Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGalerieMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/ZgHQF2t

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.



FORUM DE MINUIT

notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 L'AYURVEDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: L'AYURVEDA   Ven 30 Aoû 2013 - 9:05

L’Ayurveda, c’est quoi ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Originaire de l'Inde, l’Ayurveda, ou médecine ayurvédique, est un système médical complet et cohérent, tout comme le sont la médecine occidentale ou la Médecine traditionnelle chinoise, par exemple. Il est considéré comme le plus ancien système médical de l'histoire humaine. La tradition indienne fait remonter ses débuts à 5 000 ans, même 10 000 ans. Toutefois, les écrits sur lesquels repose le savoir médical ayurvédique que nous connaissons aujourd'hui sont moins anciens. Le Caraca Samhita fut écrit aux environs de 1 500 avant notre ère tandis que le Sushrut Samhita et l’Ashtang Hrdyam datent des débuts de l'ère chrétienne (entre 300 et 500). Ces 3 textes décrivent les principes de base de la médecine ayurvédique telle qu'on la pratique encore de nos jours en Inde.
Encore peu connu en Occident, l'Ayurveda commence pourtant à susciter l'intérêt du public et ses praticiens sont en voie de se tailler une place parmi les professionnels de la santé. L'approche résolument holistique de la médecine ayurvédique compte sans doute pour beaucoup dans ce nouvel engouement. C’est le malade qui est soigné, non pas sa maladie. Ainsi, 3 personnes aux prises avec la « même » migraine seront traitées de façons fort différentes, selon leur constitution, l’origine de leur mal et les caractéristiques spécifiques de leur migraine.

Le praticien ayurvédique cherche à guérir la personne en l'aidant à retrouver l'équilibre perdu, ce qui, selon l'Ayurveda, constitue la véritable cause de la maladie. On part du principe qui veut qu'un être en harmonie avec son environnement, et dont le mode de vie est équilibré sera naturellement heureux et en bonne santé. C'est lorsque cet équilibre est rompu qu'apparaît la maladie. Le praticien utilisera diverses techniques pour comprendre la nature de la personne, déceler les déséquilibres particuliers qui causent sa maladie et l'aider à retrouver son état naturel de bonheur et de santé.

En sanskrit, le plus vieux langage structuré connu, ayur signifie « vie » et véda, « connaissance ». L'Ayurveda est par conséquent la science de la vie, tout comme la biologie, qui a emprunté au grec les mots bios, « vie » et logos, « connaissance ». Les Rishis, ces maîtres éclairés auxquels la tradition attribue les Védas (les écrits qui sont à l'origine de la religion hindoue et de l'Ayurveda), étaient d'abord et avant tout des philosophes. Ceux-ci, comme les philosophes de la Grèce antique, se considéraient comme des gnostiques. Ils croyaient qu'il est possible d'atteindre un état dans lequel on peut appréhender, avec sa conscience, la totalité de l'Univers. Cet état permettrait au corps de s'harmoniser avec « l'Être ultime », ce qui serait le chemin le plus sûr vers le bonheur et la santé.

Les tenants de l'Ayurveda considèrent que la personne est un microcosme de l'univers. Et tout ce qui existe dans l’univers serait constitué de 5 éléments fondamentaux : l'éther ou espace, l'air, le feu, l'eau et la terre. Ces 5 éléments se combinent pour former 3 forces fondamentales, les doshas (Vata, Pitta et Kâpha). L'équilibre et les interactions entre ces éléments déterminent la nature de chaque personne sur les plans physique, émotionnel, intellectuel et spirituel. La tridosha, ou l'équilibre relatif des 3 doshas entre eux, détermine donc la nature spécifique de chaque personne : sa prakriti ou constitution.

L'espace et l'air forment Vata, la force qui régit les mouvements biologiques et rythme le métabolisme : respiration, élimination, rythme cardiaque, échanges intracellulaires, système nerveux sympathique. Il siège dans le gros intestin, la vessie, les os, la peau, les oreilles et les cuisses. Sur le plan émotionnel, il s'exprime dans la joie, l'anxiété, la nervosité, la fraîcheur, la légèreté, la peur et la douleur.

Le feu forme Pitta, la force qui régit l'énergie physique, la digestion, l'absorption, l'assimilation. Il siège dans le foie, l'estomac, le pancréas, le duodénum, l'intestin grêle, la peau et les yeux. Sur le plan émotionnel, il s'exprime dans la colère, la jalousie, la haine, la violence.

L'eau et la terre forment Kâpha, la force structurante du corps, ce qui relie les divers éléments entre eux : le lubrifiant des articulations, l'humidité de la peau, la vitalité des divers tissus corporels, la force immunitaire, l'énergie du coeur et des poumons. Il siège dans la poitrine, la gorge, le cou, la nuque, la langue, l'hypothalamus, le nez, les tissus adipeux, les articulations, les fluides corporels. Sur le plan émotionnel, il s'exprime par l'amour, le pardon, la générosité, le courage, l'attachement, le calme, l'envie et l'avarice.

La constitution de chaque personne est caractérisée par une combinaison spécifique de ces 3 doshas. Suivant le ou les doshas qui dominent, on peut déterminer le type physique et psychologique auquel appartient le patient. La première tâche du praticien ayurvédique sera donc de déterminer la tridosha de son patient, ce qui fournira des indications précises sur la nature de la maladie et sur les stratégies de guérison indiquées.

Pour la médecine ayurvédique, la maladie résulte d'un déséquilibre entre les doshas. L'excès ou la carence de l'un ou de l'autre causera une perturbation métabolique. Ultimement, la maladie fera son apparition. Dans le tissu musculaire par exemple, un excès de Vata provoquera l'émaciation du muscle, un surplus de Pitta y causera de l'infection, tandis que trop de Kâpha le fera enfler. Les causes d'une maladie sont donc à rechercher dans ce qui, dans le mode de vie, les habitudes et l'environnement de la personne, a causé le déséquilibre entre les doshas.

Pour explorer les causes et les divers aspects de la maladie, le praticien prendra d'abord les pouls de la personne. La médecine ayurvédique a poussé cette pratique à un impressionnant degré de précision et d'efficacité, qui va bien au-delà du nombre de pulsations à la minute. Il examinera également les caractéristiques physiques du patient, la nature de sa peau, de ses cheveux, de son appétit, l'état de ses yeux, de ses ongles, de sa langue, de son urine et de ses selles.
L'étude attentive de tous ces signes le renseignera sur la nature du problème qui touche la personne. Un praticien expérimenté peut même percevoir les signes d'un déséquilibre susceptible de causer une maladie avant qu'elle se manifeste. Il pourra alors aider la personne à corriger le déséquilibre, prévenant ainsi l'apparition de la maladie. Cet aspect préventif est d'ailleurs crucial en Ayurveda. On tâche d'éveiller l'intelligence innée du corps et de l'esprit, de leur restituer leur faculté naturelle à prévenir la maladie, et d’entretenir la joie et la sérénité. On veille à créer une situation où la maladie n'a pas d'emprise, à renforcer les défenses naturelles de l'organisme et à stimuler les processus d'élimination des toxines et des impuretés dans le but de préserver la santé.

Les traités de médecine ayurvédique témoignent d'une étonnante et profonde connaissance des processus biologiques, physiologiques et métaboliques. Ainsi, on trouve dans des écrits datant d'avant notre ère la description d'une maladie qui résulte d'une mauvaise alimentation et du sédentarisme, et qui se manifeste par l'accumulation d'une substance grasse sur les parois des vaisseaux sanguins. Il s'agit sans doute de la plus ancienne description de l'hypercholestérolémie, de ses causes, des conséquences qu'elle entraîne et des moyens à prendre pour l'éviter.
Pour rétablir l'équilibre perdu, le praticien ayurvédique dispose d’une foule de techniques visant à transformer le corps et l'esprit. Il pourra élaborer un régime alimentaire adapté aux besoins spécifiques de la personne, prescrire des préparations d'herboristerie ou d'aromathérapie, des cures de désintoxication, des massages, des exercices de yoga, des séances de méditation, bref, tout un programme destiné à modifier le mode de vie de la personne. Le médecin est souvent considéré comme une sorte de conseiller qui guide le malade sur la voie de sa guérison. Il existe même en Inde une chirurgie védique.

La diététique occupe une place privilégiée en médecine ayurvédique. Chaque aliment et chaque plante médicinale sont constitués, en proportion variable, des mêmes 5 éléments qui forment le corps et la psyché. Les propriétés ainsi conférées aux aliments et aux plantes par les éléments qui les composent sont mises à contribution pour aider la personne à rééquilibrer ses doshas. Par exemple, les légumes verts, les crudités, les légumineuses et la viande de boeuf stimulent le Vata, tandis que les produits laitiers, les noix, le poulet, les poissons et les fruits de mer le calment. Le choix, la combinaison et la préparation des aliments font partie du programme thérapeutique élaboré par le praticien.

Plusieurs plantes de la pharmacopée ayurvédique ont fait l'objet d'études scientifiques probantes en Inde et en Occident. Pour s'en rendre compte, il suffit de consulter certaines de nos fiches qui traitent de plantes couramment utilisées en Ayurveda, comme la gomme guggul, le curcuma (voir curcuma (psn)), le fenugrec, la boswellie et le gymnéma. Ces plantes se sont avérées efficaces pour traiter des affections aussi diverses que l’arthrite, l’hypercholestérolémie, les maladies de la peau, la toux, les déficiences du système immunitaire, etc.
Cependant, le praticien ayurvédique fait rarement appel à une seule de ces plantes à la fois. Il emploiera plutôt des mélanges complexes, appelés râsâyana, dont l'effet global serait synergique. Des chercheurs de l'École de médecine de l'Université de l'Ohio aux États-Unis ont étudié une des plus connues de ces râsâyana, l'Amrit Kalash, pour en déterminer l'activité pharmacologique. Des essais in vitro et d'autres menés sur des animaux ont démontré que la préparation faisait augmenter la production de lymphocytes en présence d'un agent pathogène ou d'un cancer, qu'elle inhibait l'agrégation plaquettaire et qu'elle possédait de puissantes propriétés antioxydantes.
Selon le Dr Hari Sharma, qui présidait à tous ces essais, « il est fascinant de voir que la recherche scientifique moderne démontre que cette préparation a pour effet de renforcer le terrain, le système immunitaire et les mécanismes de l'homéostasie, comme il est écrit dans les anciens textes de l'Ayurveda ».
En Occident l'usage que l'on fait de ces remèdes relève davantage de notre approche pharmacologique allopathique que de l'approche holistique ayurvédique. Mais l'intérêt manifesté pour la pharmacopée ayurvédique y est en pleine croissance. Le Dr Vladimir Badmaev, directeur scientifique et médical du groupe Sabinsa, un fournisseur de plantes ayurvédiques, croit que « les connaissances accumulées par les praticiens de l'Ayurveda au fil du temps peuvent aider la science médicale moderne à découvrir de nouveaux médicaments efficaces et sûrs ».

En médecine ayurvédique, l'évaluation et le traitement des maladies sont individualisés. Ainsi, 2 individus ayant les mêmes symptômes pourront se voir prescrire différents remèdes et recevoir des propositions différentes de changements à leur style de vie et à leurs habitudes alimentaires. Conséquemment, il peut être difficile d'évaluer avec précision l'efficacité des traitements ayurvédiques selon les critères et la forme des essais cliniques occidentaux. Malgré tout, un certain nombre de recherches ont évalué les bénéfices de préparations ou de plantes pour des maux spécifiques. Il est à noter que la composition de certains mélanges de plantes peut varier d'une recherche à l'autre, même s’ils portent le même nom ayurvédique. Il est donc conseillé de consulter les articles de référence pour connaître précisément les ingrédients et les dosages utilisés.

En Inde, la médecine ayurvédique est bien vivante, surtout parmi les couches les plus pauvres de la population qui n'ont pas les moyens de s'offrir les traitements de la médecine occidentale. En Occident, des auteurs de renom, comme Maharishi Mahesh Yogi et le Dr Deepak Chopra, ont encouragé la mise sur pied de réseaux de centres de services et d'éducation populaire sur l'Ayurveda. Même si on n'y trouve pas nécessairement de médecins ayurvédiques dûment formés, des techniciens en Ayurveda clinique proposent des cours de diététique et de cuisine ayurvédique, de massage, de yoga et de méditation. Ils offrent aussi des conseils et un soutien individuel aux personnes en démarche de guérison ou en quête d'une santé optimale.

L’Ayurvéda et L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) :
Selon l’OMS, l’Ayurvéda est reconnue comme « une médecine traditionnelle incluant différentes pratiques, approches, connaissances et croyances en matière de santé, utilisant des médicaments à base de plantes, d’animaux et/ou de minéraux, des thérapies spirituelles, des exercices et techniques  manuelles, appliqués seuls ou en combinaison, dans le but de maintenir le bien-être ainsi que de traiter, diagnostiquer ou prévenir la maladie. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès


Dernière édition par Triskel le Dim 11 Sep 2016 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Ven 30 Aoû 2013 - 10:19

NOTIONS DE BASE POUR COMPRENDRE L’AYURVEDA :
 
Les 5 éléments
 
Les 5 éléments, issus des trois principales forces créatives de l’âme, de l’esprit et du corps correspondent aux 5 états de la matière. Ces formes basiques de l’énergie universelle correspondent aux principes de vie et sont toujours en évolution ou en transformation au cœur du Vivant. Ainsi, tout être vivant, qu’il soit végétal ou animal, est un reflet de l’univers, c’est en quelque sorte un microcosme qui contient en proportion variée ces 5 éléments.
Chaque être humain est composé de 5 éléments (Espace, Air, Eau, Feu, Terre) dans des proportions différentes. Ce sont ces proportions qui déterminent sa nature profonde, son type de dosha. Ces 5 éléments de base forment 3 doshas : Vâta*, Pitta* et Kapha*. Chacun naît avec une certaine proportion de ces 3 doshas qui agissent tous les trois à la fois au niveau corporel, cérébral (sur l’esprit) et spirituel (sur l’âme). Chaque dosha est concentré dans une partie précise de l’organisme appelée « siège ».
 
Par exemple, dire de quelqu’un qu’il est de constitution « VATA » signifie que chez lui l’humeur « VATA » est en excès.
Lorsque les 3 humeurs sont équilibrées sans être en excès, c’est l’état de santé.
 
Evolution des doshas : Les 3 doshas ne sont pas statiques mais en constant changement dans votre être, ils vont varier tout au long de votre vie selon les choix que vous ferez, votre environnement, vos activités, et dépendent aussi des facteurs extérieurs comme l’alimentation, la médication, les maladies, les pollutions de toutes sortes…

La connaissance de votre constitution est la première étape qui vous permettra d’anticiper les types de déséquilibres qui peuvent vous rendre malade ainsi que le type d’affection dont vous êtes susceptible de souffrir. Cela vous permettra également de maintenir l’équilibre de base de vos doshas pour rester en parfaite santé.
 
Bien qu’il puisse y avoir une infinité de combinaisons, il est courant de définir des grands types de constitution selon qu'un seul dosha est prédominant, ou que deux doshas vont prédominer, ou le cas plus rare où les trois doshas sont de force égale.
 
Test : Ayurveda : êtes-vous air, feu ou terre ?

Vata (air), pitta (feu) ou kapha (terre-eau) ? Selon l'Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne, chacun de nous est dominé par un "dosha" qui influence notre caractère et notre santé.
Découvrez le vôtre et la bonne combinaison de soins pour le nourrir
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
TEST

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
 
 
A la fin du test, faites le total de chaque constitution, pour certains ce sera évident, l’une des constitutions  aura beaucoup plus de OUI ! si deux totaux se rapprochent alors vous êtes d’une constitution double, si les 3 totaux sont égaux, vous êtes d’une constitution à 3 doshas (ce qui est assez rare)
 
Maintenant  vous pouvez dire : Je suis Vata  ....... ou Pitta ou Kapha ou ......

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15773
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Sam 31 Aoû 2013 - 8:54

je suis VATA à 76%
tres interressant. je ne connaissais pas.
les medecines proches de la nature sont encrées dans le passé sur de tres tres anciennes expériences.
ils savent guerrir parce qu'ils savent nous réaligner avec nous meme.
Notre medecine chimique et théorique meme si elle vient également de loin (trépanation préhistorique, la pharmacie c'est au départ le principe des plantes) c'est depuis longtemps éloignée de la terre mere.
aujoud'hui on sait sauver des gens qui auraient du mourrir.
on appelle cela le miracle médical, mais à quel prix ? (je pense émotionnel)
les hindous et les chinois laissent peut etre mourrir des personnes gravements atteintes, mais qui a raison ?
Excusez moi, mais je ne suis pas sure que ce soit cela le progrès médical !

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Sam 31 Aoû 2013 - 9:08

Je suis Vata aussi

Je pense que ces médecines d'autrefois qui tenaient compte du rapport de l'homme avec la nature dans son ensemble étaient bien plus efficaces et plus aptes à rétablir l'individu dans une bonne résonnance. C'est pourquoi on y revient de plus en plus.

Les Doshas sont comme des « couleurs » que voit le médecin, notre foie, nos reins, nos battements du cœur tec sont autant de couleurs, d’aspects modelés par le jeu des interactions entre les 3 doshas !
L’Ajustement du corps implique les réalignements des doshas, comme des couleurs sans cesse changeantes !

Le médecin Ayur –Védique va examiner son patient en prenant son « pouls » au poignet et il connaîtra l’état de vos doshas ! Outre leur présence dans chaque cellule, les 3 doshas ont leur siège principal dans une partie du corps :
Le siège de VATA est le colon
Le siège de PITTA est l’intestin grêle
Le siège de KAHA est la poitrine

Lorsqu’un dosha commence à se déséquilibrer, le premier symptôme se produira souvent là ou se trouve son siège ! Constipation ou gaz douloureux pour une aggravation du dosha VATA
Une sensation de chaleur ou de douleur dans la partie supérieure de l’abdomen indique une aggravation de PITTA
Une congestion, une toux ou un rhume indique une aggravation de KAPHA
Cela ne signifie pas cependant que les premiers symptômes d’un déséquilibre vont toujours apparaître dans ces zones. Mais ce qui importe, c’est de savoir que toute maladie peut-être prévenue, non pas en ajustant VATA. PITTA. KAPHA l’un après l’autre, mais en équilibrant le système tout entier grâce à la connaissance des Constitutions.
Il faut toutes sortes de gens pour faire un monde !! mais la médecine actuelle a-t-elle vraiment noté à quelles catégories les uns et les autres appartiennent ?
Dans l'Ayur-Véda, une vie en accord avec la Nature, plaisante et sans tension, sous-entend le respect de la personnalité "unique" de chacun !
Aussi le médecin Ayur-védique va-t-il chercher les traits révélateurs qui dévoileront "votre Constitution" ! c'est à dire votre nature fondamentale!

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15773
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Sam 31 Aoû 2013 - 9:11

ces médecines traditionnelles respectent l'Homme
alors que notre médecine (qui fait des miracles) c'est juste pour prouver qu'ils peuvent le faire ....

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Sam 31 Aoû 2013 - 9:21

J'ai une amie très calée dans ce domaine, elle m'a donné les caractéristiques des constitutions et la manière de les équilibrer, enfin tout quoi. I love you 

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15773
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Sam 31 Aoû 2013 - 9:29

ca c'est super.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Mar 24 Sep 2013 - 16:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3893
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Mar 24 Sep 2013 - 18:45

Je suis semble t il PITTA ... tout est vrai à part les accés de colére ... (pas facile de me mettre en colére ... et si on essaye ça aurait tendance à me faire rigoler ... king  ) à cause de cela j'ai une part de KAPHA ...
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Mar 24 Sep 2013 - 19:27

Je suis Vata, je crois bien que je l'ai déjà dit, mais on a toujours une petite part d'un autre dosha.

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
john1280
Agent du FBI
Agent du FBI
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   Mer 25 Sep 2013 - 9:25

Je suis un petit mélange de Kâpha et Vata mais plus du 1er
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'AYURVEDA   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'AYURVEDA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se soigner avec les plantes/Médecines douces: L'Ayurveda
» Ayurveda - Médecine Ayurvédique
» L'ayurveda
» Les cristaux dans la médecine ayurvédique
» la médecine ayurvédique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: MEDECINES ALTERNATIVES-
Sauter vers: