Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGalerieMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/ZgHQF2t

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.



FORUM DE MINUIT

notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15791
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais    Lun 12 Déc 2016 - 10:49

Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout existe dans le moment présent et c’est un principe fondamental de l’Univers que de nombreux scientifiques essaient toujours de comprendre. Le temps n’existe pas vraiment et la théorie quantique le prouve. Il y a des choses qui sont plus proches de vous dans le temps, et il y a des choses qui sont plus éloignées, tout comme il y a des choses qui sont proches ou éloignées dans l’espace. Mais l’idée que le temps défile devant vous est aussi absurde que d’avoir une idée de ce que l’espace suggère.

Le problème avec le temps a commencé il y a un siècle, lorsque les théories élaborées par Albert Einstein (la relativité restreinte et la relativité générale) ont démoli l’idée du temps comme une constante universelle. Une des conséquences est que le passé, le présent et le futur ne sont pas absolus. Les théories d’Einstein ont également ouvert une faille dans la physique parce que les règles de la relativité générale (qui décrivent la gravité et la structure à grande échelle du cosmos) semblent incompatibles avec celles de la physique quantique (qui régissent le monde de l’infiniment petit).



Selon la théorie spéciale de la relativité d’Einstein, il n’y a aucun moyen de définir des événements que tout le monde peut produire simultanément. Deux événements qui peuvent avoir lieu tous les deux en même temps « maintenant » auront lieu à différents moments pour ceux qui ont un rythme différent. D’autres verront un « maintenant » différent qui pourra contenir des éléments concernant leur argent, mais peut-être que non.

Le résultat est une image connue comme l’univers tout entier : l’univers perçu d’un point de vue improbable dans l’espace et le temps de l’extérieur. Vous pouvez par tous les moyens marquer ce que vous pensez être « maintenant » avec un point rouge, mais rien ne distingue cet endroit d’un autre, sauf que vous êtes là. Le passé et le futur ne se distinguent pas plus physiquement que la gauche et la droite.

Les équations de la physique ne nous disent pas quels événements se produisent en ce moment, ils sont comme une carte sans le symbole « vous êtes ici ». Le moment présent n’existe pas en eux, donc l’écoulement du temps non plus. En outre, les théories de la relativité d’Albert Einstein semblent indiquer que non seulement il n’y a pas un seul cadeau spécial, mais également que tous les moments sont tout aussi réels.

Il y a quatre décennies, le célèbre physicien John Wheeler alors à Princeton et le regretté Bryce DeWitt alors à l’Université de Caroline du Nord, ont développé une équation extraordinaire qui apporte un cadre possible pour unifier la relativité et la mécanique quantique. Mais l’équation de Wheeler-­DeWitt a toujours été controversée.


« On constate que le temps disparaît de l’équation de Wheeler-DeWitt », déclare Carlo Rovellu, physicien à l’Université de la Méditerranée à Marseille. « C’est un problème qui a intrigué beaucoup de théoriciens. Il se peut que la meilleure façon de penser à la réalité quantique soit d’abandonner la notion de temps, que la description fondamentale de l’univers doit être intemporelle. »

Peut-être que lorsque nous comprendrons mieux la conscience nous pourrons mieux comprendre le temps. La conscience est l’informe, le champ invisible d’énergie de la dimension infinie, le substrat de toute existence, indépendamment du temps, de l’espace et du lieu, auquel elle est indépendante mais dans lequel elle est aussi présente et progressivement intégrée. Elle englobe toute existence au-delà de toute limite, dimension, ou temps, et enregistre tous les événements, peu importe qu’ils soient infimes, comme une pensée fugace. La relation entre le temps et la conscience de la perspective humaine est limitée, alors qu’en fait elle est illimitée.
Il n’y a pas de temps : LE TEMPS N’EXISTE PAS

La solution de Julian Barbour au problème de temps en physique et en cosmologie est radicale : le temps n’existe pas.

« Si vous essayez de mettre la main sur le temps, il file toujours entre vos doigts, » dit Barbour. « Les gens sont sûrs que le temps est là, mais ils ne peuvent pas mettre la main dessus. Mon sentiment est qu’ils ne peuvent pas l’attraper, car il n’est pas là du tout. » Barbour parle avec un charme anglais désarmant qui contraste avec une volonté de fer et la confiance dans sa science. Son point de vue extrême vient des années de recherche au cœur de la physique à la fois classique et quantique. Isaac Newton pensait au temps comme une rivière qui coule au même rythme partout. Einstein a changé cette image en unifiant l’espace et le temps en une seule entité 4-D. Mais même Einstein n’a pas contesté la notion de temps comme une mesure de changement. Selon Barbour, la question doit être tournée à l’envers. C’est le changement qui donne l’illusion du temps. En canalisant le fantôme de Parménide, Barbour voit chaque instant individuel dans son ensemble, complet et existant à part entière. Il appelle ces moments « maintenant ».

Il n’y a pas de temps suite :

« Comme nous vivons, nous avons l’impression de nous déplacer à travers une succession de maintenant, » dit Barbour, « et la question est, que sont-ils ? » Pour Barbour, chaque maintenant est un arrangement de tout dans l’univers. « Nous avons la forte impression que les choses ont des positions définies par rapport à d’autres. Mon but est de faire abstraction de tout ce que nous ne pouvons pas voir (directement ou indirectement) et de simplement garder l’idée que beaucoup de choses coexistent en même temps. Il y a tout simplement les maintenant, rien de plus, rien de moins. »

Les « maintenant » de Barbour peuvent être imaginés comme les pages d’un roman arrachées de la tranche du livre et jetées au hasard sur le sol. Chaque page est une entité distincte qui existe sans temps, qui existe en dehors du temps. Disposer les pages dans un ordre spécial et les lire étape par étape raconte une histoire. Pourtant, peu importe la façon dont nous disposons les feuilles, chaque page est complète et indépendante. Comme le dit Barbour, « Le chat qui saute n’est pas le même chat que celui qui atterrit. » La physique de la réalité pour Barbour est la physique des ces maintenant pris ensemble comme un tout. Il n’y a aucun moment passé qui se projette dans un moment futur. Au lieu de toutes les différentes configurations possibles de l’univers, tous les endroits possibles de chaque atome dans toute la création, existent simultanément. Les maintenant de Barbour existent tous à la fois dans un vaste royaume platonicien complètement et absolument sans temps.

Notre illusion du passé vient du fait que chaque maintenant contient des objets qui apparaissent comme des « archives» dans le langage de Barbour. « La seule preuve de la semaine dernière est votre mémoire. Mais la mémoire vient d’une structure stable de neurones dans votre cerveau maintenant. Les seules preuves que nous avons du passé de la Terre sont des roches et des fossiles. Mais ce sont seulement des structures stables sous forme d’assemblage de minéraux que nous examinons dans le présent. Tout ce que nous avons ce sont des archives et vous les avez seulement dans ce maintenant. »

Le mot « mécanique » utilisé dans le terme « mécanique quantique » indique une machine comme prévisible, constructible, une chose connaissable. L’univers quantique dans lequel nous vivons, si nous voulons l’accepter ou non, peut paraître mécanique et linéaire au premier abord, mais il ne l’est pas. Il est probablement mieux décrit comme une multitude infinie d’éventuelles actions linéaires. Si nous devons encore donner un nom à ce processus mystique appelons le « écologie quantique » au lieu de « mécanique quantique », car il est créé de l’intérieur. Tout provient de l’invisible de la même façon que n’importe quel être vivant.

En mécanique quantique toutes les particules de matière et d’énergie peuvent également s’apparenter à des ondes. Et les ondes ont une propriété inhabituelle : un nombre infini d’entre elles peuvent exister au même endroit. Si un jour on montre que le temps et l’espace se composent de quanta, les quanta pourraient tous exister entassés ensemble dans un point unique sans dimension.

Le paradigme actuel prédominant du monde est que si une chose ne peut pas être expliquée, détaillée, analysée et documentée par des processus de réflexions scientifiques linéaires alors c’est du charabia. Si vous avec une explication spirituelle de l’existence humaine alors vous êtes fou, vous vivez dans un monde utopique. L’esprit scientifique dit que tout ce qu’il y a dans l’univers doit pouvoir s’expliquer seulement par des preuves scientifiques. Si on ne peut pas le mettre dans une boite avec une étiquette alors oubliez. Allez comprendre ce que vous pouvez mettre dans la boite, étiquetez, puis revenez vers nous et nous verrons si nous sommes d’accord. » Pouvez-vous voir les limites que cela entraîne sur le développement humain ?



Le comportement des particules quantiques ne peut pas seulement être expliqué par la science, c’est à dire, il ne peut pas être expliqué par la pensée car la pensée par sa nature fonctionne à partir de la réalité des choses, des choses qui peuvent être décomposées en petits morceaux d’informations et expliquées d’une façon mécanique linéaire. Pour réaliser à quel point cet état d’esprit est imparfait , vous devez d’abord accepter que nous vivons dans un monde relatif et au niveau de la conscience nous interagissons avec les autres êtres humains et le reste de l’univers de façon linéaire. C’est la nature de l’esprit. Nous devons aller au-delà de l’esprit pour accéder aux réponses.

Selon la physique, votre vie est décrite par une série de facettes de votre nature; vous en tant que bébé, vous par rapport à ce que vous avez mangé au petit-déjeuner ce matin, vous par rapport au commencement de la lecture de cette phrase et ainsi de suite, avec tous vos faits et gestes en leur temps respectif. Nous générons l’écoulement du temps en pensant que le même soi qui a mangé le petit déjeuner ce matin a également commencé à lire cette phrase.

Alors avons-nous vraiment besoin de faire le deuil de la disparition du temps ? Einstein a attiré la consolation de la vision de l’univers intemporel qu’il avait aidé à créer, afin de consoler la famille d’un ami récemment décédé: « à présent, il a quitté ce monde étrange avec un peu d’avance surmoi. Cela ne signifie rien. Les gens comme nous, qui croyons à la physique, savons que la distinction entre passé, présent et futur est seulement une illusion d’une persistance entêtée « .

Josh Richardson
source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9209
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais    Lun 12 Déc 2016 - 10:59

Le temps est un grand mystère, et de plus un mystère très compliqué.
Merci Chantara.

_________________
Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu…. Maurice Druon
Il n’y a pas de religion supérieure à la vérité. Sages de Bénarès
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15791
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais    Lun 12 Déc 2016 - 11:45

ce concept me fascine...
je m'interroge depuis que je suis en age de réfléchir , sur ce sujet.
le temps !


_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n’y a pas de temps. Il n’y en a jamais eu et il n’y en aura jamais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Raymond Panikkar, une christophanie pour notre temps
» il bouge tout le temps...
» Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?
» Secousses sismique en temps réel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: LA SCIENCE EXPLIQUEE ! E=mc²-
Sauter vers: