Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT sonne. A 00.01 je me redresse dans mon lit comme un clown qui sort de sa boite. Il fait noir. Je ne respire plus. J'ai les yeux écarquillés et la bouche grand ouvert. Au secours ! Je vais mourir ... EXTRAIT D'UN TEMOIGNAGE D'EMI
 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 SCANDALE – Les vaccins Gardasil et Cervarix ne fonctionnent pas, sont dangereux, et n’ont pas été testés

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17349
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: SCANDALE – Les vaccins Gardasil et Cervarix ne fonctionnent pas, sont dangereux, et n’ont pas été testés   Mar 16 Jan 2018 - 8:41

SCANDALE – Les vaccins Gardasil et Cervarix
ne fonctionnent pas,
sont dangereux, et n’ont pas été testés



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La chercheuse principale du vaccin Gardasil et du Cervarix fait ses aveux pour qu’elle puisse « dormir la nuit »

La Dr Diane Harper était la chercheuse principale dans le développement des vaccins contre le virus du papillome humain, le Gardasil et le Cervarix. Elle est la dernière à se présenter et à remettre en question la sécurité et l’efficacité de ces vaccins. Elle a fait l’annonce surprenante à la 4ème conférence internationale sur la vaccination publique, qui a eu lieu à Reston en Virginie, du 2 au 9 octobre 2009.

Son discours était censé promouvoir les vaccins Gardasil et Cervarix, mais au lieu de cela, elle s’en est prise de manière publique à ses employeurs. Interrogés sur la présentation, les membres du public ont fait remarquer qu’ils repartaient en ayant le sentiment que ces vaccins ne devraient pas être utilisés.

« Je suis sortie de l’entretien avec l’impression que le risque d’effets secondaires indésirables est aussi grand que le risque de cancer du col utérin. Je ne pouvais pas m’empêcher de me demander pourquoi nous aurions besoin de ce vaccin » – Joan Robinson

La Dr Harper a expliqué dans sa présentation que le risque de cancer du col utérin aux États-Unis est déjà extrêmement faible et que les vaccinations ne sont pas susceptibles d’avoir un effet sur le taux de ces cancers aux Etats-Unis. En fait, 70% de l’ensemble des infections par le VPH se résorbent sans traitement en un an et ce nombre augmente à plus de 90% en deux ans.

La Dr Harper a aussi évoqué l’aspect de la sécurité. Tous les tests sur les vaccins ont été effectués sur des enfants âgés de 15 ans et plus, en dépit de leur actuelle commercialisation pour les enfants de 9 ans.

Jusqu’à présent, 15 037 filles ont rapporté des effets secondaires indésirables du seul Gardasil au Système de Rapport des Effets Indésirables des Vaccins (VAERS) et ces nombres ne concernent que les parents qui ont subi les obstacles requis pour déclarer ces effets indésirables. Au moment de la rédaction, 44 filles sont officiellement connues pour être mortes à cause de ces vaccins. Les effets indésirables observés comprennent le syndrome de Guillain-Barré (paralysie durable pendant des années, ou de façon permanente – et quelquefois finissant par causer la suffocation), le lupus, des convulsions, des caillots de sang et l’inflammation du cerveau.

En général, les parents ne sont pas au courant de ces risques. La Dr Harper, qui a créé ce vaccin, a affirmé qu’elle parlait afin de pouvoir finalement être capable de dormir la nuit.

« Environ 8 femmes sur 10 qui ont été sexuellement actives auront le VPH à un certain stade de leur vie. Normalement, il n’y a pas de symptômes, et dans 98% des cas, il se résorbe de lui-même. Mais lorsqu’il ne se résorbe pas et qu’il n’est pas traité, il peut développer des cellules pré-cancéreuses qui peuvent évoluer en cancer du col de l’utérus » Dr Diane Harper.

Il est nécessaire de comprendre comment les institutions jouent sur les mots pour vraiment comprendre la signification de la citation ci-dessus, et on a besoin de comprendre cette facette restreinte de la « science ». Lorsqu’ils signalent que les cas non traités « peuvent » conduire à quelque chose qui « peut » conduire au cancer du col utérin, cela signifie en réalité que la relation de cause à effet est simplement une conjecture hypothétique qui est rentable si les gens y croient réellement.

En d’autres termes, il n’y a aucune relation démontrée entre le fait d’être vacciné contre les cancers rares et la prévention du cancer, mais il est commercialisé en l’annonçant quand même. En fait, il n’y a aucune preuve réelle que le vaccin peut empêcher le cancer. Du propre aveu des fabricants, le vaccin ne fonctionne que sur 4 souches, alors qu’il y a 40 souches d’une maladie vénérienne spécifique qui meurt d’elle-même en un temps relativement court, et donc la chance qu’il puisse réellement aider un individu est environ la même que le risque d’être frappé par une météorite. Pourquoi les petites filles de 9 ans auraient-elles besoin de vaccinations pour des maladies vénériennes extrêmement rares et sans symptômes que le système immunitaire tue généralement de toute façon ?


_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
 
SCANDALE – Les vaccins Gardasil et Cervarix ne fonctionnent pas, sont dangereux, et n’ont pas été testés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un scientifique dévoile que le Gardasil et le Cervarix sont dangereux!
» La vérité sur le Gardasil
» L'objet du scandale: la corrida le 05/04/09
» Délais de paiement pour les vacataires de l'education nationale : "un petit scandale quotidien"
» probleme pour les vaccins et delais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: SANTE : QUOI DE NEUF DOCTEUR ?-
Sauter vers: