Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière silencieux simplement éclairé par la lune. Sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, expose des idées et des points de vue sur l'Etrange.
 
AccueilPortailGalerieMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....


Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...


La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 nouvelle : LE CIMETIERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15593
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: nouvelle : LE CIMETIERE   Jeu 19 Aoû 2010 - 17:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Deux phares de voiture transpercent la nuit. Une nuit noire et froide de novembre. La voiture s'arrête, le long du mur d'enceinte du cimetière. 3 jeunes filles en descendent et les portières claquent. Elles rient aux éclats et se bousculent. Leur respiration fait de la buée. On approche de la minuit et le cimetière de la ville est en pleine forêt sur la route nationale 34. Tout est calme et si les filles faisaient un peu moins de bruit, elles n'entendraient que le vent qui fait chanter les arbres et le cri de la chouette de temps à autre. Mais dans l'immédiat, c'est l'oiseau de nuit, sur sa branche d'érable, qui les écoute...
Bientôt elles finissent par se taire et restent plantées là devant la porte en fer forgé fermé du petit cimetière. Quelques minutes s'écoulent et les bruits de la nuit reprennent leur droit. Soudain, le hululement de la chouette tout près, leur glace le dos. Imperceptiblement elles se resserrent l'une contre l'autre. La nuit est partout, seule la lune jette une teinte blafarde alentours. Elles échangent un regard furtif et c'est la grande brune qui se décide à pousser la porte. Le battant rouillé grince à fendre l'âme. C'est le cas de le dire. La petite blonde s'agrippe à se copine et elles entrent.
- Attendez moi ! crie la troisième fille à la chevelure rouge flamboyante.
Leurs pas résonnent sur le gravier des allées. La brume est tout autour enveloppant les pierres tombales comme un voile funèbre. Tout bien réfléchit le décor est morbide. Elles se dirigent vers le fond du cimetière, dans la partie la plus ancienne. Là, ou se trouve les mausolées familiaux les plus vieux et les plus imposants. elles passent en file indienne à côté de la chapelle.
Hou Hou ! Le cri de la chouette retentit à nouveau. Samantha, la rousse, sursaute. Léa se retrouve et lui dit :
- Arrête.
- ça va, j'ai pas fait exprès.
Elles passent près d'un peuplier et tourne à droite. Psff ! Un gros oiseau s'envole a leur passage. Jade toujours en tête hurle.
- Haaaaa !
Les deux autres lui rentrent dedans. Essoufflée, Jade se retourne et murmure.
- Ok ! On se détend après tout ce n'est qu'un jeu idiot.
Les deux autres acquièssent. D'accord.
Accolée à la chapelle, un monument funéraire avec inscrit au fronton : "L'éternité c'est long, surtout à la fin"
Jade attrape Léa par le bras et dit :
- C'est là.
Nos trois adolescentes, tout juste majeure font face à la porte de la tombe du comte de St Germain. Alexandre
Francois Roger, dernier du nom, y a été enterré en 1990. Il y a de cela 27 ans. Autant dire un lustre. Jade prend une grande respiration et pose la main sur la poignée de la porte. Elle tourne , mais elle résiste. Alors elle donne un coup d'épaule sur le ventail et pousse de toutes ses forces. La porte cède, du ciment et de la poussière tombe sur elle. Habillée pour l'occasion toute en noire, elle se retrouve farinée comme un beignet.
- Zut .
Elle entre suivit de Léa et de Samantha. Il fait encore plus sombre que dehors. Elles se tassent à l'intérieur. Sam fouille dans sa poche et en sort une pile électrique qu'elle allume.
Et que la lumière fut...
Le mur du fond, qui est aussi celui de l'église, est couvert de plaques mortuaires. Plusieurs générations de St germain son enterrées là. Et au centre de la petite pièce, le caveau du comte Alexandre de St germain avec de chaque côté son père et sa mère. Le faisceau de la lampe éclaire avec parcimonie et des milliers de particules de poussières dansent dans la raie blanchâtre.
C'est Léa, la blonde, qui prend la parole :
- Bon ba on y est.
- Installons nous pour la nuit, après tous c'est la dernière que nous passerons ensemble. Tenez on va s'assoire sur cette bonne madame Hortense de St Germain, mère. Sitôt dit, sitôt fait.
Sam et Léa se pose du bout des fesses sur le marbre froid. Le sol est en terre battue et Jade fait le tour de la pièce et traine ses mains sur les murs.
- Tu es sure de vouloir le faire ? demande Sam.
- Ma décision est prise. J'irai jusqu'au bout, répond Jade.
- Tu as tiré une carte noire tout de même, reprend Léa.
Jade grimpe sur la tombe et vient s'assoire en tailleur entre ses deux amies. La lampe est posée entre elles et leur fait des visages fantomatiques de théâtre. Hou Hou ! la chouette hurle à nouveau , mais son cri est étouffé. Les filles tournent brièvement la tête vers la porte qu'elles ont refermés derrière elles ...
Jade répond :
- Et alors. Rappelez vous lorsque l'on a commencé à jouer à "la faucheuse" en début d'année. On a tous jurés de respecter les règles et vous aussi.
- Oui mais jusque là c'était marrant. La dernière fois, j'ai tiré la carte verte -se teindre les cheveux en rouge- et Léa à tiré la carte rouge -coucher avec un membre de l'équipe de basket- Toi, par contre, tu es la première à avoir tiré une carte noire, depuis septembre dans tout le lycée.
- Evidemment, sur le plateau de 203 cases rouge et verte, il n'y a que 3 cases qui sont noires. Statistiquement , c'était peu probable.
La nuit avance et le froid devient mordant. Les 3 filles demeurent assises sur le caveau de la comtesse. Le silence s'installe . Le vent qui souffle encore fait bouger la porte à un rythme irrégulier.
Soudain Jade pouffe et dit :
- Je suis tombée sur la carte n° 2 -passer la nuit au cimetière et disparaître définitivement - Vous imaginez si j'avais tiré la numéro 3 ?
- Sam intervient : -Tuer une personne de son choix en ville- Tu ne l'aurai pas fait tout de même ?
Le regard de Jade est perdu dans le vague, et elle répond :
- Vous ne le saurez jamais puisque je pars ce soir...
- Tu ne changera pas d'avis ? et ton sac ?
- Il est à la consigne de la gare Valmy depuis deux jours. T'inquiète j'ai tout prévu. Maintenant c'est à vous d'assurer. N'oubliez jamais. On a fait un pacte, jamais de nouvelles. A la vie, a la mort ! Vous ne savez rien.
Léa baisse le nez et regarde la tombe ou elle est assise. Elle est secouée de tremblements. Jade se fâche gentillement.
- Ha non ! tu vas pas pleurer. T'avais promis.
- Excuse moi , répond elle.
Après quelques instants, c'est Sam qui prend la parole
- Bon maintenant, il faut dormir . La journée sera longue demain. Et si vous le permettez les filles, je suis sur la comtesse, alors j'y reste. Oust !
A nouveau , c'est la franche rigolade comme avant. Comme il y a trois mois. Et puis, en septembre avec la nouvelle rentrée scolaire, plus rien n'a été pareil. Sans que l'on sache pourquoi ou comment, Le jeu de rôle de "la faucheuse" était là. Dans le Lycée Maurice Hertzog, tout le monde connait ce jeu et presque tout le monde y joue le vendredi soir après les cours. Alors bien sûr, la ville est sans dessus-dessous, car le jeu est basé sur deux couleurs principales. Les cases vertes qui correspondent à des défis légers et même rigolos comme :
- adopter un look gotic ou punk
- faire une fugue
- se teindre les cheveux en rouge
- mettre du sel à la place du sucre à la maison
- laisser échapper un chien de chez lui
- débrancher le câble de la télévision
- arracher une page dans un livre de son prof
etc
et puis des cases rouges qui correspondent à des défis ayant plus de conséquences, comme :
- retourner toutes les poubelles de la ville
- piquer un produit dans un grand magasin
- faire un faux témoignage
- coucher avec un membre de l'équipe de basket ou de danse
- voler une voiture
- provoquer un incendie
etc
et puis bien sur, les fameuses 3 cases noires :
n°1 : dénoncer le secret d'une personnalité de la ville
n°2 : passer la nuit au cimetière et disparaître définitivement de la ville
n°3 : tuer une personne de son choix en ville

Evidemment, cela n'est pas aussi dramatique que ça en a l'air. Si l'on ne souhaite pas réaliser le défi inscrit sur le carte que l'on a tiré, on va à la case "Oubliettes" et c'est fini. Excepté que plus personnes ne leur parle jamais. A ce jour, 3 joueurs seulement ont abandonné et ils n'existent plus pour les autres jeunes. L'atmosphère est devenue irrespirable pour eux. Ils sont harcelés quotidiennement par les autres et n'ont plus d'amis. Voila pourquoi les jeunes ne s'arrêtent pas.
L'administration du Lycée s'est bien rendu compte qu'il se passait quelques choses, mais quoi au juste... Une suite de bizarreries et de petites délinquances. La police a été alertée, mais elle patauge et ne comprend pas. Rien n'a filtré.

Pour ce soir, la nuit est bien avancée. Léa , très tendue par la situation, rigole à gorge déployée.
- Alors moi, je prends le vieux de l'autre côté et joignant le geste à la parole, elle saute à pieds joints sur la deuxième tombe.
Donc il ne me reste plus que le "Beau Alexandre" trop tôt disparu, clame Jade.


HOU HOU ! Le cimetière est désert. Rien ne bouge dehors. Dans le caveau, les 3 filles dorment couchées chacune sur les 3 tombes, depuis plus de 2 heures. Tout à coup, Jade ouvre les yeux sans bouger. Elle s'habitue à la pénombre et observe autour d'elle. Il fait humide. Elle finit par se lever. car elle a les jambes engourdies. Elle marche donc sans bruit plongée dans ses pensées. C'est le grand jour. Elle va partir et quitter cette ville et cette petite vie de misère, avec des parents trop occupés pour se préoccuper de leur fille unique. Jamais elle ne reviendra comme promis. Sam et Léa vont lui manquer, mais elle veut repartir à zéro et vivre ses rêves.
Plantée devant les plaques de l'illustre famille, elle remarque une croix en fer, toute abîmée, sur le mur. Avec l'inscription "INRI" dessus qui breloque prés à tomber. Jade tend le bras et tire sur le morceau de ferraille avec les lettres.
Clac ! Broooouuuu ! La jeune fille sursaute et se retourne vivement. Quelque chose à bougé. Elle fait le tour de la tombe ou elle était couchée un instant plus tôt et regarde. Le socle en pierre de la tombe s'est enfoncé dans le sol. Le caveau est creux et laisse voir un escalier qui s'enfonce profondément sous terre. Jade est clouée sur place, elle jette un œil sur ses deux amies qui n'ont rien entendu et qui dorment toujours. Ce ne serait pas raisonnable d'aller voir toute seule, mais Jade est téméraire. Elle s'empare de la lampe torche posée à coté de Léa , l'allume et commence à descendre avec précaution.
1, 2, 3...10, 20, 30... 98, 99 marches. Elle se trouve devant une énorme porte de chêne massif cloutée. En posant le pied sur la dernière marche, un léger clic se fait entendre et la porte s'ouvre dans un sinistre craquement. Elle hésite juste un quart de seconde et entre.
Haaaaa ! Son visage a touché une toile d'araignée. Elle gesticule en tout sens pour l'enlever de ses cheveux. Puis toute agitée, elle regarde autour d'elle. Elle se trouve dans une crypte souterraine voûtée et faiblement éclairée par des flambeaux accrochés au parois. Et là bas en face , une petite nef avec un autel et en retrait un mur avec des coffres. Une cinquantaine, les uns à coté des autres, par rangées de 10. La salle est en pavés polis par le temps. De ci , de là poussière et toiles d'araignée, avec des rats qui courent le long des murs. Elle avance doucement et n'a pas fait 5 pas, qu'un nouveau clic retentit et la porte par ou elle est passée , se referme.
NON ! elle crie, se précipite. Trop tard, elle est prise au piège. Il n'y a pas de poignée de ce coté si. Alors elle griffe le bois, se casse des ongles et commence à paniquer. Que se passe-t-il ? Elle cède au stress et hurle de toute ses forces. Encore et encore.
Combien de temps a-t-elle crié comme ça ? Elle ne sait pas et finit pas se laisser tomber par terre à bout de voix et de force. Epuisée.


Le soleil se lève et filtre par les carreaux opaques du mausolée. Une raie de lumière arrive directement sur la tombe d'Alexandre, dernier du nom. C'est beau comme un miracle.
C'est Sam qui se réveille la première, elle s'étire et soupire. puis se redresse sur son séant. Très vite , elle se rappelle ou elle est et regarde à coté d'elle. Jade n'est plus là, mais elle voit la forme incertaine de Léa.
- Léa. Réveilles toi ! Ou est Jade ?
Léa éveillée en sursaut se relève et cherche tout autour.
- Hein ! Je sais pas elle est peut-être sortie pour ...
Sam saute à terre et ouvre la porte.
La rosée du matin est partout. Le soleil filtre entre les arbres de la foret toute proche. Elle appelle son amie. Personne. Alors après avoir été satisfaire un petit besoin naturel. Elle rentre rapidement . Léa est toujours assise sur monsieur le comte, la tête penchée dans les mains.
- Alors ?
- Il n'y a plus personne.
- Elle est déjà partie sans nous dire au revoir.
- Surement, elle était bien décidée et déteste les adieux. Tu la connais ?
- Quand même. Léa fait la moue.
Sam regarde sa montre. Il est 6 h 07.
- Il faut qu'on rentre, personne ne doit savoir que l'on est resté dehors tout la nuit et surtout pas avec Jade.
Léa plante ses yeux dans ceux verts clairs de son amie.
- elle me manque déjà, dit-elle
Les deux copines sortent du mausolée et referment la porte derrière elles.
- c'est quand même un drôle d'endroit pour y voir sa meilleure amie pour la dernière fois ? soulève Léa.
- T'as raison. En tout cas, je lui souhaite bonne chance. Si tu veux, on reviendra ici en pèlerinage tous les ans, en souvenir de Jade. Allez viens, je te dépose chez toi en voiture.
C'est une belle journée qui se prépare. Froide mais ensoleillée. Au loin, les deux phares rouges de leur véhicule s'éloigne en direction de la ville.


A quatre pattes Jade, tousse, crache et pleure. Elle a mal à la gorge et aux mains d'avoir hurlé et frappé. Elle se traîne par terre, les cheveux dans la figure. Lorsque sa main gauche heurte quelque chose. Elle regarde mieux et reste horrifiée. Là, allongé sur le sol, un squelette... et puis à quelques pas, un autre encore et encore un



________,-(''-.,(''-.,*o*,.-''),.-'')-,________
¯¯¯¯¯¯¯¯'-(,.-''(,.-''*o*''-.,)''-.,)-'¯¯¯¯¯¯¯¯

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."


Dernière édition par chantara le Dim 26 Juin 2011 - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5344
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   Dim 29 Aoû 2010 - 21:28

Super ton histoire, ma belle! J'aime bien! Bravo!!!!!!!!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15593
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   Lun 30 Aoû 2010 - 17:00

Merci , je l'ai écrite il y a plusieurs années déjà , j'en ai d'ailleurs ecrites toute un tas dans le meme genre . Un peu noire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5344
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   Mar 31 Aoû 2010 - 11:53

J'aimerais en lire d'autres, stp!!!!!!!! C'est un thème que j'affectionne mais tu le sais déjà! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15593
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   Mar 31 Aoû 2010 - 16:29

lol pas de problème , je t'en mettrais d'autres rien que pour toi Rolling Eyes

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
lamidesfantomes
Enquêteur - X Files
Enquêteur - X Files
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 30
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   Sam 7 Avr 2012 - 11:32

Super nouvelle!! Very Happy Brrrrr je n'aimerais pas être à la place de la pauvre Jade! What a Face Ce que j'adore c'est la manière dont tu nous fais basculer d'une situation banale de défi entre jeunes à un jeu finalement sordide qui nous amène, Jade et nous même lecteurs, à un final terrifiant de par l'absence totale d'échappatoire pour la jeune fille! monster
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15593
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   Dim 8 Avr 2012 - 22:53

J'aime utiliser la banalité du quotidien pour montrer comment tout peu basculer.
Comment sans meme nous en rendre compte, la vie peut etre douce ou terrible.
c'est juste une question d'ou poser son regard.....

Merci a toi d'avoir pris le temps de study

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouvelle : LE CIMETIERE   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouvelle : LE CIMETIERE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» est-ce une nouvelle de Maupassant? laquelle?
» nouvelle : LE CIMETIERE
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Nouvelle série : Flash Forward!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: LE PUB DE MERLIN :: Théatre de l'Ecritoire : Il était une fois ...-
Sauter vers: