Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 le livre des morts de l'ancienne égypte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: le livre des morts de l'ancienne égypte   Ven 7 Déc 2012 - 20:40

Le Livre des morts des Anciens Égyptiens a pour véritable titre, à l'époque de l'Égypte antique, Livre pour Sortir au Jour. Le « jour » en question est celui des vivants, mais aussi de tout principe lumineux s'opposant aux ténèbres, à l'oubli, à l'anéantissement et à la mort. Dans cette perspective, le défunt égyptien cherche à voyager dans la barque du dieu soleil Rê et à traverser le royaume d'Osiris (version nocturne du Soleil diurne en cours de régénération).

Il s'agit de rouleaux de papyrus, recouverts de formules funéraires, placés à proximité de la momie ou contre celle-ci, dans les bandelettes. Ces différents exemplaires du Livre des Morts ne sont pas tous identiques, car le bénéficiaire choisit les formules qui lui conviennent, probablement en fonction de ce qu'il peut s'offrir car ces manuscrits représentent un investissement non négligeable. Certains peuvent donc être courts, alors que d'autres reproduisent l'ensemble, ou presque, du corpus.

En 1842, l'égyptologue allemand Karl Richard Lepsius appela Todtenbuch (Livre des morts) un papyrus conservé au musée égyptologique de Turin et dont il a effectué une première traduction. Ce nom est ensuite resté bien que dans la littérature égyptologique moderne on rencontre souvent la juxtaposition des deux titres, à savoir « Livre des Morts - Sortir au Jour ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1967, l'ensemble de 192 chapitres est traduit en langue française par le professeur Paul Barguet.

Le Livre des morts tire ses origines dans une longue tradition scripturale que l'on peut faire remonter jusqu'à l'Ancien Empire égyptien ; les premiers textes funéraires étant les Textes des Pyramides

Durant le Moyen Empire égyptien émergent ce que les égyptologues dénomment les textes des sarcophages (ou textes des cercueils). Dans la majorité des cas le support de ces textes sont les façades intérieures des sarcophages, d'où leur appellation moderne

Majoritairement écrits sur des feuilles de papyrus, les différents exemplaires du livre des morts sont généralement rédigés en écriture hiéroglyphique linéaire (ou cursive)i 2. Cette écriture présente une simplification des hiéroglyphes mais les caractères gardent entièrement leur valeur figurative. Le corps du texte est tracé au calame avec de l'encre noire (parfois blanche) en colonnes verticales délimitées par des lignes noires.





Résumé du recueil

Dans sa traduction de 1967, Paul Barguet (professeur en épigraphie égyptienne à l'école du Louvre) s'est livré à une étude exégétique des 192 formules de la « recension saïte » du livre des morts et a tenté de donner un sens à la succession des différentes formules. Selon lui, l'ensemble du texte est divisé en quatre grandes parties inaugurées par les formules 1, 17, 64 et 130. Cette division est généralement reprise par les différents commentateurs modernes de ce recueil magico-funéraire

La marche vers la nécropole

La première partie regroupe les formules 1 à 16. Le cortège funéraire marche vers la nécropole et le défunt momifié arrive dans le monde de l'au-delà. La momie descend dans le tombeau et vers la Douât comme le précise le titre de la formule 1A/B . Le nouvel arrivant désire toutefois échapper aux corvées de ce monde souterrain et charge les oushebtis de le faire à sa place (formule 5 et 6). Il veut échapper au terrible serpent Apophis, symbole du chaos primitif (formule 7) et cherche les bonnes grâces de l'Oudjat, l'œil d'Horus. Désirant être libre de ses mouvements, les chemins lui sont ouverts pour entrer et sortir de l'Occident (formules 11 à 13). Sa piété envers le maître de l'univers s'exprime dans la formule 15 constituée par des hymnes et des louanges à Atoum-Rê Le chapitre 16 est une vignette sans texte mais elle synthétise tel un schéma théologique les croyances égyptiennes de la marche de l'astre solaire. L'illustration du papyrus d'Ani montre le soleil, acclamé par des babouins, se hisser hors du monde souterrain d'Osiris. Cette dernière divinité, placée sous la protection d'Isis et de Nephtys, est représentée sous la forme d'un assemblage anthropomorphe constitué par un pilier Djed et par une croix Ânkh


La renaissance

Dans la deuxième partie, le défunt proclame sa renaissance mais aussi son pouvoir sur les éléments de l'univers ainsi que sur tous ses ennemis potentiels. La formule 17 inaugure cette partie. Le corps du texte consiste en une identification du défunt au dieu créateur Atoum lorsque ce dernier se hisse en-dehors du chaos primordial. Le texte est cependant surchargé par un nombre important de gloses théologiques issues des traditions d'Héracléopolis et d'Héliopolise Les formules 18 à 20 ont pour thème la naissance de l'astre solaire et de sa victoire sur les forces hostilesa . Avec les formules 21 à 23, le défunt bénéficie des rites de l'ouverture de la bouche pour qu'il puisse à nouveau s'exprimera et utiliser sa force magique (formule 24). Le défunt retrouve son nom (ren) et donc sa personnalitéa mais aussi son cœur qui doit témoigner en sa faveur devant les juges divins (formules 26 à 30). S'enchainent ensuite des formules qui assurent au défunt sa victoire contre des ennemis (crocodiles, insectes ou reptiles). Invincible, il siège sur le trône du Maître des dieux (formule 47), dispose d'une bonne nourriture, respire du vent frais et se désaltère à l'ombre du sycomore de Nouta(formules 54 à 63)

La transfiguration

Dans cette troisième partie, la Sortie au Jour devient une réalité. La formule 64, très difficile à traduire et à comprendre, présente la transfiguration du défunt. Il s'identifie à Rê le dieu soleil et à Osiris mais garde son individualité propre. La magie de cette formule permet à l'âme-bâ de sortir au jour tout comme les formules 65 et 66. La porte de la tombe s'ouvre (formule 67) et tel Osiris, le défunt se redresse et s'éveille à nouveau à la vie (formules 68 à 71). Il sort du monde souterrain et se rend à Héliopolis, la ville sainte du dieu Rê (formules 72 à 75). Les formules des transformations (chap. 76 à 88) permettent au défunt de prendre les formes du dieu solaire lors de sa course quotidienne. Mais le défunt ne veut pas être séparé de son âme-bâ et de son ombre-shout car ils risquent d'être massacrés (formules 89 à 92). Tel Rê, le défunt se dirige d'est en ouest (formule 93) sous la protection de Thot (formules 94 à 96). Le défunt après avoir prouvé ses connaissances magiques au nocher de la barque du ciel (formules 98-99) monte dans cette dernière (formules 100 à 102). Auprès de la céleste déesse-mère Hathor (formule 103) et en la compagnie des autres grands dieux (formule 104) le défunt a rejoint son Ka (temps de vie) et profite des offrandes de nourritures (formules 105 et 106). Le défunt connaît et approche les âmes divines qui résident dans différentes villes saintes (formules 107-116) et séjourne dans des champs paradisiaques (formule 110). Il s'engage alors le monde inférieur sur les chemins de Ro-Sétaou (formules 117 à 129) pour paraître devant le tribunal d'Osiris (formule 125) afin d'y être jugé exempt de péchés ; reconnu pûr par ses juges, il est un juste de voix

Le monde souterrain

La quatrième partie du livre des morts peut se diviser en deux section. La première regroupe les formules 130 à 140. Les formules 130 à 136 ne sont que des variantes d'une formule qui figure déjà dans le livre des deux chemins. Le défunt s'y identifie à Rê et voyage dans la barque solaire. Les formules 137A et B accordent au défunt une protection au moyen de quatre flambeaux qui représentent les quatre fils d'Horus. Leur lumière est celle de l'œil d'Horus à qui le défunt rend grâce (formule 140). La deuxième section traite de la géographie de l'au-delà (formules 141 à 162). Le défunt connaît le nom des dieux (formule 141) et en particulier ceux d'Osiris. Dans la formule 142, il énumère plus d'une centaine d'épithètes concernant cette dernière divinité. Par la suite, le défunt prouve qu'il connaît aussi le noms des portes, portails et buttes qui mènent au royaume d'Osiris ainsi que de leurs gardiens (formules 144 à 150). La formule 151 A et B est une protection pour la tombe et pour le masque mortuairea 48 et les formules 154 à 162 servent à renforcer le pouvoir magique des diverses amulettes disposées sur la momie.

Les formules 163 à 192 sont des formules supplémentaires difficiles à classer mais elles servent à rendre hommage aux dieux Rê, Amon et Osiris. La plus digne d'intérêt est la formule 175 car elle nous livre une des rares mentions connues de la fin des temps laissée par la civilisation de l'Égypte ancienne


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Sam 8 Déc 2012 - 8:18

C'est drôle, je croyais qu'on l'avait déjà fait celui-là?
J'en possède deux exemplaires et c'est vraiment intéressant pour qui s'intéresse à l'Egypte et sa mythologie, merci Chantara.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Sam 8 Déc 2012 - 9:34

je ne l'ai pas trouvé !
mais ca me disait aussi....
si on remet la main dessus en fusionne Very Happy

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Sam 8 Déc 2012 - 10:04

OK! En ce moment je cherche plein de sujets qui me semblent exister, mais je ne les trouve pas! Mystère, mystère!

Ou alors j'ai attrapé un super-cerveau qui anticipe??? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Sam 8 Déc 2012 - 11:59

Mdrrrrr
en meme temps le logiciel de recherche est tres susceptible
si on lui met pas le bon descriptif . il trouve rien

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Sam 8 Déc 2012 - 12:32

Ca c'est vrai, il n'est guère accommodant le bougre!
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Dim 3 Fév 2013 - 14:49

LITTÉRATURE ÉGYPTIENNE : CONFESSION NEGATIVE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Scène issue du papyrus d'Hounefer montrant la pesée du cœur lors du jugement de l'âme.

Lors de ce passage dans la "Salle des deux Maât", devant les 42 "juges", le défunt prononçait la fameuse confession qui ne consiste nullement en un aveu de fautes personnelles, mais énumère de manière très rituelle, en une sorte de litanie, les actions mauvaises qu’il s’est bien gardé de commettre ici-bas, les interdits qu'il n'a pas enfreints.
Ce qui, a contrario, nous précise les limites que s’imposait la morale égyptienne.

Cette déclaration faite, le mort était automatiquement absous de ses péchés : c’est la raison pour laquelle les deux plateaux de la balance, tant celui qui portait le coeur (sa conscience) que celui qui contenait une statuette de Maât, voire une simple plume caractérisant cette déesse de la Vérité-Justice, se trouvaient au même niveau : indépendamment des paroles prononcées par le défunt, la force magique de l’image ne pouvait que déboucher sur un jugement favorable lui permettant d’être déclaré "justifié", "juste de voix", juste devant ce Tribunal des dieux.

Je vous propose de prendre connaissance de cette "Confession négative", formule 125 du Livre pour sortir au jour.
Elle se divise en réalité en deux parties :

* la 125 B qui n'est en fait qu'une reprise de la première "confession", 125 A, mais dont chaque phrase est précédée du nom d'une divinité :

Ô Ousekh-nemtout, qui sors à Héliopolis, je n’ai pas commis l’iniquité entre les hommes.
etc.
et la 125 A, que voici :

Salut à toi, grand dieu, maître des deux Maât !
Je suis venu vers toi, ô mon maître, ayant été amené pour voir ta perfection.
Je te connais et je connais le nom des quarante-deux dieux qui sont avec toi dans cette salle des deux Maât, qui vivent de la garde des péchés et s’abreuvent de leur sang le jour de l’évaluation des qualités (...)
Voici que je suis venu vers toi et que je t’ai apporté ce qui est équitable, j’ai chassé pour toi l’iniquité.

Je n’ai pas commis l’iniquité entre les hommes.
Je n’ai pas maltraité les gens.
Je n’ai pas commis de péchés dans la Place de Vérité.
Je n’ai pas cherché à connaître ce qui n’est pas à connaître.
Je n’ai pas fait le mal.
Je n’ai pas commencé de journée ayant reçu une commission de la part des gens qui devaient travailler pour moi, et mon nom n’est pas parvenu aux fonctions d’un chef d’esclaves.
Je n’ai pas blasphémé Dieu.
Je n’ai pas appauvri un pauvre dans ses biens.
Je n’ai pas fait ce qui est abominable aux dieux.
Je n’ai pas desservi un esclave auprès de son maître.
Je n’ai pas affligé.
Je n’ai pas affamé.
Je n’ai pas fait pleurer.
Je n’ai pas tué.
Je n’ai pas ordonné de tuer.
Je n’ai fait de peine à personne.
Je n’ai pas amoindri les offrandes alimentaires dans les temples.
Je n’ai pas souillé les pains des dieux.
Je n’ai pas volé les galettes des bienheureux.
Je n’ai pas été pédéraste.
Je n’ai pas forniqué dans les lieux saints du dieu de ma ville.
Je n’ai pas retranché au boisseau.
Je n’ai pas amoindri l’aroure.
Je n’ai pas triché sur les terrains.
Je n’ai pas ajouté au poids de la balance.
Je n’ai pas faussé le peson de la balance.
Je n’ai pas ôté le lait de la bouche des petits enfants.
Je n’ai pas privé le petit bétail de ses herbages.
Je n’ai pas piégé d’oiseaux des roselières des dieux.
Je n’ai pas péché de poissons de leurs lagunes.
Je n’ai pas retenu l’eau dans sa maison.
Je n’ai pas opposé une digue à une eau courante.
Je n’ai pas éteint un feu dans son ardeur.
Je n’ai pas omis les jours à offrandes de viande.
Je n’ai pas détourné le bétail du repas du dieu.
Je ne me suis pas opposé à un dieu dans ses sorties en procession.

Je suis pur, je suis pur, je suis pur, je suis pur !
Ma pureté est la pureté de ce grand phénix qui est à Héracléopolis, car je suis bien ce nez même du Maître des souffles, qui fait vivre tous les hommes (...)
Il ne m’arrivera pas de mal en ce pays, dans cette salle des deux Maât, car je connais le nom des dieux qui s’y trouvent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Confession négative (chapitre 125) du Livre des morts d'Ani


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15990
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Dim 3 Fév 2013 - 19:57

Tres beau texte

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9213
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Dim 12 Mai 2013 - 15:11

J'ai vu une émission intéressante expliquant les raisons pour lesquelles les Egyptiens peignaient tous les tombeaux et les monuments et surtout pourquoi ils inscrivaient le nom des personnages représentés.

Ce n'était pas seulement dans un but décoratif ou pour mémoire, mais il s'agissait d'une pratique magique en relation avec les dessins agissants.

En effet chaque représentation d'un personnage devait être marqué de son nom, sinon le dessin ou la statue n'était pas agissants, ils étaient morts, le nom leur donnait la vie.
L'apposition du nom sur la représentation du défunt dans son tombeau lui permettait de vivre dans l'au-delà, sur la statue ou la gravure d'un pharaon sur un temple permettait à ce temple d'être sacré et inscrit dans le monde des dieux.
Ainsi chaque inscription donnait la vie au dessin ou à la statue.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
lune
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 1909
Date d'inscription : 21/05/2012
Localisation : sur la Lune !

MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   Dim 12 Mai 2013 - 17:45

Très intéressant. Comme les Bouddhistes, les Égyptiens se préparaient à la mort, du moins ceux qui accédaient aux écoles des Mystères. Ne connaissant pas leur mentalité de l'époque, il est probable que beaucoup de choses échappent à notre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le livre des morts de l'ancienne égypte   

Revenir en haut Aller en bas
 
le livre des morts de l'ancienne égypte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Sortir au jour" le livre des morts Egyptiens
» Le livre des morts égyptien
» Le livre des morts tibétains
» Livre des morts tibétain
» Le livre des morts tibétain, une étude du Bardo Thödröl (1 et 2/2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: X FILES - Dossiers Non Classés :: LES LIVRES INTERDITS/LANGAGES OUBLIES/CODES SECRETS-
Sauter vers: