Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 Louis XVII est il mort au temple ?

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18216
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Louis XVII est il mort au temple ?   Dim 4 Sep 2011 - 10:04

L'enfant du donjon du Temple

Le 13 août 1792, le maire de Paris conduit la famille royale vers son ultime résidence, la prison du Temple. Le Dauphin, qui n'a alors que sept ans, passe des fastes de Versailles au donjon du Temple. Le 21 janvier 1793, Louis XVI est guillotiné : le Dauphin devient Louis XVII. Héritier du trône mais toujours enfermé, il est rapidement séparé du reste de sa famille. On le confie au cordonnier Simon qui l'éduque comme un sans-culotte. En 1793, pendant le procès de Marie Antoinette, il témoigne contre sa mère : inceste, incitation à la débauche, vices en tout genre sont reprochés à la reine, qui est exécutée le 16 octobre 1793.

En 1794, en pleine Terreur jacobine, le traitement de l'enfant est durci. Le petit Louis est livré à lui-même : gardé par quatre commissaires, il vit dans un cachot que la lumière du jour n'atteint pas. Il ne se lave pas, ne se change pas, vit misérablement, et bientôt, son état de santé s'aggrave. Au mois de mai 1795, le docteur Desault, médecin-chef de l'Hôtel-Dieu, raconte : "J'ai trouvé un enfant idiot, mourant, victime de la douleur la plus abjecte, de l'abandon le plus complet, un être abruti par les traitements les plus cruels et qu'il est impossible de rappeler à l'existence." Le 8 juin 1795, après de longs mois d'agonie, l'enfant meurt dans les bras d'un de ses geôliers. L'autopsie, pratiquée le lendemain, révèle que l'enfant est mort d'une tuberculose généralisée très douloureuse. Il n'avait que 10 ans.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les rumeurs


Les hypothèses les plus fantaisistes mais aussi les thèses les plus solides n'ont cessé d'affirmer que le petit garçon mort à la prison du Temple n'était pas Louis XVII. Ainsi, certains pensent que, pour des raisons politiques, on aurait substitué à l'orphelin du Temple, qui serait décédé quelques mois avant, un enfant malade qui serait, lui, mort le 8 juin 1795. D'autres soutiennent que Louis XVII ne serait pas mort à la prison du Temple mais qu'il aurait été sauvé afin de préserver l'avenir de la dynastie. Il faut avouer que tout a été fait pour laisser libre cours à l'imagination des uns et des autres. Prétendument enseveli dans le cimetière Saint-Marguerite, le corps n'a jamais été retrouvé et pour cause : il a été jeté dans une fosse commune.

Dès le 12 juin, la "Gazette française" rapporte : "La mort du fils de Louis XVI a donné lieu à divers bruits, à une foule de fables plus absurdes les unes que les autres. Les uns prétendent que cette mort est un fait à plaisir, que le jeune enfant est plein de vie, qu'il y a très longtemps qu'il n'est plus au Temple et qu'une des principales conditions de la paix conclue avec la Prusse, les Chouans et les Vendéens était de confier ce jeune orphelin aux puissances étrangères. D'autres assurent au contraire qu'il y a plus d'un an qu'ils avaient la certitude que l'enfant était mort empoisonné. Le plus grand nombre des incrédules, cependant, reportent tout l'odieux d'un crime imaginaire sur le gouvernement."

L'enfant mort dans la prison du Temple, le 8 juin 1795, était-il bien Louis XVII, héritier du trône et fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette ? Sur sa mort, les rumeurs les plus folles ont couru . Le peit t louis XVII aurait été échangé contre un orphelin pour etre enmené hors des frontières et sauvé.



Louis XVI est monté sur l’échafaud en 1793. Louis XVII a dix ans en 1795 et il vit incarcéré à la prison du Temple.
C’est un enfant, affaibli et malade, qui meurt 8 mois plus tard de la tuberculose.
Cet enfant a vécu un véritable enfer pendant plus de 6 mois. Il est emmuré, vit dans la pénombre, ne voit jamais personne et ne quitte plus son lit envahi par la vermine.
C’est Barras, qui, en 1794, rendra à l’enfant des conditions de détention décentes. Un médecin ne pourra que constater qu’il est trop tard.
L’enfant est atteint de tuberculose et trop faible pour lutter contre la maladie.

Dès lors, des rumeurs vont circuler, prétendant qu’il y a eut substitution d’enfant avant la séquestration.
Les médecins de l’époque sont eux-mêmes convaincus que l’enfant mort au Temple, n’est pas Louis XVII....



Acte officiel de déces

L'acte de décès de Louis XVII est rédigé le 12 juin 1795 (24 prairial an III). L'original du document a disparu dans les incendies de la Commune de 1871 mais l'acte avait été recopié par des archivistes :

Du 24 prairial de l'an III de la République (12 juin 1795)
Acte de décès de Louis Charles Capet du vingt de ce mois (8 juin), trois heures après-midi, âgé de dix ans deux mois, natif de Versailles, département de Seine-et-Oise, domicilié à Paris, aux Tours du Temple, Section du Temple, Fils de Louis Capet, dernier roi des Français, et de Marie Antoinette Josèphe Jeanne d'Autriche, sur la déclaration faite à la maison commune, par Étienne Lasne, âgé de trente-neuf ans, gardien du Temple, domicilié à Paris rue et Section des Droits-de-l'Homme, n°48 : le déclarant a dit être voisin ; et par Rémi Bigot, employé, domicilié à Paris, vieille rue du Temple, n°61 : le déclarant a dit être ami. Vu le certificat de Dusser, Commissaire de Police de ladite Section, du vingt-deux de ce mois (10 juin).
Signé : Lasne, Bigot, et Robin, Officier public.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par chantara le Jeu 8 Sep 2011 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18216
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Dim 4 Sep 2011 - 10:08

Les faux dauphins

Au fil du temps, une multitude d'imposteurs ont prétendu être Louis-Charles de France ou descendre de lui. Voici les plus célèbres



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le premier "faux dauphin" à se manifester est Jean-Marie Hervagault. D'origine modeste, fils d'un tailleur de Saint-Lô, c'est un spécialiste du changement d'identité. Son physique avenant lui permet toutes les audaces. Au cours de ses pérégrinations, il s'invente des origines prestigieuses, se faisant passer tantôt pour le fils du prince de Monaco, tantôt pour celui du duc de Madrid, ou encore pour le neveu du comte d'Artois et de Marie-Antoinette. Parfois, il va jusqu'à se travestir en jeune fille. En 1801, il n'a guère de mal à convaincre une poignée de nobles champenois qu'il est le légitime héritier du Trône. Le triomphe est bref. Le 16 septembre 1801, à Vitry-le-François, il est arrêté. En 1806, la justice l'intègre au bataillon colonial garnissaire de Belle-Ile mais il parvient rapidement à s'enfuir. Traqué par la police, il est à nouveau incarcéré et meurt à la prison de Bicêtre le 8 mai 1812.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le second est Mathurin Bruneau né à Vézins, fils d'un sabotier angevin, se fait passer pour un mendiant de naissance royale. En 1802, il se rend au château d'Angrie où il se fait héberger et soigner comme un prince par M. de Turpin, auprès de qui il se fait passer pour le Dauphin. Quelques mois plus tard, la supercherie est découverte par les châtelains voisins. On le retrouve ensuite fantassin puis voleur à New York et à Baltimore. En 1815, de retour d'Amérique, il réclame le trône à son "oncle", Louis XVIII, qui, bien sûr, le lui refuse. Il tente alors de prouver sa véritable identité en écrivant à sa "sœur" la Duchesse d'Angoulême qui lui envoie une liste de questions auxquelles elle seule et son véritable frère pourraient répondre. Il n'a jamais reçu cette lettre conservée aujourd'hui aux Archives Nationales. Emprisonné au Mont St-Michel pendant cinq ans, il y meurt en 1825.



Le troisième Tout comme les autres "faux dauphins", Claude Perrin est un aventurier. On ne sait comment il parvient à se faire délivrer, à Arles, un passeport sous le nom de Louis-Charles Bourbon. En 1820, il est arrêté dans la principauté de Modène et écroué, sans être passé en jugement, à la prison Santa-Margharita. Une fois relâché, on le retrouve sous le nom de Baron Augustin Pictot, Colonel Gustave, Henri Hébert ou encore Comte de Richemont. Dénonçant l'arrivée de Louis-Philippe au pouvoir, il se fait remarquer et est enfermé à Sainte-Pélagie en 1833. Inculpé de cinq chefs d'accusation dont "complot contre la vie du roi et la sûreté de l'Etat", il comparaît en octobre 1834 devant les assises de la Seine. Condamné à douze ans de détention, il s'évade aussitôt. Se proclamant duc de Normandie, il finit tranquillement sa vie, allant de château en château et abusant les uns et les autres. Il s'éteint en 1853, auprès de la comtesse d'Apcher, chez qui il s'est établi.



et enfin, Le plus crédible


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


D'origine prussienne, Karl-Wilhelm Naundorff, horloger à Spandau, faux-monnayeur à Brandebourg, fondateur d'une secte teintée de christianisme à Londres, a fréquenté toutes les prisons d'Europe. Après avoir tenté en vain d'être reçu, à Prague, par la duchesse d'Angoulême, sœur de Louis XVII, il débarque à Paris en 1833 et parvient a se faire reconnaître comme étant le Dauphin par l'ancienne femme de chambre de Louis XVII. Elégant, cultivé, il rassemble un flot de partisans. En 1836, il assigne en justice la duchesse d'Angoulême, afin d'obtenir les biens revenant à Louis XVII. Il est alors expulsé en Angleterre, puis aux Pays-Bas et meurt finalement à Delft en 1845. Sur sa tombe, le gouvernement hollandais a tout de même fait graver : "Ci-gît Louis de Bourbon, Duc de Normandie." Naundorff est le seul de ces quatre imposteurs à être parvenu à convaincre un véritable cercle de fidèles de son vivant. Une mystification qui aura une suite, puisque ses descendants saisiront en vain la justice française en 1851 et 1874.





Les circonstances exactes de la mort de Louis XVII et la rumeur concernant une éventuelle évasion de la prison du Temple ont attisé la curiosité de nombreux auteurs, comme G. Lenotre, André Castelot, Alain Decaux, Georges Bordonove ou Jacques Soppelsa.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par chantara le Dim 4 Sep 2011 - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18216
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Dim 4 Sep 2011 - 10:14


Le verdict de la science

En avril 2000, des tests ADN sont pratiqués par deux laboratoires de renommée internationale. Les experts, le professeur Jean-Jacques Cassiman de la KU Leuven en Belgique et le docteur Berndt Brinkmann de l’université allemande de Münster, analysent le cœur en comparant son ADN à celui de la reine Marie-Antoinette. Le verdict tombe : le cœur est celui d’un membre de la même famille. Les conclusions des recherches sont présentées à la presse le 19 avril 2000 et exposées dans un livre de l’historien Philippe Delorme, « Louis XVII, la vérité ».

Le 8 juin 2004, les restes de l’enfant royal sont déposés dans l’ancienne nécropole royale de Saint-Denis. La cérémonie est organisée par le Mémorial de France à Saint-Denis et présidée par le plus proche parent actuel du Dauphin, le prince Louis de Bourbon.
Sont présents de nombreux Bourbons mais aussi plusieurs ambassadeurs et personnalités (Hélène Carrère d’Encausse, Buzz Aldrin, J.J. Aillagon…). Pour la plupart des spécialistes, l’analyse ADN du cœur, conjuguée avec l’enquête menée sur son origine et ses tribulations, est suffisante pour attester de la mort du prince au Temple.

Donc pour certains, des doutes subsistent toujours....

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18216
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Lun 5 Mar 2012 - 10:09



partie 1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Partie 2

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Partie 3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Partie 4

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Ven 1 Juin 2012 - 12:23

En avril 2000, à l’initiative de l’historien Philippe Delorme, deux professeurs de génétique humaine ont confirmé que l’enfant du Temple était bien le jeune Louis XVII.
Le Dauphin est bien mort de la tuberculose à l’âge de 10 ans.

Le cœur de Louis XVII, conservé dans une urne de cristal au Mémorial de France de Saint-Denis, a confirmé le lien familial.
La comparaison entre l’ADN de ce cœur et le code génétique de Marie-Antoinette, établi notamment à partir de cheveux de la reine, a révélé que l’enfant mort au Temple était âgé d’environ 10 ans et était bien son fils.

Il ne peut donc plus rester le moindre doute.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Souléou
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 84
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Ven 1 Juin 2012 - 13:47

La Révolution et tous les crimes commis en son nom me dégoutent profondément ! La haine du peuple, je devrais écrire de la populace, est sans nom ! ce qu'un individu isolé ne ferait jamais, n'a plus cours dès qu'une foule s'excite.

je suis anti-républicaine, royaliste, et n'ai pas crainte de le dire. Depuis la révolution la France connaît une décadence sans nom qui l'enfonce de plus en plus. Certes, il y a eu des excès sous nos Rois, l'homme étant ce qu'il est, mais cela n'a jamais été une excuse pour exécuter sauvagement des femmes, des religieuses, des jeunes filles à peine pubères etc... quantité de personnes qui n'avaient d'autres motifs de condamnation que leur rang dans la société ou leurs convictions religieuses, sont passées à l'échafaud, une horreur...

Nous étions les habitants d'un Grand Pays, admiré, envié, reconnu, dans le monde entier, et qu'est-il devenu ? rien ! il n'est même plus respecté... c'est ça que la révolution a amené !

Ce que ces gens ont fait subir à la famille Royale, à cet Enfant, lui faisant porter le bonnet phrygien, chanter la carmagnole, rejeter sa mère, etc, puis le laisser mourir dans un cachot est ignoble. L'ampleur des crimes effectués sous le couvert de la révolution est sans limite et ressemble beaucoup à ce que l'on voit ici ou là dans le monde actuel.

Et ce sont les descendants de ces mêmes êtres immondes qui maintenant veulent donner des conseils aux autres peuples ? je suis dégoûtée !

Depuis mon plus jeune âge je n'ai rêvé que d'une chose : le rétablissement de la royauté en France, cela va arriver, je ne sais pas quand, mais quand je quitterai cette terre, mon plus grand regret sera de ne pas assister à cela. Mais j'ai foi en la restauration d'une monarchie en France, non la famille d'Orléans, issue d'un régicide, mais de la branche aîné des Bourbons. Notre futur roi se prépare, que Dieu le garde !
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Ven 1 Juin 2012 - 14:30

Il en est malheureusement ainsi de toutes les révolutions, souviens-toi des Romanoff!

Quand la colère du peuple est déchaînée, rien ne peut l'arrêter, aucune considération de logique, de pitié ou de compassion, la bête est lâchée!

Mais si les dirigeants prenaient en compte la misère ou la difficulté à vivre de leurs peuples, il n'y aurait sans doute pas de révolution.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
lune
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 1944
Date d'inscription : 21/05/2012
Localisation : sur la Lune !

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Ven 1 Juin 2012 - 16:02

Du côté des horreurs faites à des enfants, on a ce qu'il faut, même par leurs propres parents. Pas besoin d'une foule pour cela.
Ici, il ne représentait pas un individu à part entière mais le symbole de la royauté et il l'a porté sur lui à l'âge de l'innocence. Une triste histoire parmi tant d'autres...

J'entendais ce matin une chronique de FI sur la royauté (en préparation du jubilé de la reine d'Angleterre). Mais on y parlait encore de l'actuelle royauté en France, dite royauté républicaine. Associer les deux mots donne un drôle de cocktail. Il paraît que même de Gaulle a hésité à y revenir. Je crois que notre pays est foncièrement royaliste mais que la révolution a endoctriné les mentalités en lui faisant haïr un régime auquel il aspire toujours, secrètement.
Ceci dit, ce n'était pas la panacée, mais disons qu'il avait de la gueule !

Serions-nous pour autant prêt à payer cher le faste d'une royauté ? Il y a bien du faste et du décorum actuellement - à voir si ça va changer maintenant - mais une royauté s'entretient...
Revenir en haut Aller en bas
http://stoplinkyvarest.canalblog.com
Souléou
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 84
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Ven 1 Juin 2012 - 16:48

Triskel la révolution n'a pas été le fait du peuple à l'origine. Trois années consécutives froid et sécheresse ont détruit les récoltes, le peuple avait faim, mais ce n'est pas la raison du soulèvement. Ce sont les nobles eux-mêmes, ceux qui n'avaient pas beaucoup d'argent malgré leurs titres de noblesse, qui ont fomenté avec quelques gros bourgeois, une révolte pour obtenir du Roi des avantages en espèces sonnantes et trébuchantes, ensuite le peuple s'en est mêlé, et ces mêmes nobles ont été victimes de cette révolution, entraînant dans leur sort, ceux qui ne s'étaient pas joints à eux.

Les guerres menées par Louis XIV avaient aussi appauvri nobles et peuple, ce n'est pas pour rien qu'afin d'acheter des vivres le Roi a fait couler toute sa vaisselle d'or et d'argent afin de remplir les caisses et de nourrir le peuple. Après lui, Louis XV, plus apte aux plaisirs qu'à gouverner a laissé lentement la situation se détériorer et c'est ce pauvre Louis XVI, qui n'avait d'ailleurs pas été préparé à régner puisqu'il n'était pas le Dauphin, qui a coiffé la couronne après la mort de celui-ci et a payé les pots cassés !

Destituer le Roi, pourquoi pas, mais en venir à cette sauvagerie qui s'est exercée sur tous ceux qu n'étaient pour rien dans tout ça, quiii étaient faibles comme les femmes etc... n'est en aucun cas justifiable.

Lune, crois-tu vraiment que la République n'a pas de faste ? il suffit de voir ce que nos dirigeants, grands et petits se mettent dans la poche pour comprendre que rien n'a changé, à part le nom ! à ceci près qu'ils s'enrichissent à tour de rôle, il suffit de savoir ce qu'ils touchent comme retraite à vie, et que nous payons !

Si nous étions restés sous un régime royaliste, petit à petit la situation se serait améliorée, la science aurait tout autant avancé et les mentalités évolué. Qu'il y ait un Roi ou un Président, cela ne change rien à l'évolution normale mondiale.


Revenir en haut Aller en bas
lune
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 1944
Date d'inscription : 21/05/2012
Localisation : sur la Lune !

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Ven 1 Juin 2012 - 17:13

Je n'ai pas de chiffres, mais je pense que le faste de la royauté anglaise doit revenir bien cher aux Anglais. Ce qui ne les empêche pas d'avoir un gouvernent, un parlement... donc il faut payer tout ce beau monde quand même.

Maintenant on peut très bien concevoir un roi sans faste.
J'allais poser des questions mais je suis déjà hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://stoplinkyvarest.canalblog.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 18216
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Sam 2 Juin 2012 - 20:25

débat intéressant...
aucune importance lune vas y !

il me semble qu'on ne fait pas de grande chose sans "dérapages" malheureusement.
cet enfant était un symbole , derrière des partisans auraient pu se soulever.
il fallait l'abattre... mais je suis d'accord souléou, les méthodes sont douteuses.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Nom : Agent Monica Reyes
Messages : 5381
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1265
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Sam 2 Juin 2012 - 21:10

Dans mon pays, on a un roi, deux reines, et une quantité impressionnante de princes et de princesses mais aussi un premier ministre et une collection infinie de ministres ... et on se demande pourquoi nous devons payer autant d'impôts! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Souléou
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 84
Localisation : Au soleil

MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   Dim 3 Juin 2012 - 9:22

Arwen, si tu crois qu'avec notre président, le nombre de ministres, sous-ministres, secrétaires d'état, secrétaires tout court, députés etc... nous ne payons pas autant.... tu te trompes !sans compter les logements gratuits, le personnel qui va avec, l'entretien de Palais tels que l'Elysée, les Hôtels des membres du gouvernement...( Hôtel Matignon...) si on faisait le compte on verrait vite que la République coûte aussi cher, si ce n'est plus qu'une royauté ! Et tous les déplacements en France et à l'Etranger d'une bonne partie de tout ce monde... je n'en écris pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis XVII est il mort au temple ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis XVII est il mort au temple ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis XVII est il mort au temple ?
» Louis XVII est-il mort au Temple ?
» Louis XVII est-il mort au Temple ?
» Louis XVII est-il mort au Temple ?
» Les portraits de Louis XVII, prisonnier au Temple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: TOP SECRET - Les Hommes :: ENIGMES DE L'HISTOIRE/GRANDS EVENEMENTS et TRESORS DISPARUS-
Sauter vers: