Forum de Minuit

forum encyclopédique sur le paranormal
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion

La pratique de la MAGIE est DANGEREUSE.
LES RITUELS ET INVOCATIONS peuvent etre
lourds de conséquences. ATTENTION !
Notre forum est encyclopédique et n'est pas
expérimenté pour apporter une aide appropriée.


Sur Minuit, le Forum ABRACADABRA
n'aborde la MAGIE dans sa forme THEORIQUE.
-Les articles sont écrits et postés par des passionnés,
c'est à dire : Vous et moi.




Commandez dès maintenant
le livre de Guillaume Delacour



Partagez
 

 l'obélisque de la foret de Crecy

Aller en bas 
AuteurMessage
chantara
Founder & Team Manager
Founder & Team Manager
chantara

Nom : Agent Dana Scully
Messages : 19492
Date d'inscription : 09/05/2009
Age : 58
Localisation : entre ciel et terre

l'obélisque de la foret de Crecy Empty
MessageSujet: l'obélisque de la foret de Crecy   l'obélisque de la foret de Crecy Icon_minitimeVen 23 Nov 2018 - 11:26

l'obélisque de la foret de Crecy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'Obélisque de Villeneuve-le-Comte est située au centre du Carrefour de l'Obélisque à Villeneuve-le-Comte (Seine-et-Marne) formant une étoile à six branches parfaitement régulière, connu auparavant comme la croisée de trois chemins, situé au centre de la Forêt Domaniale de Crécy dont il constitue le point culminant, à 134 mètres, formé par la RN 36 (reliant Melun à Meaux, ancienne voie romaine), la RD 231 (depuis 1933, anciennement RD 31, reliant Lagny-sur-Marne à Provins, ancienne voie romaine, desservant le camp romain situé à l'est de l'actuel Villeneuve-le-Comte) et la Route Pavée (ancienne voie romaine reliant Neufmoutiers à Sainte-Avoye) où passe le Sentier de grande randonnée 14 (De Paris à Malmedy – « Sentier de l'Ardenne ») - Il se trouve en limite de 3 communes : Villeneuve-le-Comte, Mortcerf et Dammartin-sur-Tigeaux - Monument Historique, Fiche Mérimée : PA00087324, classement par arrêté du 1er octobre 1921 - Ouvrage d'art construit au xviiie siècle (1735) pour commémorer la rencontre de Louis XV et du duc de Brandebourg dans le rendez-vous de chasse situé à proximité. Les bas-relief qui était sculptés sur les faces est et ouest, représentant des symboles royaux (sceptre, main de justice) ont été vandalisés à la Révolution. Il subsiste sur la face nord un arc, un carquois et une hache, symbolisant la double vocation de cette forêt, la chasse et l'exploitation forestière, et sur la face sud un chêne sous lequel se trouvait une inscription latine, aujourd'hui disparue, dont voici une traduction proposée par Robert Martin, professeur honoraire et secrétaire général de la Société littéraire et historique de la Brie

« appelle la demeure de Diane Ce bois paré digne de la Déesse Et plus approprié au commerce Accédant au désir de l'acheteur Il donne la sortie aux troncs achetés Leur évitant ainsi des dommages impunis. »

En voici une autre traduction figurant sur un panneau qui permet de mieux saisir sa signification :

« C'est un appel au cortège de Diane Que le bois bien taillé, digne de la déesse Et bien apte au commerce Il s'ouvre selon le souhait de l'acheteur Et donne aux arbres achetés Un moyen d'échapper aux ruses impunies Qu'il interdit »

(c'est-à-dire qu'on ne peut pas sortir en fraude des arbres achetés par un autre)

La colonne mesure environ 15 mètres de haut, surmontée d'un globe terrestre submergé par les vagues et dont surgissent 4 éclairs de foudre et une double hélice qui représenterait le rayonnement solaire. Elle est située au centre d'un cercle constitué de 15 bornes identiques. Au pied, côté sud, se trouve une plaque commémorative de la restauration de l'an 2000 sur laquelle on peut lire :

« CE MONUMENT ERIGE EN 1735,
SOUS LE REGNE DE LOUIS XV,
A ETE RESTAURE EN L'AN 2000
ET INAUGURE LE 26 MAI
PAR MONSIEUR CYRILLE SCHOTT,
PREFET DE SEINE ET MARNE. »

Ce monument est référencé dans un ouvrage publié en 1930 par Fulcanelli, intitulé: « Les Demeures philosophales ». Selon lui, ce serait un monument porteur d’une terrible symbolique (la destruction du monde par l'eau et le feu), un monument essentiel pour les amateurs d’ésotérisme et passionnés d’alchimie. Le livre de Fulcanelli est illustré par un dessin de l'artiste français Jean Julien Champagne (1877-1932) représentant l'obélisque (planche XLII).

Il existe un projet d’aménagement du carrefour de l’obélisque, afin de fluidifier le trafic.

À proximité, se trouve une mare dont les abords sont aménagés en aire de pique-nique, l'aire de l'Obélisque. Notons encore que La forêt aux alentours est un lieu de prostitution de la région parisienne


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
face nord...............face sud .................   sommet



un monument sur la fin du monde et le basculement des pôles
Cela fait des siècles que des sages ont érigé ces monuments à l'intention des gens de notre génération...
L'obélisque  est situé aux limites des communes de Mortcerf et Villeneuve-le-Comte. Il est d'ailleurs parfois appelé obélisque de Villeneuve-le-Comte, et cet ouvrage remonte au XVIIIème siècle.

Villeneuve-le-Comte abrite un parc de l'obélisque (XIXème siècle).
Il occupe le centre d'un carrefour géométriquement régulier, formé par l'insersection de trois routes qui lui donnent l'aspect rayonnant d'une étoile à six branches.

"L'ouvrage, de belle allure, se compose de trois parties distinctes: un socle robuste, oblong, à section carrée et angles arrondis; un fût constitué par une pyramide quadrangualaire aux arêtes chanfreinées; enfin un amortissement dans lequel se trouve concentré tout l'intérêt de la construction.

Il montre, en effet, le globe terrestre livré aux forces réunies de l'eau et du feu. Reposant sur les vagues de la mer en furie, la sphère du monde, frappée au pôle supérieur, par le soleil dans son retournement hélicoïdal, s'embrase et projette des éclairs et des foudres. C'est là, nous l'avons dit,
la figuration saisissante de l'incendie et de l'inondation immenses, également purificateurs et justiciers..."

Dans le numéro 31, déjà cité, de la revue La tourbe des philosophes (1988, article Aperçu vitriolique), Jean Laplace dresse une liste des documents du Finis Gloriae Mundi restés en la possession d'Eugène Canseliet. Il cite en particulier "un plan de l'obélisque de Dammartin vu de dessus" et "une page et demie et une languette attachées, intitulées Feu."

Voici selon le site de Prismes Hebdo (http://www.prismeshebdo.com/prismeshebdo/article.php3?id_article=512), auquel on pourra se reporter pour en disposer de l'intégralité, un extrait du texte appelé Feu:

"On sait que le feu a toujours été figuré, depuis la plus haute antiquité, par un triangle à sommet supérieur, c'est-à-dire ayant sa pointe dirigée en haut et sa base reposant sur le sol.

Or, cette forme géométrique qui synthétise la forme de la flamme ou du feu en action, appartient à toutes les pyramides. Ce qui nous conduirait à voir, dans la pyramide de Dammartin sous Tigeaux,
de même que dans celles de Memphis, etc..., des monuments élevés en prévision de la catastrophe par le feu."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://geneaucorinne.wixsite.com/monsite
 
l'obélisque de la foret de Crecy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Minuit :: X FILES - Dossiers Non Classés :: LIEUX MYSTERIEUX-
Sauter vers: