Minuit

LES 12 COUPS DE MINUIT. La brume stagne sur le cimetière sur une tombe est assis un chat noir.... IL Y A QUELQUE CHOSE DE PAS NORMAL! Ici on débat, parle, argumente sur tous les thèmes. Bizarre ! vous avez dit : Bizarre, comme c'est Bizarre.
 
AccueilPortailGaleriePublicationsMembresS'enregistrerConnexion

MINUIT RECHERCHE DES TEMOIGNAGES ETRANGES

OU INEXPLIQUES SUR DES EXPERIENCES PARANORMALES

QUI VOUS SERAIENT ARRIVEES....

contactez le support et inscrivez vous

pour avoir acces au forum.

Forum des Expériences vécues/Témoignages

GRACE A L'ANONYMAT D'INTERNET RACONTEZ NOUS VOTRE HISTOIRE....



POTCAST N°01
DE WEIRDRADIO - MINUIT HORIZON 2020



Restez à l'antenne !

https://youtu.be/GtCboFK5lb4

FORUM ENCYCLOPEDIQUE OUVERT






Pour rejoindre des salons de discussions sur pc ou sur iphone.
Forum de Minuit
sur DiscordApp



https://discord.gg/f3hwHAu

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.







notre chaine youtube pour rester
connectés en images. Abonnez vous !






Toutes les semaines de nouveaux articles à lire...




Partagez | 
 

 Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Dim 24 Juil 2011 - 15:13

Les grandes énigmes historiques ont toujours passionné les chercheurs.

Il est paru récemment des ouvrages destinés à démontrer que Jeanne d’Arc n’est point morte sur le bûcher et qu’elle a survécu longtemps après son procès.

"VRAIE JEANNE FAUSSE JEANNE" Documentaire de Martin Meissonnier - ARTE France, Productions Campagne Première






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jeanne d’Arc a été suppliciée le 30 mai 1431. Or, dans les registres contenant les comptes de la forteresse d’Orléans pour l’année 1436, c’est-à-dire cinq ans plus tard, on peut lire que le 9 août, on a donné deux réaux d’or à un certain Fleur de Lys, héraut d’armes, en récompense de lettres qu’il avait apportées à la ville de la part de Jeanne la Pucelle. Le 21 août, le frère de Jeanne d’Arc revenant de voir le roi et retournant auprès de sa soeur, reçut un viatique. Le 25 août, un messager, que Jeanne envoyait à Blois porteur de lettres, reçut encore quelque argent et, fin juillet, Fleur de Lys alla, aux frais de la ville, voir la Pucelle à Arlon en Luxembourg. Il en rapporta des lettres, ne fit que traverser Orléans, gagna Loches où il remit ses plis au roi et revint à Orléans le 11 septembre. On lui paya à boire parce qu’il disait avoir grand soif.

Ce document dont l’authenticité n’est pas douteuse est évidemment de nature à causer une grande surprise. Un second passage des mêmes livres de comptes est encore plus extraordinaire.

Le 28 juillet 1439, c’est-à-dire trois ans plus tard, et huit ans après sa mort officielle, la Pucelle vint en personne à Orléans. Elle y fut reçue comme étant Jeanne d’Arc et fort bien traitée, du 28 juillet au 1er août. Elle portait toutefois le nom de Jehanne des Armoises.

Dans l’esprit du comptable son identité avec la Pucelle n’était pas douteuse puisqu’il a noté la remise d’une somme importante « pour le bien qu’elle a fait à la dicte ville durant le siège ». On peut se demander toutefois si la dame des Armoises n’eut pas l’impression qu’il fallait disparaître un peu vite, car le même comptable note que tandis qu’elle soupait chez deux notables, Jehan Luillier et Thevanon de Bourges, on lui apporta du vin qu’il « cuidait présenter à la dicte Jeanne, laquelle se parti plus tost que ledit vin fut venu ».

Tout repose sur ces deux pièces. Les autres sont secondaires. Il n’est pas douteux qu’à Orléans on a reçu ou cru recevoir, en 1436, des lettres de la Pucelle prétendument brûlée depuis cinq ans. Il n’est pas douteux non plus que ces lettres étaient authentifiées par le propre frère de Jeanne d’Arc. Il n’est pas douteux enfin qu’en 1439 Jeanne se présenta en personne à Orléans et y fut accueillie sous le nom de dame des Armoises.

Voilà le mystère.


Faut-il s’étonner qu’on ait pu admettre la survie de l’héroïne même après un procès et une exécution qui avaient fait grand bruit ? Ce serait mal connaître une superstition traditionnelle. La crédulité populaire accepte mal la mort des héros et crée très souvent une légende de survie dès le jour même de leur mort. Est-il nécessaire de rappeler le nombre de ceux au sujet desquels courut le bruit persistant qu’ils reparaîtraient bien que leur décès eût été constaté, et le nombre d’imposteurs qui ont profité de cette croyance pour tenter de se poser en revenants et quelquefois réussir.

Ainsi passèrent dans l’histoire les faux Smerdis, les faux Warwick, les faux Dimitri, les faux Sébastien, roi de Portugal. Longtemps on crut à la survie de Frédéric Barberousse. En 1830 encore, beaucoup de gens ne croyaient pas à la mort de Napoléon, et longtemps après 1945 beaucoup de gens ont cru Hitler réfugié dans quelque ranch d’Amérique.

Pour revenir à notre sujet, constatons seulement que pour la mort de Jeanne d’Arc nombreux sont les textes qui, dès le XVe siècle, portent le reflet d’un doute, qu’en 1436 une femme se révéla comme la Pucelle et qu’en 1439 elle vint à Orléans en portant le nom de dame des Armoises.

Si l’on recherche qui est cette dame des Armoises on trouve sa première apparition dans une chronique dite du doyen du Saint-Thibaud de Metz. Il y est dit que le 20 mai 1436 la Pucelle Jehanne se présenta à la Grange aux Ormes, près de Saint-Privat. Elle ne dit pas d’où elle venait, mais elle rencontra les gentilshommes du voisinage par qui elle se fit reconnaître. Ses frères appelés à la voir la reconnurent aussi. Elle était prudente dans ses propos, « parloit le plus de ses paroles par paraboles et ne disait ne fuer ne ans de ses intentions », ce qui veut dire qu’elle ne disait ni le dehors ni le dedans de ses projets. On l’équipa et on la conduisit pour la Pentecôte à Mareville, puis en pèlerinage à Notre-Dame de Liesse, puis à Metz et enfin à Arlon où elle fut accueillie par la duchesse de Luxembourg.

C’est par une confusion bien fâcheuse qu’on a rapproché cette duchesse de la dame de Luxembourg qui connut Jeanne d’Arc au début de sa captivité. La duchesse de Luxembourg est Élisabeth, fille de Jean de Luxembourg, duc de Görlitz, nièce par alliance du duc de Bourgogne et maîtresse effective du duché, alors que la dame de Luxembourg qui montra de la compassion pour la prisonnière du château de Beaurevoir était Jeanne de Luxembourg, qui mourut célibataire en 1430. Elle avait deux neveux dont l’un maria sa fille au duc de Bedford et dont l’autre, Jean, sire de Beaurevoir, tint Jeanne captive. C’est par ce neveu que la dame de Luxembourg avait pu approcher la prisonnière. Il est donc contraire à la vérité de dire que la reconnaissance de la dame des Armoises par la duchesse de Luxembourg a une importance parce que cette dernière l’aurait connue antérieurement. Il s’agit de deux personnes différentes qui, peut-être, ne se sont pas connues et dont l’une était morte depuis six ans lorsqu’eut lieu la reconnaissance par l’autre.

Lorsque ces documents furent découverts, leur examen causa une grosse émotion. Qu’on ne croie pas qu’il s’agit d’une nouveauté. Ils ont paru pour la première fois en novembre 1683 dans Le Mercure galant. La première phrase du doyen de Saint-Thibaud parut décisive : « Icelle année le XXe jour de mai vint la Pucelle Jehanne qui avait été en France. »

On fait grand état de ce texte. On oublie de dire qu’il a perdu toute valeur depuis qu’on a retrouvé un second manuscrit de la même Chronique. Le doyen de Saint-Thibaud, qui avait d’abord été dupé comme tout le monde, modifia sa phrase et écrivit : « En cette année vint une jeune fille, laquelle se disait la Pucelle de France, et jouant tellement son personnage que plusieurs en furent abusés, et par especial tous les plus grands. »

Il n’y a donc rien à tirer de la Chronique.

Observons encore que la critique de tous ces textes qu’on nous présente aujourd’hui comme des nouveautés a été faite pour la première fois au XVIIe siècle par Symphorien Guyon, prêtre de l’Oratoire.

Si l’on ne sait pas d’où venait le personnage qui s’était d’abord présenté sous le nom de Claude, on la suit assez bien à la piste à partir de 1436. Bien reçue par Élisabeth de Görlitz, la prétendue Pucelle fut emmenée par le Comte de Wurtemberg à Cologne. Elle portait un harnois guerrier et se mêla aussitôt de politique. Si elle se montrait assez réservée sur la manière dont elle avait échappé au bûcher, elle était plus prolixe sur ses hauts faits d’armes universellement connus, et comme deux évêques se disputaient le siège épiscopal de Trêves, elle prit résolument parti pour l’un d’eux. Comme Jeanne d’Arc avait agi pour Charles VII en l’amenant se faire sacrer à Reims, elle résolut de faire introniser son évêque. Mais une pareille attitude éveilla justement l’attention des autorités, et l’inquisiteur Henry Kaltyser la cita devant son tribunal et voulut la faire arrêter. Tous ces faits sont rapportés avec les griefs formulés dans le Fornicarium de Jean Nider, célèbre dominicain contemporain puisqu’il mourut en 1440. Il est fâcheux qu’on n’y fasse pas allusion.

La fille échappa de justesse et revint à Arlon, où elle épousa peu après Robert des Armoises. On fait état d’un prétendu contrat de mariage que personne n’a jamais vu et dont il n’est parlé que dans Le Mercure galant de 1683. Il n’en est fait mention que par le P. Vignier, professionnel de la supercherie littéraire. Il reproduit également un acte de vente passé par Robert des Armoises et sa femme dite Jehanne de Lys, la pucelle de France, mais on oublie de dire, en extrayant cette pièce de l’histoire de Lorraine de Dom Calmet, que celui-ci a inscrit en note : « C’est la pucelle d’Orléans ou plutôt une aventurière qui prit son nom et épousa le seigneur Robert des Armoises. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Sam 6 Aoû 2011 - 18:45

L'épée de Jeanne d'Arc, cette épée qui la suivit dans toutes ses campagnes, cette épée que Jeanne cassa en frappant de son plat des prostituées qui suivaient son armée et la déshonoraient est un objet hautement symbolique. Au cours de son procès, elle n'a jamais révélé où elle l'avait cachée. Cette arme devenue inutilisable, Jeanne l'a probablement confiée au monastère de Notre-Dame-des-Ardents à Lagny-sur-marne (77) où la Pucelle séjourna en mars 1430 et ou elle avait l'habitude de prier.

L'église existe toujours et l'épée serait scellé derrière l'un des piliers où l'un des murs de la Chapelle .....


_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
EVE
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 577
Date d'inscription : 26/06/2009
Localisation : PARIS

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 10 Aoû 2011 - 0:10

le doute plane toujours
de toute facon les grands hommes et femmes qui ont fait l Histoire font rever et couler beaucoup d encre il est normal qu on leur prete de multiples aventures et rebondissements

Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 10 Aoû 2011 - 0:21

petites precisions

Après ses exploits, la Pucelle qui aurait coulé des jours heureux au côté de son époux, le chevalier Robert des Armoises, au château de Jaulny. Jeanne, princesse de sang royal et super-agent secret ? Telle est en effet la thèse que soutiennent Marcel Gay, journaliste à L'Est républicain , et Roger Senzig, un ancien du Bureau central de renseignements et d'action, dans « L'affaire Jeanne d'Arc ». Une thèse déjà connue de certains historiens, mais jusqu'ici ignorée du grand public. « L'histoire que l'on apprend à l'école est fausse. Jeanne d'Arc est en réalité la plus grande opération de diplomatie secrète de tous les temps », explique avec passion Marcel Gay. Cerveau de cette « opération bergère » : Yolande d'Aragon, duchesse d'Anjou, dont l'objectif est de faire couronner Charles VII et qui intrigue pour arriver à ses fins. Fille des amours illégitimes de la reine Isabeau de Bavière et de Louis d'Orléans, frère du roi Charles VI, donc demi-soeur du futur roi de France, Jeanne est envoyée en province dès son plus jeune âge. Des années durant, pendant que Yolande travaille à répandre la rumeur de la venue prochaine d'une pucelle envoyée par Dieu pour sauver la France, la princesse d'Orléans est formée à l'art de la guerre et à la théologie. C'est dire si on est loin du miracle. « Jeanne n'a jamais entendu de voix, si ce n'est celles de ses conseillers », dit Marcel Gay.

Pourquoi le Vatican continue-t-il de dissimuler le « Livre de Poitiers », première déposition dans laquelle la Pucelle aurait tout révélé ?



un site nous parle de cette histoire incroyable....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Alduindu22
¤ Membres ¤
¤  Membres  ¤
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 12:24

je tiens a préciser que Jeanne est bien morte sur le bucher, Quand elle rencontre Charles VII elle lui confia un secret que seul eu deux connaissez.
Après la mort de Jeanne beaucoup de femme se faisait passer pour elle et beaucoup on était démasquer comme étant des imposteur.
Pour en venir a cette fameuse Jeanne des armoire elle fut pendant un petit moment considérai comme étant la vraie Jeanne jusqu'au jour ou le Roi lui demande un entretient et pendant cette entretient le Roi demande a "Jeanne" quelle fut ce fameux secret qu'il ont partager ensemble lors de leur première rencontre, "Jeanne" c'est alors mise a genoux en pleurant en demandant pardon au Roi car elle ne connaissez pas ce secret dont il parler car elle n'était pas la vraie Jeanne d'Arc.
Après plusieurs enquête elle a était démasqué et fut accuser d'imposture, après quoi elle finassa ses jour au coter de son mari.
Il ne faut pas oublier non plus qu'a 16 ans Jeanne lança un procès a ses parents car il voulez la mariée a un homme elle a même gagner ce procès jamais dans toute son existence Jeanne na eu l'idée et l'envie de se mariée.
Je tiens a préciser aussi que Jeanne ne brisa pas son épée sur le dos d'une fille de joie elle détester tous geste de violence elle allez jusqu’à pleurer les morts Anglais cette fameuse épée était déjà en très mauvaise état quand elle la eu elle ne l'utiliser d’ailleurs jamais pendant les bataille car elle voulez a tous prix la garder pour l'offrir a ses frères une fois la guerre terminer mais lords d'un combat elle dut l'utiliser et elle se brisa en trois morceaux.
Après ce que cache le Vatican est une partie de la vie privée de Jeanne car elle vivait dans le pécher car oui Jeanne était une femme qui aimais les femmes car elle avez peur des hommes personne ne pouvez la toucher elle détester ça ( quand je dit personne je parle des hommes ) elle avais la phobie du viole, Jeanne demandais a des jeune fille plus jeune quelle de rejoindre sa couche le soir car elle détester dormir seul attention elle ne les forcer pas d’ailleurs ces filles aimais sa compagnie, quand elle dormais seul elle dormais toute habiller.
Après il y a eu plein de rumeur sur elle comme quoi elle était un homme etc mais attention il ne faut pas confondre fantasme et réalité beaucoup de personne aujourd'hui invente des chose sur les personnage historique dans le simple but de se faire de l'argent ou alors pour se faire connaitre j'ai moi même vue ce reportage fausse et vraie Jeanne moi aussi je peut écrire une histoire sur Jeanne en disant quelle était un ogre ou autres enfin voila je vous ai exposer certain fait a vous de les croire ou pas mais sachet juste que Jeanne d'Arc était une personne merveilleuse qui a apporter et qui apporte encore beaucoup d’espoir dans le cœur de certaines personnes. coeur

PS: désoler pour les fautes d'orthographe ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 9211
Date d'inscription : 23/02/2012
Localisation : Avalon

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 14:25

Alduindu, chacun ou chacune est libre de ses opinions, ici nous ne faisons qu'exposer des énigmes et des mystères, auxquels nous cherchons des explications, mais sans jamais rien affirmer car personne ne détient la vérité.

L'intéressant dans tout ça est de comparer les avis des uns et des autres, et d'en tirer nos propres conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
http://triskele.eklablog.com/accueil-c23918892
Alduindu22
¤ Membres ¤
¤  Membres  ¤
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 14:43

Je sais très bien c'est bien pour ça que j'ai donner mon opinion sur le sujet rien de plus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 16:12

jolies précisions que je n'avais jamais entendu.
interessant, peut etre pourrais tu mettre les sources de ces nouvelles informations , pour que les lecteurs de cet article puissent faire leur propre recherches !
le procès à ses parents, ca preference pour les femmes, la rumeur comme quoi elle était un homme etc...
Merci Alduin

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
Alduindu22
¤ Membres ¤
¤  Membres  ¤
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 16:42

de rien pas de problème je doute très fort quelle était un homme par contre Razz
PS : ça na rien a voir mais au bout de combien de message poster je pourrai mp ?
Revenir en haut Aller en bas
Alduindu22
¤ Membres ¤
¤  Membres  ¤
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 16:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
c'est tous ce que j'ai pus trouver sur le procès cette plaque est accrocher a l'entré de la cathédrale ou a eu lieu le procès, par contre le procès n'est pas contre ces parents mais contre elle c'est un jeune homme qui lui fit quelle elle refusa de ce marié avec mais il me semble qu'il y est un lien avec ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 11 Déc 2012 - 22:29

Ok parfait. Merci pour le lien.

(heu... pour les mp tu peux maintenant, je crois il n'y a pas de restriction)

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
lune
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 1909
Date d'inscription : 21/05/2012
Localisation : sur la Lune !

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 12 Déc 2012 - 18:30

J'ignorais même qu'il y eût un doute sur sa mort. Merci pour les infos, c'est très intéressant.
En tout cas, c'était un sacré personnage !
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Sam 15 Déc 2012 - 7:22

Alduindu22 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
c'est tous ce que j'ai pus trouver sur le procès cette plaque est accrocher a l'entré de la cathédrale ou a eu lieu le procès, par contre le procès n'est pas contre ces parents mais contre elle c'est un jeune homme qui lui fit quelle elle refusa de ce marié avec mais il me semble qu'il y est un lien avec ses parents.

bonjour a vous
cette histoire est assez triste pour un personnage important de notre histoire de france
j'habite pas trés loin de Rouen,et,j'y suis allé assez souvent
il y a pour moi,une ambiance bizarre sur la fameuse place ou elle fut brulée
je suis allé aussi voir l'endroit ou elle fut prisoniére a Eu dans la somme,il y a aussi des reliques au mont Saint Michel
et,elle alla sur le bucher a cause de qui et brulée par qui,je pense le savoir
mais,il serait bon de le rappeler,car leurs systéme de jugement n'était pas au point,et,ils en ont fait bruler du monde
tout ca,car ils se sentaient plus fort que l'état en place
nous avont passé de droles de moment d'histoire,a cause de ces gens la affraid
Revenir en haut Aller en bas
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Sam 15 Déc 2012 - 10:48

Je pense que les seules choses à peu prés "fiables" historiquement seraient le compte rendu du procé.

maintenant entre la légende, et la ferveur religieuse, on a du mal à dénouer le vrai du faux ou récit embelli ...

mais je pense que sa sanctification, est quand même un grand "mea culpa" de l'église et de la papauté sue ce sujet qui a du en déranger plus d'un.
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Lun 17 Déc 2012 - 15:05

bonjour ECNI

en tous cas elle a fini,a un endroit,ou elle ne devait pas aller
le "mea culpa" de l'église est certainement une bonne chose,mais,le mal a été fait,et,il faut réfléchir avant de faire selon moi,comme a cette époque ils étaient plus forts que l'état en place,ils se permétaient un peu tout,et,ce n'est pas trés fameux pour des gens d'église Suspect
Revenir en haut Aller en bas
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Lun 17 Déc 2012 - 17:34

Oui GEMAF c'était l'époque faite ce que je dis mais pas ce que je fait ....
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Dim 30 Déc 2012 - 18:20

bonjour ici

alors plus personne pour débattre,de la mort de cette brave Jeanne :silent:
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Dim 30 Déc 2012 - 19:56

ha ! Jeanne quelle femme ! (enfin je crois...)
elle a tout de meme , mis fin a 100 de guerre !

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Lun 31 Déc 2012 - 17:13

c'est qui en est resté de cette histoire qui est intéressant

elle a rendu des services au jeune roi (aucune reconnaissance)

elle a émulé la soldatesque (rien que ça ... il a fallu vraiment qu'elle sorte du lot pour cela ...)

elle a été sanctifiée par la même église qui l'a martyrisé ...
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 2 Jan 2013 - 0:53

bonjour ECNI j'ai trouvé un peu de doc sur Jeanne Wink

1° Les sources sur Jeanne d’Arc
La vie publique de Jeanne s’étend sur deux années environ, soit de 1429 à 1431, date à laquelle elle est brûlée vive sur la place du Vieux Marché à Rouen. Jeanne avait environ 19 ans à sa mort. Son action, son procès et sa mise à mort nous sont connus par quatre sortes de sources :


Le procès de condamnation de Jeanne d’Arc : de février à mai 1431, Jeanne est jugée à Rouen dans la forteresse du Bouvreuil. Les séances du procès, qui fut d’abord public puis à huis clôt, sont consignées par écrit par des notaires qui transcrivent à la fois les questions des juges et les réponses de Jeanne. On a aussi appelé ces documents les minutes du procès. Les historiens aujourd’hui peuvent lire les trois manuscrits originaux, où sont apposées les signatures des notaires. L’un de ces manuscrits se trouve dans la bibliothèque de l’Assemblée Nationale à Paris.


Le procès de nullité ou procès de réhabilitation : de 1452 à 1456, le légat du pape, Guillaume d’Estouteville, et le grand Inquisiteur procèdent à une enquête pour rétablir la vérité sur Jeanne. 115 témoins comparaissent alors : des amis d’enfance, des parents qui ont connu Jeanne à Domrémy, ses compagnons d’armes, les ecclésiastiques qui ont reconnu sa mission à Poitiers en 1429, les habitants d’Orléans et des villes qui ont accueilli Jeanne, les notaires et l’huissier au procès de condamnation, des assesseurs et des bourgeois de Rouen qui l’ont vu mourir. L’enquête est menée avec le plus grand soin. La diversité des témoignages permet de dégager un portrait de Jeanne convergent. De ce procès, l’historien d’aujourd’hui a la chance de posséder trois manuscrits originaux où sont, là aussi, apposées les signatures des notaires.
Pour en savoir plus : le procés de jeanne d'arc


Les lettres de Jeanne : comme tous les chefs de guerre, Jeanne disposait d’un héraut chargé de communiquer à l’ennemi ses sommations ou de porter ses messages. On a découvert une dizaine de lettres dont quatre qui portent la signature autographe de Jeanne. D’autres lettres sont mentionnées dans les archives municipales de certaines villes.


Les témoignages des chroniqueurs et des contemporains de Jeanne : à l’époque de Jeanne, les cours des grands princes disposaient d’historiens officiels chargés de consigner par écrit les événements. Ce sont les Chroniques. Les actions de Jeanne sont attestées par plusieurs chroniques, par des lettres envoyées entre marchands, par les récits des écrivains de son temps, comme la femme de lettre Christine de Pisan qui célébra les victoires de Jeanne.

Il n’est donc pas possible de parler de légende pour la vie et les actions de Jeanne. Les témoignages convergent à tel point qu’ils donnent au personnage de Jeanne une étonnante cohérence. L’historien qui dépend de ses sources est en possession d’une masse d’informations sur Jeanne qui laissent peu d’éléments dans l’obscurité.

Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 2 Jan 2013 - 10:04

Jeanne savait signer ! mais savait elle écrire ? (ca je ne sais pas...)

Citation :
Peu d'élément reste dans l'obscurité

en ce qui concerne sont existence réelle, complétement d'accord.
Mais sa vie a été enjolivée et manipulée par l'Histoire, et pour certains chercheurs des choses moins , on va dire "avantageuses" de sa personne, ont été occultées.
D'ou cette article !






_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 2 Jan 2013 - 17:03

... enjolivée surement .... surtout après sa sanctification...

mais néanmoins les rapports du procès des inquisiteurs et notamment les réponses que fournit Jeanne à ceux ci démontrent une grande simplicité et une intelligence encore plus grande .
Revenir en haut Aller en bas
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
avatar

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 15935
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 55
Localisation : entre ciel et terre

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 2 Jan 2013 - 20:09

il le fallait pour fédérer l'armée de France.

_________________



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CoCo Chantara [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Envie de voir les liens et les images ? INSCRIVEZ-VOUS !!!
(Ultra-rapide : Juste le PSEUDO, l'E-MAIL (pas de confirmation)
et le MOT DE PASSE sont nécessaires.


"Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins neuf possibilités de ne pas se comprendre entre humain. Alors avec les Extra-terrestres ! Mais moi, j'ai envie d'essayer....  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"Si nous étions seuls dans l'univers, il y aurait vraiment un beau gachis d'espace...."
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.com
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 2 Jan 2013 - 21:58

elle a été a la tête se son armée,vers deux ans,et,en deux ans historiquement,elle est plus connue que son roi d'époque
ma question,pourqoui Wink
Revenir en haut Aller en bas
ECNI
Honorable Membre
Honorable Membre
avatar

Messages : 3894
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 70
Localisation : AUDE je pointe du doigt et dit c'est l'AUDE là...

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Jeu 3 Jan 2013 - 11:14

D'autant que les moyens d'information de l'époque n'étaient pas ceux de maintenant
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mer 20 Fév 2013 - 17:19

pour ceux,et celles que ca intéresse
ce soir a la télé,sur la trois,certe,un peu tard,il y a un reportage sur Jeanne-D'arc hello
Revenir en haut Aller en bas
dorgan
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 23
Localisation : dans un lieu hantée

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 26 Fév 2013 - 13:34

a l époque une personne entendant des vois était redoute il n est donc pas étonnant que jeanne est pu bénéficier
d appui qui aux lieu de la faire brûler on fait brûler une sorcière fraîchement condamne pour que le peuple soit calmer car les bourguignon notamment voulais voir jeanne d arc morte
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Mar 26 Fév 2013 - 16:35

ce qu'il faut aussi mettre en avant
c'est qu'en deux ans,elle a fini par étre plus connue que son roi d'époque,ca,c'est de la promo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
dorgan
Accrédité PENTAGONE
Accrédité PENTAGONE
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 23
Localisation : dans un lieu hantée

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Ven 1 Mar 2013 - 10:46

en effet les roi n aimait pas qu on leur vole la vedette ça a du jouer dans l executon
Revenir en haut Aller en bas
gemaf
Retraité
Retraité
avatar

Messages : 5446
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 65
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   Sam 2 Mar 2013 - 17:48

oui a cette époque,le roi et l'église s'entendaient a merveille
pour cuire les belligérents

fallait mieux étre du côté de bruleurs que des brulés cui
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mystère de la mort de JEANNE D'ARC
» 1986, Mystère sur la mort de COLUCHE !
» VIDÉO : "La Passion", Extraits du "Mystère de la Charité de Jeanne-D'Arc", Charles Péguy
» Mystère et symboles...le vrai Paul Mac Cartney est il mort ?
» Le plus grand mystère: le Christ est mort pour nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minuit :: TOP SECRET - Les Hommes :: ENIGMES DE L'HISTOIRE/GRANDS EVENEMENTS et TRESORS DISPARUS-
Sauter vers: