Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ...
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....




Venez nous parler de votre quete
de recherche sur vos VIES ANTERIEURES.
ICI

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Partagez | 
 

 Le Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Le Loup   Sam 20 Sep 2014 - 18:13

Balade dans les Alpes de Haute Provence aujourd'hui. Tout au long de ma route, j'ai vu des inscriptions "Mort au Loup" sur les murs, je vous assure que ça laisse une impression de malaise telle qu'on pouvait en éprouver durant la dernière guerre quand on lisait "mort aux juifs" ou durant le Moyen-Age quand on lisait "mort aux sorcières". C'est la haine qui s'affiche, et c'est horrible!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Triskel le Sam 10 Sep 2016 - 16:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Le Loup   Sam 20 Sep 2014 - 18:28

Quand je me suis installée ici, il y a longtemps déjà, les bergers criaient"aux chiens errants" et ne parlaient pas du loup. Et puis les temps ont changé et voici que ce sont maintenant les loups qui sont les bêtes sanguinaires à abattre ! je suis outrée !

Les bergers, il n'y a pas si longtemps encore, le dernier que je connaissais a pris sa retraite il y a deux ans, ne quittaient pas leurs troupeaux, que ce soit en moyenne montagne ou dans les alpages l'été, il ne perdaient aucune brebis. Maintenant les "nouveaux" parquent les animaux et ne s'en occupent que le matin en remontant. 

Du coup, il y a forcément des prédateurs, les loups en l'occurrence, quoi que les bergers s'en prennent aussi maintenant aux aigles et aux charognards (le nom m'échappe) disant qu'ils s'attaquent aux brebis en pleine santé - ce dont je doute vraiment - pour eux il faudrait que plus aucune bête ne vive sauf les leurs... le fils d'un berger me disait récemment que son père ne quittait pas ses brebis sauf quand elles étaient à l'étable l'hiver, et que ceux de maintenant préfèrent aller jouer au cartes et se "saouler la gueule" dixit !
L'homme ne supporte plus rien à notre époque que ce soient les bergers ou d'autres, c'est pour cela que la nature est détruite plus ou moins vite selon les endroits. Tout va dans le sens de la rentabilité quel qu'en soit le prix à payer pour la terre, les animaux, ou les humains; C'est le "ôte-toi de là que je m'y mette" navrant !!

Merci pour cette magnifique photo !
Si tu es allée te promener dans le coin tu es passée près de chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Le Loup   Sam 20 Sep 2014 - 18:50

C'est exactement ça, si les bergers surveillaient leurs bêtes elles ne se feraient pas attaquer, mais ils s'en fichent. Et de quel droit faut-il éradiquer une espèce parce qu'elle gêne certaines personnes?
Ca me révolte!
Oui j'ai du passer près de chez toi, j'ai vu une pancarte Valderoure et ça m'a dit quelque chose, j'ai pensé que je faisais la même route que toi, mais ce n'est pas moi qui conduisait, parce qu'avec ma vieille voiture je n'ose plus m'aventurer aussi loin.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3895
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Le Loup   Dim 21 Sep 2014 - 12:15

je vais me faire l'avocat du diable (des bergers modernes)
Pour quelle raison un berger ne devrait jamais quitter son troupeau ?
A t il le droit de vivre avec sa famille ?

et maintenant concernant le loup :

Ce milieu vivait très bien sans le loup la biosphère ne s'en portait pas plus mal (à quelques petits détails prés)
Alors la question est la suivante : pourquoi ré intégrer des prédateurs dans un environnement qui s'en passait très bien ?

LOUP, OURS,LYNX etc ...

Je suis d'accord avec vous quand on dit que ces animaux sont magnifiques, qu'ils ont le droit de vivre .... mais pas au détriment des autres ....

Je me met dans la peau d'un berger ... il y a des hécatombes de moutons à considérer .... ou alors autant se pendre et foutre le feu à la maison....

Nous arrivons dans une (civilisation ???) société ou on ne glorifie plus le travail des autres, les yeux rivés sur sa petite vie, ça fonctionne à coup de subventions (plus ou moins équitable) on méprise les paysans qui nous nourrissent et travaillent durement avec des horaires pas possibles et tout cela pour être truandés par des super marchés qui se remplissent les poches sur leur travail(le c* confortablement assis et hors intempéries... ) ...ils ont taxés par tous les bouts et après on s'étonne qu'ils deviennent violents ... il faut se réveiller et c'est urgent ... sinon dans une cinquantaine d'année ce seront des grands groupes agroalimentaires qui prendront les choses en main, avec pesticides, transgéniques, tracteur pilotés par GPS et ordinateur (plus besoin de paysans)

excusez moi mais je ne suis pas paysan mais ça me tient à coeur .

Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Le Loup   Dim 21 Sep 2014 - 14:35

Je ne vais pas te contredire Ecni surtout quand tu parles des agriculteurs, je suis totalement de ton avis. Ce qui me dérange c'est la haine qui est manifestée envers le loup.
Premièrement s'il n'y en avait plus c'est parce que l'homme l'avait éradiqué, on n'a fait que le remettre dans son milieu naturel, le problème est que ses proies naturelles ont disparu aussi pour la même raison. Donc il ne lui reste que les moutons. Et crois moi ça me fait beaucoup de peine de voir ces pauvres moutons sans défense.
Deuxièmement je ne suis pas certaine que les hécatombes soient à attribuer exclusivement au loup, car les loups tuent pour se nourrir et pas pour le plaisir de tuer, or les bêtes que nous voyons n'ont pas été mangées!
Enfin les bergers pourraient très bien mettre leurs moutons la nuit dans des enclos ou des bergeries gardées par leurs chiens, et s'ils restaient à proximité même avec leurs familles comme ils le faisaient autrefois, les aboiements des chiens les alerteraient suffisamment tôt pour faire fuir le loup ou les chiens responsables.

Hormis le sujet du loup, j'ai connu un berger qui mettait volontairement ses moutons sur les rails du train afin de toucher des indemnités!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Le Loup   Dim 21 Sep 2014 - 14:54

Ce que tu dis Triskel n'est pas faux ! certains bergers, peu scrupuleux, n'hésitent pas à sacrifier des bêtes afin de toucher des subventions qui leur rapportent plus que la bête sur pieds !

Maintenant, pour répondre à Ecni, dans un temps pas si ancien, les bergers, et beaucoup le font encore dans certains endroits, montaient à l'alpage avec leur famille, ce qui donnait aux enfants de bonnes joues roses et une très bonne santé, soit dit en passant, alors que maintenant, pendant l'été, si les gosses ne sont pas à proximité de la mer ou des champs, ils restent cloîtrés à regarder la télévision ou à s'avachir devant l'ordinateur... 

Donc la vie de famille continuait ainsi. Les temps ont changé, avec le travail des femmes hors le cadre familial - ce que je déplore fermement, pardon mesdames je ne suis pas féministe pour un sou, j'en ai trop vu les conséquences sur les jeunes générations depuis quelques décennies - donc ces épouses ne peuvent plus accompagner leurs maris et leurs enfants dans les prairies. D'où par ricochet l'abandon des troupeaux par les bergers qui restent à leur tour au logis. Et puis, ils ne sont plus nombreux ceux qui aiment la solitude, les grands espaces, et la seule compagnie de leurs chiens et de leurs animaux.

Le loup, mon ami le loup, est bien venu tout seul, au moins dans le Mercantour, arrivé d'Italie en franchissant les Alpes, il s'est donc établi là et multiplié. Triskel a raison de dire que, si les insupportables humains n'avaient pas dévasté la faune sauvage, ils ne s'attaqueraient pas aux moutons ! en règle générale les loups n'attaquent que les bêtes malades ou trop faibles - donc qui n'auraient pas vécu de toute façon - mais n'ayant plus rien d'autre à se mettre sous la dent, ils regardent du côté des troupeaux...
Ne pas oublier non plus, que les bergers sont souvent des chasseurs, alors en "attaquant" le loup ils préservent "leur propre" gibier : chevreuils, cerfs, biches etc... ça c'est une vraie réalité si je puis dire !

Ecni écrit : sinon dans une cinquantaine d'année ce seront des grands groupes agroalimentaires qui prendront les choses en main, avec pesticides, transgéniques, tracteur pilotés par GPS et ordinateur (plus besoin de paysans)"

Parce que tu crois vraiment que les agriculteurs - je les différencie des vrais paysans - n'emploient pas les mêmes produits ? tu vis en ville ou quoi ? à mon avis tu regardes trop la TV et ses désinformations ! Wink

Pour bien connaître le milieu, pas ici, mais ailleurs dans un autre département, je peux te dire que les "vrais de vrai" paysans, ne sont plus nombreux et le déplorent ! eux, ont vraiment du mal à vivre - il leur reste à faire les marchés -  car ce sont les "agriculteurs" qui sont subventionnés à tout crin, et qui cassent les prix... mes compagnons d'enfance m'en ont fait la démonstration, la preuve par neuf si tu veux ! les plus malins ont quitté le statut de "paysan" pour celui "d'agriculteur" beaucoup plus rentable, et les plus malins encore d'entre eux sont devenus céréaliers, alors là, le pactole ! vacances, séjours à l'étranger, fins de semaines etc... sauf au moment des semailles, faites à la machine bien sûr sur ces grandes étendues d'où ils ont éradiqué les bosquets et tout ce qui pouvait gêner le passage des engins de plus en plus gros (sans compter qu'ils ont racheté le plus de terres possible aux paysans vieillissants), et au moment des moissons...

Certains arboriculteurs ou maraîchers, attirés par l'appât du gain à un certain moment, se sont laissé avoir par la politique commune et ont dépassé largement le seuil raisonnable de plantation, donc maintenant se retrouvent effectivement complètement anéantis par les prix, le coût de la main-d’œuvre est devenue trop cher en France et ils ne s'en sortent plus, l'offre ayant dépassé la demande. On leur a demandé une rentabilité à tout prix, ceci pour avoir des subventions, ils ont marché dans la combine sans comprendre que ce que l'état donnait d'une main il le reprenait au centuple de l'autre...

Autre chose aussi qui va plus sûrement que tout anéantir définitivement les "paysans", le prix des terrains ! les jeunes qui veulent s'installer et cultiver quelques hectares en maraîchage, ne trouvent plus l'argent nécessaire, les banques ne prêtent plus et les vieux - qui veulent une retraite tranquille et au soleil, débarrassé des soucis financiers, préfèrent vendre leurs terres au prix de terrains à bâtir, beaucoup plus rentable. Bien sûr, il y a la Sa... (pardon j'ai le nom qui m'échappe) surveille et essaie de contrer ce marchandage, mais s'il n'y a pas de repreneurs aux prix fixés, elle finit par laisser partir les terres, comme le veulent les propriétaires.
En plus, elle exige de ceux qui veulent s'installer, un nombre minimum d'hectares selon le genre de plantation, bien au-delà de ce que les jeunes peuvent acquérir financièrement, j'en sais quelque chose, ma belle-fille a son diplôme d'agricultrice, un terrain de deux hectares et elle n'a pas le droit - j'ai bien dit le droit - de le cultiver en vignes ou oliviers (c'est sa spécialité) parce que jugé trop petit... donc cette terre reste en friche...
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 5492
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le Loup   Dim 21 Sep 2014 - 17:42

alors la,triste débat
en fait,c'est la peur du loup,qui fait ca,et, certains s'en servent pour l'appat du gain
maintenant,il faut de la productivité,de la quantité,et de l'argent,voila tout,enfin Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 83
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Le Loup   Dim 21 Sep 2014 - 17:56

La peur du loup est presque ancestrale, depuis le temps où le territoire était couvert de forêts, les voyages hasardeux, et où les attaques de brigands étaient plus souvent que celles des loups.

Mais l'imagerie populaire, jointe à l'imbécilité des parents qui, pour venir à bout de leurs rejetons, les menaçaient d'appeler le loup, voire l'ogre, ont fait le reste.

l'autre jour j'entendais à la radio, un berger dire " mais ces bêtes là on ne les connaît pas, on ne sait pas comme elles vont réagir si elles se trouvent en face de nous" et il y avait de l'anxiété dans sa voix comme s'il s'agissait de se trouver devant un ours de 3 mètres de haut debout devant lui !
Cela me fait penser aux gens qui me disaient "vous n'avez pas peur d'aller vous promener toute seule dans les bois ? et si vous rencontriez un sanglier ? c'est dangereux ces bêtes là vous savez !" je riais toujours de bon cœur car des sangliers je ne compte plus les fois où j'en ai rencontré et des mères aec leurs petits, soi-disant affreusement dangereuses...

Une historiette à leur sujet : un jour je tombe sur une mère et environ 5 petits au détour d'un chemin. Comme d'habitude, quand je rencontre un animal sauvage, biche ou autre, je me fige sur place, plus un poil qui bouge. La mère était derrière un léger buisson, et les petits sont venus manger à quelques centimètres de moi. C'était un endroit où les chasseurs les nourrissent avec du maïs. Les petits n'avaient absolument pas peur, la mère me guettait pensant qu'elle était invisible. Je suis restée au moins 10 bonnes minutes à les regarder tant ils étaient mignons, je crois que j'aurais pu les caresser mais je me méfiais quand même de leur maman, pas la peine de se chercher des histoires Wink , puis comme je commençais à en avoir assez j'ai légèrement toussé, elle a aussitôt émis un petit grognement et ses petits sont partis la rejoindre, ils se sont tous éloignés tranquillement et j'ai pu reprendre mon chemin.

Une autre fois, au même endroit - il y a un raccourci que je prends souvent en rentrant de balade - je m'apprêtais justement à le descendre quand un grognement m'a arrêtée net. J'ai regardé autour de moi, rien, je fais un pas de plus, re-grognement, là j'ai compris que je dérangeais, alors prudemment j'ai fait le grand tour. Après tout ces bêtes sont chez elles, j'ai été prévenue, donc à moi de prendre une décision. Même un sanglier n'attaque pas si on ne le provoque pas. N'étant absolument pas craintive dans la nature, je sais interpréter les signes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Loup   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mammifère] Le Loup
» Draeneg / Bar (loup) / European seabass / Morone labrax
» Tract contre la Fourrure de Loup
» Des ouvrages en cycle 2 avec un loup victime ...
» exposé sur le thème du loup ou de la rentrée des classes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: NATURE/ENVIRONNEMENT/ECOLOGIE/WWF-
Sauter vers: