saluera les effets bénéfiques de l'astre lumière tout au long de sa vie. Germaine Soleil voit le jour pour la première fois. Il s'éclipsera sous ses yeux, 83 ans plus tard.

La veille de sa mort, au fil d’une conversation avec la cousine de son mari, elle avait eu ces mots: “Ecoute bien ce que je dis: je n’aurai plus l’occasion de le redire”. La mort ne lui faisait pas peur. Elle s’est éteinte, la nuit, dans son lit, sans annoncer son départ et le cri poignant de son mari: “Germaine, réveille-toi!” est resté sans réponse. Elle avait rejoint les étoiles et les astres, tout comme le nom du livre qu’elle avait écrit: “Le cœur dans les étoiles”. Née sous le signe du Cancer, Germaine Lucie Soleil, de son vrai nom, un nom prédestiné, aura eu une vie bien remplie. Ses auditeurs sur “Europe 1” ses lecteurs dans “France Dimanche” et ses innombrables visiteurs ne sont pas prêts d’oublier le sourire espiègle qui illuminait son visage et son incroyable éloquence à faire parler les astres.

Issue d'une famille modeste, elle grandit à Chailles, une ravissante commune du Loir et Cher ou son enfance s'écoule paisiblement. Son père, lui fait très tôt partager sa passion pour l'observation des astres.

Constellations, comètes, planètes attisent de jour en jour la curiosité de Germaine. Mais la future protégée des étoiles, disposée dès son plus jeune âge à se dévouer pour les autres, rêve avant tout d'une carrière tournée vers la médecine. La Vie va vite lui imposer un tout autre chemin. Une voie jalonnée de sacrifices ou elle saura prouver à quel point son sens de l'abnégation est sans borne. Deux drames viennent en effet bouleverser le cours de son existence, le décès de son père en 1923, suite à une blessure survenue lors de la grande guerre dont il ne se remettra jamais et celui de sa mère un an plus tard, victime d'un chauffard de la route. Germaine Soleil a 17 ans et doit assumer seule la responsabilité de ses frères et soeurs.

Direction la capitale

Elle quitte Chailles pour rejoindre Paris avec un seul objectif, subvenir aux besoins des siens. Après une courte formation de dactylographie, elle devient la secrétaire d'Albert du Barry, directeur du journal '' La Volonté '' et de '' La France de Nice et du Sud-Est''. Lors de ses moments de liberté , Germaine Soleil se plonge dans la lecture d'ouvrages consacrés à l'Astrologie. Au bout de quelques mois, planètes, transits et cartes du ciel n'ont plus aucun secret pour elle.

Elle commence à délivrer ses prédictions à ceux qui veulent bien l'entendre et puis, l'amour vient frapper à sa porte. Germaine Soleil épouse Gaston Fargeas avec qui elle aura quatre enfants. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, le couple longtemps séparé par le conflit décide d'ouvrir un magasin de lingerie. Mais la réussite n'est pas au rendez-vous, les dettes s'accumulent... Germaine et Gaston, résignés, ferment boutique quelques mois plus tard. Comme souvent dans de pareils circonstances, la carte de la ''Destinée'' reprend ses droits et s'impose dans un jeu qui semble perdu d'avance.

Germaine Soleil retrouve l'une de ses tantes, Rachel, diseuse de bonne aventure dans une roulotte située à proximité du marché "Richard Lenoir''. Elle apprend à ses cotés toutes les ''ficelles'' du métier. L'élève ne tarde pas à dépasser le maitre. Les étoiles font désormais preuve de bienveillance, Germaine trouve les moyens de s'offrir sa roulotte et ne tarde pas à se constituer une clientèle fidèle. Parmi ses visiteurs, Lucien Morisse, directeur artistique à l'époque d'Europe N°1. Ce dénicheur de talents se laisse totalement subjuguer par la verve de Germaine Soleil. Persuadé qu'elle rayonnera sur les ondes de sa radio, il l'invite à rejoindre la station la plus populaire de France. Germaine Soleil franchit le pas le 14 Septembre 1970, 3 jours après le suicide de Lucien Morisse.

Madame Soleil, l'étoile des ondes

Chaque matin, elle dévoile les grandes tendances astrales dans ses horoscopes personnalisés, la France tend l'oreille, et Georges Pompidou, le président de l'époque, ne s'y trompe pas. Interviewé par un journaliste lors d'une conférence de presse, il déclare : « Je ne suis pas Madame Soleil ! » Germaine gagne alors la reconnaissance nationale, l'expression est entendue aux quatre coins de l'hexagone.

La direction des programmes d'Europe N°1 lui confie une nouvelle tranche horaire ou elle se doit cette fois de répondre en direct aux préoccupations des auditeurs. Le standard ne tarde pas à être débordé, certains jours la station reçoit jusqu'à 30.000 appels.

En Décembre 1971, l'astrologue préférée des français déclare dans une interview accordée à Pierre Dumayet : « Voir pour moi, c'est sentir ou, plutôt, c'est ressentir. Quand on est dans cet état, une éloquence vous vient, des images vous viennent et vous exprimez par la voix ce qu'intérieurement vous venez de pressentir. »

Madame Soleil restera à l'antenne 23 ans, un record de longévité dans le monde de la radio mais après tout le '' Tenez bon mon petit '' n'était-il pas le leitmotiv de celle qui fit parler les étoiles sur les ondes jusqu'en 1993. Un succés radiophonique jamais égalé jusqu'à ce jour.

LE COUP DE FOUDRE, APRES L’EPREUVE

Les années passent. La famille grandit. Elle devient grand-maman entourant son époux, ses enfants et petits-enfants des mêmes affection et tendresse. Son cabinet d’astrologue est célèbre de par le monde et fréquenté aussi bien par des grands que par des gens ordinaires, et cela sans répit... C’est alors qu’une grande épreuve la frappe: La mort en 1978 de son mari Gaston, des suites d’une longue et pénible maladie. Elle l’avait entouré d’amour et d’affection jusqu’à la fin. En elle, quelque chose était brisé. Mais la vie continue... ainsi que ses émissions quotidiennes sur Europe 1 et son cabinet qui ne désemplit pas. Le destin de nouveau lui sourit en mars 1991; Venu chez elle pour une simple consultation, René Moritz, cadre commercial, la demande en mariage vingt jours plus tard. S’en était-elle douté? Elle avait raconté à ses amis, “qu’en comparant son propre thème astral, chose qu’elle faisait très rarement, à celui de René Moritz elle avait remarqué que les maisons astrologiques dans les deux thèmes étaient placées, presque de la même façon et que le tout concordait vers une explication: “remariage à la suite d’un coup de foudre”. Germaine devint Mme Moritz sur les registres civils et son auréole de Mme Soleil continua de briller jusqu’à cette nuit fatale du 27 octobre 96, où celle qu’on appelait la “reine de l’astrologie” a rejoint les étoiles!

Madame Soleil qui fera également certaines apparitions télévisées dans le Club Dorothée sur TF1, décède le 27 octobre 1996 à 83 ans. Elle repose aujourd'hui au coté de son premier mari dans le cimetière de Levallois-Perret.

 






sur Besoin de Savoir.com
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
 
Madame Soleil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madame Soleil
» Neige, givre et soleil matinal sur le Pilat
» Neige et Soleil, Le Bessat, 13/01/08
» Studio de photographie- Acacia devant le coucher de soleil - Parc national Amboseli - Kenya
» un filament énorme se développe sur le soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: TOP SECRET - Les Hommes :: PERSONNAGES CELEBRES DE L'OCCULTE/SCIENCES/SF-
Sauter vers: