Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 Perdre son gros ventre avec les plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 18:05

Tout d'abord, présenter le bonhomme : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LA LETTRE VERTE DU DR JEAN-PIERRE WILLEM

Les graisses stockées dans l'organisme, même en excès, ne sont pas toutes nocives... bien au contraire, il a été établi paradoxalement que certaines sont hautement profitables et protectrices pour l'organisme. D'autres graisses présentes dans l'organisme, même en faible quantité, sont, elles, fortement pathogènes, nocives et source de troubles métaboliques susceptibles de nuire gravement à la qualité de vie, à la santé et à la longévité.

(...)

Pour faire face aux périodes de disette fréquentes dans le passé, l'organisme humain a appris à stocker de l'énergie sous forme de graisse. Il a appris à faire du gras, comme le font les animaux sauvages. Il a appris à traiter la pénurie mais n'est pas (encore) adapté à l'excès.

(...)

Une nuance capitale, il existe deux types de graisse abdominale.
D'une part, la graisse abdominale sous-cutanée, c'est la graisse qui se trouve juste sous la peau et au-dessus des muscles abdominaux. Vous pouvez la palper facilement et en évaluer la quantité avec la méthode des plis sous-cutanés. C'est elle qui forme les bourrelets disgracieux mais, peu nocive, elle peut même être protectrice! C'est la graisse abdominale la plus difficile à éliminer, car moins irriguée en vaisseaux sanguins, elle est moins sensible aux catécholamines (adrénaline, noradrénaline) qui permettent de puiser dans les réserves de graisse.
D'autre part, la graisse viscérale, si votre ventre, quel que soit son volume est dur en surface, votre graisse est plutôt viscérale. Cette graisse se situe sous les muscles et n'est pas palpable au toucher. C'est le type de graisse corporelle le plus nocif pour votre santé. Une étude de la European Society of Cardiology a d'ailleurs prouvé que les personnes présentant un indice de Masse Corporelle normal mais ayant une grande quantité de graisse viscérale avaient beaucoup plus de risques de mortalité pour raisons cardiovasculaires que des personnes obèses présentant un ratio taille/hanche moins élevé.

La bonne nouvelle, c'est que la graisse viscérale est plus facile à éliminer que la graisse sous-cutanée et sera donc la première brûlée. Plus irriguée en vaisseaux sanguins, elle est plus sensible aux molécules "brûleuses de graisse" et comprend un plus grand nombre de récepteurs bêta-adrénergiques, qui favorisent l'utilisation des graisses pour créer de l'énergie.


Médicament : Combinaison particulière, unique et exclusive de principes végétaux d'une part, extraits de plantes (mélisse, mûrier blanc et estragon) fort bien connues pour leur action sur la digestion et la circulation et d'autre part de principes extraits de légumes et de fruits en particulier d'agrumes (citron) qui ont démontré une action efficiente de mobilisation des lipides du tissu intra-abdominal et des propriétés stimulantes et protectrices du foie.
Traditionnellement, la mélisse est incorporée à des préparations d'herboristerie destinées à faciliter la digestion. L'Eau de mélisse des Carmes, créée en 1611 par les religieux du Carmel de la rue de Vaugirard à Paris est restée célèbre.
Outre ses vertus digestives, les extraits du "complexe mélisse, mûrier blanc et estragon" sont particulièrement riches en antioxydants et en principes régulant la circulation. Ces derniers réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans le corps et assurent un meilleur contrôle de l'irrigation du tissu adipeux facteur clé de son expansion ou de sa réduction. Les diverses variétés d'agrumes utilisées renferment une grande quantité de principes appelés polyphénols et flavonoïdes. Ces composés antioxydants permettent, entre autres, de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, prévenir des maladies pré-citées.
De nombreux travaux cliniques ont démontré que ces principes étaient efficaces pour diminuer les taux de cholestérol sanguin et hépatique mais surtout pour stimuler le corps à mobiliser et à brûler ses graisses accumulées autour de l'abdomen.
Enfin, les principes extraits du thé vert et des autres fruits et légumes ont démontré cliniquement leur aptitude à stimuler l'activité hépatique, à protéger le foie contre l'invasion graisseuse et à réguler les lipides sanguins.


___________________________

J'ai commandé pour deux mois de traitement... Je verrai bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 18:18

Ben oui mais c'est quoi ces médicaments, outre l'eau de Mélisse des Carmes?

Tu peux mettre la source de ton article et l'adresse où tu as passé commande s'il te plait Quinqua? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 19:20

Oui, bien sûr, j'avais peur de faire de la pub...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Moi, j'ai commandé par courrier car il y avait une promotion sur le premier mois (feuillets que m'a donné ma toubib)
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 20:04

Merci ma belle, tant qu'à faire hein? Si ça peut être utile à d'autres! coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 20:08

Merci Quinqua, j'en parlerai à ma pharmacienne.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 20:51

Moi, je suis contre tous ces trucs machins choses, je préfère le naturel et un peu d'exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Lun 6 Mai 2013 - 22:25

Il y a tout de naturel dans ce médicament et bien entendu, je vais faire de l'exercice...
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mar 7 Mai 2013 - 15:48

Le pétrole aussi est naturel, c'est un mot qui ne veut rien dire dans ces cas-là. En tout cas sur le site la composition n'est pas indiquée...
Alors en avant pour l'exercice un, deux, un, deux... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mar 7 Mai 2013 - 16:05

Je l'ai la composition sur mon feuillet :
extraits de mélisse officinale
extraits d'écorce et de fruits de pamplemousse
extraits d'écorce et de fruits de citron
extraits aqueux de thé vert
extraits de baies de lycium (goji)
extraits de kaki fruit
extraits de feuilles de mûrier blanc
extraits d'écorce et de fruits d'oranges douces
extraits de guarana
extraits d'écorce et de fruits d'orange amère
dextrine
maltodextrine
acide ascorbique (vitamine C)
extraits d'estragon

Je sais que toute seule, je n'y arriverai pas. J'espère que ça va m'aider un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mar 7 Mai 2013 - 18:26

a part le thé vert et le mûrier (peut-être) je ne vois pas bien ce qui peut faire maigrir du ventre là-dedans reflechi , j'espère que tout ça est bio, mais avec la dextrine et maltodextrine , l'acide ascorbique, je parie que non.
Enfin si cela peut t'aider, sans doute en influençant ton subconscient... mais ma méthode était moins onéreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 9:19

Rien ne m'empêche d'associer les deux méthodes, surtout que maintenant, j'ai commandé cui

Je n'ai aucune idée si c'est bio ou pas mais le parcours de ce monsieur semble bien aller dans le sens du bio. A un moment, et si je veux avancer, je dois faire confiance.
Ce traitement semble envisager le corps dans son ensemble et pas seulement la perte de ventre, ce qui me semble tout à fait raisonnable et me plaît bien.
Et comme tu le dis, si ça peut influencer mon subconscient et me donner un coup de pied aux fesses, au moins pour démarrer - genre la mule qui refuse d'avancer lol - je suis preneuse ! Very Happy

Voici quelques vertus des ingrédients :

extraits de mélisse officinale : détente, apaisement, tension artérielle, troubles stomacaux, troubles de la ménopause, anti-inflammatoire de l'intestin etc

extraits d'écorce et de fruits de pamplemousse : dépuratif (foie, appareil urinaire), antioxydant, antidépresseur (écorce)

extraits d'écorce et de fruits de citron : antiseptique, antioxydant, "Maigrir avec le citron : Selon le Dr Mark Moyad M.D. de l'Université du Michigan, des récentes recherches sur le citron révèlent que la vitamine C, dont le citron est riche, réduit le taux d'hormones qui stimulent le centre de l'appétit dans le cerveau."

extraits aqueux de thé vert : antioxydant, anti-cholestérol

extraits de baies de lycium (goji) : antioxydant puissant, anti-vieillissement, renforcement système immunitaire, anti-inflammatoire articulations et muscles, protection organes clés (foie, reins...), détoxifiant de certains polluants et métaux lourds.

extraits de kaki fruit : vitamine C, carotène, facilite le transit, tonus

extraits de feuilles de mûrier blanc : régulation du taux de sucre dans le sang, réduction du taux de cholestérol,
aide à diminuer l’hypertension artérielle, diminue l'envie de sucre.

extraits d'écorce et de fruits d'oranges douces : protection des vaisseaux, antihémorragique, favorise la digestion, laxatif, diurétique, stimule le système nerveux, rajeunissement cellulaire, anti-infectieux.

extraits de guarana : coupe-faim, stimulant, libido, anti-grippal, analgésique, renforce le système immunitaire, stimule l'organisme, brûleur de graisse, anti-ballonnements.

extraits d'écorce et de fruits d'orange amère (bigaradier) : perte de poids (favorise la thermogénèse), sédatif (spasmes, nervosité)

dextrine : liant (amidon non modifié chauffé à sec)

maltodextrine : sucre

acide ascorbique (vitamine C)

extraits d'estragon : antioxydant, anxiété, allergie, diabète.
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 11:53

Oui, je connais tout ça. Je te souhaite vraiment de réussir dans ton entreprise et surtout de ne pas rechuter une fois la cure finie.
pour la dextrine, amidon modifié comme tu le dis, elle est souvent d'origine bourrée d'OGM
l'acide ascorbique est de la vitamine C chimique, et le corps ne la reconnaît pas, mieux vaut un bon jus de citron dans de l'eau chaude le matin à jeun avec un peu de miel pour nettoyer foie et vésicule etc...
Ne m'en veux pas je suis une puriste, et tu n'as pas besoin de mes conseils. ange
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 12:02

Tous les matins, je bois le jus d'un demi citron avec quelques gouttes d'huile d'olive ... Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 13:34

Excellent, et si tu ajoutes un peu d'ail tu auras un dépuratif parfait ainsi qu'un remontant du système immunitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 15:56

Euh je l'ajoute comment? Je l'écrase et je mets un tout petitt morceau dans mon verre?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 19:21

Non, tu te fais une légère tranche de pain grillé sur laquelle tu frottes une gousse d'ail dont tu auras enlevé le germe surtout, tu peux mettre de l'huile d'olive, c'est délicieux, et pour l'odeur, si tu la crains, tu manges un grain de café ou une petite tige de persil ou encore un bonbon à la menthe. C'est la longue vie assurée.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 19:36

Hmmm ça m'a l'air bien bon! Un toast à l'ail et un jus de citron ... J'essaie demain matin! Merci :)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 21:54

Merdicum, j'ai un mal fou avec le citron, ça me donne des hauts-le-coeur... comment je fais?
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Aetius
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 62
Localisation : Ici et nulle part, au calme

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Mer 8 Mai 2013 - 23:17

Tu le regardes lol!
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Jeu 9 Mai 2013 - 11:39

Rajoute de l'eau avec et ... un peu de sucre, éventuellement?

Mais un demi-citron, c'est juste une gorgée Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Jeu 9 Mai 2013 - 12:33

mais voila une chose qui m'intéresse.
jus d 1/2 citron, une goutte d'huile d'olive et de l'ail sur un taost
heu... et pour le jus de pruneaux pour le transit ! (tu vois ce que je veux dire Very Happy ) le matin ou le soir ?

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Jeu 9 Mai 2013 - 20:47

Hé les filles, j'ai dit jus de citron - que ce soit 1/2 ou un entier selon son goût - dans de l'eau chaude avec un peu de miel, et mon toubib m'avait prescrit avec ça 1 à 2 c à café de pollen, et pour le transit je vous assure que ça vaut largement les pruneaux !
quant à ceux-ci c'est toujours mieux de les faire tremper la veille et d'en boire le jus en même temps qu'on les mange, ça c'est pour répondre à Chantara. Le jus en bouteille ne fait pas le même effet car trop sucré et souvent pas très cleen.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Jeu 9 Mai 2013 - 20:52

Je peux pas prendre du pollen à cause de mes allergies ...
Je bois le jus de citron (à l'huile) pur.

Ah merci pour le "truc" des pruneaux Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Jeu 9 Mai 2013 - 21:27

Que tu sois allergique aux pollens de l'air je comprends, mais c'est bien la première fois que j'entends dire que l'on ne peut en manger... Shocked mais bon, si tu le dis je te crois..
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Messages : 5361
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1264
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Ven 10 Mai 2013 - 11:13

J'ai testé ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Ven 10 Mai 2013 - 21:00

merci souléou.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Sam 11 Mai 2013 - 7:53

Lettre ouverte de Jean-Pierre Willem aux candidats à la présidentielle :

La santé, parent pauvre de la présidentielle ? La santé; grande absente du débat présidentiel ? C'est ce qui ressort d'un sondage Louis Harris, réalisé pour la Mutualité française. Selon cette enquête, 75 % du panel considère que les candidats à l'Elysée sous-estiment l'importance de ce sujet. Les questions de santé sont une vraie source d'inquiétude pour les Français. C'est même leur troisième préoccupation. Derrière l'emploi et le pouvoir d'achat, mais devant l’éducation et le logement. « Incontestablement, les propositions des candidats ne sont pas à la hauteur des enjeux », analyse Etienne Caniard, le président de la Mutualité française.



La campagne pour l’élection présidentielle bat son plein. Tous les grands thèmes socio-culturels et économiques y sont développés y compris l’écologie en toile de fonds mais rien pour ceux qui s’intéressent aux médecines alternatives. Au cours des premiers mois, pourtant, tous les candidats avaient semblé vouloir faire de la santé de la planète un axe fort de leur campagne. Aujourd’hui, ils sont préoccupés ailleurs et pensent avoir évacué la question en signant le pacte écologique de Nicolas Hulot et le Traité de Grenelle, resté lettre morte. Et surtout, personne ne prend position sur la santé tout court, et pas seulement celle de la planète. Et pourtant, dans ce domaine, nos hommes politiques ne sont dépendants ni des autres pays ni des instances internationales et disposent de tous les moyens pour agir concrètement.

Tout le monde, ou presque, reconnait en effet que nous avons abusé des pesticides et matières chimiques dans notre agriculture et notre environnement, mais personne ne s’inquiète de la pollution de notre organisme dans lequel nous introduisons inlassablement des produits chimiques dangereux, y compris des OGM dans certains vaccins. Le Médiator n’étant qu’un arbre cachant la foret, la liste des produits à exclure est illimitée. Il est donc urgent que les candidats répondent à quelques questions simples. Je ne peux présager de leur réponse, mais je crains que certains candidats à la présidentielle ne veuille se prononcer clairement et passent sous silence les médecines de terrain.



Seule, la médecine générale, cette mal-aimée des facultés de médecine, a réellement cherché en France et en Europe à élaborer une réponse adaptée aux situations auxquelles elle est confrontée : le prix en a été une marginalisation académique massive et une minoration socio-économique de la valeur des actes accomplis. Il est aisé de comprendre pourquoi tant de médecins généralistes se tournent avec intérêt aujourd'hui vers toutes ces pratiques alternatives : conscients de la coupure qui s'établit entre le discours savant et le discours social sur la santé et la maladie, formés par leur pratique à l'écoute du discours social, ils sont à la recherche d'alternatives mieux comprises de la part de la collectivité : les médecines naturelles sont une réponse possible.

Nous ne parlons pas de médecines « parallèles » supposant deux lignes droites qui ne se rejoignent pas. Toutes ces thérapeutiques alternatives peuvent se révéler opérationnelles et être vérifiées par des protocoles d’expérimentation thérapeutique et rejoindre le même champ médical. Cela suppose un vaste changement de paradigme.

L'étonnant engouement du public français pour les médecines écologiques doit être, au moins en partie, compris comme la conséquence de l'inaptitude de la médecine occidentale à couvrir de manière satisfaisante certains besoins en rapport avec la souffrance, la maladie, l'infirmité et la mort. Le succès que connaissent actuellement ces thérapies peut, à juste titre, être interprété comme un phénomène réactionnel à la médecine officielle « morcelante » ? « réductrice », « déshumanisante » ; mais sans doute trouve-t-il aussi son impulsion dans ce dont ces médecines sont pourvoyeuses, sur un mode qui leur est propre. Médecine d'exception, la médecine officielle, qui se revendique une et indivisible, ne peut plus prétendre à l'universalité. Cet événement ouvre déjà à lui seul de vastes perspectives. Mais l'intrusion des médecines différentes dans le même champ social a permis d'observer qu'elles étaient porteuses de messages qui leur sont propres : la prise de conscience du caractère relatif de nos conceptions médicales, et de la nécessité d'élaborer un discours plus complet dans ses dimensions scientifiques et sociales est facilitée par la preuve que d'autres pratiques médicales existent.

Comme le rappelle le Professeur Pierre Cornillot, « En témoignant qu'il peut exister d'autres manières d'appréhender l'homme dans sa maladie, ces dernières aident à comprendre que les temps sont proches, sinon déjà venus, où une nouvelle conception de la santé et de la maladie, et à travers elle une nouvelle médecine, devra impérieusement voir le jour pour permettre à toutes ces « médecines », entre temps apurées, de s'intégrer dans un ensemble cohérent : la science médicale aura alors franchi une nouvelle étape, atteint une nouvelle marche d'où partiront les progrès futurs ».

Je rappelle que 45% des Français recourent aux médecines alternatives. Ce chiffre énorme représente un électorat précieux pour chacun des candidats.

Pour connaître votre position, voici les questions essentielles que je vous pose sous forme de questionnaire et que chacun d’entre nous peut leur poser – en notre nom, éventuellement – au cours des meetings, par courrier, par mail. Nous communiquerons vos réponses ou vos commentaires dans la presse spécialisée.

1. Avez-vous l’intention de reconnaître le pluralisme thérapeutique et les médecines non conventionnelles comme l’a recommandé en son temps le Parlement européen ?

2. Dans cette optique, allez-vous enfin instaurer la liberté d’exercice pour le médecin comme pour le malade, en quête de thérapies efficaces ?

3. Comptez-vous favoriser la libre circulation, prescription et commercialisation des remèdes et compléments alimentaires?

4. Allez-vous mettre fin à la censure de l’information sur les moyens alternatifs permettant de traiter les maladies que la médecine officielle ne parvient pas à soigner ?

5. Comptez-vous transférer à la justice ordinale le pouvoir juridictionnel de l’Ordre des médecins qui condamne des praticiens pour avoir sauvé des malades, mais avec des thérapies non admises en France alors qu’ils ont fait la preuve de leur efficacité depuis des années?

6. Comptez-vous limiter, sinon supprimer, les publicités incitant à utiliser de plus en plus de médicaments inadaptés et de vaccins avant l’âge d’un an (leur système immunitaire étant immature), ce qui ruine la Sécurité sociale autant que la santé des citoyens ?

7. Comptez-vous lever l’obligation vaccinale, pour l’admission dans les garderies, écoles et travail, comme dans tous les autres grands pays européens ?

Sept petites questions se résument en une seule : sommes-nous libres de prendre en main notre santé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Sam 11 Mai 2013 - 8:01

Cinq fruits et légumes par jour : un bienfait illusoire. JP Willem

Depuis une dizaine d’année, c’est devenu un leitmotiv : si vous voulez vous maintenir en bonne santé, mangez chaque jour 5 fruits et légumes ! Message envoyé urbi et orbi, bien reçu! Mais que cache t- il ?

Certes on peut se gorger de vitamines, de polyphénols et de flavonoïdes et autres anti-oxydants. Mais il faut y ajouter des ingrédients qui ne pas invités, je veux dire la trentaine de pesticides qui perturbent lourdement nos hormones.

Avec l’arrivée de l’été, on a tendance à se jeter sur les tomates, à faire des orgies de crudités et à craquer pour les fruits de saison. Pauvres en calories, gorgés de fibres et de vitamines ils sont parés de toutes les vertus.

Mais une enquête publiée l’Association Pesticide Action Europe : (s'appuyant sur des données de l’Autorité européenne de la Sécurité sanitaire) montre que non seulement ils contiennent des pesticides, mais que bon nombre de ces pesticides sont des perturbateurs endocriniens. C’est-à-dire qu'ils sont néfastes pour le système hormonal. Cette association a classé les végétaux contenant les doses les plus élevées de ces polluants. En tête, les salades, les tomates et les concombres, qui font partie de nos légumes préférés les plus consommés !

Les plus contaminés en pesticides :

1. laitue
2. tomate
3. concombre
4. pommes
5. poireau
6. pêche
7. fraise
8. poires
9. raisin
10. poivron
11. chou
12 choufleur
13. aubergine
14. carotte
15. épinard
16. banane (présence de DDT)
17. pomme de terre
18. petits pois


Rappelons que le pamplemousse bloque les cytochromes, les derniers réducteurs de la chaine respiratoire et de ce fait, neutralise les mitochondries, des organites présents dans chaque cellule qui jouent un rôle fondamental dans la respiration cellulaire liée à la synthèse de l’acide triphosphorique (ATP).

Bon nombre d’études ont mis en avant le lien entre l’exposition aux perturbateurs endocriniens et des maladies chroniques comme la baisse de la fertilité, certains cancers, des lésions cérébrales ou le diabète. Il faut convaincre les pouvoirs publics d’exclure le maximum de perturbateurs endocriniens de notre alimentation. La plupart sont autorisés. Or même à faible dose, ils peuvent être nuisibles.

L’étude vise aussi à interpeller les professionnels. Les agriculteurs ont à leur disposition 300 pesticides autorisés, autant dire que les alternatives néfastes sont nombreuses. Ce n’est pas, en en supprimant 40, qu’on va les disculper !

Pensons plus particulièrement aux enfants dont on recense une litanie d’effets délétères suite à l’ingestion des végétaux offerts par la Nature. Merci Messieurs les Agriculteurs ! Vous avez dévoyé votre mission qui consiste à mettre à notre disposition des légumes et des fruits sains.


Il reste à consommer bio qui garantit le zéro pesticide et à laver et peler les végétaux même si les pesticides, insecticides et autres résidus pénètrent à l’intérieur.

Mais la perversité ne s’arrête pas à la pollution environnementale qui devrait être vivement combattue par nos écologistes massivement représentés à l’Assemblée nationale. Chaque jour nous absorbons des produits alimentaires frelatés dont on ignore les effets délétères qu’ils occasionnent. Parmi ceux-ci, le phosphore que l’on retrouve sous forme de sels phosphatés. Pris en excès, ils neutralisent le calcium si nécessaire à l’organisme. Par ailleurs, le calcium est indispensable à presque toutes les étapes de la coagulation.


SOURCES OCCULTES D'APPORT ALIMENTAIRE EN PHOSPHATES


Elles sont issues des procédés agro-industriels. Ce sont:

· l'acide phosphorique utilisé comme acidifiant dans la levure chimique du boulanger et les boissons gazeuses : sodas
•les phosphates utilisés pour l'alimentation du bétail (4 % des débouchés du phosphore mondial) et dans l’industrie chimique pour la production d’engrais.

•les polyphosphates utilisés comme stabilisants dans les aliments industriels : ils ont un fort pouvoir de rétention de l'eau ; on les retrouve dans :


o les saucisses destinées à une cuisson dans l'eau bouillante : les polyphosphates augmentent leur association avec l'eau

o les fromages fondus, les entremets : les polyphosphates empêchent la coagulation des protéines du lait lors de la stérilisation

o le lait concentré pour empêcher sa gélification

o les fish et chicken burgers
•les engrais, insecticides et pesticides organophosphorés dont on sait qu'ils induisent un blocage des canaux potassium, mécanisme universel de la mort cellulaire!


Examinons de près la teneur en phosphore du blé: 406 mg pour 100 g ! Si l'on rapporte cette teneur à la quantité de blé ingéré quotidiennement et à la fréquence d'ingestion, on se rend compte que le blé et ses dérivés (pain, pâtes alimentaires, viennoiseries, pâtisseries... presque toujours d'ailleurs associés aux produits laitiers) représentent une part importante de l'apport phosphoprotéique de l'alimentation des pays occidentaux et même de la planète, sans compter l'acide phosphorique apporté par les conservateurs, les pesticides, la levure du boulanger, les médicaments...

Et si l'on ajoute qu'environ 80 % des protéines du lait sont des CASÉINES, c'est-à-dire des phosphoprotéines (elles constituent l'essentiel des fromages !), on imagine la quantité journalière voire pluri-journalière de phosphoprotéines consommée par les Français; et le matraquage publicitaire, pire encore les recommandations médicales, n'arrangent rien alors que les laitages sont déjà largement omniprésents dans toute l'alimentation des Français (notamment en cuisine) et dans l'industrie agro- alimentaire: chocolat au lait, soupes et potages, sauce béchamel, crêpes, pâtisseries, crème anglaise, divers entremets et desserts, biscuits apéritif, purées, nombreux plats cuisinés, enfin yaourts et fromages, lesquels peuvent être également utilisés pour la confection de plats cuisinés !

Rappelons que le rapport Ca/P qui assure le bon équilibre phospho-calcique se situe autour de 2 à 2,5. Il est de 1,4 pour le lait de vache et 1,26 pour le lait de brebis.

Au total, les aliments riches en phosphoprotéines et plus généralement tous les corps antigéniques induisent non seulement une moindre biodisponibilité du calcium mais également, une altération du fameux attelage immunomodulateur, tryptophane – vit. B3 – calcium – vit. B6, qui régit l’équilibre immunitaire.

C'est donc bien la biodisponibilité du calcium qui est en cause. Or, sans calcium, pas de transmission de l'influx nerveux et donc pas de vie cellulaire.

Le lait et les produits laitiers auxquels on peut ajouter le gluten des céréales et le soja sont délétères à plusieurs titres. La présence de phosphoprotéines présente en outre deux inconvénients majeurs :

Elles induisent une malabsorption intestinale avec parfois atrophie villositaire qui rend la paroi intestinale poreuse et ouvre le passage aux macromolécules (débris alimentaires, bactéries, virus, minéraux). Le passage des minéraux (calcium, magnésium et potassium), des vitamines du groupe B, des oligo-éléments (silicium, sélénium, zinc, manganèse) à travers la paroi de l’intestin grêle cause une déminéralisation et une ostéoporose qu’on ne soupçonne pas). Cette malabsorption est aggravée par les médicaments chimiques pris au long cours (les biphosphonates dans l’ostéoporose, les IPP dans les pathologies gastriques, les statines dans le cholestérol, la pilule…). C’est ainsi que tout le métabolisme est perturbé.

Le désordre biochimique auquel se trouve confronté l’organisme lors d’une intoxication au gluten, aux métaux lourds et aux caséines qui bloquent les enzymes digestives, en particulier la peptidase, est à l’origine de tout un éventail de désordres comportementaux, allant de l’hyperactivité à l’autisme, en passant par les troubles de la personnalité et l’épilepsie. L’indifférence, le repli sur soi et l’absence de langage en sont les conséquences majeures.

Les caséines ont un autre inconvénient : elles bloquent et précipitent les polyphénols (dont les flavonoïdes), antioxydants abondants dans les végétaux notamment le thé, le café, le chocolat, les oignons, le brocoli, le curcuma, le céleri, les fruits... On sait que les flavonoïdes qui interviennent en protégeant de l'oxydation les lipoprotéines de basse densité, riches en cholestérol (LDL), minimisent ainsi le stress oxydant des protéines. Ainsi, à quoi cela sert-il de « consommer cinq fruits et légumes par jour », de boire du thé vert si l'on ne peut pas profiter de leurs flavonoïdes, bloqués qu'ils sont par les caséines ! D'autant que les flavonoïdes sont également des anti-inflammatoires intestinaux.

Mieux vaut donc éviter de consommer des produits laitiers surtout lorsqu'ils sont cuits tels les aliments cuisinés à la crème fraîche, au fromage (gruyère), au lait (entremets, yaourts, chocolat au lait...) ; les mêmes réserves valent également pour le soja.

Il est grand temps de retrouver le Jardin d’Eden !
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Sam 11 Mai 2013 - 19:28

No je suis effrayée de la difficulté a bien se nourrir aujourd'hui !

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   Ven 17 Mai 2013 - 11:39

J'ai reçu mes "pilules" aujourd'hui !!
C'est parti...!
Bon, malgré les deux articles que j'ai mis plus haut, et comme l'a souligné Souléou, il n'y a écrit nulle part que c'est bio et si ça l'était, ils ne se priveraient pas de le dire.

Je trouve assez étrange qu'un homme qui se bat avec tant de ferveur contre la malbouffe préconise des trucs pas bio mais en ce bas monde, on n'en serait pas à une contradiction près.

Tant pis, je vais les prendre quand même. Je ne suis pas très produits bio non plus dans ma vie de tous les jours, pas encore en tout cas, pas assez c'est certain. Alors moi aussi je suis contradictoire quelque part.

Advienne que pourra...
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdre son gros ventre avec les plantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdre son gros ventre avec les plantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Perdre son gros ventre avec les plantes
» Vie quotidienne - Se soigner avec les plantes: le thé vert antioxidant extraordinaire pour prolonger la vie!
» Se soigner avec les plantes, les remédes naturels
» Un gros ventre : Dangereux pour la santé ?
» Vie quotidienne/ se soigner avec les plantes : la camomille allemande(matricaria recutita)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: MEDECINES ALTERNATIVES-
Sauter vers: