Forum de Minuit
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum de Minuit

forum encyclopédique sur le paranormal
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion




Votre forum d'informations
paranormales
Minuit recherche des volontaires qui pratiquent
les régressions dans les vies antérieures, les
Sorties Hors du Corps et le
"Shifting-réalities" .

Inscrivez vous et indiquez votre volontariat dans
votre présentation pour rejoindre le groupe d 'étude
et participer activement à mes recherches sur les
frontières de la conscience.


Commandez dès a présent le TOME 1 et 2
en attendant la sortie septembre 2021 du tome 3
VOLONTAIRES DU GROUPE
D'ETUDE DES E.M.C.


chantara
Okcoral
simple Demoiselle
Marko1968
Astyann
Guillaume_D
Oracle bleu
raiden
Manelle
Flavouw



A commander à LA FNAC
et tres bientôt le Tome 2 sur vos sites préférés

 

 Le déluge dans les mythologies

Aller en bas 
AuteurMessage
Triskel
Retraité
Retraité
Triskel

Messages : 9219
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

Le déluge dans les mythologies Empty
MessageSujet: Le déluge dans les mythologies   Le déluge dans les mythologies Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 9:41

Comparatif entre les mythologies concernant le déluge

Les mythes du monde entier se ressemblent souvent sur des thèmes tel que la création du monde, les origines de l’humanité ou la fin du monde.
De nombreux chercheurs se sont intéressés aux mythes principalement parce qu’ils possèdent des points communs alors qu’il s’agit de cultures différentes et surtout distantes géographiquement.
Le mythe du déluge est l’une de ces histoires que l’on retrouve dans de nombreuses mythologies.
Le schéma conducteur est identique et cette coïncidence est assez troublante. On y parle d’un dieu ou de dieux mécontents des hommes qui détruisent le monde par une bonne inondation. Cependant, à chaque fois, il y a deux survivants qui permettent à l’humanité de repartir à zéro.
Il est également intéressant de comparer ces mythologies propres aux religions polythéistes avec la mythologie biblique qui, bien que fondée sur un dieu unique, reprend largement le mythe du déluge.

La destruction du monde selon la mythologie égyptienne
Après la création du monde physique et de l’être humain, les dieux se multiplient et entretiennent des liens étroits, comparables à ceux des douze dieux de l’olympe dans la mythologie grecque.
Cette fois encore, l’homme est devenu orgueilleux et pense qu’il est l’égal des dieux. Trop infatué de lui-même, il ignore les mises en garde et devient avare d’offrandes.
Rê, chef de tous les dieux, réunit ces derniers afin de décider d’une punition. Ils décident d’envoyer sur terre la déesse à tête de lionne, Sekhmet, qui symbolise la vigueur du soleil.
Ne craignant pas de tuer des hommes, Sekhmet se livre à un effroyable carnage et boit le sang de ses victimes.
Les dieux s’inquiètent de la fin proche de l’humanité mais n’arrivent pas à endiguer la fougue de cette déesse vengeresse.
Pour sauver ce qui peut encore l’être, ils inondent un champ d’un liquide rouge sang. Attiré par ce liquide, Sekhmet le boit jusqu’à la dernière goutte et s’effondre « saoulée » par cette boisson concoctée à base de bière.
Mais lorsqu’elle se réveille de son coma éthylique, l’humanité est sauvée et les hommes ont compris une leçon : ne jamais négliger les dieux.
Dans la mythologie égyptienne, le mythe du déluge est, si je peux dire, légèrement « aviné ». Cependant, les motifs de l’inondation sont les mêmes que pour les autres mythes : l’homme ne répond plus aux attentes de ceux qui les ont créés. C’est son orgueil qui le mène à une quasi-destruction.

La fin du monde selon la mythologie nordique
Pour les peuples nordiques, nul ne peut échapper à son destin. Le concept de Ragnarök (mort des dieux) est lié à cette idée.
La destruction du monde est donc inéluctable.
Ragnarök doit être annoncé par trois années de guerre suivies d’un terrible hiver de trois ans, sans été.
Un immense tremblement de terre brisera alors tous les liens. Fenrir le loup se retrouvera délivré de ses chaînes ainsi que son père Loki.
Jormungand, le serpent cosmique, provoquera un immense raz de marée qui inondera la terre entière.
Les eaux tourbillonnantes emporteront le bateau Naglfar rempli de géants.
Fenrir et Jormungand marcheront vers la plaine de Vigrid, lieu de l’ultime bataille, tous comme les dieux, conduits par Odin.
Odin sera tué par le loup Fenrir et Thor succombera à ses blessures après avoir tué le serpent cosmique, Jormungand.
A l’issue de ce combat final, des flammes, de la fumée et de la vapeur s’élèveront et le ciel s’obscurcira. Les étoiles disparaîtront et la terre sombrera dans la mer.
Cependant, Ragnarök ne constituera pas la fin du monde. En effet, le monde ressurgira, vert et fertile et ce sera l’avènement d’un nouvel âge.
Le monde des humains sera repeuplé par deux personnes, Lif et Lifthrasir. L’homme bénéficiera donc d’un nouveau départ et le cycle pourra recommencer.
La mythologie nordique fait référence au déluge mais également à l’arche de Noé et au repeuplement de la terre grâce à un couple épargné par les dieux.

Le déluge selon la mythologie chinoise
Il existe quatre versions principales du mythe du déluge. Dans la première, le dieu-ouvrier Gong-Gong remue les eaux du monde entier à tel point qu’elles se précipitent contre la barrière du ciel.
Le mythe de la double catastrophe du feu et du déluge met en vedette la déesse Nugua, qui met un terme au désastre.
La version majeure narre comment le héros Yu maîtrise les eaux. Des créatures surnaturelles, le dragon aquatique et la tortue, l’aident dans sa mission.
Après avoir canalisé les flots, il partage le monde en neuf régions et devient ainsi le fondateur de la dynastie mythique des Hia, la première de l’âge d’or.
Si le mythe du déluge est omniprésent dans la fin du monde et sa renaissance, par contre, la mythologie chinoise ne fait pas référence à une punition divine, ni à un nouveau départ grâce à quelques survivants qui bénéficient de la faveur des dieux.
On retrouve bien par contre, cette notion du retour à l’ordre naturelle après les catastrophes universelles ainsi que le concept de l’âge d’or.

Les mythes du déluge dans la mythologie amérindienne
Selon la mythologie du peuple cañari de l’Equateur, deux frères échappent à un déluge en se réfugiant en haut d’une montagne, l’Huacaynan.
Lorsque le niveau des eaux baisse, les deux frères doivent survivre. Un jour qu’ils rentrent sans avoir pu trouver la moindre nourriture, ils voient un repas dans leur hutte accompagné de chicha (bière de maïs).
Ce miracle se reproduit 10 jours d’affilée. Le frère aîné décide alors de se cacher pour savoir qui leur laisse cette nourriture.
Il voit alors deux aras préparer le repas. Les deux oiseaux ont des visages de femme. Ils essayent de les attraper mais les oiseaux s’envolent et ne reviennent plus pendant trois jours.
Le frère cadet se cache, à son tour, pour observer les curieux oiseaux. Alors que les oiseaux reviennent, il arrive à attrape le plus petit.
Cet étrange couple vit de nombreuses années ensemble et a six enfants.
Le mythe nous raconte que les Cañari descendent de ces enfants. La montagne, symbole de fertilité, est sacrée.
Ce mythe mélange les métaphores de l’humanité et du monde animal qui exprime un thème andin universel.
La mythologie andine et le panthéon incas particulièrement étaient gouvernés par de puissants dieux qui demeuraient au sommet de pics montagneux.
Ils envoyaient pluie, grêle, foudre ou sécheresse pour tourmenter les hommes. Le seul moyen d’apaiser leur colère était de leur faire des offrandes ou des sacrifices.

Le déluge dans la mythologie grecque
Il existe plusieurs versions du mythe de déluge chez les Grecs.
La version la plus aboutie du mythe du déluge nous vient du poète Ovide, un Romain qui a vécu au Ier siècle avant notre ère.
Selon ce mythe, Zeus descendit sur Terre pour vérifier si les hommes étaient encore contrôlables.
Il rendit visite au tyran Lycaon et se fit invité à dîner. Le peuple s’inclina devant ce dieu mais Lycaon ne lui voua aucune vénération.
Il tua un prisonnier de guerre, un homme du peuple des Molosses et le fit cuire. Il le servit comme repas à Zeus. Il se dit que si cet invité était un faux dieu, il ne remarquerait pas qu’il mangeait de la chaire humaine.
Manque de chance pour lui, Zeus en vrai dieu désintégra aussitôt Lycaon et son palais puis retourna sur l’Olympe.
Très en colère, Zeus demanda à Poséidon, dieu de la Mer, de créer un gigantesque ras de marée pour submerger la Terre.
Poséidon créa donc un colossal orage et la pluie ne cessa de tomber pendant neuf jours et neuf nuits. Ce déluge noya l’humanité toute entière.
Cependant, seul le sommet du mont Parnasse dépassait encore des eaux. Alors, Prométhée qui avait protégé sa famille dit à son fils Deucalion de construire une arche en bois, de la remplir de nourriture, puis d’y faire monter son épouse Pyrrha, la fille d’Epiméthée et de Pandore.
Le couple accosta au sommet du Parnasse. Enfin, les eaux se retirèrent et ils purent descendre pour se rendre jusqu’à un temple.
Là, ils entendirent une voix leur ordonner de se voiler la face et de jeter les os de leur mère derrière eux.
Cet acte aurait été un sacrilège. Le couple réfléchit, se disant qu’aucun dieu, ne pouvait exiger d’eux une telle chose.
Ils comprirent alors que leur mère était Gaïa, la Terre. Donc, ses « os » étaient des pierres. Ils jetèrent donc quelques pierres et celles-ci se transformèrent en hommes et en femmes qui purent repeupler la terre.
Il y a bien sûr, une ressemblance frappante entre le mythe grec et le mythe biblique.

Mythologie babylonienne : Le déluge de Ninive (11e tablette de l’épopée de Gilgamesh)
La Mésopotamie (Irak actuelle) est la source de nombreux mythes qui comptent parmi les plus anciens que l’on connaisse.
Le récit est conté à Gilgamesh par le héros Utanapishtim. Les similitudes avec le déluge biblique sont frappantes.
L’épopée de Gilgamesh date de plus de 4 000 ans avant notre ère.
Utanapishtim, citoyen de la cité babylonienne de Shuruppak, reçoit un message secret du dieu Ea l'avertissant que les dieux sont sur le point de noyer la terre sous un déluge.
Ea ordonne à Utanapishtim de construire un bateau.
Sur le vaisseau terminé, Utanapishtim embarque de l'or et de l'argent, les membres de sa famille et un représentant de chaque espèce animale. À l'heure dite, les digues se rompent et la pluie tombe. La tempête est si terrible que même les dieux en sont effrayés.
Au septième jour, les eaux se retirent et Utanapishtim constate que son bateau s'est échoué. Il libère la colombe et l'hirondelle mais celles-ci reviennent au bateau. Seul le corbeau consent à s'installer sur la terre ferme. Utanapishtim fait débarquer sa famille et célèbre son salut par un sacrifice au cours duquel il verse des libations et brûle de l'encens.
Attirés par l'agréable senteur, les dieux se rassemblent autour d'Utanapishtim et de sa victime. Lorsque vient la déesse-mère, elle pleure la destruction de ses créatures et jure de ne jamais oublier. Elle accuse Enlil de la destruction presque totale de l'humanité. Enlil est furieux qu'une famille humaine ait réussi à échapper au déluge, mais Ea lui avoue qu'il a organisé lui-même le périple d'Utanapishtim.
Apaisé, Enlil bénit le héros et son épouse et leur accorde la vie éternelle.

La mythologie biblique et le déluge
Nous la connaissons tous, il et donc inutile de la rappeler ici.

Que doit-on en conclure ?

Il semble y avoir un mythe original qui s’est propagé à travers le monde. Les mythes expliquent souvent des phénomènes naturels qui ont réellement existé.
Ils symbolisent également l’anxiété et les peurs propres à l’homme.
Des mythologies aussi éloignées géographiquement que celles de la Grèce et du Japon comportent des similitudes. Pourquoi ?
Dans toutes les cultures, quatre grandes questions, sont posées et les mythes tentent de répondre aux interrogations des hommes :
La création du monde
La cosmogonie : description du monde, des étoiles, du ciel et des Enfers
Les origines de l’humanité
La fin du monde et surtout celle de l’humanité
Ces questions sont aujourd’hui traitées de manière scientifique mais le progrès est loin d’avoir résolu toutes ces énigmes.
On ne peut que penser que la coïncidence est étrange. Comment des cultures ont-elles pu posséder des mythes aussi ressemblants?
Il serait tentant de penser qu’un savoir universel réside dans la mémoire humaine ; savoir qui nous viendrait d’un lointain héritage.
Cette théorie nous ramène à une première humanité qui aurait disparu pour laisser un maigre héritage aux rares survivants.
Les esprits plus rationnels penchent tout simplement pour une communication orale d’un mythe du fait que l’homme, de tous temps, a toujours voyagé.
Avant l’invention de l’écriture, l’homme communiquait. Il y a-t-il eu emprunt de ces mythes qui sont venus se greffer sur les croyances locales ?
Quelle que soit nos convictions dans ce domaine, une question reste posée : d’où le mythe original provient-il ?



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Souléou
Retraité
Retraité
Souléou

Messages : 2265
Date d'inscription : 23/02/2012
Age : 87
Localisation : Au soleil

Le déluge dans les mythologies Empty
MessageSujet: Re: Le déluge dans les mythologies   Le déluge dans les mythologies Icon_minitimeMar 22 Mai 2012 - 10:19

Que des mythes tournent autour du Déluge, c'est normal, ce que j'ai retenu au fil de mes lectures c'est en fait que le Déluge a réellement eu lieu, je ne pense pas qu'il ait concerné la terre entière, mais une grande partie quand même. Ensuite l'histoire s'est propagée un peu partout, comme il est dit dans la conclusion, les gens voyageaient beaucoup ( ce qui peut nous sembler étrange à nous qui ne bougeons que si nous avons voiture, train, avion ou bateau à notre disposition). Dans une grotte pas loin de chez moi on a retrouvé des perles venant de l'Inde, dans des restes datant du Néandertal !) nos ancêtres avaient la bougeotte et les distances ne les effrayaient pas !

Les archéologues, au cours de fouilles dans différents endroits, ont retrouvé des traces d'inondations gigantesques, ce qui vient corroborer ce que racontent certaines légendes.
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
Triskel

Messages : 9219
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

Le déluge dans les mythologies Empty
MessageSujet: Re: Le déluge dans les mythologies   Le déluge dans les mythologies Icon_minitimeVen 29 Juin 2012 - 10:59

Une autre version du déluge dans la mythologie indienne:

MANU
Manu selon la mythologie hindoue, était le précurseur de l'humanité. Une légende raconte que Manu était le fils de Brahma et d'une jeune femme qu'il avait créée de son propre corps, tandis que selon une autre tradition, Manu était le fils du dieu du soleil Surya. Manu fut sauvé du déluge par l'avatar Mataya, incarnation du grand dieu Vishnou.


LEGENDE
Un jour, alors que Manu se baignait dans la rivière, il trouva un minuscule poisson, Mataya, qui supplia le sage de le protéger. Manu emporta alors le poisson chez lui, où il grandit et grandit jusqu'au jour où il lui demanda de le relâcher dans la mer. Avant de s'éloigner, le poisson avertit Manu de l'imminence d'un déluge qui allait recouvrir la terre, et il conseilla au sage de se construire un gigantesque bateau pour s'y protéger. Manu obéit aux conseils du poisson et embarqua des créatures et des graines à bord de son navire.
Peu avant l'achèvement de son oeuvre, la pluie se mit à tomber si fort que toute la terre fut inondée. Les eaux devinrent rapidement agitées, menaçant de faire chavirer le navire. Mais Mataya apparut de nouveau, cette fois sous la forme d'un poisson gigantesque, et remorqua l'embarcation à travers la mer. Il conseilla ensuite à Manu d'amarrer le bateau au sommet d'une montagne qui n'avait pas été submergé, en attendant la décrue. Avant de partir, Mataya avoua à Manu qu'il était en fait Vishnou.
En signe de gratitude envers le dieu, Manu lui fit une offrande de lait et de beurre fondu. Un an plus tard, l'offrande se changea en une belle femme qui se révéla être Ida, sa fille. Le couple commença alors à engendrer l'espèce humaine.


Mythologica.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
ECNI

Messages : 3907
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 73
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

Le déluge dans les mythologies Empty
MessageSujet: Re: Le déluge dans les mythologies   Le déluge dans les mythologies Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 19:00

Il est probable que les codex INCAS devaient contenir aussi une part de cette histoire ... si tout cela n'avait été détruits par des religieux stupides et imbus de leur "SCIENCE" et prétendue vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
Triskel

Messages : 9219
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

Le déluge dans les mythologies Empty
MessageSujet: Re: Le déluge dans les mythologies   Le déluge dans les mythologies Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 19:07

Manco Capac serait le premier empereur légendaire des Incas. Celui-ci serait sorti du lac Titicaca avec sa soeur-épouse Mama Ocllo, envoyés par Viracocha, le dieu créateur, pour apporter la civilisation aux hommes après le grand déluge qui avait tout dévasté. Selon la légende des frères Ayar, tous les Incas descendent de Manco Capac.
Ils voyagèrent jusqu'à ce que le bâton magique (un sceptre) en or de Manco s'enfonce dans la terre pour leur désigner le lieu où s'établir. C'est là qu'ils fondèrent la première ville inca qui deviendra Cuzco, c'est-à-dire le "nombril du monde" en langue quechua (vers 1200). Manco Capac enseigna alors aux hommes l'agriculture et l'artisanat et Mama Ocllo enseigna aux femmes l'art du tissage.

Et

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et chez les Mayas aussi:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Contenu sponsorisé




Le déluge dans les mythologies Empty
MessageSujet: Re: Le déluge dans les mythologies   Le déluge dans les mythologies Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le déluge dans les mythologies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Minuit :: TOP SECRET - Les Hommes :: SYMBOLOGIE/LEGENDES/MYTHOLOGIES/AMOUREUX CELEBRES-
Sauter vers: