Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ...
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....




Venez nous parler de votre quete
de recherche sur vos VIES ANTERIEURES.
ICI

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Partagez | 
 

 Anti-virus et Hacquers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16338
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Anti-virus et Hacquers   Mar 4 Juil 2017 - 17:48

un youtubeur tres interessant :
le poisson fécond
sa chaine : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
qui propose des vidéos bien documentées sur pleins de sujets différents. AUjourd'hui nous allons parler des Hacquers.

source : wikipédia
Le hacking peut s'apparenter au piratage informatique1. Dans ce cas-là, c'est une pratique visant à un échange « discret » d'informations illégales ou personnelles. Cette pratique, établie par les hackers, apparaît avec les premiers ordinateurs domestiques. Le hacking peut se définir également comme un ensemble de techniques permettant d'exploiter les failles et vulnérabilités d'un élément ou d'un groupe d'éléments matériels ou humains.

Pirate ou hacker
De manière générale, les médias modernes semblent relier les hackers informatiques à des pirates informatiques, bien que la traduction de « pirate » ne corresponde pas aux définitions de « fouineur » ou de « bidouilleur » que l'on peut trouver dans les institutions qui font référence en langue française6. Le hacking coexiste bien souvent avec la sécurité informatique, mais ces deux domaines ne sont pas à confondre. Cela n'empêche nullement que les hackers soient aussi des spécialistes en informatique. La différence notable entre ces deux pratiques est que le hacker le fait pour aider à "patcher" ces brèches et le pirate le fait dans le but d'exploiter ladite faille.


Éthique

Un code éthique du hacker a été formalisé au MIT et comprend six règles :


   L'accès aux ordinateurs – et à tout ce qui peut nous apprendre comment le monde marche vraiment – devrait être illimité et total.
   L'information devrait être libre et gratuite.
   Méfiez-vous de l'autorité. Encouragez la décentralisation.
   Les hackers devraient être jugés selon leurs œuvres, et non selon des critères qu'ils jugent factices comme la position, l’âge, la nationalité ou les diplômes.
   On peut créer l'art et la beauté sur un ordinateur.
   Les ordinateurs sont faits pour changer la vie.

L'auteur de l'éthique du hack moderne invite à ne plus regarder le hacker comme étant uniquement « un étudiant imaginatif et audacieux » ou à « un spécialiste en informatique », mais à étendre cette vision du hacker à l'ensemble de la société et même à la « planète ». Il est rejoint dans son invitation par Le Mentor lorsqu'il dit à la fin de son manifeste « après tout, nous sommes tous pareils ». Selon eux, le hacking doit donc être envisagé dans une vision plus large, et non plus restreinte.


Première vidéo du Poisson Fécond
les 3 Hacquers les plus dangereux


4 cybers attaques Hors-Norme

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   Mer 26 Juil 2017 - 15:49

voila un sujet qui me fascine
le coté sombre d'internet....
la face caché du web
le darknet, dep web, anonymous, bitcoins, black hat, white hat, un troll, information blanche...

merci pour ce reportage, je ne le connaissais pas
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16338
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   Mer 26 Juil 2017 - 15:55

tres interessant les termes que tu emploies...
developpons

Darknet, la face cachée du web

Si vous vous intéressez au web et à son environnement, alors le web profond est un domaine qui devrait attirer votre curiosité. Le Darknet est un sujet complexe et à ne pas mettre entre toutes les mains vu la présence de contenu plus qu’illicite…

Qu’est-ce que le Darknet ?

Quand vous naviguez sur le web vous n’avez en faite accès qu’à une partie infime d’Internet avec les moteurs de recherche comme Google ou Yahoo. Ceux sont des sites web cryptés et l’ont en compte 500 fois plus que que sur le web traditionnel.

Il existe donc un Internet parallèle sans aucune limite appelé Le Darknet pour les plus anglophones. C’est donc des pages qui ne sont pas indexées et consultables via un navigateur traditionnel, raison pour laquelle elles ne sont pas présentes sur nos moteurs de recherche, mais vous ne pouvez pas non plus accéder à ces pages avec un navigateur web comme Chrome puisque ces pages du Darknet se termine en .onion.

Je parle ici d’un Internet sans aucune limite ni protection ou encradrement car le darknet permet de naviguer dans un anonymat les plus total, aucune identification n’est possible.

Pourquoi le Darknet a-t-il été créé ?
Le Darknet a été créé à l’origine pour aider les dissidents chinois à communiquer entre eux sans pouvoir être identifié. La Chine pratique la censure et bien plus envers les personnes opposées au régime politique en place. La création du Darknet leur a donc permit d’exister, de pouvoir communiquer entre eux et le reste du monde, et donc de faire suivre l’information à travers le web sans aucun risque pour leur sécurité.

Prenons par exemple le « printemps arabe » où des pays comme l’Egypte et la Tunisie ont connue une sorte de révolution du peuple (je ne rentrerai pas dans les détails) mais celà a été possible avec la présence du Darknet où les opposants ont pu communiquer sur la situation du pays et mettre en place diverses actions grâce au Darknet, puisque les canaux du web traditionnel comme Facebook étaient censurés par l’Etat en place.
Les dérives du Darknet

Malheureusement cet anonymat total sur le web a donné bien des idées à certains, et les premiers étaient les Farc (Force armées révolutionnaires de Colombie – source wikipédia) qui ont vu dans le Darknet la possibilité de pouvoir communiquer entre eux, mais surtout un moyen de communiquer plus facilement, vendre de la drogue et donc de créer un site e-commerce de vente de produit stupéfiant sans aucune crainte sur le web.

Et oui vous avez bien lu, le Darknet est devenu la poubelle du web puisque vous pouvez par exemple engager un tueur à gage, acheter de la drogue ou des armes, acheter une fausse carte d’identité et consulter des sites pédophiles… Bref tout ce que l’humanité a inventé de pire est présent sur le darknet.

Comment aller sur le Darknet ?

Pour aller sur le Darknet il faut télécharger le logiciel Tor (qui est gratuit), ouvrez ensuite Tor et lancez une connection.


la meme explication , mais en image
Il suffit ensuite de rechercher quelques adresses utiles, vous avez par exemple une sorte de Wikipédia (hidden wiki) avec des sites classés selon leurs catégories : kpvz7ki2v5agwt35.onion

Attention je ne suis en aucun cas responsable quand au contenu sur lequel vous pouvez tomber sur le Darknet et je conseille aux plus jeunes d’être accompagné d’un adulte afin de ne pas avoir de mauvaise surprise par rapport au contenu sur lequel ils peuvent tomber.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16338
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   Mer 26 Juil 2017 - 15:59

complément d'enquete suite

deep web ou comment recevoir un kilo de cocaine par la poste !


Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, certaines personnes sont parfois payées en tant que hacker (dans le sens premier du terme : bidouilleur) par des sociétés bien connues afin d’obtenir certaines informations. Le but sera donc de vous emmener tout au long de cet article dans un coin plus sombre et peu connu d’internet, qui n’est accessible qu’avec certains outils…

ATTENTION : Cet article n’a en aucun cas vocation à encourager ce genre de pratique, son seul but est informationnel. Acheter de la drogue, des armes et autres types de produits illicites est gravement puni par la loi.

Quels sont les objectifs premiers de l’article ?

L’internet référencé par Google n’est qu’une petite partie dans l’immensité du web
Internet est et restera un Far-west digital ingérable
On peut se faire livrer 1kg de cocaïne dans son jardin (oui oui)

Le Deep Web en général, est la partie immergée de l’iceberg, les pages non atteignables (puisque non indexées) par les moteurs de recherches grand public. Une «partie» qui représenterait environ 75-80% de l’internet (environ 1 trilliard de pages).


Home / Culture / Deep Web, la face cachée d’ ...
Deep Web, la face cachée d’Internet… ou comment recevoir un kilo de cocaïne par la Poste
On: Fév 04Author: AuroreCategories: Culture 28 Comments

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, certaines personnes sont parfois payées en tant que hacker (dans le sens premier du terme : bidouilleur) par des sociétés bien connues afin d’obtenir certaines informations. Le but sera donc de vous emmener tout au long de cet article dans un coin plus sombre et peu connu d’internet, qui n’est accessible qu’avec certains outils…

ATTENTION : Cet article n’a en aucun cas vocation à encourager ce genre de pratique, son seul but est informationnel. Acheter de la drogue, des armes et autres types de produits illicites est gravement puni par la loi.

Quels sont les objectifs premiers de l’article ?

L’internet référencé par Google n’est qu’une petite partie dans l’immensité du web
Internet est et restera un Far-west digital ingérable
On peut se faire livrer 1kg de cocaïne dans son jardin (oui oui)

Le Deep Web en général, est la partie immergée de l’iceberg, les pages non atteignables (puisque non indexées) par les moteurs de recherches grand public. Une «partie» qui représenterait environ 75-80% de l’internet (environ 1 trilliard de pages).

1

Il s’agit donc alors de la couche cryptée, puisque atteignable uniquement à travers un proxy. Elle contient un contenu souvent illégal et donc logiquement plus intéressant à étudier.

Que cache cette partie cachée de l’iceberg ?

Cette couche internet, tout comme le monde carcéral, possède sa propre monnaie (les Bitcoins), ses propres codes (confiance entre magouilleurs, chasse/délation des pédophiles) et ses propres modes d’accès (Tor entre autres).

Pour atteindre la majorité de ces sites non référencés, il faut passer par Tor (un navigateur « anonyme ») et surtout connaître à l’avance les adresses que l’on souhaite visiter qui ressemblent souvent à cela : kpvz7kizv5agwt35.onion (ici le Hidden Wiki au moment de l’étude).

Mais en cherchant bien, il est possible de tomber sur quelques perles comme Silkroad. Ce «petit site » communautaire, enfant illégitime d’Amazon et Ebay, engrangerait 1.2 million de dollars par mois et propose une myriade de produit allant de la fausse Rolex à la pure colombienne premier choix vendue au gramme.
Comment cela fonctionne ?

Le principe de fonctionnement est assez simple : tout comme Amazon Marketplace, il suffit de créer un compte (sans laisser ses informations personnelles bien sûr), puis laisser le moteur de recherche remuer la base de données de produits mis en ligne par les vendeurs afin de repérer le produit qui nous intéresse.

Par exemple, il est possible de choisir parmi les quelques milliers de drogues proposées : Hash, héroïne, cocaïne ou LSD… se mettre en relation avec le vendeur, lui envoyer l’adresse de livraison voulue cryptée (que seul le vendeur sera en mesure de lire) puis le payer en Bitcoins : une monnaie 100% virtuelle développée par un japonais : Satoshi Nakamoto.


Home / Culture / Deep Web, la face cachée d’ ...
Deep Web, la face cachée d’Internet… ou comment recevoir un kilo de cocaïne par la Poste
On: Fév 04Author: AuroreCategories: Culture 28 Comments

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, certaines personnes sont parfois payées en tant que hacker (dans le sens premier du terme : bidouilleur) par des sociétés bien connues afin d’obtenir certaines informations. Le but sera donc de vous emmener tout au long de cet article dans un coin plus sombre et peu connu d’internet, qui n’est accessible qu’avec certains outils…

ATTENTION : Cet article n’a en aucun cas vocation à encourager ce genre de pratique, son seul but est informationnel. Acheter de la drogue, des armes et autres types de produits illicites est gravement puni par la loi.

Quels sont les objectifs premiers de l’article ?

L’internet référencé par Google n’est qu’une petite partie dans l’immensité du web
Internet est et restera un Far-west digital ingérable
On peut se faire livrer 1kg de cocaïne dans son jardin (oui oui)

Le Deep Web en général, est la partie immergée de l’iceberg, les pages non atteignables (puisque non indexées) par les moteurs de recherches grand public. Une «partie» qui représenterait environ 75-80% de l’internet (environ 1 trilliard de pages).

1

Il s’agit donc alors de la couche cryptée, puisque atteignable uniquement à travers un proxy. Elle contient un contenu souvent illégal et donc logiquement plus intéressant à étudier.

2
Que cache cette partie cachée de l’iceberg ?

Cette couche internet, tout comme le monde carcéral, possède sa propre monnaie (les Bitcoins), ses propres codes (confiance entre magouilleurs, chasse/délation des pédophiles) et ses propres modes d’accès (Tor entre autres).

Pour atteindre la majorité de ces sites non référencés, il faut passer par Tor (un navigateur « anonyme ») et surtout connaître à l’avance les adresses que l’on souhaite visiter qui ressemblent souvent à cela : kpvz7kizv5agwt35.onion (ici le Hidden Wiki au moment de l’étude).

Mais en cherchant bien, il est possible de tomber sur quelques perles comme Silkroad. Ce «petit site » communautaire, enfant illégitime d’Amazon et Ebay, engrangerait 1.2 million de dollars par mois et propose une myriade de produit allant de la fausse Rolex à la pure colombienne premier choix vendue au gramme.
Comment cela fonctionne ?

Le principe de fonctionnement est assez simple : tout comme Amazon Marketplace, il suffit de créer un compte (sans laisser ses informations personnelles bien sûr), puis laisser le moteur de recherche remuer la base de données de produits mis en ligne par les vendeurs afin de repérer le produit qui nous intéresse.

Par exemple, il est possible de choisir parmi les quelques milliers de drogues proposées : Hash, héroïne, cocaïne ou LSD… se mettre en relation avec le vendeur, lui envoyer l’adresse de livraison voulue cryptée (que seul le vendeur sera en mesure de lire) puis le payer en Bitcoins : une monnaie 100% virtuelle développée par un japonais : Satoshi Nakamoto.

3

Silkroad pose donc un gros problème aux forces de l’ordre puisque sans trace postale (adresse cryptée connue uniquement par le vendeur), sans trace digitale (Tor, presque intraçable) et surtout sans trace de transaction monétaire (les bitcoins circulent de compte en compte sans arrêt et sont impossible à suivre). La seule manière d’intercepter les colis étant dans les centres postaux. Mais la drogue étant envoyée dans un emballage de plusieurs couches sous vide (et donc sans odeur) devient alors difficile à trouver.

Le principe est le même que pour Silkroad : les vendeurs proposent des biens (ici des armes), les acheteurs donnent leurs adresses cryptées et payent toujours par Bitcoins. On peut donc selon les stocks acheter un AK-47 avec « en bonus 1000 munitions » (on remarquera le sens du marketing), que l’on pourra se faire livrer par la poste, ou en dead-drop (on donne des références GPS et le vendeur pose/enterre/cache le produit aux coordonnées).
Mais The Armory c’est aussi des gilets pare balles pour se protéger des AK cités plus haut ou des RPG-7 (et autres types de bazooka) pour les fourgons et les porteurs de gilets pare balles…
Un véritable repaire de malfaiteurs ?

Deep Web ne contient pas uniquement le fruit des équipes de Silkroad, on y fait d’autres découvertes intéressantes en se promenant de lien en lien…

On trouvera ainsi les petites annonces des tueurs à gages avec des tarifs différenciés selon les tâches demandées :
« 10 000 –euros- for normal people
20 000 for businessmen
50 000 for politicians and cops »…

Et d’autres tarifs plus précis pour les commandes spéciales (trophées, mutilations…)

Les services de black hat hackers (les « vilains » pirates)

La possibilité pour des chefs d’entreprise, politiciens ou particuliers de détruire à peu près tout pour un certain montant.
L’achat de numéros de cartes bancaires ou de « clones » (copies de cartes bancaires avec le code PIN fourni pour pouvoir l’utiliser en magasin ou pour des retraits).

– Le blocage total des communications téléphoniques et internet d’une entreprise ou d’un particulier pour un prix allant jusqu’à 20 euros par jour.

– La mise sous écoute électronique de l’intéressé avec toutes les informations disponibles sur un serveur privé.

– La disparition mystérieuse d’une personne d’une ou de toutes bases de données : disparition de la base de donnée de la sécurité sociale, de son compte en banque, de sa scolarité… (Pour une dizaine de millier d’euros).

– L’achat de diplômes, la plupart du temps avec inscription dans les bases de données de la fac/école concernée, rendant le tout indétectable (2000-3000 euros environ pour un Master 2 à la Sorbonne).

Et bien entendu les faux papiers.

Mais aussi repère d’autres activités sous-terraines…

C’est aussi tristement le repère de certaines « communautés » pédophiles, accueillant sur certains sites jusqu’à 100 To de contenu pédophile et consulté par plusieurs milliers de membres. Ces sites ont cependant une durée de vie relativement faible, le monde hackers tout comme le monde carcéral entretient une haine avouée pour la chose. La destruction de ces sites, de leurs contenus et la publication des données de leurs membres est donc très fréquente.

Les bibliothèques du Deep Web, militent pour une diffusion sans limite de l’information où il est possible de télécharger des dizaines de milliers de livres, documents et autres informations piratées (comme pouvait le faire Wikileaks plus publiquement).

Les forums politiques et activistes extrêmes dont certaines cellules des Anonymous (responsables de la fermeture de nombreux sites pédophiles). Plus difficiles d’accès, on y discute les prochaines étapes des organisations et on y fait circuler librement l’information.

Vous l’aurez donc compris, le Deep Web, c’est une majorité de pages mortes, mais aussi l’endroit le plus « libre » d’internet, avec beaucoup de parts sombres puisque la surveillance et la censure bien que présente, y est encore plus ridicule que sur le reste du Web.

Vous doutiez-vous de tout ce contenu présent sur la Toile ?

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 16338
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   Mer 26 Juil 2017 - 16:30

suite

Pas besoin d'être un geek chevronné pour accéder à ce monde parallèle. Le logiciel se télécharge gratuitement en moins de cinq minutes. Un clic effectué sur une icône représentant un oignon suffit à ouvrir une fenêtre internet tout ce qu'il y a de plus normal. La navigation peut alors commencer, mais mieux vaut connaître d'avance l'adresse du site recherché, car aucun furetage par mot-clé n'est possible. Dans cet univers opaque, un lien internet ressemble à une enfilade de signes cabalistiques. Un mélange de chiffres et de lettres impossible à retenir se terminant non pas en .com mais en .onion. Les utilisateurs de TOR ont eu l'idée ingénieuse de réunir sites, chats et forums qui peuplent les tréfonds du Net dans un Hidden Wiki ("Wikipédia caché").

Présentation sobre, caractères bleus et noirs sur fond blanc : il ressemble en tout point à l'encyclopédie gratuite. Sauf que sur ce jumeau de l'ombre toutes les tendances se côtoient. La rubrique "Plaidoyer politique" recense des sites tenus aussi bien par des opposants au président syrien Bachar al-Assad que par les défenseurs d'une Europe "pure", sous-entendue blanche. Un autre suggère de "financer la lutte islamique sans laisser de trace" à l'aide de bitcoins. Dans ce pandémonium, le porno tient une place de choix, du X classique au plus trash. C'est sur le Hidden Wiki que le collectif de hackers Anonymous a débusqué, il y a deux ans, Lolita City, un gigantesque gisement d'images pédopornographiques. Pour le combattre, les activistes masqués ont lancé une attaque informatique et diffusé les détails des comptes de plus de 1 500 habitués. Peine perdue : le site figure toujours sur l'annuaire.
Des milliers de produits sur la Route de la soie

Depuis deux ans, une place de marché - Silk Road ("Route de la Soie") - s'est imposée en référence. Son emblème, vert psychédélique, représente un Bédouin au visage caché assis sur un dromadaire chargé de marchandises. Le clin d'oeil aux échanges commerciaux reliant l'Asie à l'Europe jusqu'au XVe siècle s'arrête là. Sur cette route de la soie virtuelle, pas d'étoffes ni d'épices à vendre, mais des milliers de produits hors la loi, accessibles et livrables partout dans le monde. Cela va des drogues en tout genre à des faux papiers d'identité, des manuels pour apprendre à fabriquer du LSD ou devenir un hacker à des ordonnances bidon. On peut aussi s'y procurer des montres Rolex et des lunettes de soleil Ray-Ban de contrefaçon. Seuls les contenus pédophiles et les armes sont proscrits. Comme sur le site de commerce eBay, les annonces comportent photos, notations et avis des clients. Tout se paie uniquement en bitcoins.

Certains intitulés des rubriques sont explicites, à l'image de "Médicaments" ou de "Drogues", la plus importante avec plus de 7 000 annonces, d'autres moins. Dans la catégorie "Nourriture", vous trouverez des cookies au chocolat fourrés au cannabis et du thé à l'opium. Dans celle des "Livres", un guide pour cultiver des champignons magiques. L'espace "Jardin et maison" ne propose pas de plantes vertes ou de râteaux, mais des graines de pavot, dont l'opium est tiré, et des lampes pour faire pousser du cannabis.
Le "terrible pirate Robert"

Pour assurer la bonne marche de son business, le chef anonyme du site, "'Dread Pirate Roberts" (le Terrible Pirate Robert), a édicté des règles strictes. Le consommateur ne doit pas se faire livrer où il vit, mais chez un ami ou à l'adresse d'une boîte postale. Surtout pas dans un immeuble désaffecté pour ne pas intriguer le facteur. Aux expéditeurs, le Pirate Robert explique que les enveloppes pleines de drogue doivent être scellées sous vide. Le café, subterfuge utilisé par les dealers pour masquer les odeurs des produits stupéfiants, n'est d'aucune utilité, avertit-il, puisque les chiens des stups sont dressés à le repérer. Dans ce négoce, trois parties entrent en jeu. Le client verse ses bitcoins sur un portefeuille appartenant à Silk Road, qui ne paiera le vendeur qu'une fois le colis parvenu à destination. La transaction réussie, l'acquéreur laisse une note de 1 à 5 au bas de l'annonce et un commentaire, souvent laudateur du genre "super emballage "; "je ne m'adresserai plus à aucun autre fournisseur" ; "très bon produit".
"Les gens trouveront toujours de la drogue"

Les marchands de Silk Road, de toutes nationalités, se montrent eux aussi ravis, à en croire ceux qui ont accepté de nous raconter leur expérience par message privé. L'un d'eux, installé en Belgique, propose depuis sept mois de l'herbe à 0,59 bitcoins les 5 grammes (soit 42 euros), de la résine de cannabis et des antidouleurs à base de cannabis. Il envoie ses commandes partout dans le monde. "Mes clients sont principalement des personnes malades et âgées qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se montrer en public, affirme ce trafiquant. Beaucoup font un usage médicinal de mes produits. Ces gens ne veulent pas d'ennuis, juste se procurer des antidouleurs d'une manière simple."

Un autre dealer installé en Grande-Bretagne offre à 0,33 bitcoin le gramme (23 euros) de la kétamine en poudre, un anesthésiant ultrapuissant aux effets hallucinogènes. "J'utilise ce site pour la simple et bonne raison que les drogues ne cesseront jamais d'être consommées dans le monde, énonce-t-il d'emblée non sans cynisme. Je sais que ce n'est pas bien de faire ça, mais les gens trouveront toujours de la drogue, quel que soit le moyen qu'ils choisissent."

1,2 million de dollar de revenus chaque mois

Le volume total des ventes du site Silk Road représentait l'an passé 1,2 million de dollars par mois, dont 92 000 étaient reversés aux administrateurs. C'est du moins ce qui ressort d'une analyse conduite pendant huit mois par Nicolas Christin, un ingénieur français, professeur à l'université de Carnegie Mellon, en Pennsylvanie. Etant donné la vitesse avec laquelle ce commerce se développe, on serait encore loin du compte. "Aujourd'hui, beaucoup plus de produits sont disponibles, les chiffres que j'ai obtenus sont sans doute très inférieurs aux volumes actuels", estime-t-il.

L'affaire apparaît si juteuse que des petits malins ont lancé à leur tour des copies conformes de Silk Road. Ces sites, baptisés Atlantis et Black-Market Reloaded, fonctionnent sur le même modèle. "Il n'y a rien de plus sain que la concurrence", se justifie le créateur d'Atlantis, qui se fait appeler Vladimir. Silk Road néanmoins résiste, bien que victime de temps à autre d'attaques informatiques qui le mettent hors service. Sur le forum de discussions du site, ces coups de Jarnac sont mis sur le dos tantôt de la concurrence, tantôt des policiers. Pourtant, les autorités semblent impuissantes devant cette pieuvre qui profite des limites de la coopération internationale en matière de lutte contre la criminalité.
"Une mine d'infractions"

Aux Etats-Unis, le sénateur de New York Charles Schumer a ordonné à la Drug Enforcement Administration (DEA), le service de police américain chargé de la lutte contre le trafic de stupéfiants, de fermer le site incriminé, mais rien ne s'est passé. Ace jour, seul un trafiquant présumé opérant sur Silk Road a été arrêté à l'été 2012. Il s'agit d'un Australien, Paul Leslie Howard.

En France, pas une personnalité politique ne s'est encore emparée du sujet. Selon le procureur adjoint au tribunal de grande instance de Créteil, Myriam Quéméner (2), aucune procédure liée à Silk Road n'a été ouverte sur le territoire. "C'est un champ d'investigations très peu exploré, alors qu'il constitue une mine d'infractions, déplore cette magistrate spécialiste de la cybercriminalité. Il va bien falloir apporter des réponses juridiques." Interrogés sur ce phénomène, policiers et gendarmes se montrent discrets, comme s'ils ne savaient quelle posture adopter. Ils ne laissent donc rien filtrer de la lutte contre les criminels et délinquants de ce réseau souterrain. "On n'a aucun intérêt à communiquer sur le sujet", observe-t-on chez les gendarmes. Réponse quasi identique de la police : "Nous travaillons sur le sujet, mais nous ne voulons pas en parler, pour ne pas faire d'émules." Pas sûr que cela suffise à décourager les curieux.
Kalachnikov à 550 euros

Les abîmes numériques recèlent aussi des offres commerciales délirantes, dont on ne sait si elles relèvent de l'incitation au meurtre ou du canular. Sur le site Hitman Network ("Réseau de tueur à gages"), illustré par la photo ultrakitsch d'une blonde pulpeuse brandissant un revolver, une équipe de trois tueurs à gages se propose d'éliminer pour 10.000 dollars vos rivaux aux Etats-Unis ou en Europe. Seule règle édictée : "Pas d'enfant en dessous de 16 ans et pas de politiciens dans le top 10.". Un autre mystérieux vendeur brade des kalachnikovs à 550 euros pièce, en accueillant le visiteur avec une citation de Sénèque : "Une épée n'a jamais tué personne. Ce n'est qu'un outil dans la main de l'assassin."

Sur un Apple Store de contrebande, téléphones et tablettes électroniques de la célèbre marque sont cédés à des prix défiant toute concurrence. Pour inciter les acheteurs, 15% du prix de vente seront reversés à des orphelinats, promet le crypto-commerçant, un certain M. Smith. En cas d'arnaque ne comptez pas sur le service après-vente.






(1) Le pseudonyme a été modifié.

(2) Auteur avec Yves Charpenel, avocat général à la Cour de Cassation, de "Cybercriminalité. Droit pénal appliqué", coll. "Pratique du droit", Economica, 2010.

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



le guide du routard du deepnet en PDF
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Okcoral
Investigation Section
Investigation Section
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 30/05/2009
Age : 22

MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   Jeu 3 Aoû 2017 - 12:26

Vidéos tres interessante...
les dessous du web ou savoir nager en eaux troubles nemo
Revenir en haut Aller en bas
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   Ven 11 Aoû 2017 - 15:47

waou ! passionnant
j ai adore cet article merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anti-virus et Hacquers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anti-virus et Hacquers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Virus JC : p'tet un collégue qui s'ignore ? Malgré nous, il serait là !
» Ubuntu : antivirus clamav
» Les enseignants disposent d'un antivirus gratuit : profitez-en !
» la confession : un anti-virus ! ;-)
» Netbook (antivirus/open office)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: TOP SECRET - Les Hommes :: BIG BROTHER, INTERNET, ROBOTIQUE ET I.A.-
Sauter vers: