Forum de Minuit

forum encyclopédique sur le paranormal
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Commandez dès maintenant
le livre de Guillaume Delacour



Partagez
 

 "Yann" Valdez ( 1966-1985)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Simple Demoiselle
Agent du FBI
Agent du FBI
Simple Demoiselle

Messages : 355
Date d'inscription : 02/02/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Sep 2019 - 17:52

Bonsoir / bonjour


Alors j'ai un peu de "nouveau" et de possibles explications, assez logiques ma foi, mais on y pense pas forcément. J'ai eu un contact avec Saria pour me fournir les photos de ses visions et en voyant j'ai "compris". Il y a un "mélange", entre Yan ( supposément moi), Nathael voire Arno. Elle a elle même reconnu que c'était difficile à "voir" et "confus, parce que disons que ce n'est pas dans les intérêts de certaines personnes que la "vérité" soit sue. Elle m'a proposée voir pour les prénoms si elle trouvait quelque chose. " Yan" Nathael et Arno avaient le même "type" de physique mais ce qui différait visiblement selon mes "infos" c'est la couleur des yeux, le teint. Sans support lié aux "sens" l'exercice est parfois un peu "compliqué".

Elle m'a dit qu'elle avait vu un garçon brun dans des salles de classes d'un bâtiment à l'ancienne. Et je "réagis" assez devant la fac de Saint Denis pour "savoir" que c'est "là". Le bâtiment qu'elle m'a montré est une sorte d'hôtel particulier. Le lycée où ont pu aller les "Parisiens". Epoque où Yan vivait encore en Bretagne.

"Yan" avait la peau mâte, jusqu'à ce qu'on me démontre le contraire j'en suis sûre, et les yeux vert clair, le genre vert translucide. J'ai même entrevu son visage à la peinture rapidement dans un rêve. Et je base ces déductions sur le fait que quand "Yan" se présentait on "savait" qu'il n'était pas de type Caucasien. Et cela par les "souvenirs que j'ai retrouvé.  Donc, il avait la peau mâte, due à ses racines Colombiennes. Encore plus si la famille de son père était descendante de "natifs" ( les possibles Kamash, ou ça viendrait d'une autre vie, mais je ne crois pas. (Après, moi même, je ne suis pas exempte de faire des erreurs ou de mal comprendre, je le reconnais. Je me présente pas comme infaillible, bien au contraire)

J'ai le "pack" mais on m'a vraiment encore fourni l'équivalent d'un "arc". Je prends ce mot car il illustre pour moi au mieux. Dans le langage de la japanimation cela renvoie à une longue histoire complète avec tout les personnages qui dure pour les plus courts au moins bien six épisodes.

Je dois considérer tout ce que je "reçois" comme un Arc, un grand tout où je suis incluse.

Pardon, je suis encore partie très "loin" je crois, j'espère que c'est accessible, pour moi c'est extrêmement logique et ça explique beaucoup de choses, confirmant une sensation que j'avais.


Après, je ne remets nullement en cause le travail et les compétences de Saria, bien au contraire, la première personne qui m'a parlé de cette histoire, l'autre médium m'a dit à quel point c'était "compliqué". Le puzzle prend forme et plus j'avance, plus je constate qu'il se pourrait que j'ai "totalement" ou  à 99% "raison" sur Tout. Et dans ce cas... Je vais faire tout ce que je peux dans mes propres limites pour tirer ça au clair et mener mon "projet" à bien.


Dernière édition par Simple Demoiselle le Mer 25 Sep 2019 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 19492
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 58
Localisation : entre ciel et terre

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Sep 2019 - 18:45

C est super cette nouvelle. Je suis contente que ça s emboîte. Prends ton temps et décortiqué tout au fur et à mesure. Je suis sûre que tu vas trouver ce que tu cherches.


Alors pour moi c est pas si clair que cela, mais puisque toi tu sais où tu vas c est le principal.
Pour saria j ai eu également un pourcentage d erreur sur ce quelle m à dit. Je pense que c est normal.

_________________
"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Xzvq
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Oracle bleu
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Oracle bleu

Messages : 507
Date d'inscription : 12/08/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 3:09

Je pense qu'on se met aussi à ta place et qu'on aurait le même sentiment. Wink Et puis on se comprend ici.
Concernant l'hypnose, j'ai cru que c'était en cabinet. Oui par téléphone ce n'est pas idéal. Il vaut mieux se rendre sur place. Je n'ai jamais essayé dans les deux cas mais à mon avis l'hypnose ne se fait pas à distance. Peut-être que le résultat aurait été autre si ça s'était fait de manière traditionnelle je dirais. C'est comme consulté un voyant par téléphone même s'il est bon. C'est mieux face à face. Même si ça semble pratique ensuite on se dit que ce n'est pas des mieux finalement.

Je suis désolée à nouveau que tu n'aies pas obtenu pleinement satisfaction mais si ça a rajouté des éléments, c'est pas mal même si on en veut un peu plus. Je comprends. Si tu es à nouveau disposée, tu peux toujours voir pour consulter quelqu'un d'autre. J'avoue que ce n'est pas évident car on ne sait pas ce que ça donnera vis-à-vis de nos attentes. Payer chaque fois, ça revient cher aussi et il faut vraiment s'assurer que ça ne sera pas en l'air. Ca serait bien de trouver quelqu'un qui te dise l'essentiel que tu espères.Ce n'est pas garanti hélas même quand ils sont compétents.

Je te sens comme un peu perdue, frustrée quand tu parles des erreurs, que rien n'a été confirmé.

Pour le lien de Geoffrey Wilfart sur facebook il est introuvable quand tu cliques dessus. Si c'est gratuit, j'aurais bien tenté pour voir.Comme tu dis chantara toute aide est bonne pour débloquer une impasse. On peut lui poser une question personnelle vis-à-vis de ça? Car je lui demanderais bien pour mes ressentis pour y voir plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Agent du FBI
Agent du FBI
Simple Demoiselle

Messages : 355
Date d'inscription : 02/02/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 19:08

Bonsoir Oracle bleu et merci beaucoup.

Je pense que cela vient du fait que j'aurais eu besoin d'une hypnose ou d'une relaxation plus "puissante" et, oui plus poussée. Donc, en présentiel cela aurait sans doute été "mieux". Si j'en refais une avec quelqu'un d'autre, ce sera sur place, sûr.

Et pour Goeffrey, il s'agit de le chercher par messagerie et de lui envoyer un message en demandant bien gentiment.

Concernant son mode de travail, il va te faire ton thème astral en profondeur et voir, par ta question, s'il y trouve des éléments. Après, il faudra voir comment tu lui formuleras ça. Je ne sais pas si je réponds correctement à ta question par contre.

Revenir en haut Aller en bas
Oracle bleu
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Oracle bleu

Messages : 507
Date d'inscription : 12/08/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Sep 2019 - 23:27

Oui elle aurait dû être plus poussée. Par téléphone je ne pense pas que ça puisse marcher comme quand tu vas voir quelqu'un. Il faut vraiment être en pleine relaxation. Mais rien n'est perdu si tu tentes plus tard en cabinet.

J'ai cherché hier sur facebook en mettant son nom complet mais je n'ai rien trouvé. Tu as bien répondu à ma question. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 19492
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 58
Localisation : entre ciel et terre

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 10:53

je me permets
je crois que c'est lui : https://www.facebook.com/geoffrey.wilfart
il me semble avoir croisé cet avatar sur le groupe des vies antérieures.
Demande le en ami avec un message Messenger pour te présenter et lui demander/poser ta question

Very Happy

_________________
"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Xzvq
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Agent du FBI
Agent du FBI
Simple Demoiselle

Messages : 355
Date d'inscription : 02/02/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 11:13

Je "confirme" qu'il s'agit de la bonne personne, donc va y sans crainte Oracle Bleu, tant que tu es respectueuse et polie ( et je ne doute pas de cela) tout se passera au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Oracle bleu
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Oracle bleu

Messages : 507
Date d'inscription : 12/08/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Sep 2019 - 0:52

D'accord, merci à vous deux. Oui, je suis polie. Wink Mais c'est vrai que c'est parfois gênant car on ne veut pas que la personne pense que c'est culotté. Je vais aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Agent du FBI
Agent du FBI
Simple Demoiselle

Messages : 355
Date d'inscription : 02/02/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeVen 18 Oct 2019 - 21:18

Bonsoir / bonjour

Bien que cette expérience soit toujours étrange et me questionne "beaucoup"je vais quand même la mettre ici, car elle semble y être à sa place.

Durant un très "long" voyage qui a duré bien deux heures, je me suis "promenée" d'endroit en endroit et j'ai fini par atterrir dans un "souvenir" de défunte. Oui, moi aussi, je suis tout autant bluffée et perplexe, pourtant il le semblerait bien. Surtout que j'ai ressenti vaguement la défunte en question, une fois "revenue".

Je ne "voyais" pas qui j'étais, cela se passait dans une maison très richement décorée, haute bourgeoise voire noblesse même. Trois femmes en plus de l'autre personne prenaient le thé. C'est à la "conversation" que j'en ai "déduit" ce qui se passait car c'était assez étrange à décrire. Je pouvais en un sens rapidement réfléchir mais je "subissais" quand même beaucoup la scène.

La première femme parle de son neveu et dit qu'une inconnue est venue la voir pour lui poser des questions au sujet de l'enfance de celui-ci. Elle ajoute avec un mépris évident "elle est folle, cette femme est complètement folle!"

Il y avait un long escalier de bois, que je me suis "vue" monter à la première personne. Et partir de ce moment, soit c'est reparti dans le rêve, soit c'était symbolique, car la personne que j'étais a parlé d'une mort liée à une sorte de "magie noire", une histoire de domestique. Je me suis vue entrer dans une chambre où il y a un petit garçon. Et là, j'ai cessé d'être une personne, juste une paire d'yeux et vu une personne ressemblant vaguement à moi pratiquer une sorte de rituel d'exorcisme. Et j'ai touché le miroir où je suis "rentrée" Il y avait de l'autre côté un "décor" avec des personnages de Disney.

J'y suis à peine restée car je suis revenue à moi par la suite. Il s'était passé quantité d'autres choses entre temps mais je m'en souviens qu'à peine, alors que cette scène qui me paraissait si "réelle" avec les quatre femmes prenant le thé, je l'ai toujours dans un coin de ma tête.

Vous allez vous demander le "rapport" avec Yan, il est indirect, puisque cela ne le concerne pas encore "lui" mais un de ses proches. Précisément Nathael. ( camarade de deux années de plus mort dans des circonstances troubles, à la fois ami proche et sorte de "grand frère".)

Cette scène aurait eu lieu durant l'année 1980, vers l'automne, il me semble. Et la femme qui m'a projetée dans son souvenir est l'une des trois protagonistes, j'ignore laquelle car ça reste "flou" ( un coup c'est la tante de Nathael, un autre une amie de sa mère sans lien de parenté, c'est obscur dirons nous) Elle aurait fait pour se faire "pardonner" car elle a des remords de ne pas avoir agi à l'époque.

J'ai de plus fait un tirage avec le jeu des vies antérieures en me concentrant autant que possible sur cette "bribe" d' expérience et mon tirage était en tout point semblable dans les grandes lignes à ce que j'avais vu à travers les "yeux" de cette dame.

Ce n'est pas la première "défunte" à vouloir m'aider comme ça il semblerait. Ce "passage" n'a a duré que l'équivalent de cinq minutes enfin c'était tellement étrange. Pendant une demie heure j'entendais très nettement la voix de cette femme dans ma tête, c'était la première fois que cela m'arrivait. J'ai tenté également de "dessiner" de façon sommaire cette maison, cependant ça ne ressemble pas à grand chose. De plus, je n'en ai rapidement "vu" qu'une pièce.

J'ai tenté de parler de cette expérience sur d'autres groupes "spirituels" enfin, les retours sont plutôt mitigés. Je me suis également pris une réflexion sous entendant que j'avais "joué" avec une planche de ouija ou autre. Ou, que les "défunts" n'avaient rien à faire là. Pourquoi j'ai alors perçu cette femme en me réveillant?

Ces voyages sont si riches, si "étranges" plus "réels" que mes rêves actuels mais ils ne laissent qu'une vague sensation dans mon esprit, j'oublie une grande partie du contenu très "vite".

J'en profite si quelqu'un lisant peut me répondre: pourrait-il déjà y avoir des psychologues dans les lycées à Paris? Car, je ne vois trop ce que la femme mentionnée dans la conversation, celle qui posait des questions "dérangeantes" serait d'autre. En 1980, dans un lycée visiblement assez "côté".

Merci par avance





Revenir en haut Aller en bas
Oracle bleu
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Oracle bleu

Messages : 507
Date d'inscription : 12/08/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Oct 2019 - 3:19

Suivant les lycées, il se peut que oui il y avait des psychologues. L'inconnue venue poser des questions serait une psychologue? Le petit garçon serait Nathael? Tu entres dans le miroir et tu vois un décor avec des personnages de disney. C'est très bizarre. Peut-être faut-il comprendre que c'est lié à l'enfance donc ou l'esprit d'un enfant qui s'échappe dans un univers magique. Peut-être faut-il le voir sur le plan symbolique bien sûr. Pénétrer dans le miroir c'est comme pénétrer dans l'esprit de la personne, son psychisme. Vouloir explorer afin de découvrir les tréfonds d'une âme et obtenir une réponse. Je le vois comme ça, étant une supposition encore. Peut-être que la tante suspectait quelque chose, s'est dit que ce n'était pas possible et n'a pas agi. Si elle t'a guidé afin d'essayer de te faire comprendre un fait, elle peut très bien revenir dans un rêve pour continuer. Ou alors faire comme une incantation avant de t'endormir, comme. Faites que cette dame vienne à moi cette nuit et me montre ce qu'elle désire me montrer.

Pas besoin d'une planche, les défunts pouvant se manifester dans une rêve s'ils ont un message à donner. Il faudrait que tu essayes d'écrire en disant je dois me réveiller et si tu te souviens à ce moment de la partie qui s'évanouit ensuite. Faudrait pouvoir, c'est vrai. Je pense qu'on veut te montrer ce qui s'est passé pour Nathael, qui te donnerait un indice qui pourrait te conduire de fil en aiguille vers Yann indirectement. Une hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Agent du FBI
Agent du FBI
Simple Demoiselle

Messages : 355
Date d'inscription : 02/02/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Oct 2019 - 15:00

Coucou Oracle Bleu, je vais finir par te demander ton adresse ou ton messanger pour pouvoir discuter avec toi haha.

Alors, c'est ce que j'en ai déduit et ce qui me "parle" le plus, psychologue, oui. Enfin, la scène qui se passe au premier étage dans la chambre n'était pas un souvenir "pur". Car lors du moment que j'ai décrit la discussion très courte entre les trois femmes, dont la tante de Nathael ( toujours) en vie et mon "inconnue" se déroule en 1980. Nathael est en principe né en 1964, il a donc si je compte bien 16 ans.

Alors oui, cet enfant pourrait être Nathael, oui surtout que j'ai trouvé chez lui des souvenirs et eu des informations sur un goût pour l'ésotérique, le mystique déjà tout jeune. Il parlait de fantômes, de défunts avec certains de ses proches.

(Les "thèmes" mystique / spiritualité sont tellement présents et marqués dans cette vie pour tout l'entourage de Yan et assez tôt que ça me paraît limite parfois trop "gros" à avaler. Cependant, les "faits" concordent, le puzzle est parfois d'une fluidité vertigineuse)

La Défunte suspectait vaguement quelque chose oui, pour te répondre, la tante visiblement, non ou alors son mari endormait sa vigilance par de la manipulation et du mensonge. Cette partie là est assez "récente" donc très "floue".

Tiens, je vais tester pourquoi pas. Et je dois avouer que j'aimerais bien, surtout que ça a "popé" dans un mélange qui partait dans tout les sens. C'est très souvent comme ça.

D'autant que l'histoire de Nathael, du moins dans les grandes lignes, je la "connais" son enfance parce que j'ai eu accès autant aux informations qu'aux souvenirs, voire aux ressentis un brin physique et aux émotions. La "connexion" surtout avec mes "proches" peut être aussi forte que si c'était "moi". D'où la question que je me pose encore souvent "qui je suis dans cette affaire?"

Surtout, qu'il y aurait un petit parallèle, quand il était encore à Fouesnant en Bretagne vers 5 ou 6 ans, une personne travaillant à l'école ( qui va savoir encore) aurait interrogé Yan car elle s'inquiétait pour lui. J'en ai parlé plus haut, il me semble.

Dans les souvenirs, je désigne cette femme comme "Madame Annick".
Je ne sais pas tellement à quoi on "joue" quand on m'emmène dans ces longs voyages si riches, variés et confus, trop d'un coup pour que je puisse retenir.

Quoi que je fasse je ne peux "pas" dissocier l'histoire de Yan de celle des "autres". Il y a bien plus à comprendre dans tout cela que ma simple vie antérieure.

Et quand je demande des explications ou des pistes, plus d'infos arrivent. Tout aussi difficilement vérifiables.

Et, comme j'ai admis en tout humilité que je ne pouvais pas faire les choses seules, j'ai recouru à des "pros". Disons que c'est à se demander des fois si les Guides ou "autres" savent vraiment ce qui se passe. Entre les "choses' que je "sais" déjà, les "évidences" ou les "remontrances"...

En toute sincérité, ces gens veulent-ils bien "faire", ils me "navrent" à ne pas m'écouter. Et si ça se trouve, je ne suis pas "extraordinaire" que ça, et il existe plein d'histoires similaires à la mienne. Sauf, que quand les gens parlent aux thérapeutes on va leur "sortir" Karma, Dette, Entité, Basse Vibration.

Cette spiritualité est juste "culpabilisante"et, merci, je sais parfaitement m'autoflageller toute seule.

Enfin, passons, ce qui me trouble, me perturbe et me déconcerte le plus, c'est que je conçois faire des erreurs intellectuelles, celles ci ne posent pas de problèmes du tout, je revoie mon hypothèse, je rectifie, je réajuste, ça je sais "faire".

Juste que quand des "erreurs" me touchent au point de me faire pleurer un quart d'heure, me ramènent à des "souvenirs", très "traumatisants.

Pour le cas de Nathael, j'ai parfois eu accès à des pans de son enfance qui ne sont vraiment pas "simples"à vivre. Même si une fois "sortie" du truc, je dis "bon ok" et je passe soit à autre chose ou je note et je n'y suis plus. Sortie de la sphère émotionnelle.

Alors, si ce qui concerne son histoire est "faux" comment expliquer mes réactions, mes "souvenirs". Et ça j'ai beau en parler on me répond "mental" ou "fais toi confiance". Je fais comment pour la énième fois? On dirait que je parle Hittite.

Je n'ai pas envie de "croire" en tout et n'importe quoi sous prétexte que ça sort de ma bouche ni de douter du moindre de mes propos comme le pire des philosophes sceptiques. Il existe un "équilibre", une "harmonie" à trouver.

Simplement avec ce que je dispose actuellement, ce n'est pas envisageable et j'ai plutôt par instants la sensation très désagréable qu'on "joue" avec moi, avec mes sentiments.

Je "revis" littéralement par instants très brefs sur le plan émotionnel pour le prendre en exemple ce que Nathael subissait par son oncle. Et après on trouve que je suis trop "exigeante" de demander soit des éléments matériels de l'existence de cette personne ou, une autre, ou un accès peut être un peu plus étendu pour "comprendre" ce qui me passe.

Pardon, ça part dans tout les sens désolée. Juste que parfois je ne sais plus du tout où j'en suis. Et la réponse la plus souvent que j'ai c'est " à toi de savoir si c'est "vrai" ou faux". Si j'arrivais à faire cette "fichue" différence, je n'aurais "besoin" de personne.

Ca me "coûte" mais à point de devoir faire appel à qui que ce soit parce que j'y tenais à résoudre tout ça par "moi même" c'est une grande partie de mon défi de vie tout ça. Et je "rêve" de me débrouiller le plus possible toute seule. Mais, quand quelqu'un canalise "là" haut, si j les écoute je fais jamais les choses "bien". Si on m'oriente pas "correctement", je fais "comment" moi?

Et ça ne me plait pas du tout d'écrire cela non plus. C'est pas grave. Qu'on revienne me dire que la spiritualité et le travail sur soi se fait dans "la joie" et le "bonheur". Désolée, je sais que je vais en grande partie à contre courant pour tout le monde mais je considère pas ça comme un jeu, c'est sérieux, dans la matière en tout cas. Dans l'éther, ce ne sont que des expériences. Simplement, je suis incarnée là. Je sais pas si j'arrive bien à m'exprimer.

J'arrête, je vais finir par me décharger de tout et n'importe quoi.

Désolée pour cette lecture indigeste et insipide. Je crois qu'à côté c'est l'enquête dans la matière qui va être une vraie partie de plaisir amusante.



Revenir en haut Aller en bas
Oracle bleu
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Oracle bleu

Messages : 507
Date d'inscription : 12/08/2018

"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Oct 2019 - 1:37

Ce n'est pas indigeste car je te comprends, ayant la même façon de réagir concernant cette vie de mon côté. Quand on arrive à un stade avancé, il arrive d'avoir besoin d'une aide au-dessus qui au final n'apporte rien quand c'est le cas. Je l'ai fait dernièrement, gratuitement avec cinq au moins, proposant une question gratuite, qui exercent professionnellement. Je n'ai rien obtenu de concret. Voilà pourquoi je n'aurais pas envie de payer car quand on teste, dépenser pour rien, je préfère me garder mon argent. C'est donc très frustrant car l'aide dont tu aurais besoin légitimement, tu n'arrives pas à l'obtenir afin de sortir d'une zone d'ombre. Même travailler sur seul (e) suivant tes capacités comme moi par exemple il y a une limite. Et même quand on a un don comme le tien, il arrive aussi de stagner, de se retrouver dans l'impasse et qui peut durer.

On ne peut pas tout faire par soi-même même avec la meilleure volonté. Comme dans un jeu vidéo où pour récupérer une clé pour ouvrir la porte tu dois découvrir une énigme mystérieuse pour passer au niveau supérieur. Tu as beau te creuser les méninges, la solution ne se présente pas. Je me rends compte de plus en plus que la moitié des voyants sont nuls et que lorsque tu leur poses une question hors norme, ils ne savent pas et te répondent ce que tu as eu en réponse parce qu'ils ne veulent surtout admettre que leur don est très limité. Ils se vantent et c'est tout. Ils ne sont pas des robots mais ils devraient le ressentir au moment où la question est posée. Je m'écarte aussi du sujet mais il faut le dire. Si on pouvait résoudre, évidemment, on n'aurait pas besoin d'avoir recours à eux et ça serait plus simple.

Pour dire; La réponse est en vous. Parfois non et c'est souvent la réponse bateau qu'on te sert. Consulter pour s'entendre dire ça, c'est se moquer des gens. Moi aussi je me décharge un peu car je suis dans cette situation.

Pour en revenir au sujet principal, cette femme qui vient poser des questions, peut-être qu'elle suspectait quelque chose de pas très net par rapport au comportement de Nathael si celui-ci se montrait étrange comme par exemple renfermé, silencieux, se mettant à l'écart si ce n'était pas le cas avant. Si ces notes étaient en baisse d'un coup ça éveille. Je suppose encore mais ça pourrait apporter une explication à cette visite si c'est le psy. Ca pourrait être lui le petite garçon puisque ça a avoir avec l'ésotérisme, que tu en as parlé pour tes rêves.

C'est comme si tu revenais en arrière, qu'on t'amène là-bas et te montrer peut-être cette disposition qu'il possédait étant enfant. Se réfugiant dans ce monde qui devait lui apporter un dépaysement, l'enrichir. On te montre comme le prologue au début d'un film afin que tu essayes de saisir sa personnalité intime, son environnement ce qui peut-être planait au-dessus de lui comme atmosphère.
Chacun des éléments conduit à différents personnages je pense.

Il est possible que le mari endormait sa vigilance et qu'elle ne voulait se poser trop de question.

Peut-être que tu es une spectatrice quand tu fais face à distance et les deux garçons suivant ce que l'on veut te faire voir.

Il se peut que Nathael subissait des sévices petit ou s'inquiétait d'un comportement qui était vis-à-vis de lui menaçant à tous sens du terme d'où cette personne qui interroge Yann.

L'histoire de Yann est de toute façon liée à cet entourage. Une histoire commune je dirais.

Toute histoire ne se ressemble pas à mon avis et on la vit différemment. La plupart qui veulent bien te guider, veulent le faire à leur manière mais non en suivant le désir de la personne. Ils te dirigent vers où ils le désirent eux ou pensant que ça sera mieux ainsi. Et ils t'éloignent du but essentiel. C'est le problème. Ou ils ne savent pas comment s'y prendre parce que ça les dépasse. On est mieux servi que par soi-même, c'est sûr. Malheureusement, comme tu l'as dit on ne peut pas tout résoudre et on en appelle aux pros dans ce domaine. Pour communiquer avec des entités supérieures, c'est une autre histoire.

Je ne pense pas que ce soit faux. Ce n'est pas ton inconscient qui a créé tout ça. Je ne pense pas que tu le sentirais d'une manière vivante. Ca jouerait comme si tu l'imaginais. C'est ce que je me dis parfois car on revient à douter mais au final la sensation rectifie le tir. Ca vit en toi. Je pense que ce que l'on veut à un moment donné est avoir une confirmation et donc demander. Comme dans une enquête policière. Il te faut obtenir des preuves pour que ça se matérialise.

Du moment que tu demandes pour une vie antérieure, normalement on ne juge pas, on répond à ta demande. C'est justement pour obtenir des éléments etc si c'est possible. Sinon à quoi ça sert. Le but est de lever le voile. Alors nous sommes tous exigeants. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




"Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Yann" Valdez ( 1966-1985)   "Yann" Valdez ( 1966-1985) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
"Yann" Valdez ( 1966-1985)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Minuit :: QUARTIER GENERAL - F.B.I. - Agent spécial :: Témoignages/Expériences vécues/Débats/Etude de cas :: TEMOIGNAGES SUR LES VIES ANTERIEURES -Groupe d'étude--
Sauter vers: