Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGalerieMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/ZgHQF2t

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.



FORUM DE MINUIT

notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 1963, l'assassinat de JFK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: 1963, l'assassinat de JFK   Mar 9 Aoû 2011 - 18:31

L’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy, trente-cinquième président des États-Unis, eut lieu le vendredi 22 novembre 1963 à Dallas, au Texas à 12 h 30 (Central Standard Time). Après que le cortège présidentiel eut traversé à vitesse réduite le centre de la ville et alors que la voiture présidentielle, décapotée, passait sur Dealey Plaza, John F. Kennedy fut mortellement blessé par des tirs d'arme à feu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


John Fitzgerald Kennedy, né en 1917, fut élu en 1960, Sa popularité était due à sa jeunesse et  sa maîtrise des médias. En revanche, sa politique, aussi bien étrangère qu'intérieure, était perçue comme « molle » à l'égard du communisme par les conservateurs. Aussi, lorsqu'en novembre 1963, John F. Kennedy entama la campagne en vue de sa réélection par un voyage au Texas, il était un président très populaire dont la politique était durement contestée par la droite réactionnaire et que certains représentants considéraient comme un traître ; il comptait des ennemis farouches d'un bord à l'autre de l'échiquier politique.

L'assassinat :
Vers la fin du trajet, le cortège et la voiture du président Kennedy quittèrent Main Street et tournèrent à droite sur Houston Street. Après quelques dizaines de mètres, le véhicule présidentiel négocia un virage serré à gauche sur Elm Street, contournant ainsi Dealey Plaza.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La voiture qui avait fortement décéléré (environ 15 km/h) passa devant le dépôt de livres scolaires (« Texas School Book Depository » ou « TSBD »). Il était 12 h 30 et devant celle-ci, se profilait le pont de chemin de fer sous lequel passe Elm Street. Dans une des voitures de sécurité, un agent du Secret Service annonça dans un micro que dans quelques minutes le président serait au Trade Mart.

Soudain, un coup de feu retentit, qui évoqua pour beaucoup la pétarade d'un moteur. Même les agents du Secret Service restèrent tout d’abord interdits et réagirent seulement lorsque d’autres coups de feu claquèrent. En tout, selon la version officielle, trois coups de feu furent tirés.

Le président avait été touché. Beaucoup le virent se tasser légèrement sur son siège et porter les mains à la gorge : selon la version officielle une balle l’avait frappé dans le haut du dos et était ressortie par la gorge, mais certains estiment que la balle à la gorge a été tirée par devant et que c'est une autre balle qui l'a frappé au dos.

Il ne s'était passé que quelques secondes et c'est alors que les agents commencèrent à réagir. L'agent qui conduisait la voiture n'accéléra pas immédiatement, au contraire il se retourna, lâcha sans doute l'accélérateur ce qui fit ralentir la voiture. Quelques instants après, une balle atteignit le président à la tête, détruisant une bonne partie du cerveau. Les dégâts provoqués sont tels que du sang, des fragments d'os et de la matière cérébrale furent projetés jusqu'à plusieurs mètres de hauteur (des morceaux d'os furent retrouvés par des passants.)

Durant la scène, un tailleur nommé Abraham Zapruder avait l’œil rivé à sa caméra, il était tétanisé et filmait les évènements ; il produisait ainsi ce qui peut être considéré comme le film amateur le plus célèbre de tous les temps. Les images qu’il saisit du tir mortel alimentent encore les polémiques.


Le cortège fonça vers l’hôpital Parkland. Le président respirait encore, mais il était déjà moribond. Le gouverneur, qui était gravement blessé au poumon, allait survivre et pouvoir témoigner. À l’hôpital, les médecins de la salle des urgences no 1 tentèrent désespérément de sauver Kennedy, mais se rendirent rapidement compte de l’inutilité de leurs efforts qui durèrent malgré tout 20 minutes. Vers 13 h, tout était fini, Kennedy fut déclaré mort.

les évènements se précipitaient sur Dealey Plaza. Des témoins avaient entendu des coups de feu venant de devant le cortège, peut-être de derrière la barrière de bois sur le monticule herbeux à droite de Elm Street. D'autres avaient vu un homme (certains avaient vu une arme) à une fenêtre du 5e étage du dépôt de livres scolaires ou croyaient que les coups de feu venaient de là. On trouva trois douilles et un fusil au 5e étage du bâtiment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Entre 13 h 00 et 13 h 15, un agent de la police de Dallas, J.D. Tippit, fut abattu dans le quartier d'Oak Cliff. Le suspect, qui s'était fait remarquer par le vendeur de chaussure John Brewer à cause de son comportement bizarre en entrant sans payer dans le cinéma Texas Theater, est signalé à la police par celui-ci15. Le suspect fut maîtrisé par les policiers dans la salle de cinéma alors qu’il sortait son arme.

Il s'appelait Lee Harvey Oswald. C'était un jeune homme de 24 ans qui avait été du corps des marines et avait, après son départ de l'armée, émigré en Union soviétique où il avait épousé une jeune femme, nommée Marina et d'où il était revenu vers les États-Unis un peu plus d'un an plus tôt. Il fut d'abord suspecté du meurtre du policier, puis de celui de Kennedy.
Meurtre de Oswald

On trouva en sa possession une fausse pièce d'identité au nom d'Alek James Hidell, identité utilisée pour commander le fusil Carcano qui a servi à assassiner le président ainsi que le revolver avec lequel il a tué J. D. Tippit


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'autopsie

L'autopsie fut pratiquée par trois médecins de Bethesda dans la nuit du 22 novembre. Leurs conclusions furent que le président avait été touché par deux projectiles tirés de l'arrière. Le premier l'avait frappé dans le haut du dos au-dessus de la clavicule droite, avait traversé les muscles de la base du cou, avait légèrement endommagé le sommet du poumon droit sans traverser celui-ci, et était sorti par le cou par une blessure qui avait été détruite par la trachéotomie. Le second avait frappé la tête à l'arrière droit causant d'importants dégâts, considérés mortels, au cerveau, des morceaux du projectile étant sortis par une grande blessure à l'avant droit du crâne.

Les circonstances de l'autopsie et ses conclusions attirèrent un grand nombre de critiques.

_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."


Dernière édition par chantara le Mar 9 Aoû 2011 - 20:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Mar 9 Aoû 2011 - 18:36


LA THEORIE DU COMPLOT

De manière générale, les chercheurs affirmant l'existence d'une conspiration se basent sur:

- un examen critique des éléments matériels de l'affaire parfois avec des outils plus modernes que ceux disponibles à l'époque de la Commission,
- un examen critique des actions des protagonistes,

pour conclure qu'une conspiration est possible, vraisemblable ou certaine.

Parmi les éléments ayant été présentés comme des indices de la conspiration, on peut relever, les points suivants (non exhaustifs):

- le fait que la théorie de la balle unique, une des pierres d'achoppement des conclusions de la Commission Warren, ne serait pas crédible,
- des témoignages indiquant, selon le cas: plus de trois coups de feu, la présence de tireurs ailleurs que dans le TSBD ou la présence de complices,
- la sécurité réduite à Dallas, plus basse que d'ordinaire (notamment le fait qu'aucun agent du Service Secret n'entourait la limousine),
- les faits que :
. la limousine présidentielle ait été immédiatement nettoyée et réparée, interdisant l'examen de preuves importantes,
. le corps de Kennedy ait été emporté pour faire l'autopsie à Washington, ce qui n'est conforme ni aux lois souveraines du Texas, ni à la logique,
. Dealey Plaza même ne fut pas fermé afin de permettre à l'enquête de se faire,
. le dossier militaire de Oswald ait été détruit en 1973 apparemment suite à un "nettoyage de routine",
.le cerveau du Président ait disparu,
.des photos de l'autopsie aient disparu,
.des éléments ultérieurs aient démontré que le FBI et la CIA avaient dissimulé des informations et parfois délibérément menti.
- les circonstances de l'autopsie, menée par des médecins qui n'étaient pas totalement compétents en la matière et qui ont omis certaines vérifications, peut-être sous pression extérieure,

Certaines théories de la conspiration, surtout dans les premiers temps de la critique des conclusions de la Commission Warren, se sont basées sur un certain nombre d'informations fausses dont l'inexactitude n'est pas toujours connue, d'autant plus que beaucoup de ces informations ont été rendues populaires par le film JFK.


Ce qui est absolument incroyable.



_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Mar 9 Aoû 2011 - 18:45

QUI AURAIT EU INTERET A LA MORT DU PRESIDENT ?


1èrement
Les milieux financiers américains, car le 4 juin 1963, Kennedy autorisa l'émission de nouveaux United States Note adossés aux réserves d'argent du gouvernement fédéral, et quelque 4 milliards de dollars en petites coupures furent émis, menaçant le monopole d'émission de la monnaie de la Réserve Fédérale et de ses actionnaires privés.

2èmement

Le vice-président Lyndon Johnson qui aurait organisé ou participé à l'assassinat. Johnson est une des personnes qui avaient le plus à gagner de la mort du Président, puisque celle-ci faisait de lui le Président. Johnson est parfois décrit comme un homme aux abois avant l'assassinat : Kennedy aurait envisagé de ne plus le prendre comme candidat vice-Président pour les élections de 1964, notamment à cause des enquêtes criminelles en cours au sujet de Johnson (pour trafic d'influence, détournement de fond, blanchiment d'argent et corruption) qui s'arrêtèrent ou furent abandonnées après que Johnson fut devenu président.

3èmement
La mafia de Chicago aurait assassiné le Président (ainsi que son frère, Robert Kennedy, en 1968) en raison des menaces que l'administration Kennedy faisait peser sur le crime organisé. En effet, l'administration Kennedy voulait faire arrêter Jimmy Hoffa, un syndicaliste qui participait au blanchiment d'argent de la mafia italo-américaine de Chicago, à travers un complexe système utilisant l'argent de la caisse de retraite des Teamsters.

4èmement
L'extrême-droite américaine, qui aurait tué Kennedy car celui-ci s'apprêtait à révéler les liens étroits entre une partie de l'etablishment américain et les nazis jusqu'à Pearl Harbour (une thèse reprise par Sulitzer dans son thriller Puits de lumière)

5èmement
La CIA ou des agents hors de contrôle de la CIA, qui auraient tué Kennedy pour diverses raisons, notamment pour son manque de soutien au débarquement de la baie des Cochons et pour diverses menaces que l'administration Kennedy faisait peser sur l'indépendance de l'agence.

et bien d'autres encore, comme :
Fidel castro, le KGB, les pétroliers, Israel, les Illuminati ... etc

_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Mar 9 Aoû 2011 - 18:52

La théorie de la balle magique

Il y a des absurdité. voyez plutot !

D'après le rapport rédigé par Arlen Specter (et qui fût ensuite retenu par la commission Warren), trois balles auraient été tirées du dépôt.

La première balle a manqué sa cible et a blessé l'oreille d'un passant, R.Tegne, qui se trouvait à côté du pont de la Plazza.

La deuxième aurait porté le coup fatal à la tête, faisant exploser le cortex de Kennedy.

La troisième et dernière balle reste la balle la plus formidable de toute l'histoire des armes à feu. Celle-ci serait entrée dans le dos du président selon un angle de 17 degrés vers le bas, elle serait ensuite remontée de façon a ressortir par l'avant du cou, en suivant une direction gauche - droite). Elle reste 1,6 seconde en l'air et pénètre dans le corps de Connally par l'épaule droite (ce qui signifie que la balle a changé de direction, elle a réalisé un virage de 90 degrés). Ensuite elle redescend selon un angle de 27 degrés , brisant la cinquième côte de Connally. Elle ressort par le coté droit de la poitrine (après avoir transpercé un poumon), elle vire à droite et rentre à nouveau dans le corps de Connally par le poignet droit en lui brisant le radius et le tendon du pouce. La balle ressort enfin du poignet en effectuant un spectaculaire demi-tour pour venir se loger dans la cuisse gauche du gouverneur.

On retrouvera cette balle quelques heures plus tard sur un chariot dans l'hôpital Parkland. Chose étrange, après son formidable parcours, la balle est retrouvée intacte. Après avoir fait effectuer des essais comparatifs de plusieurs balles de même calibre sur le poignet d'un cadavre, aucune ne présentait un état similaire à cette balle magique.

Le fusil retrouvé dans le Texas School Book Dépository était un Mannlicher Carcano, aux Etats-Unis on l'appelle " the humanitary gun " parce qu'il est tellement peu précis qu'il ne touche que rarement sa cible, d'autant plus que celui ci possédait une lunette défectueuse.

En analysant le film de Zapruder, on peut évaluer le temps écoulé entre la première et la dernière déflagration des balles tirées. Celles-ci furent toutes les trois logées en 5.6 secondes. Lorsque l'on a réalisé la reconstitution de la scène aucun des meilleurs tireurs d'élite du pays n'a réussi a égaler sa performance. Pour le meilleur d'entre eux il a fallu 2.3 secondes pour recharger le carcano sans même viser sa cible. Or Lee Harvey Oswald a toujours été un piètre tireur, ce n'était qu'un simple opérateur radar de l'armée.
D'autre part, grâce à un examen au nitrate, il a été prouvé que rien n'indiquait qu'Oswald ait tiré ce jour de novembre. Ils n'ont même pas vérifié si le fusil avait servi avant d'inculper Oswald.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Mar 9 Aoû 2011 - 19:03

Etude des bizarreries

Black dog man

Ce personnage reste le plus mystérieux car il s'agirait en fait du tireur situé derrière la palissade et donc de l'assassin de John Fitzgerald Kennedy. Ce surnom de " homme chien noir " est du au fait que sur les photos où il apparaît, il ressemble à un chien noir debout. En fait, on ne voit que le haut du corps.

Pour pouvoir repérer Black Dog Man il a fallu agrandir les photos où il apparaissait, ce qui a entraîné une mauvaise définition. C'est pourquoi on ne sait pas grand chose de lui, juste qu'il portait un imperméable marron et qu'il se trouvait à la position idéale pour tirer sur le président !!!!

Badge man

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est la soeur du président Jimmy Carter qui, en 1978, a vu le policier au côté de Black Dog Man, lorsque Robert Grader lui a montré une photo sur l'assassinat de John Kennedy. Du fait qu'on distingue un insigne de policier, on lui a donné le nom de Badge man. Aucun policier de Dallas n'aurait du se trouver là !!!!

Le remplaçant d'Oswald

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
James Powell était photographe, et juste après l'assassinat (30 secondes), il a pris une photo qui a été cachée pendant 13 ans et où l'on voit à la fenêtre droite du cinquième étage à côté d'une pile de carton, une forme de couleur et de différentes textures. Pourtant il n'est pas possible que ce soit Oswald , car 40 secondes après l'assassinat des personnes l'ont vu, de plus Victoria Adams et Sandra Steels montaient les marches 40 à 60 secondes après le coup de feu fatal et elles n'ont croisé personne !!!

Le deuxième tireur du Texas School Book Depository

Tom Dillard un autre photographe de Dallas qui était à bord de la voiture de presse du cortège, a pris une photo 15 secondes après l'assassinat. Cette photo a été publiée tout de suite mais elle était tronquée sur le bord gauche. En fait sur le bout manquant de la photo on voit la fenêtre gauche du cinquième étage du Texas School Book Depository où l'on y distingue la tête d'une personne. Le mystère c'est que le cinquième étage est une pièce unique et si des coups de feux auraient été tirés il aurait du les entendre. Pourtant il ne s'est jamais fait connaître. On peut penser que lui aussi a tiré sur le cortège car la position qu'il occupait correspond aux blessures de Connaly et aux tests sonores qui ont été effectués.

Lors de l'enquête, des empreintes ont été trouvées au cinquième étage. Pour la pluspart, il s'agissait d'empreintes de policiers. On a aussi retrouvé celles d'Oswald. Mais une empreinte retrouvée restait inconnue.

Jay Harrison, un ancien policier de Dallas, décide à sa retraite d'enquêter sur l'assassinat. Il découvre que l'empreinte appartient à un certain Malcom Wallace (14 points communs entre les deux empreintes, il en faut 6 pour pouvoir condamner un homme aux USA).

L'homme au parapluie


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette photo est très mystérieuse car elle montre une personne avec un parapluie, hors ce jour là il faisait un soleil éclatant et aucune prévision n'avait annoncé de pluie. Certaine personnes affirment que le haut du parapluie comportait une arme et que celle-ci a permis de tuer le président !!!!

Joseph Milteer


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette photo montre Joseph Milteer sur le parcours du président. Milteer était responsable d'une organisation d'extrême droite.

Il était sur écoute par la police. Deux semaine avant l'attentat, la police surpris une conversation où il annonçait le meurtre en précisant la manière dont Kennedy serait abattu. Le 22 novembre, il téléphone à un ami où il lui dit qu'il est à Dallas pour assister au spectacle !!!!!



_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 524
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Lun 22 Aoû 2011 - 0:14

le clan Kennedy
tres gros polemique
politique evidement
et bien sur FBI et CIA couvre tout cela
il sera surement toujours impossible de savoir la verite
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Mar 23 Aoû 2011 - 9:07

Aux Etats Unis encore plus qu'en Europe , les populations sont manipulées par les gouvernements successifs au nom de la politique et du pouvoir.
Des interets economiques importants sont en jeu, et qu'est ce qu'un mort de plus par ci ou par la ?
et pour Kennedy s'etait un acte symbolique qui allait marquer les esprits du monde entier et modifier le cours de l'histoire. Il n'avait donc aucune chance

_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Jeu 5 Juil 2012 - 13:53

Mis à part tous ces renseignements et la balle magique (merci Chantara pour ce compte-rendu complet), j'ai lu que les résultats de l'autopsie de John Kennedy n'avaient jamais été publiés? Que son corps avait été incinéré? Et que son cerveau et son coeur, qui avaient été conservés, avaient disparu!

D'autre part, en quatre ans, vingt-cinq personnes qui avaient vu, entendu ou su quelque chose sur les évènements de Dallas étaient mortes d'accident, de "suicide" ou de "crise cardiaque".

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Triskel
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Sam 23 Nov 2013 - 11:54

Pour le cinquantième anniversaire de cet évènement tragique (50 ans déjà! Je n 'en reviens pas!) je viens de regarder un reportage très très bien fait sur Arte. On apprend encore des choses qu'on ignorait.
Beaucoup de monde n'est vraiment pas net dans cette histoire, les Johnson (Texans!) ont une attitude étrange, carrément réjouis et ultra pressés de prendre le pouvoir, et l'armée qui oriente l'autopsie en remplaçant toutes les radios et photos du corps par des dessins à leur convenance pour accréditer la thèse d'un seul tireur. Et évidemment tous les témoignages qui ont été volontairement ignorés et les photos escamotées. Incroyable au final!!!

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Lun 25 Nov 2013 - 10:54

Le jour où ils diront vraiment la vérité (enfin si seulement ça pouvait arriver!), on ne les croira plus de toutes façons. Il y a eu tellement de magouilles, de non-dits, de complots, qu'on se demande si quelqu'un, au final, connaît encore toute l'histoire.
Ceux qui voient des complots partout ont raison en fin de compte. Et même si on pense qu'ils en voient plus que raisonnable, j'ai bien l'impression qu'à la fin, on verra que ce sont eux qui ont raison!
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
Triskel
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Lun 25 Nov 2013 - 11:39

Il y a des complots, de la désinformation c'est certain, comme ici ou dans le cas de la mort de Marylin, mais je suis contre le fait qu'on voit des complots dans chaque mort d'un personnage public ou dans chaque catastrophe, il ne faut pas être paranoïaque non plus.

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Quinqua
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 55
Localisation : Sud-est

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Lun 25 Nov 2013 - 11:49

On ne devrait pas l'être mais ce sont eux qui font qu'on le devient. Quand quelqu'un te ment une dizaine de fois, comment le croire la onzième?

Alors oui, on devrait éviter de voir des complots partout et ne pas devenir paranoïaques mais que croire et ne pas croire au final? Quelle information doit-on gober plus qu'une autre? Là est la question...
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15667
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   Jeu 12 Nov 2015 - 10:12

complément d'enquete :
chantara
source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Meurtre de JFK : Quand les témoins parlent enfin



Le 22 novembre 1963, le président John F. Kennedy a été assassiné par balle lors d'un défilé à Dallas. Cet assassinat a été un coup dur pour le pays et malgré le fait que la commission Warren a conclu que le coupable était Lee Harvey Oswald, beaucoup pensent que le président a été victime d'un complot beaucoup plus grand. Dans cette vidéo, le gouverneur Jesse Ventura va interroger plusieurs témoins qui étaient présents ce jour-là pour tenter de découvrir la vérité.

Don Adams est un ancien agent du FBI. Il explique qu'il a rejoint le service en 1962 et a été affecté à Thomasville où il a commencé à enquêter sur Joseph Milteer qui était connu pour être l'homme le plus violent du pays. En novembre 1963, un informateur du FBI a rapporté que ce criminel menaçait JFK et parlait régulièrement de le tuer. De plus, une semaine avant ce drame, Milteer a été enregistré en train de donner tous les détails sur le déroulement du plan pour exécuter le président. Ce 22 novembre 1963, l'homme a été photographié dans le cortège et pour l'ancien agent du FBI, Lee Harvey Oswald est innocent.

Il explique que toutes les preuves existent, notamment sur la célèbre vidéo de Zapruder. En effet, sur les images, on peut voir le président se tenir à la gorge et une photo montre un impact de balle à travers le pare-brise, ce qui voudrait dire qu'un tir a eu lieu en face de la voiture. De plus, un médecin a affirmé qu'il avait été touché à la gorge. De ce fait, ce premier impact innocenterait Lee Harvey Oswald.

L'enquête de la commission Warren a noté la présence de 3 tirs, mais Don Adams affirme en avoir compté 11. Il affirme également qu'au milieu de la foule, un autre fusil a été retrouvé. De plus, des témoins ont relaté qu'Oswald se trouvait dans la cafétéria, 4 étages plus bas, après le premier tir, sans être essoufflé ni paniqué. Après l'assassinat, Milteer s'est vanté à l'informateur qu'il l'avait prévenue que cela arriverait.

En 1966, un comité sélectionné par les autorités en a conclu que le président avait été assassiné à la suite d'un complot sans pouvoir identifier le tireur. Don espère que dans l'avenir, la vérité éclatera.

Jesse Ventura rencontre ensuite Bill Newman qui était présent ce jour-là avec sa famille. Il fait partie des rares témoins à pouvoir raconter ce qu'ils ont vu. En effet, de nombreux autres sont morts dans d'étranges circonstances. Ce fameux 22 novembre 1963, Bill était très proche de la voiture au moment du meurtre et il relate avoir entendu 3 coups de feu avant de voir la tête du président exploser. C'est à ce moment-là que Bill a ordonné à sa famille de se coucher au sol. Par ailleurs, pour lui le tir venait de derrière lui, c'est-à-dire du tertre et en aucun cas du dépôt de livre. Le plus étrange est le fait que, malgré sa proximité avec JFK, Bill n'a été interrogé qu'une seule fois. Le comité Warren n'a jamais pris la peine de l'écouter.

La commission Warren a été mise en place une semaine après le meurtre. Une fois l'enquête terminée, la conclusion a voulu qu'Oswald soit le seul coupable. Pourtant, Gerald Ford a affirmé que la CIA avait détruit des preuves très sensibles remettant en cause cette conclusion. Il a expliqué que d'après le rapport, une seule balle a été responsable de toutes les blessures de JFK et du gouverneur du Texas, mais il a affirmé avoir falsifié les détails des blessures pour que la théorie de la balle unique soit validée.

Aujourd'hui, le sixième étage du dépôt de livre est devenu un musée qui retrace les conclusions de la commission Warren. Avec une expérience menée avec la même arme et dans les mêmes circonstances, Jesse Ventura se rend rapidement compte que ce que raconte la commission est absolument impossible. Même le conservateur du musée ne croit pas en cette version.

La dame que l'on connait sous le nom de Babouska s'appelle en réalité Beverly. Elle explique qu'elle était toute proche du président ce jour-là. Au premier coup de feu, elle a pensé que c'était un pétard. Ce n'est seulement qu'en voyant la tête de JFK exploser qu'elle a compris ce qu'il se passait. Elle aussi montre la direction du tertre et non celle du bâtiment. De plus, elle affirme avoir vu un homme avec de la fumée autour du visage dans cette direction. Par la suite, le FBI lui a confisqué le film qu'elle avait fait pour immortaliser ce jour-là et ne lui a jamais rendu. Par chance, une femme a pris une photo au même instant et celle-ci montre un tireur au-dessus du tertre.

En 1963 Gordon Arnold avait 22 ans et explique que ce jour-là, il se trouvait sur le tertre au moment du drame. Il explique qu'il a senti une balle passer tout près de son oreille gauche et une seconde au-dessus de sa tête. Par la suite, il dit avoir vu un homme en uniforme avec un fusil sortir de derrière la palissade. Ce dernier lui a demandé de lui donner son film et il est parti.

Tous les témoins interviewés durant les investigations de Jesse Ventura disent la même chose, que les coups de feu auraient été tirés du tertre et non du dépôt de livre. D'autres ont vu un homme armé à cet endroit et certains affirment même que le FBI leur auraient proposé de l'argent en échange de leur silence.

Certains témoins confirment qu'un complot aurait été organisé pour tuer le président Kennedy. Le récit d'un avocat révèle que l'un des tireurs serait Lucien Sarti. Ce dernier aurait été embauché en France avec deux autres hommes pour ce contrat et d'après le témoignage d'un certain David qui aurait été contacté pour ce travail, il portait un uniforme. Ces trois hommes étaient des trafiquants de drogue et auraient été payés en héroïne. Le témoin nous explique que ce contrat aurait impliqué des grands noms de la mafia. Pourtant, malgré ces récits, le FBI n'a jamais arrêté personne.

Jesse Ventura rencontre ensuite le fils de l'ancien agent de la CIA E. Howard Hunt qui a confirmé la théorie du complot pour l'assassinat de Kennedy. Son fils a enregistré ses révélations alors que le vieil homme était en train de mourir et aujourd'hui, il court un grand danger en les rendant public.

Voilà plus de 50 ans que ce meurtre a eu lieu et encore aujourd'hui, Jesse Ventura nous explique que le fait d'essayer de résoudre ce mystère s'avère dangereux. Pourtant, tous ces témoignages confirment un complot de la CIA avec de hauts dirigeants, car John F. Kennedy n'aurait pas été bon pour leurs intérêts et ceux de la mafia. Lee Harvey Oswald serait alors innocent et aurait été manipulé pour servir de coupable idéal.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

bonne lecture a tous

_________________
CoCo Chantara




Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1963, l'assassinat de JFK   

Revenir en haut Aller en bas
 
1963, l'assassinat de JFK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1963, l'assassinat de JFK
» L\' assassinat de Kennedy . Le film de ZAPRUDER
» avortement.. crime.. assassinat....
» Magazine Pilote du 3 janvier 1963 - Demain l'espace
» Assassinat de JP 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: FAITS DIVERS - La Société :: NECROLOGIE-
Sauter vers: