Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Le hobbit (1, 2 et 3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Okcoral
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Le hobbit (1, 2 et 3)   Dim 17 Juin 2018 - 15:01

I. Un voyage inattendu

Alors que ses amis hobbits de la Comté s'apprêtent à fêter son cent onzième anniversaire, Bilbon Sacquet entame le récit de ses aventures dans un livre destiné à son neveu Frodon.

Il narre comment, dans un passé lointain, les nains ont établi un royaume dirigé par Thrór à Erebor, la Montagne Solitaire, riche et prospère grâce à l'or et autres minerais précieux collectés en son sein. Mais cette richesse provoque les convoitises du dragon Smaug qui détruit le royaume, et s'installe dans la montagne où il garde précieusement le trésor, forçant les nains à l'exil. Des années plus tard, Thrór et son armée de nains affrontent les orques lors de la bataille d'Azanulbizar se déroulant devant la porte est de la Moria, et le roi nain est tué par le chef ennemi, l'orque pâle Azog, le profanateur. Le petit-fils de Thrór, Thorin, combat alors Azog, utilisant comme bouclier de fortune une bûche de chêne, d'où son surnom « écu de chêne », et coupe le bras d'Azog, le laissant pour mort et remportant alors la bataille.

Un matin, à Hobbitebourg, Bilbon reçoit la visite de Gandalf qui lui propose de se joindre à une aventure. Bilbon décline l'offre du vieux magicien, qui grave néanmoins sur la porte du hobbit, à l'aide de son bâton, une mystérieuse inscription. Dans la soirée, Bilbon reçoit la visite de treize nains, dont leur chef Thorin. Les nains s’apprêtent, avec l'aide de Gandalf, à partir vers la Montagne Solitaire afin d'y reconquérir leur or des griffes du dragon, et Bilbon a été choisi pour les accompagner en tant que « cambrioleur », compte tenu de la réputation d'agilité et de discrétion des hobbits, et du fait que Smaug ne connaisse pas l'odeur des Hobbits. D'abord réticent, Bilbon change d'avis le lendemain et rejoint la troupe de nains pour l'aventure.

En chemin, alors que Gandalf est parti explorer les environs, la troupe est capturée par trois trolls. Grâce à la malice de Bilbon qui les conseille sur la meilleure façon de les cuisiner, les trolls se disputent jusqu'à l'aube quand revient Gandalf qui fend alors le rocher qui protégeait les trolls de la lumière du soleil, et les rayons solaires les pétrifient. La compagnie découvre dans la grotte des trolls plusieurs trésors, dont deux grandes épées elfiques, Orcrist qui deviendra l'épée de Thorin, et Glamdring, qui sera utilisée par Gandalf. Ce dernier apporte également à Bilbon un couteau elfique, qui fait office d'épée à sa taille.

La compagnie se remet ensuite en route vers l'est, lorsqu'ils croisent le magicien Radagast le Brun qui leur apprend qu'une puissance maléfique, un nécromancien, s'est emparée de la Forêt Noire, depuis la forteresse de Dol Guldur, ressuscitant les esprits des morts qui s'y trouvent. Radagast en a affronté un avant de s'enfuir. Lorsque la compagnie est poursuivie par des orques montant des Wargs, envoyés par Azog, Radagast fait diversion et le groupe se réfugie dans une crevasse, avant de voir les orques abattus par des cavaliers elfes. Ils rejoignent la cité elfique de Fondcombe, où ils sont accueillis par le maitre des lieux, Elrond, qui les aide à déchiffrer la carte de la montagne solitaire que Thorin possède.

À Fondcombe, le Conseil Blanc composé pour l'occasion de Gandalf, Saroumane, Elrond et Galadriel se réunit pour discuter de l'expédition des nains et du nécromancien. Seul Gandalf y est favorable ; Saroumane ne croit pas à son histoire de sorcier qui peut ramener les morts à la vie. Mais alors qu'ils sont en pleine discussion, ils apprennent que les nains et Bilbon ont quitté Fondcombe pendant la nuit, en direction des montagnes de l'est. Galadriel comprend que Gandalf s'y était préparé et qu'il compte bien rejoindre l'expédition.

Dans les montagnes, lors d'un violent orage, les géants des montagnes se réveillent et combattent, changeant violemment la topographie du chemin et provoquant des éboulements qui manquent à plusieurs reprises d'emporter la compagnie. Celle-ci finit par trouver refuge dans une grotte, où Thorin manifeste une fois de plus son agacement envers le hobbit qu'il voit comme un poids mort. Pendant la nuit, alors que Bilbon s'apprête à abandonner discrètement la compagnie, le sol de la grotte s'ouvre telle une trappe, et tous sont capturés par des gobelins. Ils sont conduits dans la ville souterraine gobeline, mais Bilbon réussi à s'évader en catimini. Il tombe néanmoins sur un gobelin qu'il combat mais ils chutent tous deux dans une crevasse.

Les nains sont amenés devant le roi des gobelins qui, après les avoir interrogés, comprend qu'il a affaire à Thorin et fait porter un message à Azog pour l'informer. Mais Gandalf vient les secourir et la compagnie parvient à s'échapper des grottes vers la lumière du jour, après avoir massacré de nombreux gobelins, dont leur roi.

Entretemps, dissimulé dans la crevasse où il est tombé, Bilbon voit arriver la créature Gollum qui achève le gobelin pour s'en nourrir. Mais Gollum perd un anneau d'or pendant le combat. Une fois la créature partie, Bilbon récupère l'anneau et suit sa trace pour chercher une sortie. Cependant, Gollum remarque Bilbon et lui propose alors un jeu d'énigmes : si Bilbon gagne, Gollum lui montrera la sortie, et s'il perd, Gollum le mangera. Après un concours d'énigmes, Bilbon finit par l'emporter en demandant ce qu'il a dans sa poche, ce que Gollum ne parvient pas à deviner. Fou de rage, il décide de renier sa parole et d'utiliser son anneau pour devenir invisible et attaquer sans risque le hobbit. Il réalise à ce moment qu'il l'a perdu, et comprend que c'est l'objet que Bilbon avait dans sa poche. Il pourchasse Bilbon qui s'enfuit dans les tunnels, mais le hobbit trébuche et enfile accidentellement l'anneau, devenant invisible. Il voit alors Gollum passer devant lui sans le remarquer. Bilbon suit Gollum jusqu'à la sortie, par où il voit tous ses compagnons s'enfuir, mais Gollum, caché, lui bloque le passage. Il s'apprête à tuer la créature, mais sa pitié l'emporte, et il décide de l'épargner. Il le bouscule pour atteindre la sortie de la grotte et rejoindre Gandalf et la troupe de nains à l'extérieur, laissant Gollum fou de rage et d'impuissance.

À l'extérieur, Thorin se plaint à nouveau du fardeau que représente Bilbon avant que ce dernier se montre sans expliquer comment il s'en est sorti. Leur discussion est interrompue lorsqu'ils sont attaqués par Azog, que Thorin croyait mort, et une troupe d'orques montés sur des Wargs. Poursuivie jusqu'au bord d'un précipice, la compagnie n'a d'autre choix que de chercher refuge dans les arbres et de bombarder les assaillants à l'aide de pommes de pin enflammées. Pendant ce temps, Thorin décide d'affronter Azog. Alors qu'il se trouve en mauvaise posture, Bilbon intervient et lui sauve la vie, suivi par quelques nains ayant pu s'extirper de leur arbre, qui chargent alors les orques. La bataille s'interrompt grâce à l'arrivée d'aigles géants qui emmènent la compagnie dans la montagne, d'où ils aperçoivent la Forêt Noire, et la Montagne solitaire à l'horizon. Thorin reconnait enfin la valeur de Bilbon et le remercie.

Au même moment, sur la Montagne solitaire, une grive brise une coquille d'escargot contre une paroi, ce qui crée un écho au cœur du massif. À l'intérieur, parmi les grandes richesses d'Erebor, un souffle se fait entendre, et le dragon Smaug, enfoui sous son trésor, ouvre un œil.

Bande annonce vf


Dernière édition par Okcoral le Dim 17 Juin 2018 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Okcoral
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Le hobbit (1, 2 et 3)   Dim 17 Juin 2018 - 15:02

II. La Désolation de Smaug

Lors d'un voyage à Bree, Thorin Écu-de-Chêne est abordé par Gandalf à l'auberge du Poney Fringant. Le magicien informe le nain que sa tête a été mise à prix via une dépêche rédigée en Noir Parler et le pousse à récupérer l'Arkenstone, gardée par Smaug à Erebor, pour unifier les Royaumes Nains. Il lui suggère aussi qu'il aurait besoin pour cela d'un cambrioleur.

Douze mois plus tard, la Compagnie de Thorin est toujours poursuivie par les troupes d'Azog, au-delà des Monts Brumeux. La Compagnie se réfugie dans la demeure de Beorn, un changeur de peau, qui les aide à atteindre la Forêt Noire. Pendant ce temps, Azog est convoqué à Dol Guldur. Désigné chef de son armée par le Nécromancien, Azog confie à un autre capitaine orque, Bolg, qui se trouve être son fils, la tâche de traquer Thorin.

Gandalf abandonne temporairement la compagnie aux frontières de la Forêt Noire, pour enquêter sur les activités du Nécromancien, promettant de rejoindre les nains devant Erebor, et les avertissant que la forêt dissimule de nombreux maléfices et qu'ils ne doivent en aucun cas sortir du sentier. Bien vite, les nains s'égarent à travers les bois et sont capturés par des araignées géantes. Grâce à l'invisibilité que lui procure l'anneau, Bilbon parvient à libérer ses amis de leurs toiles. Alors que le combat s'engage entre les araignées et les nains, Bilbon ressent l'influence corruptrice de l'anneau. Le combat prend fin à l'arrivée des Elfes Sylvestres, dirigés par Legolas et Tauriel, qui tuent les créatures et capturent Thorin et ses compagnons. Bilbon, invisible, demeure libre.

Les nains sont emprisonnés dans les geôles des elfes. Thranduil, le roi des elfes, propose un marché à Thorin. Il lui suggère de les aider à atteindre la Montagne Solitaire en échange de gemmes blanches que le roi Thranduil convoite. Thorin refuse. Un triangle amoureux se met en place entre Legolas, Tauriel et le nain Kili. Grâce à l'anneau, Bilbon parvient à libérer ses amis et les embarque dans des tonneaux jetés dans la rivière. Malmenés par le courant, ils sont attaqués par les orques de Bolg, mais sont sauvés par les elfes. Kili est blessé dans les combats par une flèche de Morgul empoisonnée. Legolas et Tauriel capturent un orque et l'emmène au roi Thranduil pour l'interroger. L'orque les informe que le jeune nain a été touché et qu'il finira par succomber et leur révèle aussi que l'heure des orques est arrivée et que les ténèbres vont s'installer. Thranduil lui tranche la tête immédiatement même s'il lui avait promis de le libérer. Il ordonne alors qu'on double la garde aux frontières et qu'on ne laisse personne entrer, ni en sortir. Mais Tauriel avait déjà quitté le royaume elfe partant à la recherche des nains pour sauver Kili, Legolas la suit.

De son côté, Gandalf retrouve Radagast pour inspecter les tombeaux des Nazgûl, qu'il trouve vides. Gandalf décide de se rendre à Dol Guldur. Les nains parviennent aux abords d’un grand lac et la compagnie fait connaissance avec Bard, un batelier de Lacville, qui les fait entrer en douce dans la cité. Mais finalement, il finissent tous par être capturés par la garde du Maître de la ville. Thorin révèle publiquement son identité, déclarant être prêt à partager le trésor de la montagne avec le peuple de Lacville dans le désir de rebâtir Esgaroth.

La compagnie se voit prêter un bateau pour traverser le lac et poursuivre sa mission. Oin, Fili et Bofur décident de rester à l’arrière pour soigner Kili. Thorin atteint enfin les contreforts de la montagne le jour de Durin, et part en quête de la porte secrète indiquée sur sa carte. Les recherches des nains sont vaines et, découragés, ils commencent à repartir lorsque Bilbon comprend que « la dernière lueur du Jour de Durin » n’est pas un rayon de soleil, mais celui d’une lune, et découvre l'entrée secrète. Balin explique alors à Bilbon qu'il doit dérober à Smaug la précieuse Arkenstone. Bilbon pénètre seul dans la montagne.

Bilbon atteint le cœur de la montagne Solitaire et découvre les immenses richesses des nains. Cependant, sa présence ne reste pas longtemps inaperçue à l’odorat de Smaug qui sort de sa torpeur. Il flatte le dragon, qui est intrigué par le hobbit. Smaug comprend néanmoins très vite que Thorin est dans les parages pour reprendre son trône, alors que Bilbon repère l'Arkenstone. Smaug poursuit ensuite Bilbon et les nains à travers les galeries.

Bolg et ses orques envahissent la maison de Bard et affrontent les quelques nains présents. Tauriel et Legolas les font fuir, Legolas poursuit Bolg et Tauriel soigne Kili qui était en train de succomber. De son côté, Gandalf atteint Dol Guldur et envoie Radagast informer Galadriel de ce qu'ils ont découvert. Gandalf trouve les ruines infestées par les orques d'Azog, et tombe aussi sur Thráin, le père de Thorin, qui avait disparu lors de la bataille de la Moria. Ils tentent tous les deux de fuir mais font immédiatement face au Nécromancien, qui se révèle être Sauron. Gandalf et Sauron s'affrontent et le magicien est vaincu et emprisonné, alors que Thrain est tué par Sauron.

À Lacville, Bard comprend que le dragon s’est réveillé et se saisit alors d’une flèche noire cachée chez lui, mais il est immédiatement capturé par la garde du Maître après avoir donné la flèche à son fils pour la dissimuler. Thorin et sa troupe atteignent les anciennes forges de la montagne et parviennent à triompher temporairement du dragon. Néanmoins, Smaug se relève et quitte la montagne Solitaire pour la première fois depuis 60 ans, s’envolant en direction de Lacville pour en châtier les habitants. Bilbon, terrifié, se rend compte de ce que la compagnie vient de déclencher.

Bande annonce vf


Dernière édition par Okcoral le Dim 17 Juin 2018 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Okcoral
Modérateur Général
Modérateur Général
avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Le hobbit (1, 2 et 3)   Dim 17 Juin 2018 - 15:03

III. La Bataille des Cinq Armées

À la suite de la tentative ratée des nains pour tuer le dragon Smaug, ce dernier se dirige vers Lacville dans l'intention de se venger des hommes ayant aidé la compagnie de Thorin à reconquérir la montagne Solitaire. Sur place, il commence à incendier les bâtiments et à tuer tous ceux qu'il croise. Le maître de la ville et son serviteur Alfrid prennent lâchement la fuite, mais ils sont bientôt stoppés par les flammes. De son côté, Bard arrive à s'échapper de sa cellule et se dirige ensuite vers la plus haute tour de la ville, armé de simples flèches. Arrivé au sommet, il commence à riposter. Smaug ne prête pas attention à l'archer et continue son massacre. C'est alors que le fils de Bard, en fuite avec ses sœurs sur un bateau, se souvient de la flèche noire qu'il avait cachée. Voyant son père au sommet de la tour, il décide de lui venir en aide et la lui apporte. Le dragon remarque alors l'archer et son fils et se fait menaçant. Bard, lui, repère le point faible sur le corps du reptile, ce dernier s'approche d'eux pour les tuer mais Bard se concentre et tire dans la faille située sur le poitrail de la bête. La flèche touche au but et Smaug s'écroule sur la ville, tuant le maître de Lacville dans sa chute.

Ayant assisté depuis la montagne à la destruction de Lacville puis entendu le grand fracas de la chute de Smaug, la compagnie de Thorin et Bilbon comprennent que le dragon est mort et que la montagne va bientôt être au centre de toutes les attentions. Thorin commence donc à chercher l'Arkenstone dans les salles du trésor afin de reprendre sa position royale. Thranduil, ayant eu vent des évènements, arrive à Dale avec son armée afin de récupérer des bijoux appartenant à son peuple et qui sont férocement gardés par Thorin. De son côté, Bard, à la tête du peuple de Lacville, vient aussi solliciter la part du trésor d'Erebor que Thorin leur avait promis, afin de reconstruire la ville détruite. Cependant, le chef nain envoie un corbeau porter un appel à l'aide à son cousin Dáin. Legolas et Tauriel, pour leur part, se rendent à Gundabad après avoir pisté Bolg. Ce dernier est alors déjà en marche avec son armée vers le royaume nain.

Pendant ce temps, Gandalf est toujours prisonnier à Dol Guldur. Un orque le malmène et le libère de sa cage afin de lui trancher le doigt et ainsi lui dérober l'Anneau de Feu qu'il porte, un des trois Anneaux donnés aux Elfes par Celebrimbor et que Sauron veut récupérer. Mais Galadriel, avertie par Radagast, arrive à temps et le sauve. Elle le porte ensuite au centre de la vieille forteresse et commence à le ramener à lui. C'est alors que Sauron apparaît, accompagné de ses neuf serviteurs, les Nazgûls, à leur tête, le Roi-Sorcier d'Angmar. Un combat s'engage et Galadriel est vite rejointe par Elrond, Saroumane et Radagast. Elrond et Saroumane affrontent les Nazgûls tandis que Radagast emmène Gandalf loin des lieux. Sauron attaque Galadriel, mais celle-ci riposte et arrive à le chasser, lui et ses sbires, de Dol Guldur, qui s'enfuient à l'est, vers le Mordor. Gandalf, qui a quitté les lieux avec Radagast sur ordre de Galadriel, explique à ce dernier qu'il doit s'en retourner à Erebor afin de prévenir ses alliés que les orques ont quitté Dol Guldur pour leur livrer bataille. Il repart alors les avertir du danger. De leur côté, Legolas et Tauriel ont découvert les agissements de Bolg à Gundabad : l'orque dirige une deuxième armée vers la Montagne Solitaire.

À Erebor, Thorin et ses douze compagnons cherchent toujours l'Arkenstone. Or, il s'avère que Bilbon la possède. Il avait pu la récupérer lors de son face-à-face avec Smaug, grâce à l'anneau. Thorin sombre peu à peu dans la folie, et lorsque Bard vient lui demander d'honorer sa promesse faite à Lacville quelque temps plus tôt, Thorin refuse et préfère se préparer au combat contre les hommes du Lac et les Elfes du Royaume Sylvestre. Devant l'obstination du chef nain et le risque d'un affrontement, Bilbon décide de s'échapper d'Erebor et se rend à Dale pour remettre l'Arkenstone à Thranduil dans l'espoir de trouver une issue pacifique. À Dale, il retrouve Gandalf puis il retourne ensuite à Erebor.

Quelques heures plus tard, Bard et Thranduil se présentent devant la porte de la montagne avec leurs armées. Bard redemande à Thorin d'entendre raison mais celui-ci refuse. L'archer présente alors l'Arkenstone au chef nain afin de le convaincre. Thorin croit à une ruse mais Bilbon avoue qu'il a lui-même donné la pierre à Bard. Thorin, écœuré, s'apprête à tuer Bilbon pour sa traîtrise mais Gandalf intervient et Bilbon quitte les lieux sans encombre. Le corbeau envoyé par Thorin arrive alors et fait savoir au chef nain que l'armée de son cousin Dáin est arrivée, et qu'elle est prête à se battre à ses côtés contre les Hommes et les Elfes. Effectivement, l'armée de Dáin s'avance et se prépare à l'assaut. Hommes et elfes font de même. Mais alors que le combat s'amorce, l'armée orque menée par Azog arrive et les alliances changent : hommes, elfes et nains s'unissent et engagent la bataille face aux hordes monstrueuses. Thorin reste retranché avec sa compagnie dans la montagne. Legolas et Tauriel arrivent sur les lieux du combat.

La bataille est rude. Elle a lieu devant la porte d'Erebor et à Dale. Bard rassemble les hommes autour de lui. Dáin se bat avec force mais s'étonne de l'absence de Thorin. Alors que la bataille tourne en faveur des orques, Thorin, isolé dans la salle des rois et face à ses démons, finit par sortir de sa folie et part rejoindre la bataille avec ses douze compagnons Nains. Peu après, il s'éloigne avec Fili, Kili et Dwalïn afin d'aller tuer Azog. Tauriel et Legolas les repèrent et les suivent afin de leur porter assistance, et Bilbon décide aussi d'aller prévenir Thorin du piège qui les attendait : l'armée de Bolg arrive du nord. Thorin et ses trois compagnons tombent cependant dans le piège tendu par Azog. Fili est capturé par le chef orque qui le tue sous les yeux des autres nains et de Bilbon. Juste après, l'armée de Bolg arrive du nord. Ce dernier assomme le Hobbit et engage le combat avec Kili et Tauriel. Malgré ses aptitudes, le nain est tué sous les yeux de Tauriel. Elle continue de se battre alors contre l'orque mais ne parvient pas à l'achever. C'est Legolas qui prend le relais et arrive à bout du fils d'Azog. Et devant Tauriel effondrée de chagrin qui lui demande en larmes pourquoi elle souffre autant, Thranduil, qui comprend et admet enfin la profondeur de ses sentiments, lui répond que c'est parce que son amour était vrai. De son côté, Thorin combat Azog sur une rivière gelée. Le nain croit réussir à vaincre l'orque pâle en le noyant, mais dans un ultime sursaut, le combat se termine par la mort des deux. Bilbon arrive pour les derniers instants de Thorin et recueille ses derniers mots. Le chef nain lui demande de le pardonner et salue sa bravoure. La bataille s'achève grâce à l'intervention des aigles, de Radagast et de Beorn, qui sous sa forme d'ours, balaye aisément les dernières troupes d'orques.

Après la bataille, les alliances se défont et des réconciliations ont lieu. Dáin est sacré Roi des Nains d'Erebor, et des funérailles ont lieu pour Thorin, Kili et Fili. Legolas déclare alors à Thranduil qu'il ne rentre pas avec les elfes aux Royaumes Sylvestres. Thranduil évoque alors sa mère pour dire à Legolas qu'elle l'avait toujours beaucoup aimé. Et avant qu'ils se quittent, Thranduil conseille à Legolas de partir vers le nord, à la recherche d'un rôdeur nommé "Grands-Pas", mais dont il devra trouver le vrai nom par lui-même.... Bilbon quitte alors ses compagnons nains et s'en va avec Gandalf. Ce dernier, arrivant aux frontières de la Comté, se doute que Bilbon possède un anneau magique et le met en garde sur son utilisation, mais Bilbon lui affirme l'avoir égaré. Il retourne chez lui, à c*-de-Sac, mais est vite surpris par ce qui se passait: toute la Comté le croyant mort, décide de vendre aux enchères ses biens. La boucle est bouclée lorsque, soixante ans plus tard, le magicien rend visite à son vieil ami hobbit, qui possède toujours l'anneau unique.

Bande annonce vf
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17904
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le hobbit (1, 2 et 3)   Dim 17 Juin 2018 - 15:25

Magnifique univers .
avec celui d'Harry potter , c'est ma serie préférée

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hobbit (1, 2 et 3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hobbit (1, 2 et 3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILBO LE HOBBIT : voyage inattendu
» Bilbo le Hobbit, à partir de quel âge ?
» Bilbo le Hobbit en 6è
» Votre nom Elfique et de Hobbit
» [4e] Bilbo le Hobbit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: LE PUB DE MERLIN :: La TV de MINUIT/Reportages/Videos-
Sauter vers: