Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

  LE CHANT DES CIGALES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15999
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: LE CHANT DES CIGALES   Ven 10 Sep 2010 - 18:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dehors les 12 coups de midi carillonnent au clocher de l'église, comme sur le tableau d'un peintre impressionniste. Les heures s'écoulent lentement. Le temps semble s'être arrêté. la vie quotidienne s'égraine au ralentit sous la chaleur du soleil de Provence. Il fait trop chaud pour travailler, alors on joue aux boules. Il fait trop chaud pour faire l'amour, alors on fait la sieste.

Là, sur la place du village, à l'ombre des platanes lorsque l'on prend la route qui descend vers l'église. On se laisse glisser en silence sur le gravillon du chemin. Alors sous le soleil écrasant, les cigales chantent et remplissent l'espace et le temps.

Au bas de la route, le chemin tourne après la dernière maison et lorsqu'on le suit, on sort peu à peu du village. Doucement, sans s'en apercevoir. Les maisonnettes s'espacent au profit des champs et des arbres. Le soleil blanc illumine tout et l'on ne voit plus rien. La chaleur écrasante vous colle à la peau. La sueur coule de mon front et perle au dessus de ma lèvre, mes mains moites tirent souvent sur mon t-shirt en coton, comme si ce geste allait faire descendre le thermomètre de quelques degrés. Mes oreilles bourdonnent du "cricri" incessant des cigales. Malgré tout cela, ou a cause de cela, le paysage est beau comme une carte postale pleine de la lumière de midi.
Les mains dans les poches, les pieds dans mes sandales, j'avance au son du crissement des cailloux, sur le chemin qui serpente dans la garrigue. L'odeur de romarin donne du goût à la promenade. Mon visage affiche un sourire de "Joconde", mes cheveux tombent dans mon dos et je continue ma ballade comme tous les jours à cette heure là. cricricricri
La vie est tellement plus tranquille que nulle part ailleurs. On se sent sans contrainte. Quelle chance j'ai eu de venir vivre ici.

Un pas devant l'autre. Une touffe d'herbe après l'autre et la vieavance. cricricricri
La colline remonte déjà vers les arbres à pins. Le bouquet d'arbres se resserre. Enfin un peu d'ombre.
Une douce fraîcheur m'enveloppe et fait ralentir mon pas... cricricricri
Après le colline, les arbres font une voûte de cathédrale jusqu'à la clairière. Là, une immense tache verte de lumière vous aveugle. Instinctivement, je cligne des yeux. cricricricri
De l'autre côté une barrière blanche dessine un trait de craie sur ce magnifique tableau. Mes pas se dirigent en rythme vers l'extrémité du champs. cricricricri
Après avoir enjambé la barrière , je me retrouve derrière une ferme de pierres beiges cachée par un bosquet de chênes centenaires. cricricricri
Accrochée là, presque par oubli, rien ne bouge. Je songe soudain, que j'adorerai habiter ici, loin du monde. La niche du chien est vide, avec sa chaîne abandonnée, sans personne au bout.
J'avance doucement pour traverser la cour. cricricricri
Pas une poule, pas un canard, pas un bruit même... juste le cricricricricricricricrcri
Les fenêtres et les portes sont closent, une paire de bottes est posée près du paillasson. Je reprends le chemin de sable qui m'éloigne de la maison. Il redescend sous les arbres qui bordent les champs des deux cotés. cricricricri
Moi, je la repeindrai de couleur jaune avec des volets parme.
Il fait toujours aussi chaud. A quelques centaines de mètres, on aperçoit une grange sur la droite au pied d'un grand hêtre. Les planches de bois des murs n'ont pas vu la moindre peinture depuis de nombreuses années. Elle est couleur du temps. cricricricri
Perdue dans la nature, elle reste là figée, les portes béantes. Prêtes à vomir hommes et matériels. cricricricri
Mais aucune voix ne résonne. Ni de la complainte du travail, ni du moindre moteur, pas plus que des aboiements du chien...
J'avance prudemment, la semelle de mes sandales glissant sur les graviers de la route qui sent le soleil.
Plus je me rapproche de cette grange immobile, plus mes oreilles perçoivent à travers le chant des cigales, comme un grincement lent à deux temps. cricricricri grin grin
Qu'est ce que cela peut etre ? Mes yeux cherchent alentours et ne voient rien de particulier. cricricricri grin grin
A hauteur de la grange, je regarde par les portes ouvertes. Elle doit être profonde, mais la pénombre ne laisse voir qu'une grosse tache noire. Mais j'entends toujours le lent grincement grin grin a travers les "cricri"
Je détourne la tête et reprend ma ballade. Midi à sonné depuis longtemps et je commence à avoir faim. cricricricri grin
Je crois que je vais prendre le chemin du retour pour rentrer à la maison et boire un verre d'eau bien fraîche avant de passer à table. cricricricri grin
Plus j'avance, plus dans mon dos, le grange prend des allures de maison de poupée. Le chemin continue de couler vers le bas, avec moi sur son dos. Les yeux à moitié fermés par le soleil, je m'imagine déjà assise devant une nappe à carreaux rouge et blanc, avec une assiette de tomates fraîches et huileuses, saupoudrées de basilic et de cubes de mozzarella. cricricricri
C'est comme si j'y étais...


Pourtant derrière moi, la chaleur fait un voile mouvant devant l'entrée de la grange en bois. Le "cricri" des cigales dans le silence immobile du zénith parait irréel. Si seulement, je m'étais approchée ! Si seulement, j'avais chercher à comprendre d'où provenait ce grincement fantomatique caché derrière les "cricri" !

...J'aurai passé les portes grandes ouvertes pour entrer dans la fraîcheur sombre. Après quelques instants, mes yeux se seraient habitués à l'absence de clarté et qu'aurai-je vu ? Au fond de la bâtisse, accroché à la poutre maîtresse de l'édifice, une corde tressée qui se balançait avec au bout de cette corde... un homme en pantalon de travail, et des chaussettes rayées bleues et blanches. A l'un de ses pieds, j'aurai pu voir un sabot de bois, alors que l'autre était tombé sur le sol..... cricricricri





________,-(''-.,(''-.,*o*,.-''),.-'')-,________
¯¯¯¯¯¯¯¯'-(,.-''(,.-''*o*''-.,)''-.,)-'¯¯¯¯¯¯¯¯

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."


Dernière édition par chantara le Mar 15 Jan 2013 - 18:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Jeu 10 Mar 2011 - 14:40

:bounce: :bounce: :bounce:

encore encore ....

Pour moi le chant des cigales,

... c'est le midi ,
... c'est l'ombre du figuier, la colonne de fourmis qui infatigables grimpent le vieux tronc épais et tordu, en une laborieuse colonne.
.... c'est le balancement du hamac qui grince un peu
.... le gout d'une fraîche eau doucement anisée absorbé en toutes petites gorgées
.... c'est le temps en suspens comme si l'univers tout entier retenait son souffle

le tchitchitci de ces braves insectes envahis les oreilles, le cerveau, la mémoire, il a un effet anesthésique sur les désagréments de la vie, et vous emporte dans son tourbillon.

Le livre ouvert que j'avais commencé, ouvert sur ma poitrine parait bien abandonné aux sourires et réflexions qui lui étaient dues
... c'est la sieste qui prend ses droits et implacable m’entraîne vers des lieux magiques peuplés de fées aux ailes brillantes dans les raies de soleil, le rires de ces fées se confond avec le tchitchitchi , et elles ont des parfums de fleurs fraîches, des couleurs à damner une abeille...

Ma jambe tombe du hamac où elle était en équilibre et mon talon heurte douloureusement le sol , j'ouvre les yeux brutalement et me réveille

je reste perdu dans mes pensées me refuse de croire que je n'avais que simplement rêvé
...et seul reste le tchitchitchi devenu maintenant assourdissant dans mon esprit embrumé d'un reliquat de sommeil.

Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Jeu 10 Mar 2011 - 14:48

Wowwwwwwww quel poète!!!!
C'est toi qu'il me faut pour ressusciter mon forum! lol!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Jeu 10 Mar 2011 - 15:13

Merci

mais ressusciter ... faut que je me ressuscite moi même avant :lol: (un sacré boulot...)
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Jeu 10 Mar 2011 - 15:33

Lol, il n'est pas mort, en fait, mais en hibernation profonde! Sleep hihii

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Jeu 10 Mar 2011 - 16:41

Pareil que moi quand je suis en méditation (... et que ma femme me dit que je ronfle...) :gre nouille:
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15999
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Ven 11 Mar 2011 - 17:36

tout est une question de point de vue , ecni... hihii
la méditation de l'un est le ronflement de l'autre.

tu ecris magnifiquement , il est vrai que tu serai comme un poisson dans l'eau dans le forum de notre gentille arwen
mais chauqe chos en son temps.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 587
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   Mer 22 Juin 2011 - 23:15

bien ecrit
j aime les longs descriptifs quand on lit on a presque chaud irbt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE CHANT DES CIGALES   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE CHANT DES CIGALES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le chant du départ
» Des cigales à Lyon ?
» Isis blessée à cause d'un méchant chat...
» chant de louange
» Un titre gratuit ( enseignement ou chant religieux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: LE PUB DE MERLIN :: BUREAU DES AURORS : Il était une fois ...-
Sauter vers: