Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 écriture linéaire A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16165
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: écriture linéaire A   Mer 13 Aoû 2014 - 19:32

source : wikipédia


écriture linéaire A


Le linéaire A est une écriture, encore non déchiffrée, qui fut utilisée dans la Crète ancienne. Cette écriture était composée de quatre-vingt-cinq signes et idéogrammes. On suppose qu'il transcrit le langage des Minoens. C'est Arthur Evans au début du XXe siècle qui découvrit en Crète les vestiges de cette écriture, ainsi que d'autres écritures anciennes. Il les nomma hiéroglyphique A, hiéroglyphique B, linéaire A et linéaire B, selon leur apparence et leur ancienneté. Le site d'Haghia Triada, dans la Messara (sud de la Crète), a fourni le plus de tablettes d'argile incisées en linéaire A.

Deux écritures sont manifestement dérivées du linéaire A : le linéaire B, utilisée en Crète et en Grèce, qui a été déchiffré dans les années 1950 et qui transcrit un dialecte grec et le syllabaire chypro-minoen ou linéaire C, en usage à Chypre, non déchiffré comme le linéaire A, lequel aurait donné le syllabaire chypriote (en), qui est, lui, parfaitement lisible et note une langue grecque.

Le linéaire A remonte à l'époque minoenne, une période et une civilisation de la Crète antérieure aux invasions grecques, vers -2000 à -1450. Il est encore utilisé à la même époque que le linéaire B, mais ponctuellement sur d'autres sites notamment dans le sud de la Crète.

Il est généralement écrit de gauche à droite, bien que certaines inscriptions soient dans le sens opposé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Histoire

L'écriture appelée conventionnellement linéaire A apparaît en Crète à l'époque des premiers palais minoens, au Minoen Moyen II (entre 1900 et 1800, ou entre 1800 et 1700 av. J.-C.N 1). Elle reste utilisée par l'administration palatiale minoenne pendant toute la période des seconds palais, jusqu'au Minoen Récent IB (aux alentours de 1550-1500 av. J.-C.), voire peut-être jusqu'au Minoen Récent II (aux alentours de 1450-1400 av. J.-C.)1.

Les premiers documents en linéaire A, les documents datant de l'époque des premiers palais, viennent tous du palais de Phaistos. Ils sont plus anciens que les premiers documents attestés en hiéroglyphique crétois2. La période des seconds palais crétois est l'Âge d'or du linéaire A : c'est de cette époque que datent l'immense majorité des documents conservés, et c'est à cette époque que l'extension de l'aire de dispersion des documents est maximale. On a trouvé des documents inscrits en linéaire A en Crète, mais aussi dans les Cyclades, à Cythère et en Laconie.

Contrairement aux documents en linéaire B, les documents en linéaire A ne proviennent pas uniquement des centres palatiaux : ils peuvent provenir de palais comme Cnossos ou Phaistos, de centres urbains comme Tylissos, ou de sanctuaires comme Kato Symi. La diversité des contextes d'où ils proviennent fait écho à la diversité des types de documents attestés, puisque le linéaire A a servi à noter aussi bien des documents administratifs que des documents non administratifs, dont certains ont un caractère manifestement religieux. C'est là une autre grande différence avec le linéaire B.

Le linéaire A cesse d'être utilisé quand l'administration mycénienne de Cnossos supplante les administrations des palais minoens, au MR II. Seule une inscription en linéaire A incisée sur un vase de Cnossos, KN Zb 10, pourrait dater de cette époque.

Il est possible, mais sans qu'on puisse le prouver dans l'état actuel des connaissances, que l'étéocrétois du premier millénaire, écrit en alphabet grec, dérive de la langue notée par le linéaire A.

L'écriture est redécouverte au début du XXe siècle de notre ère, lors des fouilles de Cnossos menées par Sir Arthur Evans. Ce dernier réussit à isoler le linéaire A des deux autres écritures crétoises avec lesquelles elle a été trouvée, à savoir le linéaire B et le hiéroglyphique crétois. Aujourd'hui, le nombre d'inscriptions en linéaire A est de l'ordre de 1500. Les tentatives de déchiffrement sont restées infructueuses.

L'écriture


Le linéaire A, au vu du nombre de caractères connus, est une écriture syllabique, comme le linéaire B. De nombreux caractères sont d'ailleurs communs entre les deux écritures, si bien qu'il est tentant de "lire" le linéaire A à partir des valeurs phonétiques connues des signes du linéaire B. Pourtant, il y a peu de mots en commun, mais ces quelques mots communs permettent de valider en partie l'hypothèse d'une même valeur phonétique pour les signes similaires des deux écritures. Par exemple, PA-I-TO se retrouve dans les deux écritures et pourrait signifier la ville Phaïstos.

A partir de cette hypothèse, la signification de quelques mots peut être proposée. En particulier, l'un des termes les plus fréquents, KU-RO, se situe en fin de tablette, affecté d'un nombre qui totalise les nombres des lignes précédentes. Il doit donc signifier "total", ou "récapitulation", ou "solde", un terme de ce genre.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."


Dernière édition par chantara le Mer 13 Aoû 2014 - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16165
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: écriture linéaire A   Mer 13 Aoû 2014 - 19:33

Difficultés de déchiffrement

Les propositions de déchiffrement ont été multiples en un siècle, mais aucune à ce jour n'a rencontré un consensus de la communauté scientifique. Elles reposent pour la plupart sur l'hypothèse qu'on peut lire les caractères du linéaire A avec les valeurs phonétiques des caractères similaires du linéaire B (pour les caractères communs mais il existe de nombreux caractères en linéaire A qui n'ont pas leur équivalent en linéaire B). L'hypothèse d'une appartenance à la grande famille des langues indo-européennes est souvent émise mais sans reposer sur des arguments solides. Il a aussi été proposé l'appartenance à la famille des langues sémitiques, avec davantage d'arguments : le terme KU-RO, "total", est proche du terme total en langue sémitique *kwl. En outre, dans l'une des tablettes du corpus retrouvé à Haghia Triada (HT 31), on observe une liste de différents types de vases avec des noms dont certains (si on les lit avec les valeurs phonétiques du linéaire B) évoquent fortement des noms similaires dans le monde sémitique. Mais ces exemples sont isolés, et en tout cas pour les noms de vases, il peut s'agir d'emprunts à une autre langue.

En tout cas, si la valeur phonétique du linéaire A est la même que le linéaire B, le langage transcrit n'est pas du grec.

Les autres travaux réalisés, essentiellement statistiques, ont donné naissance à quelques hypothèses :

le linéaire A semble ne transcrire qu'une seule langue sur l'ensemble de la Crète ;
cette langue semble agglutinante, ce qui exclurait les idiomes indo-européens, langues synthétiques, et les idiomes sémitiques.

Néanmoins ces éléments restent pour l'instant des hypothèses.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Diaellia
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/07/2014
Age : 22
Localisation : Entre le rêve et la réalité

MessageSujet: Re: écriture linéaire A   Mer 13 Aoû 2014 - 19:44

Voilà qui ferait un sacré code pour la machine ENIGMA  lol! 

Très intéressant :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: écriture linéaire A   

Revenir en haut Aller en bas
 
écriture linéaire A
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» écriture linéaire A
» écriture probabiliste d'un MLG (modèle linéaire généralisé)
» Cours sur le Modèle Linéaire
» validation régression linéaire multiple
» Régression linéaire multiple et valeurs prédites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: X FILES - Dossiers Non Classés :: ARCHEOLOGIE/CIVILISATIONS ANCIENNES/OOPARTS-
Sauter vers: