Minuit sonne !


 
AccueilPortailPublicationsMembresS'enregistrerConnexion

Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...



RECHERCHONS TÉMOIGNAGES
SUR VOS VIES ANTÉRIEURES

pour partager et échanger :
http://minuit.forum-actif.net/f35-temoignages-sur-les-vies-anterieures

Le Forum de Minuit sur



Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu




notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Partagez | 
 

 histoire de l'inquisition en France

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17913
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 16:51

L'Inquisition fut l'un des fléaux les plus abominables de l'histoire de la chrétienté. Aucune autre institution de l'histoire de l'Église ne fut aussi immonde, injuste et... non-chrétienne. Quand elle s'arrêta enfin, en 1834, des milliers de vies avaient été détruites et des dizaines de milliers d'autre gâchées par la prison et la confiscation des biens. Des populations entières furent exilées et l'Église catholique romaine se fit un renom sinistre qui résonne encore aujourd'hui.

Les acteurs de l'Inquisition , ont trouvé des justifications à la fois bibliques et théologiques. Les passages de la Bible les plus cités par les premiers inquisiteurs provenaient des Lois de Moïse, dans l'Ancien Testament. Ceci peut bien sûr être discuté d'un point de vue théologique puisque ces lois, concernant certaines restrictions alimentaires par exemple, furent totalement ignorées par l'Église dès le 1er siècle, alors qu'elles devinrent au XIIIe siècle parfaitement applicables pour envoyer des milliers de personnes au bûcher !

De nombreux éléments tirés des lois de Moïse furent repris avec ferveur par l'Inquisition, dont :

« Purge » des « prophètes ou songeurs qui annoncent un signe ou un prodige » (les charges qui ont conduit à la mort de Jeanne d'Arc)
Les membres d'une même famille furent encouragés à témoigner les uns contre les autres
Mise à mort des hérétiques en tant qu'exemple pour les autres
Guide afin de « faire des recherches, examiner, interroger avec soin » les villes qui se sont égarées : un bon code de conduite pour les futurs inquisiteurs !
Destruction de villes entières afin d'éliminer l'hérésie.

Il est difficile de comprendre aujourd'hui pourquoi certains groupes ascétiques (comme les Dominicains et les Franciscains) étaient accueillis à bras ouverts par l'Église (et furent même les premiers inquisiteurs), alors que d'autre groupes similaires (les Vaudois, les Cathares, les Fraticelli) étaient traqués et finissaient sur le bûcher. La réponse est pourtant relativement simple : les premiers étaient soumis à l'autorité de Rome, alors que les seconds la rejetaient, ainsi que celles du pape et du clergé.

Il est à noter que, même avant la mise en place de l'Inquisition papale en 1227/31, les évêques locaux pouvaient légalement enquêter et juger des hérétiques dans des tribunaux ecclésiastiques régionaux. Ce qui fit la distinction est que les inquisiteurs n'obéïssaient théoriquement qu'au pape et non à une évêque local ni même à la tête de leurs ordres respectifs. Cette autonomie permettait à l'Inquisition d'agir en tribunal indépendant, d'aller où elle voulait, quand elle le voulait et de juger qui elle voulait sans interférence de la part des autorités séculaires ou ecclésiastiques locales. (Ceux qui tentèrent d'intervenir furent bien entendu considérés comme hérétiques eux-mêmes.)

La machine infernale de la puissance de l'Inquisition commençait juste de s'emballer et allait durer pour les six siècles à venir.


Cibles de l'Inquisition médiévale


les cathares
les vaudois
les templiers
jeanne d'arc
Jans Hus
Les Fraticelli

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Les inquisiteurs de l'Inquisition épiscopale

Bernard Gui – Celui-ci servit en tant qu'inquisiteur à Toulouse pendant 17 ans jusqu'en 1324. Il est souvent considéré comme étant responsable de l'éradication des derniers restes du Catharisme en France. Durant son office en tant qu'inquisiteur, il a condamné 930 hérétiques, dont 45 à mort [Durant, Age of Faith, p. 783]. Il est également célèbre pour avoir écrit un manuel à l'usage des inquisiteurs vers 1323, Practica inquisitionis hæreticae pravitatis. Dans ce livre, il nomme les « pires hérétiques » , dont les Cathares, les Vaudois, les Juifs, les sorcières et les voyants. L'histoire, quelque peu romancée, des exploits de Bernard Gui se retrouve dans l'excellent livre (et film) Le Nom de la Rose d'Umberto Eco.

Robert le Bulgare ou Robert le Dominicain – Ancien Cathare converti, il fut inquisiteur pour le nord-est de la France vers 1233. Il était réputé pour préférer les jugements en public plutôt qu'en huis-clos. En 1239, il condamna 183 Cathares à Mont-Aimé et tous furent brûlés en une seule exécution. Il fut finalement déchu de son office et emprisonné sur ordre du pape.

Conrad de Marbourg – Il fut le principal inquisiteur d'Allemagne, prenant office en 1227. Considéré généralement comme fou, il encourageait les actions de meutes de villageois dans la capture des hérétiques et il était également convaincu qu'il existait de vastes groupe organisés d'adorateur du Diable dans toute l'Allemagne. Il croyait que le Diable prenait la forme d'un chat et fut à l'origine de la superstition donnant la gent féline comme instrument des sorcières. Il fut finalement forcé de démissionner après avoir accusé un puissant noble d'hérésie. Des amis de sa victime l'assassinèrent en 1233.

Pierre de Vérone
– Ce moine Dominicain mit en place l'Inquisition en Italie. Il fonda une société religieuse (La Compagnia della Fede) qui combattit les Cathares dans des combats de rues en 1245. Il fut assassiné à Milan en 1252, puis fut canonisé un an plus tard en tant que « Saint Pierre le Martyre ».



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17913
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 17:06

Dates importantes de l'Inquisition épiscopale

385 L'hérétique espagnol Priscille est exécuté par l'empereur Maxime
529 Le code justinien est établi contre les hérétiques
1022 Le roi de France condamne des « hérétiques non-repentis » au bûcher
1028 Des émeutiers brûlent des hérétiques non-repentis à Milan, malgré les objections de l'évêque local
1143 À Cologne, des Cathares sont brûlés par la populace
1170 Naissance de Dominique Guzman
1173 Pierre Valdo fonde l'ordre des Vaudois
1184 Publication de la Bulle du pape Lucius III contre les hérétiques ; les adeptes Vaudois et Cathares sont excommuniés
1199 La Bulle d'Innocent III spécifie que les terres des hérétiques condamnés peuvent être confisquées
1209 Innocent III lance la croisade albigeoise contre les Cathares au Languedoc ; Béziers est détruite par les croisés et 20 000 hommes, femmes et enfants sont massacrés
1209/10 Fondation de l'ordre des Franciscains
1215 Le quatrième Concile de Latran, à Rome, déclare que les hérétiques non-repentis doivent être excommuniés et livrés aux autorités séculaires pour le châtiment ; les propriétés peuvent être confisquées
1217 Honoré III met en place l'ordre des Prêcheurs qui va devenir par la suite l'ordre des Dominicains
1220 Frédéric II, empereur du Saint Empire Romain, rend les lois canoniques applicables contre l'hérésie en Europe : les hérétiques doivent être brûlés ou avoir la langue coupée
1227/31 Grégoire IX lance l'Inquisition épiscopale
1229 Fin de la croisage contre les Albigeois
1229 Le Concile de Toulouse déclare que le peuple n'est pas autorisé à posséder les Écritures, sauf les Psaumes et livres Prophétiques à condition qu'ils soient en latin !
1233 Canonisation de Dominique Guzman qui devient Saint Dominique
1230 Les Domicains (1233) et les Fransciscains se voient donnés la charge des tribunaux de l'Inquisition
1252 La Bulle d'Innocent IV (Ad Extirpanda) autorise l'usage de la torture
1244 La forteresse cathare de Montségur tombe aux mains des forces séculaires : 215 Cathares perfecti sont brûlés
1262 Urbain V nomme le cardinal Orsini en tant que grand inquisiteur
1307 Les Chevaliers du Temple sont accusés d'hérésie et condamnés par l'Inquisition
vers 1323 L'inquisiteur Bernard Gui publie un manuel pour les inquisiteurs
1398 La faculté théologique de l'Université de Paris déclare que la sorcellerie est une hérésie et celle-ci se retrouve placée sous la juridiction de l'Inquisition
1415 Jan Hus est condamné au bûcher à Constance
1426 L'Inquisition, menée par les Franciscains avec l'aide des autorités séculaires, détruit 31 villages pour tenter d'exterminer les Fraticelli
1431 Jeanne d'Arc est condamnée par l'Inquisition française et monte sur le bûcher à Rouen
1498 Savonarole est condamné au bûcher
1516 Le cinquième Concile de Latran donne l'ordre qu'aucun livre ne doit être imprimé sans l'autorisation préalable de l'Église
1532 Les Vaudois, victimes de longue date de l'Inquisition, s'unissent aux Protestants
1542 Le pape Paul III reconstitue l'Inquisition épiscopale en tant que « Congrégation de l'Inquisition » ou « Saint Office »
1550 L'Inquisition ordonne la condamnation de tout prêtre catholique ne prêchant pas contre les Protestants
1559 Premier Index auctoreum et librorum prohibitorum épiscopal publié par Paul IV
1566 Michele Ghislieri, ancien grand inquisiteur, devient le pape Pie V
1585 L'ancien inquisiteur Felice Peretti devient le pape Sixte V
1633 Galileo Galilei (Galilée) est jugé par un tribunal de l'Inquisition
1655 Lors de la semaine de Pâques, 1 712 Vaudois sont massacrés par des troupes françaises
1962/65 La Congrégation du Saint Office est remplacée par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (Vatican II)
Octobre, 1992 Galilée est pardonné par le pape Jean Paul II



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 17:15

Le règne de l'obscurantisme, des êtres cruels et diaboliques oeuvrant "'au nom de Dieu", que d'horreurs a-ton pu commettre et commet-on encore en son nom.

Dis donc, le temps qu'il a fallu pour réhabiliter Galilée!!! Même pas réhabilité mais pardonné, pardonné de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 17913
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 57
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 17:49

Oui ! c'est dingue....
l'eglise n'aime pas avoir tord. D'ailleurs elle n'a jamais tord Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
Arwen
Community Manager
Community Manager
avatar

Nom : Agent Monica Reyes
Messages : 5381
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 1265
Localisation : Dans une chaumière au fond des bois, près d'un ruisseau ...

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 18:00

Ben non puisque le Pape est infaillible! hehe

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiressansfin.forumzen.com/portal.htm
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 18:04

Et moi qui traitait ce pauvre Saint Dominique de tous les noms, mais en fait il n'y était pour rien, les dominicains ont prétendu qu'il était le premier grand inquisiteur pour se dédouaner, mais il n'a fait que créer l'ordre et il est mort avant l'avènement de l'inquisition!
Enfin c'est ce que je viens de lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3903
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 71
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 18:45

C'est une époque horrible .... si on était trop en avance au niveau des sciences, si on ne pensait pas comme la norme on était torturé et exécuté.

Dieu merci ça n’existe plus chez nous ... par contre, chez les talibans c'est une affaire qui roule...

Espérons que l'on ne retournera jamais dans ce mélange tyrannique religieux ... de bêtise et d'intolérence.
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9217
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Jeu 13 Déc 2012 - 18:49

Comme tu dis Ecni, il y en a qui sont déjà retombés dans cet obscurantisme hélas!
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5495
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 66
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Mar 18 Déc 2012 - 5:53

bonjour a vous

comme tu le dit ECNI,chez les talibans,il y a un souci de compréhention sérieux,en fait un recul
chez nous,ca c'est tassé,car,les mentalités évoluent,et,il ne faut pas trop jouer contre le peuple,il ne se laisse plus faire,et c'est tant mieux
maintenant,le peuple réfléchis,vous vous rendez compte affraid
Revenir en haut Aller en bas
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3903
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 71
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   Mar 18 Déc 2012 - 10:28

... en tous cas merci à CHANTARA pour cette chronologie ....

à laquelle j'ajouterais JESUS

qui prêchais l'amour et la compassion à une époque ou les lapidations, flagellations, décapitations, démembrements et purifications par le feu étais monnaie courante .

il prêchais aussi la non-violence qui n'arrangeais pas ROME en pleine époque ou l'on recrutais les paysans pour en faire des soldats .... l'anti militarisme n'étais pas bien vu à l'époque.

il a été torturé et a fini sur sur une croix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoire de l'inquisition en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire de l'inquisition en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HISTOIRE DE LEGLISE : PREMIERS CHRETIENS,INQUISITION,CATHARE
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit sonne ! :: X FILES - Dossiers Non Classés :: SPIRITUALITE/MYSTERE DES RELIGIONS-
Sauter vers: