Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



Venez nous parler de votre quete
de recherche sur vos VIES ANTERIEURES.
ICI

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Partagez | 
 

 1943, la mort de l'amiral Yamamoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16205
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: 1943, la mort de l'amiral Yamamoto   Sam 4 Aoû 2012 - 23:53

Dans la jungle de Bougainville, dans l’archipel des îles Salomon en plein Pacifique, se trouvent les débris d’un avion abattu lors d’un raid éclair. Les détails de cette opération sont parmi les secrets les mieux gardés de la seconde guerre mondiale.

Dimanche 18 avril 1943, 16 avions américains décollent de Guadalcanal. Leur mission : intercepter un avion dans le plus grand secret et tuer l’amiral Yamamoto, responsable de Pearl-Harbour. Comment une telle mission a-t-elle été possible ?

Retour sur les détails d’une mission secrète qui a bouleversé le cours de l'histoire.






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Regarder ce documentaire sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L’amiral Isoroku Yamamoto (4 avril 1884 – 18 avril 1943) a été une personnalité marquante de la Seconde Guerre mondiale en commandant les forces navales japonaises pendant la première partie de la campagne du Pacifique. Il a organisé et dirigé l'attaque surprise contre Pearl Harbor.

Il est généralement considéré comme un stratège brillant à la vision acérée (tacticien de Pearl Harbor, il avait très vite compris le potentiel des porte-avions et des sous-marins ; il avait aussi prédit que la supériorité japonaise ne durerait que six mois à un an dans le Pacifique ; la bataille de Midway, six mois après Pearl Harbor en fut le tournant). Sa fidélité à l'Empire fut indéfectible malgré sa claire perception de l'issue tragique qui serait celle des ambitions japonaises dans le Pacifique.

Il mourut le 18 avril 1943, lorsque le bombardier qui le transportait et son escorte furent attaqués par une escadrille américaine prévenue du voyage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pour remotiver ses troupes après la débâcle de Guadalcanal, Yamamoto décida de visiter plusieurs bases dans le sud du Pacifique. Le 14 avril 1943, dans le cadre du programme Magic, les services de renseignements américains interceptèrent et déchiffrèrent un message contenant des informations détaillées sur l'itinéraire qu'emprunterait Yamamoto, les horaires et le dispositif prévu pour le transporter et l'escorter. Il était prévu de faire voler l'amiral de Rabaul jusqu'à l'aérodrome de Ballale sur une île près de Bougainville dans les îles Salomon. Le voyage devait avoir lieu le matin du 18 avril.

Le matin du 18 avril, malgré les avertissements de ses conseillers qui craignaient une embuscade, Yamamoto décolla comme prévu de Rabaul avec une escorte de Zéros pour un voyage d'environ 500 kilomètres. Peu après, sur les 18 P-38 spécialement préparés pour cette mission avec des réservoirs largables supplémentaires, 16 prirent leur envol de Guadalcanal (un creva un pneu au décollage et se crasha et le second dut faire demi-tour suite à des problèmes d'alimentation d'essence) et volèrent sur environ 700 kilomètres en maintenant un silence radio complet. À 9h34 (heure de Tokyo), les deux groupes d'appareils se rencontrèrent et le combat débuta entre les 16 P-38 et les 6 zéros japonais.

Le premier-lieutenant Rex T. Barber prit en chasse le premier des deux bombardiers japonais, l'appareil au matricule T1-323 qui transportait Yamamoto. Barber fit feu jusqu'à ce que de la fumée se dégage du moteur gauche. Barber s'écarta pour attaquer d'autres appareils. L'avion de Yamamoto s'écrasa dans la jungle.
Le Musashi

Le site du crash et le corps de l'amiral furent découverts le lendemain par un groupe de secours japonais dans la jungle au nord de Buin. Le lieutenant Hamasuna commandait l'opération et fit un compte-rendu de la scène : Yamamoto avait été éjecté de l'épave, sa main couverte d'un gant blanc tenait son sabre de samouraï, droit dans son siège sous un arbre. Hamasuna ajouta qu'il reconnut immédiatement Yamamoto, la tête penchée vers le bas. Une autopsie fut effectuée et montra que Yamamoto avait reçu deux balles : une dans l'épaule, l'autre ayant traversé sa joue et étant ressortie au-dessus de son œil droit. Malgré la sévérité des blessures, une controverse éclata au Japon. On ne savait pas s'il avait survécu à ses blessures ou s'il était mort sur le coup en plein vol.

le reste de l'équipe de Yamamoto incinérèrent les restes de l'amiral à Buin. Ses cendres furent envoyées à Tokyo à bord du Musashi. Les funérailles nationales eurent lieu le 3 juin 1943 et le titre d'Amiral de la Flotte lui fut attribué à titre posthume, en même temps que l'Ordre du Chrysanthème. Yamamoto fut également le seul étranger à recevoir la plus haute distinction de l'Allemagne nazie. Une partie de ses cendres fut enterrée dans le cimetière public de Tama à Tokyo, le reste se trouve auprès de ses ancêtres au temple Chuko-Hi à Nagaoka.


_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16205
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1943, la mort de l'amiral Yamamoto   Sam 4 Aoû 2012 - 23:54

l'arme secrete du japon

Décembre 1941, le Japon bombarde Pearl Harbor. L'attaque précipite les Etats Unis dans la guerre. De leur côté, les gradés nippons ne se contentent pas d'attendre la riposte. L'un d'eux, l'amiral Yamamoto, commandant en chef de la flotte japonaise, a un projet fou : construire un sous-marin porte-avions capable d'aller attaquer les Etats-Unis sur leur territoire. Baptisé « I-400 », le bâtiment voit le jour en 1944, un an après la mort de l'amiral. D'une longueur de 122 mètres, il est capable de transporter 3 hydravions qui décollent à l'aide d'une catapulte installée sur le pont du bateau. Fonctionnant à l'aide de moteurs diesel, il est doté d'une autonomie lui permettant de traverser plusieurs fois le Pacifique. Seuls 3 sous-marins sur les 18 prévus à l'origine sortiront des chantiers navals. Mais en août 1945, alors que l'armée nipponne envoie plusieurs de ses « I-400 » attaquer le canal de Panamá, les Etats-Unis bombardent Hiroshima et de Nagasaki. Quelques jours plus tard, le Japon se rend. Les « I400 » finissent aux mains de l'ennemi. Et, finalement, apprenant que les Russes veulent inspecter les engins, les Américains préféreront les couler dans le Pacifique.



_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
 
1943, la mort de l'amiral Yamamoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1943, la mort de l'amiral Yamamoto
» Sujets en préparation .... pour SEPTEMBRE
» LA TOUCHE TREVILLE (de)Louis René.Vice-Amiral
» Réédition du livre du Contre Amiral - Gilles Pinon
» VILLENEUVE (de) Pierre,Charles,Jean-Baptiste.VICE-AMIRAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: FAITS DIVERS - La Société :: LE CIMETIERE DES iNNOCENTS-
Sauter vers: