Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 30 Juil 2018 - 21:01

Pour les architectes du nouvel ordre mondial, tous les prétextes sont bons pour nous faire avaler les bienfaits du pucage électronique (RFID) entre l'entrée dans des boites de nuit, la surveillance contre les enlèvements, le tracage et l'accréditation des employés de certaines grandes sociétés....
Nous sommes les spectateurs complices et amorphes de décisions locales qui sont en train de nous priver de nos droits à la liberté.

Tres discretement , juillet 2017 l'express relaie   cette information, octobre 2017 c'est France 2 qui ce fait l'écho à son tour de ces événements.


source : TellMeMore Tv

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par chantara le Lun 30 Juil 2018 - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 30 Juil 2018 - 21:05

Washington rend obligatoire
l'implantation d'une puce RFID pour tous les américains.

C'est confirmé, le Projet de Loi sur la santé d'Obama, rendra obligatoire l'implantation d'une puce RFID pour tous les Américains.

Objectif : créer un registre national d'identification pour permettre un « meilleur suivi des patients en ayant toutes les informations relatives à leur santé ». Le nouveau projet de Loi relatif aux soins de santé ( référencé HR 3200 ), qui a dernièrement été adopté par le congrès, contient (à la page 1001 du projet) l'exigence selon laquelle tous les citoyens qui en dépendent (du système de santé) devront être « identifié » par l'implantation d'une puce sous-cutanée. En fait, cela était prévu depuis fin 2004, comme le prouve un document officiel de la FDA. Ce document de la FDA (Food and Drug Administration), daté du 10 décembre 2004 est intitulé Class II Special Guidance Document : Implantable Radiofrequency Transponder System for Patient identification and Health information ( Document d'orientation spéciale de classe II : Système de Transpondeur implantable à Radiofréquence pour l'identification des Patients et les informations Relatives à la santé) (1).

Dès 2004, l'implantation d'une puce pour les « patients » contenants des « informations relatives à la santé » était donc déjà à l'étude. Dans le Projet de Loi intitulé America's Affordable Health Choices Act of 2009 (Loi de 2009 concernant les choix de santé financièrement abordables de l'Amérique), on peut lire dans le paragraphe Subtitle C – National Medical Device Registre ( Sous-titre C – Registre nationale des Dispositifs Médicaux) qu'un fichier de toute personne ayant ou ayant eu un dispositif implanté dans le corps est prévu : « Le " Secretary " établira un " registre national des dispositifs médicaux " (appelé dans le présent paragraphe un "registre") afin de faciliter l'analyse de la sécurité (des dispositifs) après la commercialisation et les résultats des données de chaque appareil qui...est ou a été utilisé dans ou sur un patient... ».

Donc toutes les personnes ayant reçu la micro-puce seront répertoriées dans un nouveau fichier qui sera mis en place exprès puisqu'il n'existait pas auparavant.

Sous prétexte de mieux assurer les soins médicaux et de préserver la santé des individus, la population sera concrètement marquée avec une puce électronique et fichée. Un marquage obligatoire est prévu pour tous les Américains à partir de 2013.

A la page 1006 du projet, figure une précision sur la date d'entrée en vigueur du dispositif : « ENTREE EN VIGUEUR. - Le Ministre de la santé et des Services Sociaux mettra en place et commencera la mise en œuvre du registre en vertu de l'article 519(g) de la Loi fédérale sur la nourriture, les médicaments et les produits cosmétiques, comme cela a été ajouté à partir du paragraphe, pas plus tard que 36 mois après le date de promulgation de la présente Loi, sans égard au fait que les réglementations définitives pour établir et exploiter le Registre aient été promulguées ou non à partir de cette date ».

Par conséquent, trente-six mois à compter de la date de mise en place de la Loi ! Cela nous donne trois ans. Donc 2013 est l'année où le marquage obligatoire devrait commencer. On notera que cela entrera en vigueur même si aucune réglementation sur son usage n'a été adoptée. Qu'il y est eu ou non un encadrement défini au préalable sur l'utilisation du « registre ».

Obama n'est pas le messie rêvé par les Américains qui l'ont introduit, mais un pantin docile, une marionnette obéissante qui œuvre pour assurer la mise en place d'un Nouvel Ordre Mondial. Si ce dispositif se réalise, la population fera l'objet d'une surveillance absolue.

Donald Trump à abrogé cette loi à son arrivée à la maison blanche, mais pour combien de temps....

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 30 Juil 2018 - 21:08

Puçage RFID humain désormais en France. La démocratie est mal barrée...

l y a quelques semaines, quelques rares médias et surtout la blogosphère ont bruissé autour de cette nouvelle : une entreprise suédoise rendait obligatoire pour ses salariés l'implantation d'une puce RFID dans la main. Pour quels avantages accepter une telle sujétion ? Ouvrir quelques portes sans sortir son badge, payer le café à la cafétéria de la boite, se servir de la photocopieuse et quelques autres konneries de ce calibre. Et c'est pour ça que ces salariés acceptent cette servitude volontaire ? Aux fous ! Avec cette puce – qui permet la géolocalisation par satellites de l'individu porteur, qui intègre des tas de données personnelles, d'identité, d'adresse, de santé, de coordonnées bancaires, de cartes de crédit, etc. - le bétail humain devient aussi traçable que les vaches...



Eh bien ça y est : ces horreurs – qui illustrent l'effarante propension de l'humanité à accepter la servitude volontaire – sont maintenant en France. Depuis ce dernier ouiquinde, le 13 juin au Festival Futur en Seine, sur le plateau de La Gaité lyrique à Paris. Sans trop y réfléchir, des gars et des filles, au bon sens aveuglé par le « progrès branché », rêvant de « l'Homme Augmenté », ont payé 200 euros pour se faire planter dans la viande, entre le pouce et l'index ou sur le dos de la main, une puce électronique, la même qu'on implante aux vaches. Avantages : cette puce peut permettre d'ouvrir leur porte, leur box de parking, d'entrer dans leur salle de sport, d'entrer et de payer leur consommation dans leur discothèque et autres broutilles comme déverrouiller leur ordinateur ou leur smartphone...



Bien sûr, les promoteurs de ce puçage insistent sur le fait qu'il s'agit d'améliorer les capacités des êtres humains par la biotechnologie, de nous rendre plus efficace, d'optimiser notre intégration dans notre environnement urbain et professionnels, bref, de nous rendre plus « efficient ». Il s’agit aussi de préparer l’opinion publique à ce qui sera demain la norme quand les pouvoirs publics rendront le puçage obligatoire. Les imbéciles heureux volontaires de ce marquage électronique dernier cri sont en réalité les cobayes d’un projet d’envergure qui vise ni plus ni moins qu’à rendre l’individu totalement transparent et à le livrer pieds et poings liés aux dispositifs de surveillance et de contrôle.



La finalité, c'est de laisser aux individus le moins de liberté possible. En connaissant tout d'eux, identité, coordonnées bancaires, santé, cercle d'amis, photos, etc. Pour cela, la konnerie humaine étant la seule approche que l'on puisse avoir de l'infini, les « fliqués » étalent eux-même à la vue des « fliqueurs » toute leur intimité dans les réseaux dits sociaux qui ne sont que des outils d'espionnage acceptés par ceux qui s'y vautrent avec une naïveté effarante.



La technologie RFID (Radio Frequency Identification) permet d’identifier un objet ou un être vivant, d’en connaître les caractéristiques et d’en suivre le cheminement, le tout à distance et sans contact, grâce à une étiquette émettant des ondes radio, attachée ou incorporée à l’objet. Les informations sont stockées sur le produit où l’étiquette est collée ou implantée, et transmises au lecteur RFID par ondes radio. La RFID est utilisée pour la traçabilité de certains produits ou objets, l’identification des animaux d’élevage (remplaçant le tatouage) ou des individus (par stockage des données biométriques dans les badges électroniques, passeports, cartes d’identité ou d’assurance maladie, titres de transport ou permis de conduire). Sans compter que le piratage est toujours possible : ces ondes étant rarement cryptées, il est très facile de les intercepter et même de les copier sur un autre support, et ainsi d’usurper l’identité d’autrui. Et rien n’interdit d’y placer des “cookies”, comme ceux qu’envoient les sites web, afin de suivre à la trace le trajet des objets ou des personnes ainsi identifiés. Le risque de traçabilité des individus et le faible niveau de protection de leurs données personnelles ont suscité l’inquiétude de la CNIL. Ceci sans parler des risques de cancers induits par les ondes émises par ces engins... Un prochain scandale sanitaire ?



Mais le danger principal est surtout d’offrir aux récents projets de surveillance généralisée des populations (voir Loi sur le renseignement, pire que le Patriot Act yankee) un outil parfaitement adapté et efficient. Implanté dans le corps de l’individu, la RFID devient l’instrument de contrôle social sans doute le plus redoutable jamais conçu. Le stockage quasi-illimité des données personnelles permet de l’identifier à distance, de savoir (presque) tout de lui et de le suivre dans tous ses déplacements.



Depuis une quinzaine d'années, des lois en cascades réduisent les libertés publiques, sous prétexte de « lutter contre le terrorisme ». La RFID, comme les autres outils technologiques de surveillance et de contrôle alimentant le renseignement préventif, sert le projet totalitaire d’une société d’individus dans laquelle toute notion de vie privée a été abolie et placée sous la domination totale et permanente de l’appareil d’État.



Elle est mal barrée la démocratie...


source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 30 Juil 2018 - 21:13

Des scientifiques déclarent que la puce sous-cutanée sera, bientôt, obligatoire pour tout le monde

Les technologies spécifiquement conçues pour suivre et contrôler les êtres humains sont en cour de développement

depuis au moins deux décennies.
Dans le monde virtuel, les logiciels sont maintenant capables de nous observeren temps réel, allant jusqu’à faire des prédictions au sujet de nos comportements futurs et l’envoi d’alertes à la station de surveillance appropriée en fonction de la façon dont un algorithme informatique interprètent vos activités.

C’est en soi une proposition effrayante. Ce qui peut être encore plus effrayant, cependant, est ce qui se passe dans le domaine physique.
Selon les recherches de travail sur les puces électroniques intégrées dans l’homme, ce n’est qu’une question de temps avant que ces systèmes obtiennent une large acceptation.

Il ya des chances que vous transportez plusieurs puces RFID en ce moment-même. Et si c’est le cas, elles envoient un numéro à 15 chiffres qui vous identifie.
Ce numéro peut être capté par ce qu’on appelle un scanner compatible ISO.

Et ils sont partout, aussi… Il n’est pas possible d’interagir avec la société d’une façon significative quand on n’a pas de téléphone portable. Je pense que les implants humains seront susceptibles de suivre un parcours très similaire. Ce serait un tel inconvénient de ne pas être implanté d’une puce, que l’offre ne sera essentiellement pas facultative.

Pourquoi quelqu’un voudrait implanter ça dans son corps ?

Considérons un instant où nous en sommes maintenant. Pendant des décennies, les Américains ont rejeté l’idée qu’ils se soumettraient à être suivis ou traqués.
Pourtant, désormais à peu près tous les Américains possèdent un téléphone portable. Ils sont si répandus, en effet, que beaucoup de gens considèrent que c’est un « droit », incitant le gouvernement à fournir effectivement des subventions à ceux qui ne peuvent pas se permettre de s’en offrir un.
Une puce RFID est intégrée dans chacun de ces téléphones, ce qui permet de suivre tous nos faits et gestes par GPS ou triangulation cellulaire. En outre, les micros et les caméras qui sont normalement livrés sur tous les téléphones peuvent être activés à distance par des systèmes de surveillance selon les bons désirs des forces de l’ordre, une capacité qui existe depuis le début des années 2000 ?
Mais aussi intrusifs que sont ces dispositifs, ils sont acceptés comme étant la norme par des milliards de personnes dans le monde.

Non seulement cela, mais personne ne nous a forcé à les acheter. Nous sommes, paraît-il, les maîtres de notre propre asservissement.Et nous payons le prix fort pour avoir le meilleur dispositif de suivi que l’argent peut acheter !…

Certes, on peut simplement se déconnecter de « la grille » en jetant notretéléphone cellulaire. Mais, la direction de ces nouvelles technologies de surveillance qui va de pair avec l’expansion du gouvernement continu de la surveillance suggère que la technologie puce RFID sera finalement non volontaire.
Michael Snyder de The Truth Wins [La vérité l’emporte, ndlr] demande
Que ferez-vous quand vous ne pourrez plus acheter ou vendre sans vous soumettre à l’identification biométrique ?
Cette technologie va continuer à se répandre et ce sera de plus en plus difficile de vouloir l’éviter.
Il est facile d’imaginer ce qu’un gouvernement tyrannique pourrait faire avec ce type de technologie.

S’il le souhaitait, il pourrait littéralement l’utiliser pour suivre les mouvements et le comportement de tout un chacun. …
Et un jour, ce type de technologie sera probablement tellement omniprésent que vous ne serez plus en mesure d’ouvrir un compte bancaire, obtenir une carte de crédit ou même acheter quelque chose sans avoir votre main ou de votre visage tout d’abord numérisé.

Il est difficile d’imaginer un peuple qui se soumet librement à une telle servitude numérique. Mais comme cela a été le cas avec la dégradation de la vie privée et les droits en Amérique, soyez assurés que cela ne deviendra pas une loi en l’espace d’une nuit.
L’argent est désormais numérique, nous avons avec nous une carte de plastique comportant une puce électronique. Sans elle, point d’argent.
Pourtant, personne ne le voit comme de l’asservissement. Ce sera la même chose dans les générations à venir…
Tout d’abord, les technologies devront être généralement acceptées par la société. Ca va commencer par la consommation de produits basés sur le temps réel comme pour les Google Glass.

Les générations plus âgées peuvent rejeter cela, mais dans quelques années, vous pouvez parier que des dizaines de millions d’enfants, adolescents et de jeunes adultes erreront dans les rues en portant des lunettes toutes neuves biométriques, iront sur le web interactif et auront la capacité d’enregistrer tout ce qui les entoure et de le mettre sur Internet instantanément.

Ensuite, comme nous le voyons déjà
chez les premiers utilisateurs, les puces RFID seront implantées volontairement sous notre peau pour tout, de l’accès aux bâtiments de haute sécurité jusqu’à nos achats dans une épicerie.

Finalement, une fois que le concept sera généralement accepté par la majorité, il deviendra notre nouveau « numéro de sécurité sociale. »
Pour accéder aux services officiels, vous aurez besoin d’être un être humain vérifié.

Sans vérification, vous ne serez même pas en mesure d’acheter un pack de bière, et encore moins d’obtenir des soins médicaux ou un permis de conduire. Que cela nous plaise ou non, c’est l’avenir. Chaque achat que vous faites et chaque étape que vous prenez seront suivis par une minuscule puce composée de 15 chiffres,
ce qui signifie que la seule façon de la « désactiver » sera de la supprimer physiquement de votre corps.
En substance, nous allons bientôt vivons dans un monde à jamais sous surveillance.

Nos enfants et petits-enfants, du moins la plupart d’entre eux, ne se soumettront probablement seulement pas à l’implantation, ils seront prêts à payer les coûts de sorte que, eux aussi, pourront « interagir avec la société d’une manière significative. » Etat du monde Etat d’être.

source : Amessi.org

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 30 Juil 2018 - 21:26

Sécu : les 1ères poses de puces RFID sous la peau, remplaçant les cartes vitales, ont commencé un peu partout en France.

12/03/2018

DERNIERE NOUVELLE

Les premières implantations, facultatives mais gratuites, ont commencé en France. Mais les puces sous-cutanées deviendront obligatoires dès le 1er janvier 2019. Ainsi, les puces RFID remplaceront définitivement les tant décriées cartes vitales des assurés sociaux définitivement l’an prochain.

Mis à jour, 25-07-18, 10h55.



Face au trop grand nombre de pertes de cartes vitales et face à leur coûteux remplacement, qui coûte des centaines de milliers d’euros à la Sécurité sociale chaque année, l’organisme met peu à peu en place les puces électroniques qui sont directement implantées dans le corps des assurés sociaux.

“Pour tout le monde, enfants compris”

Les premières poses d’implants ont débuté la semaine dernière. Elles se poursuivront durant toute cette année pour les assurés qui désirent avoir la puce dans leur corps avant tout le monde. Dès le 1er janvier 2019, l’implant Carte vitale sera obligatoire pour tout le monde, enfants compris. “Les assurés pourront se présenter dans l’une de nos agences sur tout le territoire. Pour le cas des enfants, l’un des parents ou le tuteur légal devra être obligatoirement présent. L’intervention sera faite par des élèves en médecine faisant leur service sanitaire. L’implantation ne durera pas plus de 10 minutes, anesthésie locale et points de suture compris”, explique un médecin en charge des opérations spéciales à la Sécurité sociale.

“J’ai eu une appréhension au début, mais j’ai décidé de sauter le pas et d’accepter de me faire poser, de mon plein gré, leur puce carte vitale sous la peau. Franchement, je ne le regrette pas du tout. Mieux vaut le faire maintenant en plus, car quand ça sera obligatoire, il y aura trop de monde dans les agences de la sécu. En plus, pour les volontaires de cette année, c’est gratuit, et la sécu nous donne même un bon d’achat de médicaments dans les pharmacies pour un montant de 10 euros. C’est vraiment super. En plus, je perds ma carte vitale à chaque fois, une vraie tête en l’air. Là à moins de perdre ma tête, je suis sûre de l’avoir avec moi. Pour les points de suture, l’étudiant en médecine qui me l’a implanté m’a dit que les fils se désagrégeront très vite et que la cicatrice ne sera pas du tout visible. On a le choix entre l’implanter dans le crâne, sur le bras ou les fesses. Moi, j’ai choisi la tête. Sur le bras, j’avais peur que cela fasse relief et comme j’ai des tatouages, ça va faire moche. Sur les fesses, ça a été non dès le début. Comme je fais des selfies de mon popotin, j’avais peur que ça brouille les photos de mon smartphone, à cause des ondes. J’ai donc choisi le crâne. Très bonne idée de la Sécu cette puce, vraiment”, précise une assurée sociale parisienne.

“Des puces UHF, très haute fréquence, de 868 MHz”

La décision est partie d’un double constat. Tout d’abord, les assurés sont trop nombreux à égarer leur carte vitale. Ensuite, la Sécurité sociale française a besoin de redorer son blason face aux institutions sanitaires étrangères. “Lors de chaque symposium international, on passe vraiment pour des cons. Il faut voir au Canada, en Suisse ou dans les pays scandinaves comment ça se passe. Tout est connecté chez eux. Ils ne travaillent qu’avec des puces électroniques. Nous, on en est encore au papier-stylo ou à l’imprimante jet d’encre, la préhistoire en quelque sorte. Avec eux, un coup de flash de lecteur RFID portable et le tour est joué. Nous avons 50 ans de retard et cela ne va pas en s’arrangeant. La France a quand même été en avance sur toutes les autres nations avec le Minitel. Mais ça, c’était avant. Mais on va rattraper le coup avec ces puces dernier cri. Les puces que nous avons reçues sont ce qu’il se fait de meilleur dans le domaine. Des puces UHF, très haute fréquence, de 868 MHz. Pour expliquer clairement et simplement. En électricité, il y a le triphasé. En RFID, il y a le 868 MHz. Mais je rassure les assurés, ils ne ressentiront aucune douleur, ni gêne. Au début de toutes petites vibrations se feront sentir, le temps que la puce se loge bien et fasse son nid pour faire simple, entre la chair humaine et la peau. Comme pour un chien ou un chat avant de dormir, il fait des tours sur lui-même pour être en position confortable. C’est pareil avec la puce sous-cutanée. Elle se loge peu à peu pour rester stable et ne pas se balader jusqu’aux artères, ce qui serait très ennuyeux. Après, l’assuré ne ressentira plus rien. Ce choix est d’abord pour ne pas passer pour des minus devant les organismes de sécurité social étrangers lors des grandes rencontres internationales, mais également pour permettre aux appareils de lecture RFID d’avoir un signal à longue distance et ainsi, de ne pas effrayer les personnes âgées essentiellement. Voir un appareil de ce genre vous scanner en effraierait plus d’un. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi des puces UHF, car on peut les lire à plus de 9 mètres de distance. Nous scannerons pépé ou mémé avant même son arrivée au guichet d’accueil. Mais nos assurés s’y habitueront très vite. C’est pareil pour toutes les grandes innovations, il faut un temps d’adaptation psychologique. Nos assurés n’ont pas le choix de toute façon”, précise un haut fonctionnaire de la Sécurité sociale.

“La transplantation de la puce se fera avec ou sans leur accord”

“La semaine dernière, nous avons commencé par les bénéficiaires de la CMU et CMU-C. Il ne faut pas le répéter, mais la raison est qu’ils n’ont pas vraiment trop le choix. De toute façon, s’ils refusent, ils devront avancer l’argent pour leurs soins, les médicaments et leurs opérations. Et vu les économies qu’ils ont, c’est-à-dire pas grand chose, ils acceptent l’implantation de la puce sans broncher. On voit sur leurs visages qu’ils sont réticents, mais la puce se retrouve en eux en fin de compte. Ensuite, ce seront les indépendants qui suivront. Depuis la disparition du RSI, ils feront ce qu’on leur dira de faire, sinon on rétablit le Régime Social des Indépendants. Par contre, nous nous attendons à des refus de la part de la classe moyenne. Nous savons déjà ce que les bobos diront pour ne pas se faire pucer. Nous connaissons leurs répliques par cœur. Et ‘je ne veux pas d’un GPS dans mon corps’, et ‘c’est contre mes libertés et mes droits’, et ‘si ça se trouve c’est cancéreux votre connerie de puce’, et ‘c’est du totalitarisme sanitaire’, et gnagnagna et gnagnagna. Mais bon, on ne va pas caresser les bobos dans le sens du poil à vie. Nous n’avons pas peur d’eux, mais on les craint un peu quand même, à vrai dire. Mais bon, comme ils ne manifestent pas, donc on craint pas grand chose de leur part. Les bobos sont trop occupés à travailler 60 heures par semaine, à aller à leurs séances de yoga et à préparer des plats bio. Pour faire cuire du tofu, il faut des heures, sinon ça ressemble à des tripes pas cuites. Mais nous n’allons pas les brusquer. C’est quand même eux qui paient en grande partie les soins des autres. C’est pour cette raison que les puces des bobos seront implantées en dernier. Mais nous avons trouvé la parade si ces petits cons (bobos, ndlr) refusent. Les lunettes. Les bobos lisent à l’excès, c’est de notoriété publique. Donc la vue en pâtit forcément. Si les bobos refusent les puces RFDI, nous sucrerons les remboursements sur les lunettes de vue. Idem pour les professions libérales. J’imagine mal un notaire ou un médecin travailler sans lunettes, impossible. Les gynécologues, je n’en parle même pas. Pour eux, c’est la double peine, ils ne pourront ni lire leurs revues scientifiques qu’Einstein ne comprendrait même pas, tellement c’est compliqué et sinueux, ni se rincer l’œil en matant les foufounes des patientes. Cette réforme de la carte vitale passera crème, comme dit mon fils, qui en a déjà une en lui. Mon fiston ne lit pas beaucoup, mais j’ai trouvé une astuce. J’ai mis en balance le voyage qu’il a prévu de faire avec ses potes à Pattaya. Il a accepté sans broncher le mioche. Il a beau avoir 22 ans, faire de grandes études, il a quand même la tête dure le petit morveux. Mais j’ai gagné à la fin. Cela sera pareil avec les assurés sociaux, la transplantation de la puce se fera avec ou sans leur accord”, indique un chargé de mission de la Sécurité sociale.

Les implantations de puces RFID se font dans toutes les agences de la Sécurité sociale en France métropolitaine, ainsi que dans les DOM-TOM. Les autorités sanitaires sont en pourparlers avec l’Assemblée corse qui donnera sa décision pour valider cette mesure dans l’île. “De toute façon, c’est toujours la même chose avec nos voisins corses. Une loi est votée en France et leur parlement nationaliste vote pour l’appliquer ou non dans l’Ile de Beauté. En général, c’est surtout non. Donc nous attendons pour les assurés sociaux corses”, indique un agent de la Sécurité sociale.


source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 27 Aoû 2018 - 17:48



Pas besoin de clef pour rentrer à la maison. Un simple geste de la main suffit à ce jeune homme pour déverrouiller la porte d'entrée.
Sandro Portner aime la philosophie transhumaniste qui dit que l'homme et la technologie vont converger à l'avenir. Il a implanté deux micro-puces RFID dans son corps. Les applications sont, pour le moment, limitées, mais les bases sont posées.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Lun 1 Oct 2018 - 9:37


bientot suppression des tickets de metro remplacés par le téléphone portable
suppression des telephones fixes remplacés par le téléphone portable
suppression des tickets de caisse remplacés par le ticket dématérialisé dans votre boite mail



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17896
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 56
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   Hier à 10:01

Avez vous vu la nouvelle pub "Microsoft" ?



regardez bien. sous couvert de notre bien etre , on veut nous faire passer l'avancée technologique de I.A.
Et personne ne moufte ? personne n'est choquée ?
ici elle est pas complète, dans la suite on nous parle de domotique que notre smartphone peut controler plus de 200 appareils !!!

et évidement la suite logique, c'est l'implantation de la puce dans le corps au cas ou on perd son portable...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID   

Revenir en haut Aller en bas
 
LANCEUR D ALERTES ! Lois qui réduisent nos libertés et nous menent vers l'implantation de la puce RFID
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Le respect des dix commandements nous conduit vers l’amour et vers la vraie liberté »
» Lois sur les crimes de haine: victoires et défaites de la liberté
» Commentaire d'un texte de Rousseau sur la liberté et la loi
» La liberté d'expression
» Semi-liberté pour les loups

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: QUARTIER GENERAL - F.B.I. - Agent spécial :: L'ARMEE DES 12 SINGES -Groupe securisé de la Resistance---
Sauter vers: