Forum de Minuit
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum de Minuit

forum encyclopédique sur le paranormal
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion




Votre forum d'informations
paranormales




Commandez dès a présent le TOME 1 et 2
en attendant la sortie octobre 2021 du tome 3

A commander à LA FNAC
et tres bientôt le Tome 2 sur vos sites préférés
-41%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Poignée Amovible Noire
9.95 € 16.99 €
Voir le deal

 

 Quelques lignes ou quelques vers

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeSam 27 Juin 2020 - 18:21

Bonsoir / bonjour

Je dédie ce poème à Ophelia, que cette nouvelle famille t'apporte enfin ce que je n'ai pas su te donner. C'était officiel aujourd'hui, j'ai apporté tes dernières affaires. J'ai besoin de partager ça.

µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ

Je réalise que tu es partie
Que tu ne seras plus jamais dans ma vie
Je réalise que c’est terminé
Mon cœur à présent le sait
Même si ma tête l’avais déjà compris
C’est mon âme qui à présent se retrouve meurtrie
Je réalise que je te serrerai plus dans mes bras
Que je te verrais simplement de loin
J’espère que tu es heureuses là où tu te trouves
Que tu goûtes à ce bonheur félin
Je réalise que tu ne chanteras plus
Et j’avais beau le savoir depuis le début
Je crois que je m’étais juste blindée
Mais aujourd’hui la vérité s’impose
Je te parlerai plus jamais
Je te nourrirai plus jamais
Nous aurions pu être de si bonnes amies
J’ai essayé j’ai tellement investi
Tenté de t’offrir une place tout en sachant
Que toi et moi ce ne serait pas pour toujours
Que je te garderai pas
Je m’en doutais
Je le sentais
Petite Ophelia
Sois heureuse
Malgré la douleur si tell est ton choix
J’avancerai sans toi
Avec tout mon amour
Peut être que je t’ai pas su te l’exprimer
Mais je ne sentais rien de vraiment sincère de ton côté
Et je ne pouvais pas continuer
L’un comme l’autre j’aurais été blessé
J’ai beau souffrir mais je l’accepté
Puisses tu enfin être en paix
Entourée d’autres comme toi
D’un jardin et d’une maison
Ces câlins que tu ne me donnes pas
Tant pis c’est à d’autres qu’ils iront
Et ces mots là me paraissent si fades
Si peu justes et si dérisoires
Ils ne reflètent rien du tout
Mais peut être que ainsi sorti
Mon chagrin s’apaisera

Pour toi petite Princesse

Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeDim 28 Juin 2020 - 13:18

l'important c'est d'Aimer et de ce sentir à sa place.
Vous avez peut etre trouvé chacun la votre.
Que la paix soit sur vous deux.
cattca

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 30 Juil 2020 - 20:29

J'avais écrit ça il y a quelques mois, je me suis dit que ça avait sa place. Bonne lecture

Sublimes Abîmes

J'ai goûté sur mes lèvres à des Vertiges Divins

La Matière ne saurait en produire de pareils

Eveillée / Endormie cela ne change rien

Simplement plus de Portes Ouvertes par le Sommeil



A quoi me servirait donc d'user d'artifices

La spiritueuse Liqueur ne trouve aucun attrait

Et la Nocive Amie pas le moindre intérêt

Mon Ame est à l'abri du moindre de ces Vices



Si je Tombe si je Sombre l'Image est vacillante

Mais les sensations elles demeurent vives et présentes

Et la réalité bien que toujours tangible

Se teinte de Couleurs que je ne saurais décrire



Car les yeux ne voient pas car le corps n'accède pas



C'est au-delà des mots ou il faut inventer

Concevoir un langage propre

Pour l'appréhender

Qui revient à peine Effleurer la Surface



A croire que notre enveloppe ne possède pas les Clefs

Ce Costume de Chair n'a pas les aptitudes

Habitué sans nul doute à une autre Altitude

Haut ou Bas ses repères l'empêchent d'y toucher



Passé / Futur / Ailleurs tiennent ensembles et se frôlent

La Folie ne possède pas du tout cette Saveur

Il s'agit d'un Nectar propre à un sens Subtil



Je Valse dans un espace où Rien ne me retient

Si je peux, si j'ai droit, je n'ai qu'à faire un pas

Et m'y voilà selon la Corde que je tire



Parfois très familier j'en reconnais l'Essence

Je caresse du Doigt l'Impalpable Dessin

Ou bien de l'Inconnu découvre la Substance

Je hume dans ce cas ce tout nouveau Parfum



Mon Esprit ne sait plus ce qu'on appelle distance

Il ne comprend plus la Texture du passé

Le futur lui paraît autre Note de la Danse



Je fais taire le Spectacle de la Vie Matérielle

Par un geste incitant aux Charmes Nocturnes du Rêve

Rien de bien compliqué à la portée de tous

Faudrait-il encore avoir déverrouillé l'Entrée

Je n'ai RIEN eu à faire

Je crois qu'On m'attendait

Je relierai les Fils

Je renouerai les Liens

Je retrouverai les Pièces

Je reconstituerai

Je réparerai les Failles

Je repeindrai la Fresque

Je Récrirai l'Histoire

Avec la Vérité



Par la Voix
Par les Lettres
Par les Sons
Par les Lieux

Par chacun des Indices qui prennent Forme et Sens
La Quête se poursuit
Le Voyage lui commence

Tout en moi vous écoute
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeDim 30 Aoû 2020 - 22:10

Ce poème est une sorte d'hommage pour Nathael, un des proches de ma dernière vie antérieure que j'aimais comme un grand frère.


Sourire de poupée et joues pales
Teint de porcelaine à la beauté d'opale
Cheveux noirs d'ébène et yeux en amande
Rehaussé par de sombres atours
Tu n'as rien perdu de ton charme

A travers cet art où tu excelles
Toi qu'ils ont convoité comme un Ange
Mais préféré salir tes ailes
Au nom d'une luxure qui te mange
De tes lointains fantômes de Vienne
Tu regardais danser les tissus

Les yeux perdus vers l'azur
Dans cette Neige qui n'avait rien de Pur
Emporté par d'étranges visions
Pendant qu'ils te salissent la bouche

Ces multiples mains qui te touchent
Ignoraient tes supplications
Par des couleurs parfois criardes
Tu tentais d'habiller les murs

Avec une bombe aux reflets durs
Crachant sa vérité blafarde
Mais tu le faisais par les larmes
Celles qui recouvraient tes joues
Trop souvent tu rendais les armes
Puisque Lui te mettais en joue

Si tu avais été né femme
Aurais tu peut être eu le chance
Ne pas sombrer dans ces flammes
Ce qu'elle appelait ta déchéance

Toi dont abscons nom d'archange
Était une si drôle ironie
Après tout qu es ce que ça change
Le Rideau tombe et c'est fini

Dans la seringue de tes doigts lisses
Tu caressais
la Cicatrice
Et de l'Offense
Tout comme des sévices
Tu subissais l'empire si triste

De son Poison familier
Il a donné le coup létal
Je souhaite aujourd'hui que ton âme
Aie trouvé un digne repos
Au creux d'un calme et doux Vaisseau
Tends le bras juste un peu plus près
Je sens la chaleur de ta paume
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeLun 31 Aoû 2020 - 16:56

Tu ecris vraiment tres bien. C'est beau comme un matin d'été.
j'adore la poésie. Merci pour ton partage.

moi il y a longtemps que je n'ai pas écrit de vers, ca serait bien que je m'y remette

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeLun 31 Aoû 2020 - 18:38

Merci beaucoup Chantara, il y n'a pas longtemps que je m'y suis remise justement. Je tente de réécrire sinon ça devient lourd, sans exagérer.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeMar 1 Sep 2020 - 9:35

Depuis 1985 j'écris pour exorciser mes démons. Si je n'avais pas fait ça je ne serai plus de ce monde. C'est l'écriture thérapie qui m'a permis de tenir.
Alors je comprends.

j'avais écris il y a longtemps un poème assez long sur mon arrivée à la campagne et le temps qui passe dans la peine ou dans la joie. Si je le retrouve je le retranscrirai pour le fun.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeMar 1 Sep 2020 - 19:35

Tiens, la date 1985, encore.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 3 Sep 2020 - 13:09

oui Very Happy ce fut une année difficile pour moi et le début de ma vie parmi le milieu LGBT.
oui j 'y ai beaucoup d'ami(e)s .
C'est cette année la, que l'on m'a diagnostiqué une maladie incurable et qu'on m'a donné 2 ans à vivre...
Mais il faut pas toujours écouter les médecins, la preuve, je suis toujours la. 361122
et j'ai 2 merveilleux enfants.
Or le choc à 23 ans à tété dure à encaisser. D'ou l'écriture thérapie.

Ca m'a sauvée hii

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 3 Sep 2020 - 23:26

Oui, comme quoi rien n'écrit véritablement. C'est fou quand même, que cette année a été à ce point importante pour toi. Vu qu'on peut dire qu'elle l'a été pour moi, comme elle a signé la "fin" de quelque chose de considérable. Quelque chose dont je "subis" encore la conséquence aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeVen 4 Sep 2020 - 10:41

oui.
1985.
1+9+8+5=23  2+3=5  

Le nombre 5 représente le souffle de vie et l‘épanouissement. Vous êtes sans doute une personne très indépendante, mobile, libre et voyageuse. Un courant d’air léger et rafraîchissant qui charme par sa désinvolture et son côté insaisissable. Vous êtes un être débordant d'énergie et de vitalité, animé par une grande force, vous avez de l’ambition et l’envie de réussir mais aussi de profiter de ce que la vie vous offre. Vous savez saisir votre chance sans peur ni appréhension et vous ne vous enfermez jamais dans un quotidien pesant car votre plus grande peur est de vous ennuyer ou de vous sentir enchaîné. Il y a beaucoup de sagesse dans votre manière de penser ou de voir les choses : un juste équilibre entre le plaisir immédiat, indispensable au bonheur, et une vision résolument tournée vers l’avenir, indispensable à la longévité. L’amour a une place très importante dans votre vie, vous le recherchez, le pur, le vrai, le romantique, celui qui n’a pas de frontières et qui exalte votre joie de vivre et votre générosité. Vous n’avez pas peur de bousculer les conventions en suivant votre instinct ou ce qui vous semble juste et bon. Mais votre personnalité cache aussi une envie de liberté parfois excessive et pas toujours compatible avec les contraintes de la vie moderne. Cependant, votre facilité à vous adapter peut rétablir l’équilibre et vous stabiliser sans trop de problème.


figure : l'étoile à 5 branche, le pentagramme.
planète : Mercure
couleur : beige
élément : air.


Non seulement cette année a changé ma vie, mais elle a modifié ma personnalité.
et je confirme que l'on apprend mieux dans les épreuves. Je n'ai pas été épargnée
mais j'en remercie l'univers car j'ai grandi....

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeVen 4 Sep 2020 - 19:41

Oui, la symbolique du cinq en effet.

***********************************************************************************j
Je dédis ces quelques vers à Arno en souvenir du temps où nous étions ensembles. Puissions nous comme cela semble "promis" nous retrouver dans cette vie ci. Je t'aime...

Ne parle pas
Tu sais que ce n’est pas la peine
Pourquoi user ta voix
Pour formuler dans l’air
Ce qu’on sait déjà
A savoir que l’on s’aime
Tu ris et tes yeux
A eux seuls
Peuvent écrire par leur Encre
Des Milliards de poèmes
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeSam 5 Sep 2020 - 18:18

C'est tout le mal que je te souhaite Simple demoiselle, que tu retrouves ce garcon dans cette vie. coeur

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeSam 5 Sep 2020 - 18:29

Merci Chantara. Et surtout si je le retrouve lui, je retrouve son frère, donc Etienne qui s'est incarné avec lui selon la même "configuration". Aîné / cadet, presque le même décalage d'âge.
Revenir en haut Aller en bas
Astyann
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Astyann

Messages : 504
Date d'inscription : 10/05/2018
Localisation : Juste ou j'aimerais être.

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeLun 7 Sep 2020 - 12:19

Je viens de tout lire et je trouve cela tres joile, plus encore dans ce que cela inspire que dans les mots eux même. Je trouve ce genre de poésie encore plus belle quand entendu de la bouche même de celle qui les a ecrit mais on sent même sans cela que tu y met tout ton coeur. D'accord avec chantara tu a un vrai talent.
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeMer 21 Avr 2021 - 22:29

Bonsoir / bonjour

Vu que ce forum est sûrement le plus libre et celui avec lequel je me sens le plus à l'aise pour partager cela, voici des texte sous forme de journal intime. Je ne sais pas encore ce que j'en ferais. les (...) signifie que j'ai pas eu accès.

*
23 décembre 1979 Yan

(…) En ce triste jour où la Bretagne pleure
Je ressens l’absence de ton être
(….)mais Nolwenn a refusé. Quelque chose la contrarie et la blesse très profondément, je peux le ressentir depuis les tréfonds de son être. Je n’ai rien dit, offrant juste un sourire réconfortant en espérant la faire se sentir mieux. Comment lui dire ? Elle ne réalise pas que la personne dont je suis amoureux ne peut être elle. D’ailleurs, si tel était été le cas, je l’aurais réprouvé et rejeté, ce dit « amour » prenant à mon sens des relents d’inceste. Non, Nolwenn est une amie, une figure à la vague consonance familiale mais certainement pas une possible partenaire amoureuse. Non, mon cœur n’aurait pu lui revenir de quelque façon que ce soit. Il va me falloir un jour clarifier cet état de fait avec elle. Trouver les mots les plus adaptés de telle sorte à ne, ni la blesser, ni la conduire à s’en prendre à toi. Elle en serait totalement capable dans sa tristesse et son chagrin. Cependant, qu’y puis-je ? Vais-je singer un transport qui n’a jamais été le mien ? Fabriquer un amour factice afin de satisfaire ? C’est au-dessus de mes forces… Si je chéris et montre à son égard une tendresse à l’égale de celle d’une sœur, il m’est impossible de concevoir davantage pour elle. Ce qui, elle ne se garde pas de le montrer s’avère à ses yeux trop peu. Faudra-t-il qu’elle se contente de cette forme. (…) Clovis monté sur la table, je lui ai demandé de s’en extraire mais un feulement caractéristique de son refus m’a répondu en écho. Par sa seulement présence et la mienne, la maison prenait des allures de (…) « fantôme ».


(…) Soudain Mama a poussé la porte, un panier de linge propre dans les mains, un simple échange de regard a suffi, je savais ce qu’elle attendait de moi et m’y suis attelé en fredonnant. (…)Comme j’aimerais, cette année découvrir la joie de me rendre au festival des pommiers. Le cidre ne comptant pas parmi les boissons que j’affectionne, Corentin en dit tellement de bien que je souhaiterais vivre cet évènement au moins une fois dans ma vie.


Ce musicien dont j’ai encore rêvé cette nuit avec ses yeux troublants et son sourire énigmatique. Il me fait peur, provoque en moi une angoisse dont je peine à saisir la peine et entière nature. J’ai refait son portrait pour le montrer, car le décrire avec les mots demeure toujours aussi difficile. Qui est-il ? Il ne m’inspire aucune bienveillance sous son air d’apparente jovialité. Yohann viendra-t-il demain ? Ainsi nous pourrons en discuter, lui qui trouve tant de plaisir à me raconter ses propres songes et les analyse, les décrit avec une profondeur qui en fait des récits captivants. Puis…C’est la seule personne que je serai heureux de recevoir, le seul à mesure de donner à cette soirée un peu de saveur et le goût du sacré familial. Comment se porte-il ? Je n’ai pas pu le voir ces deux dernières semaines. Mama me l’a interdit. P me l’ fortement défendu et Tia Eliane gentiment déconseillé. Le revoir demain soir serait donc aussi un moyen de me rassurer quant à comment il se porte. Je n’ai pas songé à lui écrire, sans compter que P n’aime pas beaucoup que nous correspondions de façon si assidue… Il m’a explicitement dit ce qu’il pensait de Yohann. « Mauvaise influence » Comme cela me peine qu’il puisse s’imaginer…Il est à présent évident qu’il SAIT pleinement ce qu’il fait. Sinon, il ne chercherait pas à ce que je garde le silence à n’importe quel prix. Je me suis montré indulgent envers lui, le pensant peut-être incapable de distinguer la laideur de ses actions. Yohann est surtout bien moins manipulable que le reste de la famille, à mots couverts, j’ai la sensation qu’il se doute de quelque chose. Cherche-t-il comment m’en parler ?

Les Le Guennec vont encore passer d’agréables vacances dans les côtés d’Armor, là où la marraine de Corentin réside. Il ne cesse de me vanter les qualités et l’érudition de cette femme. Il la tient en si haute estime, fait assez rare de la part de mon Ange pour le souligner. Le réveillon dont il me peindra les couleurs sera encore d’une beauté livresque avec des moments idylliques. Ses histoires ne sont-elles que cela, je prends le plus grand plaisir à les écouter, Corentin a un talent rare pour magnifier ce monde. Je ne parviens à trouver le sommeil, je vais donc continuer à écrire. Corentin…Mon Ange…Mon conteur, mon poète… Mon troubadour des temps anciens… Il a pu être barde que je ne serais pas choqué. Par ailleurs, il montre une véritable empathie envers le personnage d’Asterix dont le chant est décrié. Je sens combien il s’identifie à lui, il l’a aussi fait comprendre. Déjà quand nous étions enfants, il se mettait parfois en colère, du temps où ses colères n’étaient pas aussi destructrices qu’aujourd’hui. Il se lançait dans une plaidoirie en faveur de ce pauvre Assurentourix fustigeant les autres villageois face à leur manque de compréhension . Puis, dernièrement, il a quand même qualifié le personnage de « naïf » car depuis le temps, il devrait avoir compris et aller « jouer ailleurs ». J’ai ri, la main sur ma bouche, puis ses lèvres l’ont de suite remplacée. Il a encore qualifié ma voix de « musique ». Je me demande si la marraine qu’il évoque ne serait  pas aussi mélomane. Corentin s’intéresse par ailleurs aux instruments dit « classiques ». Je ne sais, mais je le verrais bien jouer du violon, ho non, à bien y réfléchir, le clavecin lui siérait parfaitement. Je ne vois plus les lignes du cahier, que j’aille au moins me reposer les yeux. Bonne nuit à toi petit journal.  


Dernière édition par Simple Demoiselle le Jeu 22 Avr 2021 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 22 Avr 2021 - 11:08

C'est très joli et agréable à lire en tout cas.
En rapport avec Ton affaire je vois. je suis curieuse , comment as tu eu accès a ce texte.
vision, écoute ? on dirait effectivement le journal intime de quelqu'un, mais c'est peut etre cela


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 22 Avr 2021 - 19:59

Bonsoir Chantara ( voire bonjour)

Alors, pour répondre à ta question, je me suis "concentrée" et j'ai dit "je voudrais avoir accès au journal de Yan, cette date" ( une date choisie par A, puisque là je fais surtout des tests) et ça a "coulé " tout seul. A par les fois où j'ai laissé des "blancs" parce que plutôt qu'une approximation je préfère laisser vide pour le moment en tout cas. Donc, oui, avec la meilleure et la transcription la moins "partiale" possible, c'est le journal de Yan du 23 décembre 1979.

J'ai commencé par celui de Elouan et j'ai pu observer naturellement la "différence" de style. Je pense le poster ici d'ailleurs. Pas au même moment par contre. Avec Yan ce qui me vient est "précieux", lyrique, raffiné même parfois. C'est très imaginé. Et il y a un coté "vieille France" dirais-je. Enfin, sans l'autre, difficile de se rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeVen 23 Avr 2021 - 11:25

C'est génial ! tu arrives a faire des choses incroyables.
c'est bien.
Ce sera un plaisir de lire ce que tu "rapportes"
A bientot SD .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeVen 23 Avr 2021 - 23:33

Bonsoir / bonjour

Merci beaucoup Chantara.

Voici l'extrait de celui de Elouan pour pouvoir "apprécier " la différence.

*********************************************************************************

12 novembre 1979  

La pluie tombe. Je t'attends encore. Te souviens-tu que nous avions rendez vous? Ou m'as tu encore oublié? J'ai fait aussi vite que je pouvais pour que tu ne restes pas trop longtemps seul. J'avais peur que tu sois encore blessé de ne pas me voir lorsque tu serais sorti.

A quoi cela servait? Le vent souffle à mes oreilles, les refroidissant mais je constate ton absence... Et dire que tu m'as crié dessus mercredi quand je n'ai pas ouvert tout de suite. Alors que je regarde ma montre et constate que cela va faire près d'une heure que je suis là tremblant sous ma capuche. Mes joues dégoulinent...Ah...Comme j'ai froid...

La mer gronde dans mon dos, comme c'est beau. J'aimerais me retourner pour me perdre dans la contemplation de ce paysage, mais si je le fais, je m'abîme complètement. Il est possible que je perdre la notion du temps et que je cesse de faire attention. Sans m'en rendre compte, je découvre ma tête, afin de dégager ma vue. Je suis tellement trempé qu'un peu plus, qu es ce que ça change?

Où es-tu encore...? Avec qui passes-tu ces moments que nous devrions partager tout les deux...? Te trouves-tu encore avec lui? Avec lui? Pourquoi...Si au moins tu pouvais me dire ce qu'il a que je n'ai pas... Si au moins je pouvais avoir les réponses aux questions...Que je n'ose pas poser... Le ciel est tellement couvert que j'ai du mal à voir et le grondement autour de moi m'isole de moitié.

Je m'imagine en jeune fille guettant son amant parti en mer, me voilà devenue la fiancée d'un jeune pêcheur. Cette rêverie me permet de penser à autre chose. Même si malgré tout mes efforts pour me retenir, afin de t'épargner ce spectacle quand tu arriveras...Je pleure quand même.

Comme ça peut faire mal. Depuis que nous sommes enfants je sacrifie presque tout pour toi. J'accepte de jouer à ce que tu aimes, de te suivre où tu veux aller, même si je n'ai pas toujours très envie. Je ne dis rien peu importe où tu me traînes, je te laisse m'emporter où tu souhaites. Parce que, depuis le début, je suis heureux quand je me trouve avec toi. Te faire sourire, te voir rire, c'est ce qui compte pour moi.

Toutes les après midi passées à pêcher avec toi, gravir les rochers...Tant si j'avais peur de me casser la figure, tant pis si je n'étais pas rassuré de me promener dans certains endroits. Dire que j'ai dit oui quand tu m'as parlé de faire le mur. Pourtant, s'il l'apprenait mon père m'aurait donné une de ces raclées! Toi, ta mère ne fait que te crier un peu fort dessus, mais tu ne l'entends et ne l'écoute pas. Tu t'en fiches de ce qu'on te raconte. Je n'ai pas cette chance-là....

Une voiture passe, elle m'éclaire furtivement. Qu es ce que je fais encore là? Pourquoi je continue à attendre? Pourquoi je persiste: tu ne viendras pas... Vous avez dû rentrer ensembles...Comme à chaque fois, tu m'as oublié...Tu n'as plus pensé que tu m'avais donné rendez vous. Je peux accepter que tu l'invites chez toi, ce n'est pas le problème, sauf que là, tu m'as carrément laissé de côté. Jeté comme si ça ne comptait pas. Et mes sentiments....? Y as-tu rien qu'une fois pensé? Cela t'arrive ou pas?

Je décide de passer voir, frappant à ta porte et tu m'ouvres. Une tasse de chocolat entre les mains. Tes yeux d'azur s'ouvrent en grand, tu ne trouves rien de mieux que lâcher un "Louan!" trahissant ta surprise et ton étonnement. Je ne dis rien, je pense que tu as compris. Je ne tire qu'un "désolé j'ai pas eu le temps de te dire". Que c'est étonnant....Je commence à avoir l'habitude.

Tu cours me chercher une serviette, me proposes même des vêtements secs ainsi que de m'assoir avec vous. Je m'en doutais, tu es rentré avec lui. Et tu n'as pas pensé à moi. Ca va quand même faire 9 fois ce mois ci, Corentin... Mais pourquoi te le dire...? Tu me promets de faire plus attention, mais il suffit qu'il soit là et tes résolutions volent en éclat. Je passerai toujours après, apparemment.

Il s'approche, me laisse la place, pour que je sois proche de toi. Je crois que lui a compris ce que je ressentais. C'est bien étonnant que lui le remarque et pas toi. Mais, si tu le savais, tu continuerais à agir comme ça, j'en suis sûr... Pourquoi tu comptes autant pour moi? Ceux qui disent que les enfants n'aiment pas sincèrement n'en savent absolument rien. Moi, je sens notre histoire aussi sincère et forte que celle de n'importe quel adulte.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeSam 24 Avr 2021 - 14:11

effectivement la différence est notoire et ne peut etre remise en doute.
Du coup tu es capable de faire le tri dans ce que tu "vois/entends/parles"

avec tout ce que tu recupères , tu dois avoir des cahiers remplis de "visions/regressions" et autres éléments pour cette affaire, ca doit etre impressionnant.
A bientot SD

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 23 Sep 2021 - 1:48

Bonsoir / bonjour

Je viens de me rendre compte que je n'ai pas transféré certains poèmes ici.

Celui-ci est directement inspiré par le thème astral de Corentin. Et Ouragan est une étymologie de ce prénom. J'ai voulu jouer dessus.



Ouragan
Dans ta voix
A cassé
La Balance
Lune en scorpion qui danse

Soleil du Roi Sauvage
La crinière au passage
S'agite dans le vent

Cancer dans sa coquille
A cessé de bouger
Les yeux de Pluton brillent
Sur la Vierge fatiguée


Le Verseau en colère
A fait tomber sa cruche
L'ennemie ciblée
Trébuche

Mercure sur son trône s'admire dans le miroir
Et son manteau d'hermine
scintille dans la mer du soir

Venus est applaudie elle salue son public
Sa blonde chevelure savamment décoiffée
Lui donnant des allures d'amazone
d'Indomptée

Saturne dans les abysses contemple d'un oeil sombre
Attendant le moment de frapper à nouveau
Et Neptune s'analyse en pleine Transformation
Faisant du Dard mortel
le Meilleur pygmalion

Uranus de son rire courrouce la Vestale
A genoux qui nettoie le sol constellé
D'un point vers l'Idéal
D' un élan Electrique
Nommé Liberté

Jupiter hésitant sur le pas de la porte
S'avance vers le grand hall
Dans une démarche timide
Mais d'apprendre si avide

Sur le Noeud le Taureau sagement se repose laissant faire le temps
L'Heptagone proche de lui déplore le tumulte et rêve à cet amour
Le quel viendra bien.
Le thème se conclut dans une Vague Chimique
Par le Sel du Chagrin
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 23 Sep 2021 - 1:50

Signe solaire et ascendant de plusieurs personnes ayant joué un rôle important pour Yan. Un "cookie" à qui trouvera toutes les combinaisons. Non, ce sera un acrostiche avec son pseudo.

J’ai connu les Baisers du Soleil Vénusien
J’ai goûté aux Etreintes du Mercure Plutonien
J’ai pu bien me plonger dans les bras de Neptune
J’ai partagé les rêves du Mars Uranien
J’ai offert mon sommeil à la Vénus Solaire
J’ai séché tant de larmes du Scorpion Plutonien
J’ai écouté la Voix du Taureau de Vénus
Et celle du Jupiter Saturnien
J’ai contemplé la joie du Poisson d’Uranus
Ecoutant pleurer le Capricorne Mercurien
Attirant l’attention du Gémeau de Saturne
Donnant mon Amour par la Force de la Lune
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 23 Sep 2021 - 1:59

Je l'avais fait pour le forum astrociel, donc j'avais mis des initiales, puis pour le rythme, elles ont leur importance : il s'agit de Julien et Nathael.

Un ascendant en Scorpion
Et un Mars en maison 9
Deux yeux en amande
Un teint de porcelaine
Ca l'a fait chavirer
Noeud Nord en Taureau

Avant même l'âge de "raison"
Futur amant ascendant Lion
Deux années plus vieux
Demeure Capricornienne
Soleil Vénusien
Vénus Mercurienne

Charmé par un sourire d'Ailleurs
Cherchant à lui être agréable
Le Soleil de La vierge
A toujours été secourable

Issus de la même génération
Celle qui vit Neptune en Scorpion

Métis Nippon venu de Londres
N avec sa mère s'installent à Paris
J enfant de la métropole
Malgré son enfance est conquis

Et cette maison 5 Plutonienne
A pu engendrer la liaison
Qui fait que J s'unit à N

Au temps des tout premiers désirs
N a joué le rôle de Muse
Autant pour l'art que le Plaisir

Eux n'y voyaient pas de l'amour
Mais quelque chose de différent
Aussi intense, troublant que lourd

Innocence qui n'existait pas
Secrets profondément gardés
J a essuyé chaque larme
Et guéri tout ce qu'il pouvait

N en proie à un puissant mal
Cherche l'oubli dans les substances
La Lune Vestale baisse la tête
Et elle s'enferme dans son silence

J grâce au secours de Saturne
Extirpe la Douleur de ses Brumes
Autant diurnes que nocturnes

L'année du chapitre final
J offre la délivrance à N
Qui goûtera au bonheur banal
De côtoyer celui qu'il aime

Cependant l'Orage se déchaîne
Séparant ensuite J et N

Et après deux danses terriennes
Le poison Forcé dans les veines
J ne pourra plus revoir N
Et impossible qu'il revienne
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 23 Sep 2021 - 2:00

Comme pour Corentin, mais il s'agit cette fois, du thème de Julien

’ai rencontré autrefois
Une Vierge Neptunienne
Sous l’ascendant de Pluton
Ce même Neptune se trouvait

Sous l’étreinte du Poisson
Bien au chaud et bien tranquille
Dans sa douzième Maison
Il se laissait enseigner
Par la Puissance du Scorpion
Que souvent de l’Ascendant
Portait les répercutions
Ainsi que les vibrations

Uranus, Lune, Venus et Saturne
Répondaient à l’unisson
Par des trigones et sextiles
Tandis que Mars rugissant criait sa Contestation
Par un carré belliqueux
Lui-même marqué par le Lion

Douce Venus était en Vierge
Grave Saturne en Poisson
Uranus dans le même signe
Que la première planète citée
A l’image de Pluton
La Vestale avait pour Demeure
Quatre planètes du thème en tout

Mercure l’Agile la Balance
Lune Mystérieuse Capricorne
Et Maitre Jupiter
Toujours les Eaux du Cancer

Quant aux lieux de résidence
Sur la carte dans le thème
Comme dit plus tôt le Grand Diurne
Posté dans la maison dix
Cohabitait noblement avec trois autres de ses pairs
La Voluptueuse L’ombrageux sans oublier l’Impétueux

Sa consœur des longues nuits
Surveillait en maison deux

Le Fougueux durement armé
La maison neuf défendait

Au sein de la maison quatre
Le Sévère Maître officiait

Au creux de la maison 8
L’Exubérant s’affairait

Oui c’est ce Brouillard Astral
Qui peint la Toile que j’aimais
Dont le Dessin continue
A réchauffer de mon âme
Les Membres glacés

Cela fait trois décennies
Qu’importe que Vent hurle
Que les années s’acheminent
Je ne t’ai pas oublié
Revenir en haut Aller en bas
Simple Demoiselle
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Simple Demoiselle

Messages : 538
Date d'inscription : 02/02/2018

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 23 Sep 2021 - 2:44

Un petit morceau que j'ai écrit il y a quelques mois à la première personne, du point de vue de Yan et de Nathael après. Leur première rencontre. Là, ce n'est pas de la "connexion", comme les journaux, mais plus de la "fiction" si on peut dire. C'est compliqué d'expliquer mais je le sais qu'il y a une différence. Là, c'était moins spontané. Déjà parce que j'ai "romancé". Vu que Yan n'a jamais écrit sa première rencontre avec Nathael de cette manière. Il l'a racontée dans son journal, mais c'était différent. Je ne me suis encore jamais connectée à ce moment par contre. D'où que je le mets ici.

( je viens de réaliser, Chantara, d'ailleurs, que j'ai publié le journal de Yan et de Elouan à cet endroit, pour éviter de faire doublon, si tu veux bien, peux tu supprimer ces deux passages? Il sont déjà présent ailleurs. Merci. Sinon, tant pis.

Pour Yan


Il est tard, le soleil commence à se coucher, je suis fatigué, je ne sais pas trop où je me trouve, où est Corentin, je ne le vois plus. Il y a tellement de bruit et d’odeurs que je sens la nausée monter, une sorte de vertige me saisir. Je regarde les gens passer autour de moi, j’ai peur. Mais depuis que nous avons quitté la gare Saint Lazare, je ressens un mélange de liberté et d’angoisse. Une voix me le répète, la mienne, elle martèle cette réalité pour que je l’intègre bien.

Qu’elle franchisse mon cerveau : c’est FINI. Je viens de clore, non sans mal, le chapitre le plus lourd et le plus traumatisant de ma vie. J’ai beau ne pas éprouver des sensations agréables dans cette jungle humaine, cela vaudra toujours mieux que ses mains contre mes épaules, les serrant, les broyant. Je m’envoie un signe mental de cesser, sinon je vais repartir dans des souvenirs très récents, dont je n’ai plus besoin aujourd’hui. Je commence à peine à tourner cette page. Je veux le faire, j’en suis capable.

Un garçon brun se tient en équilibre sur un une lourde barrière en acier légèrement sale, il fume, la cigarette forme des volutes gracieuses dans la chaleur de juillet. Je tente un sourire, maladroit, gêné. Il lève la tête vers le ciel, comme s’il s’y abandonnait totalement. Ce geste, si libre, si léger ravive une forme de bien être en moi. Il finit par descendre de son perchoir d’un geste souple, basculant ses pieds pendant vers l’avant afin de reprendre appui. Un peu comme un bond vers la matière.

Sur ses jambes, il se dirige vers moi, son bâton aux lèves. Je constate alors l’extrême noirceur de ses yeux, leur forme inhabituelle. Je ne vois d’ailleurs que ça. Il le remarque et me rend mon sourire. Sa voix s’élève, grave, douce, un timbre calme et posé. Je fais bien plus attention à son intonation qu’à ses paroles car je ne saisis pas un mot de tout son discours. Mes yeux s’ouvrent, devenus billes translucides.

Avant de le réaliser, ma bouche s’entrouvre également, trahissant encore ma surprise.
A peine plus grand que moi, la peau d’une pâleur de porcelaine, des mains fines, les cheveux couleur nuit, le visage délicat d’un tableau de maître. Les membres souples, la taille mince. Je me dis que cette personne ne doit pas être bien plus lourde que moi. Je l’observe avec la plus grande attention. Je n’arrive pas à m’en empêcher, ses mots me parviennent, mais pas leur sens. C’est plus de l’ordre d’une musique à laquelle je ne suis pas encore initié. Je l’entends rire, le vois remettre une mèche en place.

Il émane de lui un tel charisme, tant de naturel. Parler avec les gens lui semble si facile.. Il exécute un nuage supplémentaire, qui ne tarde pas à se changer en forme complexe une fois relâché dans l’air du crépuscule. Je lève la tête vers lui, il me fixe sans se départir de son expression amicale.
Nathael, voilà, je connais le nom de celui qui s’est adressé à moi. Non sans difficulté, devant fermer les yeux et adopter un compte à rembours intérieur à quatre reprises ou peut être trois, je l’imite. Fidèle à mon envie de tourner le dos à ce passé qui me colle et m’englue, mon choix se porte sur Yan.

Car il s’agit désormais de qui je suis. Face aux tourmalines de ma nouvelle connaissance, une chaleur bienveillante trouve naissance au creux de mon cœur. Une vérité s’impose à moi. Nous nous connaissons. Et je sais, sans avoir à l’expliquer que je peux compter sur lui, qu’il s’agit de quelqu’un à qui je pourrais faire des confidences, avec qui je partagerai des choses fortes. Car au fond, ne venons- nous juste pas de nous retrouver ?

Je réprime l’envie spontanée de lui sauter au cou, comme après une longue séparation. Nathael…Je murmure son prénom, le détache dans mon esprit. De par son attitude familière, je comprends que cette façon d’agir, il ne l’aurait pas eu avec quelqu’un d’autre. L’ a-t-il aussi réalisé ?
Très rapidement, je surprends à détailler le moindre de ses gestes tout en l’écoutant et lui répondant. Cette façon de se comporter, ce côté électron libre, qu’il semble à son aise ici… Le béton pour royaume, le bitume en couronne, il évolue avec l’aisance des natifs des grandes villes. Je ne tarde pas à apprendre que, sans en venir, le garçon a fait ses premiers pas sur les trottoirs Londoniens. Il parle de cette ville avec une tendresse touchante où ne perce aucune nostalgie, car il précise s’y rendre encore.

Des profondeurs de ma conscience, ces lettres émergent, formant le diminutif affectueux que j’avais si souvent entendu fredonner en Colombie, du temps où je m’en y trouvais encore…Quilla…
Je prends à peine la parole, pour dire quoi ? Je me contente de répondre, je cherche plus à mémoriser les chemins, les lieux, les numéros, les commerces, les adresses. Tout ce qui pourrait faciliter mon adaptation ici. Cette effervescence citadine, ne m’est cependant pas étrangère. Elle me rappelle, l’odeur sucrée en moins, l’animation de mes lointaines années de natif en Amérique Latine. Nathael évolue avec une grâce désinvolte, toréador des temps modernes face à des bovidés à roues. Parfois, un majeur ostensible se lève.

Il me saisit l’avant bras pour m’écarter d’un jeune homme à planche sur le point de me renverser. Je ne reçois que le bruit des roues sur la surface, ma respiration se bloque un instant face à ce contact totalement inattendu. Pas maintenant… ! Il remarque immédiatement mon malaise et me scrute. Je sens une vague de culpabilité m’envahir.

Je tente de parler, mais comme de coutume les sons deviennent inaudibles. Quand cela ne vire pas à l’incompréhensible. Quelque chose passe dans ses iris. Une étincelle familière, laquelle m’indique sans un mot la phrase « je comprends, je Sais ». Il est particulièrement troublant de rencontrer une personne qui vous en dit autant de par son regard. Il me lâche avec une expression d’excuse silencieuse. Pas besoin de les formuler. Il se contente de me demander s’il ne m’a pas fait mal. Je lui confirme, non pas du tout.

Et ces moments qui paraissent durer si longtemps se sont produits en à peine dix minutes, huit. Car la réalité vient me frapper à travers les exclamations vives d’une chevelure dorée. Corentin. Lequel accourt vers moi et m’attire à lui en ce geste mi possessif et protecteur. Instaurant par cette manière un explicite mur rempart entre Nathael et moi. Pourvu qu’il ne s’énerve pas.


Nathael

Le mec a les yeux d’un vert si clair qu’il vous tape directement. Ronds, une vraie bouille de gosse mal grandi, des traits mignons et matures en même temps. C’est même pas descriptible. Un teint entre le chocolat et le café, mât. Le genre petit gabarit, moi qui ai toujours tendance à me sentir minus, tout fragile, je vois ce que ça donne. Il regarde à droite, il a tout du petit provincial paumé qui débarque à la capitale. Dès que je l’ai croisé, un vrai coup au cœur. Une envie de le câliner, de prendre soin de lui, de l’aider à s’en tirer dans sa situation peu chiante. Je sais que j’ai tendance à flasher un peu sur tout ce qui est mignon et vulnérable, mais là, ça n’a rien à voir. Plus profond, plus intérieur. Comme ça venait de s’éveiller au fin fond de moi. Et son sourire là alors que je m’amène… Qui a foutu cet angelot innocent ici , m... ! Qui a osé laisser quelqu’un d’aussi pur et sans expérience tout seul. Tout chez lui le hurle, le gueule.


La clope au bec, je rassure le pauvre chaton perdu, houai, je sais j’en fais peut être trop, mais avec son air de « je sais pas où aller et où je me trouve » je peux pas m’empêcher, je peux pas me retenir. Il a chez lui, dans sa façon d’être, dans sa douceur un truc qui me rappelle Arno et en même temps Etienne. Puis tant qu’on y est, Julien. Et rien que de sentir ça, me fait l’apprécier encore plus. Toi, pas de doute, on va s’entendre. Je dirais même qu’on va s’aimer. Sans oublier que ce que tu tiens, là c’est un carnet à dessin. Ho trop bien, un artiste en plus ! T’enchaînes les bons points en plus d’avoir une bouille à câlins. Yan, ah bien enfin tu le dis ton nom, cette timidité…Oui, faut que je me calme avec mon côté « peluche ». Mais il m’inspire que ça. Ca m’a vraiment pas fait du bien d’être fils unique…

Alors que je viens d’écarter un gars qui roule légèrement trop vite en le décalant un peu, quelque chose m’atterrit en pleine gueule. Je pose à peine mes doigts que l’évidence vient me coller une beigne à vous faire tomber par terre. Un simple contact de peau, un bref échange visuel, là je saisis tout de suite. m...… Sur le nombre de personnes qui arrivent tout les jours à Paris pour faire leurs études ou visiter il a fallu que je tombe sur quelqu’un comme ça. Quelqu’un qui…Là, ça va être coton à expliquer… Mais ce que j’ai ressenti, ce que son expression m’a confirmé indique que nous partageons tellement plus…A un point….intime…Et perturbant…Le type de truc que tu ne racontes pas dans la rue, surtout pas quand tu découvres l’autre à peine. J’en reviens pas. Pour un peu que je me décalerais et finirais c* sur le trottoir.

Yan…Comment ça se fait que ce soit moi qui tombes sur toi ? Rien ne laisse entendre ce qui se joue entre nous, et pourtant, y en aurait du truc à dire. Je joue une espèce de comédie de surface de manière ce qu’on ne se doute pas que ma façon d’être a changé. Je m’empresse de lui demander si je l’ai blessé, car...Rien qu’en franchissant cette barrière anodine, avec ce que j’ai reçu comme message dans son comportement, j’ai plus que dépassé les bornes. J’ai été intrusif à mort. J’ai pu lui refaire vivre des choses pas cools…Non, n’ayons pas peur des mots, clairement dégueulasses, douloureuses, malsaines.

C’est qu’une main qu’on va me dire. Bah, non, pour quelqu’un comme Yan, ça va beaucoup plus loin…Quelqu’un comme moi…
J’ai tellement envie de m’excuser…Putain…S’il commencer à pleurer…Je perçois la crispation de ses muscles, l’effort produit pour ne pas montrer qu’on vit super mal ce qui se passe. Un moyen de se protéger. Ne pas étaler en public à quel point on se sent pas bien.

Puis, il ferme les yeux, respire, je me sens toujours aussi con, même si les traumatismes des gens sont pas inscrits sur leur visage…Là…J’ai plus que merdé…Je me mets totalement à sa place, car tout ça, je ne le supporte pas non plus. Et encore, je le trouve vachement gentil. Il ne m’envoie pas de regard noir, ne m’insulte même pas.

Ca avait pas l’air son genre du tout, sauf que avec mon comportement, j’aurais totalement pu comprendre. Et accepté. Non, rien. Il sourit carrément. Je vois, il a beaucoup en commun avec Arno dis donc. Ca m’étonnerait pas qu’ils s’entendent. Puis, un gars calme, ça va le rassurer s’il le sent bien.

Alors que j’essaie de lui parler, un mec légèrement plus grand déboule entre nous. Sorte de furie aux cheveux dorés, yeux d’azur braqués sur moi. Ca, sûr, ces mirettes, elles vont me charger et me tirer dessus. Toute la colère qu’elles expriment me confirme qu’on m’a vu. Les dents serrées, je viendrais d’éviter de me prendre un pain ou je rêve ? Dans un lieu moins public, je crois que j’y passais. Yan est saisi, sans vraie douceur, ce qui me fait légèrement tiquer, hé !

Le voilà dans les bras inconnus, qui ne le sont pas pour lui. J’apprends en tendant l’oreille que cette charmante créature se nomme Corentin. Qu’il accompagne Yan, ils arrivent de Bretagne ensembles. J’entends, car le petit brun ne parle pas fort du tout, un nom, Fouesnant. Où ça se trouve ? Jamais entendu parler.

Afin d’alléger l’atmosphère qui commence à se tendre un peu trop à mon goût, et à celui de Yan aussi, vu la panique qui perce ses iris claires. Les gens aux yeux bleus ou verts, gris aussi, sont de mon avis les plus expressifs. Et chez ma nouvelle connaissance, presque tout passe. Je sais là, par exemple en le regardant qu’il ne se sent pas à l’aise du tout.

Le Corentin a quelque chose d’agressif. Avec des gueules aussi différentes pas possibles qu’ils soient des frères. Car ce comportement hargneux, surprotecteur pourrait assez bien coller à un frangin. J’ai une pensée pour Felix, mon pote d’enfance qui peut devenir comme ça, quand on s’approche trop près de sa famille à son goût. Ca vaut aussi pour moi, mais, c’est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 20704
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 60
Localisation : entre ciel et terre

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeJeu 23 Sep 2021 - 11:56

très jolie histoire. j'aime bien ta façon de raconter. et avoir les deux oint de vue c'est interessant comme approche.
Merci pour ce partage.

.(pour le doublon ce n'est pas grave. je peux les effacer, mais je ne voudrais pas me tromper de texte, si tu peux les éditer et mettre en majuscule à effacer ca serait cool.)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Astyann
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
Astyann

Messages : 504
Date d'inscription : 10/05/2018
Localisation : Juste ou j'aimerais être.

Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitimeDim 26 Sep 2021 - 10:53

A la fois condensé et à fleur de peau. Très jolie oui.

Je sais pas si c'est naturelle chez toi ou si c'est l'histoire qui veut ça mais (avec yann surtout) j'ai eu l'impression en lisant que certain détail était très précis, très fort, au milieu d'un flot d'autres informations parfois un peu trop nombreuses. C'est assez troublant du coup, comme le contraste est saisissant. pas forcément facile à lire mais pas désagréable pour autant. J'ai eu l'impression que ce texte faisait ressortir assez naturellement la fragilité, l'intensité des émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quelques lignes ou quelques vers  Empty
MessageSujet: Re: Quelques lignes ou quelques vers    Quelques lignes ou quelques vers  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques lignes ou quelques vers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Minuit :: QUARTIER GENERAL - F.B.I. - Agent spécial :: BIBLIOTHÈQUE DU FBI-
Sauter vers: