Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ... EXTRAIT D'UN TEMOIGNAGE D'EMI
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 L’Homo Naledi : découverte d’une nouvelle espèce d’hominidés ?

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17349
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: L’Homo Naledi : découverte d’une nouvelle espèce d’hominidés ?    Ven 9 Oct 2015 - 9:35

L’Homo Naledi : découverte d’une nouvelle espèce d’hominidés ?


Une toute nouvelle espèce d’hominidés aurait été découverte récemment et c’est en grande pompe que les restes ont enfin été dévoilés au public pour le moins attentif qui se pressait dans la salle d’un musée sans aucun doute. Ces derniers vivaient sans doute en Afrique du Sud mais à ce jour, les chercheurs ne sont pas parvenus à se mettre d’accord sur la date à laquelle ils ont vécu justement.

Quoi qu’il en soit et si ceux de cette espèce étaient bien identiques au squelette retrouvé, ils avaient le crâne pour le moins allongé et leurs mains étaient très robustes. Leurs pieds semblaient particulièrement proches de ceux dont nous disposons aujourd’hui et leurs pouces aux mains étaient relativement longs. Ces hominidés devaient être agiles et se faisaient sans doute très bien à leurs environnements. Ils étaient capables de s’adapter.

Des squelettes ont été retrouvés dans une sorte de grotte et l’homme actuel se dit alors que les corps ont été placés ici volontairement. Et cela pourrait vouloir dire que ces hominidés étaient doués d’une conscience. Cela étant dit, des recherches sont en cours et il est très clair qu’à terme, elles nous en apprendront bien plus.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce n'est pas un simple petit morceau de crâne ou de tibia qui a été trouvé... mais des centaines d'ossements appartenant à une quinzaine d'individus. Homo nadeli est également une créature "mixte", présentant à la fois des caractères primitifs et modernes.
La grotte Rising Star
La cavité est située à 30 kilomètres de Johannesburg, en Afrique du Sud, et elle est connue des habitants depuis des dizaines d'années. Depuis les années 60, la grotte est visitée et appréciée des spéléologues.
Il y a 2 ans, ceux-ci ont exploré une galerie difficile d'accès et très peu large : pour y progresser il est nécessaire de mettre un bras en avant et l'autre le long du corps (d'où le nom de "Crawl de Superman" donné à la galerie !). Après plusieurs mètres de reptation, ils sont parvenus dans une salle plus large. Poursuivant leur progression, ils ont retrouvé une petite galerie encombrée de stalagmites qui chutait brusquement jusqu'à une nouvelle salle de 9 mètres de long. Et c'est dans cette dernière salle, jamais explorée, qu'ils ont découvert des ossements d'hominidés. Ils ont bien sur tout de suite contacté les scientifiques dont le paléoanthropologue Lee Berger.


La découverte
1550 ossements on été retrouvés sur le sol de cette dernière salle difficilement accessible car située après une galerie en chute libre de 12 mètres de hauteur. La cavité ne contenait rien d'autre que des ossements humains et des sédiments. Aucun objet, outils ou ossements d'autres animaux n'était présent dans cette partie de la grotte.

Les squelettes correspondent à une quinzaine d'individus, allant du bébé à la personne âgée, en passant par les adolescents et les adultes. Les ossements sont extrêmement bien conservés, y compris les os de l'oreille, ce qui est rarissime. Par ailleurs, le nombre de restes retrouvés est une véritable aubaine pour les chercheurs qui pourront ainsi établir les caractéristiques moyennes de l'espèce, selon le sexe mais aussi son type de croissance.

L'équipe internationale de chercheurs a commencé à analyser cette masse d'ossements et les premières conclusions montrent que cette nouvelle espèce présente des caractères à la fois primitifs et modernes.
Le poignet, la main et le pied sont relativement proches de nous et ressemblent donc à ceux des hommes modernes. En revanche, la petite taille de la boîte crânienne et les hanches correspondent à celles d'un des premiers représentants de la lignée Homo. La structure des épaules indique que son propriétaire était également adapté à une locomotion arboricole...
Les ossements sont estimés, au maximum, à 2 millions d'années en arrière.
Le mélange des caractéristiques d'Homo naledi pointe une fois de plus la complexité de l'arbre généalogique des humains, mais répond également au besoin des chercheurs de comprendre l'histoire et les premières origines de notre espèce.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De nombreuses implications
Pour les chercheurs, la découverte d'Homo naledi va peut-être aider à comprendre la transition entre les australopithèques et la lignée Homo... Ce mélange de caractères est peut-être l'un des liens qui peut compléter les manques de fossiles dans notre lignée.

Le professeur Chris Stringer (Musée d'histoire naturelle de Londres) déclare que le lieu de la découverte des ossements, la salle la plus profonde de la grotte, suggère que les corps ont été déposés intentionnellement par d'autres hominidés, ce qui est un comportement très complexe pour une espèce humaine primitive.

Les chercheurs indiquent qu'il existe différentes hypothèses pour expliquer cet amoncellement de corps au fond de la grotte. Soit les corps ont été disposés intentionnellement ici, soit les visiteurs de la grotte se sont trouvés piégés suite à un événement inconnu. Si la première hypothèse se vérifie, cela indique tout simplement qu'une espèce d'hominidé pratiquait des rites funéraires il y a... 2 millions d'années.

A noter, les chercheurs n'ont pas communiqué d'éléments sur les méthodes de datation utilisées... il est même indiqué dans un article que les corps pourraient reposer dans la grotte depuis 2 millions d'années ou 20 000 ans... Et dans ce cas, les conséquences ne seraient pas du tout les mêmes !

A suivre, donc, avec de nouvelle études et une datation plus précise ! Les fossiles ayant été découverts en 2013 on aurait pu imaginer qu'avant de publier toute cette étude morphologique l'équipe aurait pu tenter de dater les sédiments, les ossements ou la grotte...
A gauche reconstitution du visage d'Homo naledi par le National Geographic Society.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

12/09/15 Nouvelles réactions

Pour Chris Stringer "Pour moi les fossiles semblent similaires aux petits corps d'Homo erectus trouvé à Dmanissi (NDLR Homo georgicus) datés de - 1,8 millions d'années". "La richesse des fossiles de H. naledi par rapport aux autres espèces comme Homo rudolfensis, H. habilis, ou H. erectus est telle que nous ne pouvons par comparer certains os manquants chez ces dernières espèces mais présents chez H. naledi..."
"Si les fossiles sont agés de 2 millions d'années, cette espèce doit être très proche des origines du genre Homo. Par contre, si ils ont moins de 100 000 ans alors ce sont plutôt des survivants comme l'espèce Homo floresiensis" rajoute-il.

Pour le paléoanthropologue Bruno Maureille" Ces fossiles ressemblent beaucoup plus à des individus du genre Homo que du type Australopithèque pour ce qui est de la morphologie crânienne. Si la date fournit par le professeur Lee Berger, soit 2,5 millions d'années, est bonne, ces fossiles sont parmi les plus anciens vestiges du genre Homo . Pour l'instant, rien ne prouve que les individus retrouvés datent de cette période."

« Cela peut devenir une découverte très importante, mais c’est l’âge géologique qu’on pourra attribuer à ces spécimens qui le dira », indique le professeur Michel Brunet qui ne comprend pas pourquoi on publie des résultats d'études en oubliant la datation.

Pour Yves Coppens, la genre Homo ne devrait pas être repris... « L'Homo en question n’est, bien sûr, pas un Homo, avec la petite tête qu’il a, mais un australopithèque de plus, de même qu’il y a eu de nombreuses espèces différentes de cochons, d’éléphants, d’antilopes, en fonction des variations du climat et des niches écologiques. »


source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
 
L’Homo Naledi : découverte d’une nouvelle espèce d’hominidés ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Découverte d'une nouvelle espèce de plante carnivore géante
» Une nouvelle espèce de lézard arc-en-ciel découverte au Cambodge
» Une nouvelle espèce de chauve-souris au Vietnam
» Découverte d'une nouvelle espèce de phasmes aux Philippines ... ils est nauséabond
» Découverte d'une nouvelle espèce de grenouille à trois doigts au Brésil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: X FILES - Dossiers Non Classés :: EVOLUTION/MUTATION-
Sauter vers: