Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ... EXTRAIT D'UN TEMOIGNAGE D'EMI
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour alimenter le forum :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Ashera l'épouse de Yahvé

Aller en bas 
AuteurMessage
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Ashera l'épouse de Yahvé    Mer 25 Jan 2017 - 18:27

Ashera l'épouse de Yahvé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai vu un reportage archéologique à ce sujet il y a quelque temps.

L’archéologie peut parfois faire des ravages dans l’obstination et les certitudes. Quelle attitude théologique prendre quand des archéologues découvrent que Yahvé, celui qui deviendra Dieu, est en concubinage ?
Ashera. C’est son nom. Généreuse et belle, Ashera est, dans la lignée des Astarté, Ishtar et Inanna, une déesse adulée par une grande majorité des hébreux du VIIe et VIe siècles av. notre ère, au côté de son époux. Elle possède une image dans le ciel puisqu’elle est assimilée à la planète Vénus comme ses consœurs mésopotamiennes.
Elle n'était pas inconnue. Mais il s'agissait alors d'une simple déesse... en apparence. En effet, il y a peu, des inscriptions sur des stèles ont révélé aux archéologues que les hébreux vénéraient « Yahvé et son Ashera ».
Dieu a donc une femme! Voilà bien une hérésie pour ceux qui avaient mal interprété la présence de cette déesse mentionnée dans l’Ancien Testament notamment par Jérémie. Le prophète, en exil avec les juifs déportés à Babylone, reproche à ses compatriotes leur vénération pour cette déesse impure, représentée sur des statuettes comme une femme aux seins nus. L’entreprise de Jérémie reste sans succès : les juifs affirment que autant à Jérusalem qu’à Babylone, Ashera est généreuse et leur offre du pain en grande quantité. Et pour étayer leur propos, ils ne manquent pas de lui rappeler que d’autres avant lui leur avaient fait abandonner le culte d’Ashera et que le résultat fut « le glaive et la famine » (Jérémie 44, 17-19).

Sources archéologiques
Les ostraca de Kuntillet Ajrud datant du VIIIve siècle av. J.-C., dans le désert du Sinaï, portent ainsi l’inscription « Berakhti et’hem l’YHWH Shomron [ou Shomrenou] ulè Asherato » (« Je vous ai bénis par YHWH de Samarie et Son Asherah » ou « Je vous ai bénis par YHVH notre gardien et Son Asherah », selon qu’on lise Shomron : Samarie ou Shomrenou : notre gardien). On trouve aussi la mention « YHWH et son Ashera » sur une inscription datant de la monarchie tardive (vers 600 av. J.-C.) dans la région de la Shefelah (royaume de Juda).
Et dans la Bible il est expliqué que c’est seulement lors des réformes de Josias et d’Ezéchias que fut enlevé du temple de Jérusalem l’emblème d’ASHERAH (un poteau sacré appelé « ASHERE »). Le Pentateuque en parle quatre fois comme des idoles à détruire :
« Ezéchias fit ce qui est agréable à Yahvé, imitant tout ce qu’avait fait David, son ancêtre. C’est lui qui supprima les hauts lieux, brisa les statues, coupa les Ashérah et mit en pièces le serpent d’airain … » (Rois II 18, 3-4)
« Et il fit emporter Ashérah hors de la maison de l’Éternel (Yahweh), hors de Jérusalem, dans la vallée du Cédron, et il la brûla dans la vallée du Cédron, et la réduisit en poussière, et en jeta la poussière sur les sépulcres des fils du peuple. » (Rois II 23, 6)
« Et il brisa les statues, et coupa les poteaux symbolisant Ashérah et remplit d’ossements d’hommes les lieux où ils étaient. » (Rois II 23,14)
Deutéronome, chapitre 16 : »Tu ne te planteras point d’emblème d’Ashéra, aucun arbre, auprès de l’autel que tu dresseras à l’Éternel ton Dieu. »
Et le roi Josias, vers -630, « ordonna […] de retirer du sanctuaire de Yahvé tous les objets de culte qui avaient été faits pour Baal, pour Ashera et pour toute l’armée du ciel […]. Il supprima les faux prêtres que les rois de Juda avaient installés et qui sacrifiaient […] à Baal, au soleil, à la lune, aux constellations et à toute l’armée du ciel. […] Il démolit la demeure des prostituées sacrées, qui était dans le temple de Yahvé[…] ».
Les vieilles gravures du Néguev montrent que, à l’époque où ils étaient encore polythéistes, les Hébreux adoraient le dieu YAH (YAHWE) et sa parèdre la déesse ASHERAT ou ASHERAH. Sur ces gravures, le nom de YAH est souvent associé à un bélier ou un taureau alors que celui d’ASHERAH est associé à une MENORAH.

Dieu finira par perdre son épouse… inexplicablement dans le récit biblique. Elle disparaitra jusqu'à nos jours où l'épigraphie nous révèle qu' Ashera, plus qu'une simple déesse, est l'épouse de Yahvé. Dans les faits, Ashera s’éclipse de la vie de Yahvé au moment de la grande réforme religieuse entreprise par le roi Josias (VIe siècle) et terminée par le scribe Esdras (Ve siècle) qui est à l‘origine de la Bible. Pendant cette période charnière de l’histoire religieuse, les juifs passent de la monolâtrie – considérant Yahvé comme leur dieu parmi tous les autres – au monothéisme – la reconnaissance d’un seul et unique Dieu sur terre. Le divorce fut sévère mais Ashera nous réapparait après 2500 ans sous les coups de pinceaux des archéologues sur l’ancienne terre de Canaan.

Non content d’exclure les autres Yahvé, le roi Josias (il vit entre 640 et 609 av. J.-C.) et ses fonctionnaires qui ont concocté cette réforme religieuse ont encore décidé d’interdire le culte d’Ashérah. Les auteurs du deuxième livre des Rois racontent dans le détail comment le souverain Josias «sortit de la maison de Yahvé l’Ashérah qu’il emporta hors de Jérusalem, vers l’oued du Cédron. Il la brûla… et la réduisit en poussière. Et il en jeta la poussière dans une fosse commune» (2 Rois 23:6).

Une réforme de machos ?
Bien sûr, cette interdiction du culte de la déesse n’a pas été suivie du jour au lendemain. Et la Bible témoigne de résistances. Mais à la longue, cette vision plus radicale du monothéisme a fini par s’imposer, et l’on a oublié les débuts polythéistes de Yahvé. Comme cette Ashérah qui a été chassée du temple.
Vue avec des yeux du XXIe siècle, cette éviction de la déesse donne enfin l’impression que les décideurs de l’époque du roi Josias ont interdit la religion que pratiquaient les femmes pour imposer leur credo. «Il y a clairement eu une prise de pouvoir d’un clergé masculin, confirme Thomas Römer. Et cette réforme religieuse a eu des conséquences importantes et durables, puisque, s’il y a aussi peu de place pour les femmes dans les trois grandes religions monothéistes, encore aujourd’hui, c’est parce qu’on s’est débarrassé de la déesse à un moment donné.»

C'est très intéressant cette façon qu'a eu le patriarcat naissant de faire de la Déesse une épouse/parèdre, puis de la diaboliser pour en venir à un seul et unique Dieu.


Sources: Bible
Jean Soler, Qui est Dieu?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17032
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Ashera l'épouse de Yahvé    Jeu 26 Jan 2017 - 11:10

quelle magnifique représentation de cette femme.
article très intéressant merci Triskel

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Ashera l'épouse de Yahvé    Jeu 26 Jan 2017 - 11:26

Avec plaisir Chantara, merci.
Pour en savoir plus il faut cliquer sur les liens.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
lune
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/05/2012
Localisation : sur la Lune !

MessageSujet: Re: Ashera l'épouse de Yahvé    Mar 31 Jan 2017 - 17:53

Oui, c'est très intéressant. On en reviendrait encore et toujours à l'idée de ces dieux et déesses ET, reptiliens ou humanoïdes, ou autres. Des êtres de chair en somme.

J'entendais ce dimanche, à la radio, que l'Esprit Saint était féminin. Partout on a chassé le féminin de l'histoire du monde, sur tous les plans, pour pouvoir l'asservir au masculin.

On dirait vraiment que c'est l'être humain qui fait les dieux. Non qu'ils n'existent pas, mais c'est nous qui en faisons des concepts, au gré de nos civilisations, de nos émotions, de nos cultures, de nos envies...
Revenir en haut Aller en bas
Souléou
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 2266
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 84
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Ashera l'épouse de Yahvé    Mar 31 Jan 2017 - 18:00

Mais bien sûr que ce sont les humains qui ont créés les dieux ! Par contre la Grande Conscience Universelle a créé tout ce qui existe, extraterrestres ou pas compris.

Lune, j'ai toujours entendu dire que l'Esprit Saint était la partie féminine de cette Conscience, ce n'est pas nouveau
Revenir en haut Aller en bas
lune
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/05/2012
Localisation : sur la Lune !

MessageSujet: Re: Ashera l'épouse de Yahvé    Mar 31 Jan 2017 - 18:06

Je le sais Souléou. Mais c'était bien que ce soit rappelé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashera l'épouse de Yahvé    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ashera l'épouse de Yahvé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: X FILES - Dossiers Non Classés :: SPIRITUALITE/MYSTERE DES RELIGIONS-
Sauter vers: