Forum de Minuit
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum de Minuit

forum encyclopédique sur le paranormal
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion




Votre forum d'informations
paranormales
Minuit recherche des volontaires qui pratiquent
les régressions dans les vies antérieures, les
Sorties Hors du Corps et le
"Shifting-réalities" .

Inscrivez vous et indiquez votre volontariat dans
votre présentation pour rejoindre le groupe d 'étude
et participer activement à mes recherches sur les
frontières de la conscience.


Commandez dès a présent le TOME 1 et 2
en attendant la sortie septembre 2021 du tome 3
VOLONTAIRES DU GROUPE
D'ETUDE DES E.M.C.


chantara
Okcoral
simple Demoiselle
Marko1968
Astyann
Guillaume_D
Oracle bleu
raiden
Manelle
Flavouw



A commander à LA FNAC
et tres bientôt le Tome 2 sur vos sites préférés

 

 somnambulisme

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20501
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 59
Localisation : entre ciel et terre

somnambulisme Empty
MessageSujet: somnambulisme   somnambulisme Icon_minitimeMar 6 Mai 2014 - 18:32

Le somnambulisme (du mot latin signifiant « se promener en dormant ») est un trouble du sommeil appartenant à la famille des parasomnies. Les individus somnambules font l'expérience de déambulations nocturnes, en état d'inconscience, lors d'un sommeil lent profond. Ces déambulations peuvent être sans danger comme s'asseoir sur le lit, marcher dans la salle de bain ou nettoyer des objets, ou au contraire hasardeux comme faire la cuisine, conduire, violer, faire des gestes violents, attraper des objets, voire causer un homicide.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien que certains cas de somnambulisme consistent à répéter de simples gestes, des comportements complexes sont occasionnellement rapportés lors du sommeil, bien que leur légitimité soit souvent débattue. En 2004, des experts en médecine Australiens ont affirmé avoir soigné une femme qui rapportait avoir des relations sexuelles avec des étrangers pendant son sommeil. En décembre 2008, il a été rapporté qu'une femme envoyait des courriels insensés lorsqu'elle était endormie. Souvent, les somnambules se souviennent un peu voire pas du tout de l'incident, car il n'existe aucune conscience dans leur gestuelle. Bien que leurs yeux soient ouverts, leur visage est sans expression. Le somnambulisme peut durer 30 secondes à 30 minutes.

Physiopathologie

Le somnambulisme survient généralement durant de courtes périodes de transition entre les phases 3 et 4 du sommeil, ou sommeil profond. Cette phase correspond au premier tiers du cycle du sommeil. Les somnambules ont une régulation anormale des ondes courtes (observables sur un encéphalogramme). Cette régulation est liée au système thalamo-cortical, qui engendre une paralysie musculaire naturelle durant le sommeil. Ainsi, des séries d'événements moteurs complexes peuvent intervenir sans que le sujet soit conscient. Le somnambulisme nocturne est fréquemment associé à la somnolence diurne.

La prévalence du somnambulisme chez les adultes est de 3 %, avec des écarts nets dans certains pays.

Chez l'adulte, le somnambulisme peut avoir des causes psychologiques (notamment en période de stress) ou des causes psychiques : ainsi, pour Freud, le somnambulisme peut faire partie de ces symptômes qui « sont les résidus et les symboles de certains événements traumatiques ».

Des prédispositions génétiques ont récemment été envisagées après des études menées par l'hôpital universitaire de Berne, 80 % des somnanbules ayant au moins un parent atteint du même trouble. Un gène spécifique aux somnambules a été découvert. Un chercheur a réalisé une étude portant sur 74 personnes atteintes de somnambulisme. Il a découvert que 50 % d’entre elles possédait un gène appelé HLA DQB1*0512 qui fait partie des gènes impliqués dans la régulation du système immunitaire: ces gènes permettent de faire la distinction entre les cellules de l’organisme et celles qui lui sont étrangères. Mais il reste encore à définir la relation exacte entre le somnambulisme et ce gène. En conséquence on peut se demander si le somnambulisme peut être en relation avec un réseau métabolique complexe impliqué dans une maladie auto-immune ; c’est-à-dire provoquée par un mauvais fonctionnement du système de protection de l’organisme.

Le somnambulisme simple : il existe deux cas comportementaux. Pour le premier, l’enfant ou l’adulte s’assoit sur son lit tout en exécutant des gestes plus ou moins adroits. De temps en temps, il peut se mettre à parler. Dans le deuxième cas, le somnambule se lève et déambule dans l’habitation pour ensuite retourner spontanément dans son lit. Ses yeux sont grands ouverts et son regard est inexpressif. Si on lui parle, il peut répondre, il peut même exécuter des ordres mais aussi rester de marbre. Mais le somnambule s’irrite très vite et devient grognon. Parfois, il peut réaliser des actes relativement élaborés, éviter des meubles, descendre des escaliers, attendre quelque chose, vider une armoire, fouiller le réfrigérateur, se mettre à manger, faire la vaisselle, ou uriner dans un coin ; voire chez les adultes, conduire un véhicule. Sauf dans cette dernière situation, ce type de somnambulisme n’est pas dangereux et se déroule tout au plus une fois par mois durant 10 minutes. Il tend à disparaître au bout de quelques mois ou à la puberté chez les enfants. Si le somnambule commet des actes dangereux pour lui ou pour son entourage, nous passons au second type de manifestation.

Le somnambulisme à risque : c’est une forme accentuée du somnambulisme simple.
Des activités sexuelles parasomniaques parfois délictueuses, voire criminelles ont été reconnues.
La durée dépasse 10 minutes, la fréquence est de 2 à 3 fois par semaine et les actes du somnambule sont dangereux. Par exemple, il peut utiliser un couteau, faire des gestes violents qui peuvent le blesser lui et son entourage ou bien, par sa maladresse, il peut tomber (d'une mezzanine ou des escaliers). Lors de ce type de somnambulisme dangereux, les risques de défenestration sont courants.

Le troisième type est nommé le somnambulisme dissociatif.

Les premières crises de somnambulisme peuvent apparaître avant 6 ans ou après 10 ans mais sont surtout présentes à l'âge adulte.
Les crises débutent tôt après l'endormissement. Lorsque l'on tente de calmer, retenir, réveiller ou consoler le somnambule, celui-ci peut devenir encore plus agressif. Chez l’enfant, le risque de défenestration est deux fois plus important lors de cette crise.
Le somnambule est dans un état neurovégétatif (inconscient), il est dans un état de terreur, s'invente souvent un univers en rapport direct avec les événements de sa vie. Il peut réaliser des activités plus intenses que dans les autres types de somnambulisme. Le cas le plus impressionnant s'est semble-t-il terminé sur le suicide d'un sujet en phase de sommeil avancé.
C'est un état de sommeil semblable à l'hypnose. Il se produit à ces moments une activité intense du cerveau comparable à celle produite par des drogues enthéogène (LSD, champignons hallucinogènes, techniques chamaniques). Le sujet peut alors tenir des propos très cohérents pour lui mais incompréhensibles pour les autres. C'est le type de somnambulisme qui manifeste le plus de dialogue verbal dit dissociatif car le sens profond de chaque phrase trouve son explication dans les ressentis et stimuli de l'individu, mais sont interprétés de façon très imagée. Ce type de somnambulisme est le plus rare (10 % des études) et le plus impressionnant à observer. Aucun traitement réellement efficace n'existe aujourd'hui car il résulte d'une suractivité neuronale.
Traitements

Il existe certains médicaments qui peuvent être prescrits pour traiter le somnambulisme, tels qu'une petite dose de benzodiazépines, comme le clonazepam et les antidépresseurs tricycliques. Cependant, pour la plupart des somnambules, quelques experts conseillent d'éloigner les objets dangereux et de fermer les portes et fenêtres avant que le patient ne s'endorme pour diminuer les risques de se blesser. Une bonne hygiène de sommeil et aucune déprivation de sommeil sont recommandées.

Il existe de différents points de vue sur le fait de réveiller un somnambule. Certains experts expliquent que ceux-ci devraient être doucement reconduits dans leur lit sans les réveiller. D'autres expliquent que réveiller un somnambule n'est pas dangereux et qu'il pourrait simplement être désorienté

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Quinqua
Retraité
Retraité
Quinqua

Messages : 5540
Date d'inscription : 23/03/2013
Age : 58
Localisation : Sud-est

somnambulisme Empty
MessageSujet: Re: somnambulisme   somnambulisme Icon_minitimeMer 7 Mai 2014 - 8:14

Le cerveau est encore bien loin de nous avoir livré tous ses secrets ....
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieencatimini.wifeo.com/
lumiere32
Enquêteur - X Files
Enquêteur - X Files
lumiere32

Messages : 182
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 35

somnambulisme Empty
MessageSujet: Re: somnambulisme   somnambulisme Icon_minitimeVen 18 Mai 2018 - 21:04

Ma fille ma fait étant petite ,,une nuit elle était en train dhurler dans sa chambre ,et quand jy suis rentrée ,elle était assise sur son lit !! Je lui parlais pour savoir ce qu'il se passer ,1 fois ,2 fois ,et 3 jamais eu de réponse ,elle s'est reallonger !! Plus dune fois c'est arrivée ,hé bien la première fois j'ai vachement flipper ! !
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20501
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 59
Localisation : entre ciel et terre

somnambulisme Empty
MessageSujet: Re: somnambulisme   somnambulisme Icon_minitimeSam 19 Mai 2018 - 20:37

Oui. c'est tres impressionnant !
C'est un monde à part, ou il ne faut pas sortir brutalement les reveurs, meme s'ils ont l'air angoissé.
Il faut les mener doucement vers la sécurité et les laisser ce rendormir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
lumiere32
Enquêteur - X Files
Enquêteur - X Files
lumiere32

Messages : 182
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 35

somnambulisme Empty
MessageSujet: Re: somnambulisme   somnambulisme Icon_minitimeSam 19 Mai 2018 - 21:55

J'irais a ce moment que c'était du somnanbulisme.. Cest en cherchant sur internet que j'ai fait le rapprochement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




somnambulisme Empty
MessageSujet: Re: somnambulisme   somnambulisme Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
somnambulisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Minuit :: ICI LA TERRE ! - Les Sciences :: LA SCIENCE/PSYCHOLOGIE/SOCIOLOGIE EXPLIQUEE ! E=mc²-
Sauter vers: