Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Le vaccin antigrippal : danger pour les seniors!

Aller en bas 
AuteurMessage
Souléou
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 84
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Le vaccin antigrippal : danger pour les seniors!   Mer 19 Nov 2014 - 10:33

La propagande en faveur de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] commence désormais de plus en plus tôt: Vers l’Avenir y consacrait encore [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Mais ce qui change encore la donne, c’est qu’il s’agit ici d’insister sur la fausse bonne idée d’administrer aux seniors un vaccin « renforcé », entendez donc un vaccin surdosé… quand on voit déjà que même à dose normale, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (avec le vaccin HB, le Prevenar et les vaccins HPV), voilà qui fait vraiment froid dans le dos.

L’article « [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] » claironne que le vaccin à haute dose permettrait d’éviter 24%, soit une grippe sur 4 chez les personnes âgées. Les pigeons de la vaccination garderont quand même 3 chances sur 4 de faire la grippe en étant vaccinés et il faudra encore y ajouter les « chances » des divers effets secondaires additionnés les unes aux autres, quelle « aubaine »!

On peut notamment lire dans cet article de Vers l’Avenir : « Les chercheurs ont comparé un vaccin trivalent à haute dose contre la grippe à un vaccin normal chez des personnes de plus de 65 ans. Ils ont conclu que le vaccin à haute dose était sûr et générait une réponse des anticorps nettement plus élevée, protégeant ainsi davantage cette population, plus vulnérable. »


Bien que l’étude en question ait été publiée dans une revue ayant pignon sur rue, à savoir le New England Journal of Medicine, il y a pourtant deux biais majeurs qui rendent ses conclusions ridicules aux yeux de toute personne encore capable de réfléchir de façon critique:

1°) En comparant un vaccin à un vaccin, vous ne pouvez obtenir aucune donnée honnête et sérieuse en matière de sécurité et de tolérance
, tout simplement car même « un vaccin normal » est déjà en lui-même pourvoyeur d’effets secondaires, y compris graves, qui sont constamment sous-estimés et qui relèvent d’un tabou. Par conséquent, comparez quelque chose à un tabou et vous aurez… un autre tabou car il s’agit d’un même type de produit et d’une même idéologie. Notre article sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vous renseignera sur cette façon commode mais ô combien dangereuse et fallacieuse de prétendre à tort qu’un vaccin est sûr.

2°) Déduire de la seule présence d’anticorps et de simples comparaisons quantitatives d’anticorps l’efficacité accrue ou même l’efficacité tout court d’un vaccin constitue une extrapolation abusive que tout scientifique digne de ce nom doit être en mesure de débusquer!

D’ailleurs, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mentionne qu’il n’y a PAS de corrélation entre le taux d’anticorps produits et le degré de protection effective dans la réalité! Ensuite, il faut aussi rappeler les résultats obtenus par d’autres chercheurs, selon lesquels l[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Voilà donc qui relativise fameusement la valeur d’une telle étude parue dans le NEJM mais à laquelle nos bons infectiologues s’abreuveront avec un délice sans doute non dissimulé!

En conclusion, il convient une fois encore de ne pas être dupe et de ne pas laisser son plus élémentaire bon sens au vestiaire: si la Nature a prévu que le système immunitaire des seniors soit moins puissant, c’est qu’il y a des raisons et des subtils équilibres internes dont ces grands savants semblent tout ignorer (d’ailleurs, le Dr Saluzzo, directeur de la production des vaccins viraux chez Sanofi Pasteur et aussi consultant pour l’OMS, n’a-t-il pas avoué [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qu’ils ne comprennent pas comment marchent les vaccins et que si on veut produire à l’avenir d’autres vaccins, il faudra d’abord commencer par étudier le système immunitaire??).

 Forcer leur système immunitaire comme on veut forcer une serrure ne pourra qu’accroître les risques neurologiques et auto-immuns de ces populations plus vulnérables et il faut dire que la santé globale des seniors n’est déjà pas au beau fixe après des décennies de vaccination antigrippale annuelle: 80% des 65 ans et plus ont une maladie chronique et 85% des 75 ans et plus en ont au moins 3! ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

 Déjà avec le vaccin dit « normal », des personnels soignants et des directrices de maisons de retraite avaient décelé des gros problèmes et des décès suspects et avaient par conséquent décidé de cesser de vacciner eux-mêmes:

« Contrairement aux apparences, ce n’est pas une pension de famille, mais une maison de repos bruxelloise, la Résidence Augustin. « Je m’occupe d’un lieu de vie, pas d’un hôpital : les résidents et le personnel sont autonomes. Ils décident librement s’ils veulent se faire vacciner contre la grippe. Pour ma part, je n’en vois aucunement l’utilité. Bien au contraire », assure Catherine Goor, la directrice. Catherine Goor a travaillé quatorze ans comme infirmière, en salle d’opérations. Elle a ensuite géré une maison de repos qui abritait de nombreuses personnes démentes. « Les médecins devaient souvent décider, à leur place, de les faire vacciner contre la grippe. Or, il s’avère qu’à plusieurs reprises, après des vaccinations pratiquées systématiquement, l’état de ces personnes fragiles s’est considérablement détérioré. Nous avons eu des décès. En toute conscience, avec les infirmières, nous avons préféré arrêter de pratiquer les injections nous-mêmes », raconte-t-elle. »  (source: Communauté française qui a supprimé son document de 2009, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], car c’est sans doute le seul document qu’ils avaient essayé, et encore, de rendre un peu plus objectif que les autres, voir en page 7/8!)


Prévenir et traiter la grippe de façon sécurisée est possible, quantité de remèdes naturels peuvent y aider: huiles essentielles (achetez-vous un bon guide via Amazon.fr ou une bonne librairie), homéopathie, plantes et composés immuno-stimulants (echinacéa, astragale, propolis, etc.), formules phyto-thérapeutiques (Sambucol par exemple), oligo-éléments, vitamines et minéraux (vitamine D, vitamine C, chlorure de magnésium). Demandez conseil à un thérapeute qualifié et informé -surtout en cas de maladie auto-immune pré-existante- plutôt qu’aux « dérapeutes » du vaccin et n’oubliez  surtout pas de faire doser [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]ne[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], cette vitamine ayant même un effet protecteur contre des poussées de scléroses en plaques, maladie que tout vaccin peut d’ailleurs provoquer.

( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Initiative Citoyenne )
Revenir en haut Aller en bas
Souléou
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 84
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Le vaccin antigrippal : danger pour les seniors!   Mer 19 Nov 2014 - 11:02

Ma famille, grands et petits, et moi-même nous nous vaccinons exclusivement et depuis très longtemps en ce qui me concerne, avec l'homéopathie. Aucun d'entre nous n'avons depuis eu la grippe.
Supplémentation aussi l'hiver avec de la Vt D naturelle .
Quand j'étais petite ma mère me donnait de l'huile de foie de morue. Beurk !. mais maintenant on peut la trouver en gélules ou désodorisée.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18096
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le vaccin antigrippal : danger pour les seniors!   Lun 24 Nov 2014 - 19:58

merci du conseil.
l'huile de foi de morue de nos grand mère etait tres bénéfique.
n'hésitons pas a l'utiliser encore et toujours en prévention

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vaccin antigrippal : danger pour les seniors!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vaccin antigrippal : danger pour les seniors!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le maïs OGM est sans danger pour l'homme, selon l'Afssa
» Développement personnel : un danger pour le chrétien?
» SUJET ORAL: LA POLLUTION EN VILLE. QUELLE DANGER POUR LA SANTE?
» petit rituel simple et sans danger pour faire de l'eau magnétisée
» SOS grand froid: quel danger pour les animaux de ferme restés dehors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: SANTE : QUOI DE NEUF DOCTEUR ?-
Sauter vers: