Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 De retour et perdue

Aller en bas 
AuteurMessage
Assiciate
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 27

MessageSujet: De retour et perdue   Dim 3 Déc 2017 - 1:46

Bonsoir,

J'ai souvent pensé à ce forum, qui à l'époque était dans ma barre de favoris. Puis j'ai décidé de me recentrer sur ma vie matérielle qui n'allait pas. Mais parfois je repensais à ce forum que je pensais perdu. Que je ne retrouverai pas même si je cherchais, donc je n'ai pas cherché.
J'y pensais parce que c'était un endroit où il semblait qu'on me comprenait et qu'on me croyait.
Parfois j'y pensais parce que je me rappelle de mon témoignage avec un chat, je ne l'ai jamais raconté à personne d'autre, et bien ici on m'a cru, on m'a même encouragé, certains ont même été impressionnés de ce qu'il s'était passé.
J'ai pas vraiment passé beaucoup de temps sur ce forum, j'ai fait parti de quelques communautés sur internet et c'est pourtant ici que je me sens le mieux.
Quand j'ai vu le pseudo "Chantara" ça a éveillé quelque chose en moi, un peu de nostalgie peut-être je ne sais pas.
Je ne sais pas pourquoi je me sens proche de ce forum, et ce soir je doute. Je n'ai pas passé de bonnes années, quand je suis venue ici la première fois je n'étais pas heureuse, mais j'espérais l'être. Quand je suis revenue, je ne l'étais toujours pas, mais j'espérais encore. Cette année je n'espère même plus.
Et ce soir je doute donc, mais je suis surtout dans l'incompréhension.

Pourquoi est-ce que je sais depuis enfant, que lorsque j'aurai 26 ans il va se passer quelque chose. Je perçois comme un hôpital, quelque chose avec les reins. Je me sens personnellement concernée. Je me sais en couple. Une maternité, un service d'urgence? .... Mais je ne suis pas seule.
Une fille rencontrée au détour d'un forum m'avait dit "En 2017 je vois quelque chose, un engagement, une naissance, je ne sais pas, quelque chose de fort"
Depuis mon enfance je sais et ça s'est confirmé par cette fille il y a quelques années.

Il se passera bien quelque chose d'important en 2017, année de mes 26 ans.


Hors, l'année dernière, j'ai subi une terrible rupture. Je l'aimais. Je n'ai pu être à ses côtés que 6 mois. Et avant ces six mois, 3 ans de célibat.
Et je suis de nouveau seule depuis un an.

Je suis très seule et je me sens très mal depuis des années, et plus ça avance, et plus j'ai l'impression que ma vie n'a aucun sens.
Je suis bien mieux lotie que beaucoup, je n'ai pas de problèmes d'argent, j'entend de moi que je suis jolie, pertinente, drôle, altruiste.
Mais je n'ai pas d'amis, je passe tout mon temps seule depuis des années, je n'ai personne à qui parler.

La seule chose que j'aime est mon travail. Trouvé il y a seulement quelques mois.

Pourquoi est-ce que j'ai été convaincue de tant de choses qui ne se réalisent pas ?


Je remet en question toutes mes croyances, j'ai laissé tomber les cartes. D'abord parce que je n'avais plus personne à qui les tirer, et puis parce que je les ai délaissées.

J'en suis au même point qu'il y a des années, excepté que je n'ai plus l'espoir d'autrefois.

On peut me dire que je n'ai que 26 ans, que des amis je m'en ferais, que des amours j'en connaîtrais, et que des joies j'en aurais.
Je répondrai que j'ai passé 26 ans sans amour, sans joie et sans amis.

J'avais dit à 24 ans que si ma vie était toujours comme elle l'est à 30 ans je me suiciderais. Sans grande conviction. J'étais convaincue que fuir la vie n'était pas la solution, que c'était un échec et une fuite face à une vie qu'on avait choisi.
Je ne veux pas mourir, mais je veux vivre.
Et pourtant je suis sûre que dans 4 ans, j'en serais encore là. A me demander quand est-ce que ma vie va commencer.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18220
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Dim 3 Déc 2017 - 19:29

Assiciate. Ca me fait plaisir de te revoir. Ici, je suis un peu la mère de tout mes membres.
Je te sens perdue et je ne peux pas te laisser dire que tu as encie de te suicider. IL FAUT VIVRE ! Tu n à que 26 ans. Tu aimes Ton travail, tu n as pas de problème s argent.  Laisse le temps au temps. Laisse la vie et le destin trouver sa route. On peut fonder une famille à 40 ans passé. Alors ne t inquiète pas. Forges toi une vie bien douillette. Apprécié ton intérieur et fait des choses que tu aimes. Vis !
Profites et laisse venir les gens à toi.
Plus on cherche à plaire aux autres, moins c est naturel.
Fais toi une raison et vie pour toi. Les autres viendront à toi.
Assiciate viens parler ici autant que tu le veux.
On te répondra toujours avec respect et compréhension.
A bientôt Assiciate.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Assiciate
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Dim 3 Déc 2017 - 23:56

C'est gentil Chantara :)

Je pense aller voir un psychologue, j'ai plutôt besoin de parler. J'aime mon travail mais il est prenant et parfois chargé émotionnellement parlant, j'ai souvent besoin de m'en libérer sans le pouvoir (Enfin si, parfois je me pose et parle comme s'il y avait quelqu'un en face de moi, pour me décharger).

Même si c'est ce qui me préoccupe le plus dans ma vie, ce qui m'a amené ici sont les prédictions non réalisées.
Je ne pense pourtant pas avoir basé ma vie sur ces prédictions, j'y pensais parfois, mais sans vouloir forcer les choses. Je trouvais juste ça rassurant que je ne serais pas seule à 26 ans, qu'il y aurait quelqu'un pour s'inquiéter pour moi.

On m'a souvent dit que j'étais trop exigeante, tant en amour qu'en amitié. Moi je pense que c'est les autres qui le sont peu.

Hier soir j'ai parcouru un peu le forum et suis tombée sur les vœux (je pense à celui de célibat évidemment) je vais m'y intéresser de plus près, qui ne tente rien n'a rien.
J'ai aussi souvent pensé que l'on m'avait donné le mauvais œil.  Mais je ne pense pas, car malgré mon immense solitude depuis mon enfance, j'ai parfois une chance insolente en rapport avec l'argent ou le professionnel (Je suis loin d'être riche, mais je sais que beaucoup qui se donnent plus que moi ont beaucoup moins de pouvoir d'achats).

D'ailleurs j'y pense, je travaille aujourd'hui dans un centre qui soigne les maladies rénales. C'est aussi pour ça que je ne comprend pas ces prédictions irréalisées. Puisqu'il y avait un rapport au rein.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18220
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Lun 4 Déc 2017 - 8:13

Bonjour Assiciate,

On ne peut pas baser ca vie sur des prédictions Assaciate. il faut voir les choses avec recul. Si une partie des prédictions est arrivée, l'autre le sera aussi. il y a peut etre juste un problème de date.
26 ou 29 ! ce n'est pas une science exacte l'avenir.
De plus , lorsque l'on prend des décisions il peut arriver que le chemin est un peu plus long ou un peu plus court pour arriver a rencontrer son destin.
Tu ne devrais pas perdre espoir.
Par contre, tu as raison tu dois parler a quelqu'un.
Tu t'es focaliser sur une prédiction et tu es bloquée dessus. Tu oublies de vivre tout simplement.
Personnellement j'ai rencontré mon (ex)mari à 30 ans ! avant de passer 20 années a ses cotés...

Pourquoi es tu encore seule a 26 ans alors qu'on t'avais prédit que tu aurai un compagnon ?
On a tous une mission de vie. Quelle est la tienne ? le sais tu ?
si oui le célibat serait il un plus pour s'y consacrer ?
ou ton évolution spirituelle t'aurait elle laisser une dette karmique dans une vie antérieure ?
pour le moment, je n'ai pas la réponse, j'essaie d'analyser ta situation.

Je trouve que le vœu de  célibat est une bonne idée. Si tu te détache de cette idée de "rencontre" , tu vivras plus 'librement" psychologiquement parlant et cela devrait débloquer la situation.
je veux dire par la, que c'est comme certains problèmes de stérilité qui sont des blocages psychologiques. et que si l'esprit est occuper ailleurs, le corps se libère et la femme peut procréer
Si tu t'engage dans la voie du célibat avec conviction (bague de pureté, altruisme, générosité et solidarité envers les autres) tu devrais etre plus sereine.

Surtout n'hésite pas Assiciate, tu peux revenir nous parler autant que tu le souhaites, tu aura toujours notre attention et des réponses.
Chantara







je vais envoyer le lien de ton post a un membre pour etre sur qu'elle (Okcoral) te réponde

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par chantara le Lun 4 Déc 2017 - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18220
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Lun 4 Déc 2017 - 8:34

Petit rappel pour ne pas tout mélanger. Very Happy
définition pour les chrétiens
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
la chasteté ne se réduit pas à la sexualité mais peut être définit plus largement comme ce qui englobe l’ensemble des relations affectives entre personnes. Toute relation humaine est à vivre de manière chaste : par exemple dans l’amitié ou je respecte la liberté de l’autre sans que je veuille en faire mon « jouet », les relations professionnelles ou je n’essaye pas d’exercer un pouvoir sur l’autre. La chasteté, comme vertu chrétienne, est respect de la liberté de l’autre, ouverture à l’autre. Je suis au service de l’autre sans vouloir me servir de l’autre.
En ce qui concerne le couple, la chasteté est, elle aussi, de rigueur. Mais entendons-nous bien. La chasteté n’est pas un renoncement à la sexualité dans le couple. Au contraire, la chasteté dans le mariage est une manière de vivre pleinement sa sexualité. La chasteté dans le mariage, consiste à recevoir l'autre comme un don et à être reçu soi-même comme un don.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Le CELIBAT est un engagement, tacite ou explicite, à ne pas contracter de lien matrimonial. Aujourd’hui nombre de célibataires ont une vie affective et sexuelle très active ! D’autres aussi subissent cet état de vie, non comme un choix, mais comme une croix.  

Le CELIBAT SACERDOTAL doit se comprendre également dans la perspective de l’abstinence et de la chasteté. Malheureusement, on mélange trop souvent les deux !

L’ABSTINENCE concerne le corps : c’est le choix de ne pas avoir de relations sexuelles.

La CHASTETE concerne le cœur et le regard : c’est le chemin qui consiste à vivre toute relation dans la pureté de l’amour qui se donne et se reçoit. ON ne prend pas, on ne possède pas l’autre, on le reçoit comme un cadeau et on se donne à lui ! Toute relation humaine devrait receler une grande chasteté : dans un couple marié, pour que la relation soit réciproquement épanouissante, dans une amitié, ou les amis respectent la liberté de l’autre, dans une relation professionnelle, ou éducative où les rapports hiérarchiques peuvent conduire à la manipulation.

Vivre l’abstinence, c’est difficile : c’est le manque de tendresse, l’absence d’une présence humaine concrète : notre corps est traversé par des désirs et des pulsions sexuelles. Il faut d'autant plus vivre, au delà de la génitalité, une absence de relations affectives au sens large : tendresse, câlins, présence, complicité : c'est un manque physique immense s’il n’est pas offrande spirituelle du désir de donner à Dieu la première place dans ma vie de prêtre. La plus noble des offrandes spirituelles, le plus bel acte d’abandon ne peut combler le vide laissé par un célibat choisi : pas de femme au foyer, pas d’enfants à accueillir et à chérir, c’est un choix radical qui ne s’explique pas : d’ailleurs, il n'est pas compris, dans notre société du TOUT, tout de suite !

Vivre la chasteté est un autre défi plus grand encore ! Vivre toute relation avec justesse, la proximité nécessaire pour être en communion, en phase avec cet ami, ce frère, ce jeune déstabilisé, sans mettre la main sur lui au point de l’enfermer, d’orienter sa vie, ou de se servir de lui… Quel vaste chantier !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Okcoral
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 1078
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Lun 4 Déc 2017 - 13:32

Bonjour Assiciate, est-ce que tu vas bien ? C'est une question peut-être bête mais j'ai envie de savoir la réponse.
Tu sais, c'est rassurant d'écouter et de croire aux prédictions, surtout quand elles racontent de jolies choses mais ça me désole que tu te sentes préoccupée pour ça. C'est agréable de s'imaginer un avenir heureux mais ne te l'idéalise pas trop quand même, parce que rien ne sera jamais parfait (pour personne), tu as tout pour être heureuse, rends-toi compte que le bonheur se constitue de choses simples et tu iras très certainement mieux.

Je suis croyante et je me suis moi-même juré de vivre plus chastement et avoir une vie religieuse est apaisant, ça soulage mon âme meurtrie, je ne peux que t'encourager à suivre cette voie-là si elle te parle. Tu pourras toujours y renoncer si tu ne te sens plus à l'aise, tant que tu ne t'engages pas à te vouer entièrement à Dieu.
Tu peux venir me voir en message privé si tu as envie de discuter, écris-moi à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, d'accord ?

hello

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume_D
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 23/11/2017
Age : 43
Localisation : France

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Mar 5 Déc 2017 - 17:45

Les prédictions sont faites pour ne pas se réaliser, Assiciate. L'avenir n'est pas écrit, surtout quand on en a connaissance. Car savoir ce qui peut se passer nous fait forcément dévier du chemin qui était tracé. Si on ne t'avait pas fait cette prédiction, peut-être que tout ça serait arrivé. Là tu as attendu, en passant peut-être à côté de ce qui t'aurait amené là.
Je te conseille de vivre, simplement, et de parfois te mettre un peu en danger. Je veux dire par là sortir de ta zone de confort. C'est quand je suis sorti de mon train-train quotidien, parfois brutalement, parfois involontairement, que je me suis senti le plus vivant. Et c'est aussi dans ces moments-là que ma vie a pris des tournures que je n'aurais pas imaginé. Jusqu'à 25 ans j'étais comme toi, je ne croyais plus pouvoir faire ma vie. Puis soudain tout s'est enchaîné: un coup dur m'a fait prendre des décisions que je n'aurais pas prises autrement, trop englué que j'étais dans ma routine. Et là j'ai rencontré ma future femme. Aujourd'hui ça fait 17 ans qu'on est mariés et on a 3 enfants.
Il ne faut jamais désespérer, mais il ne faut pas non plus trop attendre de la vie. Il faut juste vivre, profiter et voir ce qui se passe.
Revenir en haut Aller en bas
https://pastlivesproject.blogspot.fr/
Assiciate
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Mar 5 Déc 2017 - 21:32

Bonsoir Chantara :) Je ne pense vraiment pas m'être focalisée dessus, j'entend par là que parfois j'oubliais puis j'y repensais des années plus tard. C'était comme "un souvenir" j'y pensais un peu de cette façon là. Mais un souvenir attendu évidemment.
J'ai par le passé fait des erreurs à propos des garçons, je m'en suis rendue vraiment compte il y a quatre ans. Je pensais les aimer, mais j'aimais le couple. Grossièrement dit, je voulais les faire changer.

Et puis j'ai réalisé que c'était ridicule de ma part. Et que si quelqu'un ne me convenait pas, je n'avais qu'à me mettre avec personne, ou le quitter.
(Et puis l'année dernière j'ai rencontré un garçon, après notre première nuit ensemble en le voyant j'ai eu cette pensée sans phrase, cette certitude : C'est lui.
Peut être que c'était lui, mais ce n'était pas moi Rolling Eyes )
Bien sûr que d'autres garçons m'ont plu, mais ça n'a pas vraiment marché dès le début donc...


Je peux évidemment me fourvoyer et m'être focalisée dessus sans m'en rendre compte et m'être totalement trompé de chemin. Dans ce cas là on peut dire que c'était pas sympa de me montrer quelque chose qui n'était accessible que par un seul chemin.

Je n'ai aucune réelle idée d'une quelconque mission de vie ou dette karmique. J'imagine certaines choses mais sans réelles certitudes.

Bonsoir Okcoral, samedi non ça n'allait pas trop. Je suis heureusement trop occupée la semaine pour ne pas trop me morfondre. Je voyais cette prédiction comme quelque chose de très agréable et de rassurant. Bien sûr que ça me tracasse, mais c'est surtout un tout. Je n'ai aucun ami, ni même des connaissances avec qui sortir. La dernière fois que j'ai fait une sortie avec des "amis" était au nouvel an de l'année dernière, et je pense passer cette année encore un nouvel an seule, c'est très éprouvant pour moi. J'adore sortir, m'amuser, ne serait-ce que visiter des lieux, me cultiver.... Bien sûr que je peux faire tout ça seule. Mais c'est tellement meilleur de le partager. Avec un ami ou un amour c'est plaisant, mais je n'ai ni l'un ni l'autre.

Je ne dirais pas que j'ai tout pour être heureuse, l'Homme est un animal sociable comme on dit. Je n'ai absolument aucune épaule sur laquelle me reposer, je n'ai personne pour me divertir.
Si je n'avais pas mon travail, je passerais des semaines entières sans parler à personne d'autre qu'une hôtesse de caisse une fois par semaine (Et je le sais, c'est du vécu).

Bonsoir Guillaume_D :)
Ca me parle ce que tu me dis, hors j'en suis déjà sortie de cette zone de confort, plus d'une fois, et ça s'est toujours soldé par un échec. C'était pas facile de remonter car après avoir voulu se sortir d'une vie monotone, j'ai eu un échec, une fois, deux fois, trois fois. Je me suis dit que ça suffisait.
Maintenant je vie la vie dictée par celle-ci. J'ai toujours essayé de prendre des décisions réfléchies mais courageuses et de laisser la spontanéité jouer. Mais quand on tombe, c'est très dur de se relever seule, encore et encore.

Peut-être que je m'y suis mal prise aussi, j'ai aussi dans tout ce que je raconte ici certains tords j'en suis sûre et j'ai réussi à en identifier quelques uns. Mais personne n'a jamais eu la patience d'accepter mes erreurs, j'ai donc dû m'en rendre compte seule, et essayer de ne pas les réitérer. Mais souvent, je n'ai qu'une seule chance. Contrairement à d'autres à qui on va laisser passer telle ou telle chose parce que "après tout, il/elle est sympa".

Calimero cherche un bon psy ne vous inquiétez pas ahah
Revenir en haut Aller en bas
Assiciate
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Mar 5 Déc 2017 - 21:50

Je viens d'y penser, c'en est presque drôle parce que pour vous dire :
L'année dernière j'avais tenté de rejoindre des associations bénévoles, d'une part parce que j'avais toujours dit que plus tard je rejoindrais une association j'ai toujours trouvé ça évident, d'autre part parce que je m'étais dit que ça m'aiderait à aller vers les autres, à faire des connaissances, et avoir des personnes à qui parler.

Aucune ne m'a recontacté après candidature (Dans le même temps je n'avais pas non plus de réponses à mes demandes d'embauches, je peux vous dire que l'ego se trouvait au plus haut l'année dernière) Razz
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18220
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Mer 6 Déc 2017 - 9:31

La vie trouve toujours son chemin. Je pense que tu finira par rencontrer la personne qui t est promise.  Tu es une "Jolie personne alors j ai envie de croire que tu vas rencontrer ton âme soeur.  Demain ou dans 5 ans.
Il y a d autre solution pour rencontrer des gens et faire des connaissance pour sortir. Après mon divorce (D avec mon âme soeur) j étais détruite et seule je me suis inscrite sur internet à Onvasortir.com (OVS) c est classé paregion et par ville et tu plonge dans une liste de sortie par genre cine restau musee musique etc et tu t inscris. Je me suis faite un tas de copine que j ai toujours et il y a 5 ans j y ai rencontre mon nouveau compagnon...

Bon je referme la page de pub

En tout cas penses à toi oublié le milieu associatif et concentré toi sur ton analyse. Parcours erreur ressentis. Écrire est souvent un bon moyen de mettre les choses au clair. Pour repartir vers de nouveau horizon

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Assiciate
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Mer 6 Déc 2017 - 20:46

Oui j'en ai entendu parler mais j'avoue avoir un peu peur du type de personnes qui y vont, en rapport à l'âge et des intérêts. Je ne connais pas du tout le public de ce genre de site.
Ecrire j'y pense, mais j'avoue être trop éparpillée pour m'y consacrer en ce moment, mais ça se fera c'est une certitude.
Je cherche depuis des années un ou une voyante mais la seule dont j'ai entendu parler se trouve à plus de 2h de routes. Je ne sais pas vraiment comment avoir par mes propres moyens ne serait-ce qu'une indication.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18220
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Jeu 7 Déc 2017 - 9:35

les rencontres sont conviviales aux antipodes des sites de rencontres justement. Car le but est de sortir entre amis et meme s'il y a toujours qq lourdeaux de bas étages qui trainent, c'est comme partout ailleurs. En tout cas, j'y ai trouvé des connaissances/amis incroyables.
Ce qui est logique puisque l'on sort pour partager les memes passions.

je dirai que ca ne te coute rien d'essayer.

Alors j'ai envie de dire, essaie par téléphone. J'en connais une, époutouflante.
Si tu veux, je te donne ses coordonnées. (contacte par son site et ensuite par portable au jour donné à 10 h après paiement)

bonne journée assiciate.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Assiciate
Chercheur d'indices
Chercheur d'indices
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: De retour et perdue   Sam 9 Déc 2017 - 20:31

Je veux bien voir le site si tu le veux bien, mais j'avoue avoir quelques a priori sur la voyance par téléphone, merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour et perdue   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour et perdue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour en arrière
» Le retour d'Élie.
» Je me sens perdue
» Chatte perdue a Kingersheim dans le 68
» ON S APPROCHE DU POINT DE NON RETOUR !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: QUARTIER GENERAL - F.B.I. - Agent spécial :: Témoignages/Expériences vécues/Débats/Etude de cas-
Sauter vers: